Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 20:16

Voilà une formule qu'elle est bonne. J'ai décidé de la re-servir. Avec Juppé, c'était ça ou le casque Adrian. Ou la sainte alliance Rosalie-lebel. Non, je suis méchant. Il était arrivé au stade du mousqueton berthier (1915).

Côté Union européenne, la consommation énergétique va de mieux en mieux. Elle est passée au niveau global de 1666 millions de Tonnes équivalents pétrole (TEP) en 2013, à 1605 en 2014.

Comme le prix de l'énergie avait déjà sérieusement commencé à baisser, on peut se dire que cela n'avait pas fait augmenter la consommation. Il y a décorrélation évidente. Et côté croissance, une énergie pas consommée, c'est une croissance en moins, et pas qu'un peu. Passer de 1666 à 1605, cela représente - 3.67 % sur un an.

Donc, même en comptant un progrès technique important, que l'on peut arbitrairement chiffrer et surestimer à 1 %, on a donc une récession économique globale en Europe de 2.67 %. C'est considérable sur longue période. Le progrès technique s'analyse en deux aspects. D'abord la réduction de consommation, pour moitié, et l'autre moitié, les nouvelles productions renouvelables. Si l'on part du fait que les deux sont équivalentes, on a un gain de 2 % l'an. Mais c'est sans doute moins. C'est pourtant un rythme de changement très rapide, inédit, même à l'échelle du XX° siècle.

On est loin du record de 2006; à 1839 millions de TEP. La chute est donc de 234 millions de TEP en 8 ans. Respect. - 1.60 % l'an.

Pendant le même temps, le renouvelable est passé de 128 à 201 millions de TEP.

La réduction, donc, des énergies classiques est donc de 307 millions de TEP au total...

Pour l'électricité, l'inflexion est plus tardive. 2008, avec 246 millions de TEP, et 2014 voit 232. La baisse est modeste, pourtant tous les opérateurs sont au tapis.

Bureaucraties privées, certes, mais bureaucraties dirigées par des incapables, ayant pris des  habitudes et des trains de vies dispendieux.

C'est d'ailleurs le lot de tous les barons de l'énergie en Europe et dans le monde... Leur monde allait durer l'éternité... On aurait toujours besoin d'énergie. C'est vrai, mais pas d'eux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

raleur !! 15/11/2016 11:17

!Je comprend pas votre idéologie de la crrôôaa...ssance !!
comprend pas que moins de gasoil consommé c'est moins de crrôôaa... etc !

MOI ! Quand par un effort.... heeeuuuu je dirais plutot la flemme de sortir de mon coin de paradis au milieu des collines , l'envie de vomir quand je dois circuler dans Dijon, mon dégout de voir ce qu'est devenue ce qui était il y a 35 ans une belle ville àgréable à vivre, bref 35 ans de conneries ....(à vous de choisir l'adjectif ) ; je disais donc que moins de pétrole brulé, pour moi c'est une croissance de confort , de sérénité, de qualité de vie !!!
50 € de gasoil en moins plus 50 € de bouffe de merde en moins c'est 100 € d'outillage en plus pour mon autarcie et 1000 voir 5000 € de confort en plus , produit PAR moi et POUR moi !!

Comprend pas votre idéologie de la crrôôaa...ssance !!!

Ce que je comprend , c'est qu'àprés 40 ans de galère j'ai trouvé mon coin de Paradis et qu'il faudra me tuer pour m'en chasser et qu'il y aura des dommages collatéraux !
J'ai passé l'age de me laisser emmerder par les cons et je suis asser vieux pour faire un beau cadavre !