Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 16:57

Au "Monde" on se marre :" Malgré sa promesse, Donald Trump ne pourra pas enrayer le déclin du charbon aux Etats-Unis".
Miracle, le monde essaie de faire un article qui tienne un peu debout. Mais qui revient vite aux salades d'antan :

"Mais aussi car de plus en plus d’investisseurs font pression sur les producteurs d’électricité pour qu’ils sortent du charbon et fournissent une électricité plus propre."

Puisqu'il faut préciser la réalité aux simplets, ce n'est pas pour fournir de l'électricité plus propre, c'est parce que le fossile est considéré comme "spéculatif".

D'une manière générale, les centrales électriques au charbon aux USA, sont vieilles, et ont un rendement médiocre, et il y a globalement surcapacités. Là bas aussi, la demande d'électricité s'essouffle et les quantités consommées déclinent.

L'investissement dans le gaz de schiste a réussi à produire plus de gaz, mais pas de débouchés. Le seul débouché possible, c'était la production d'électricité, d'où la bagarre avec le charbon.

De plus, ces unités de production au gaz sont beaucoup plus récentes, ont un bien meilleur rendement, et il n'y a pas de marché mondial du gaz. Les quantités exportables par navires sont confidentielles, sinon, il n'y aurait pas de grabuge en Syrie pour cause de gazoduc, ni des relations tendues entre Ukraine et Russie, ni des projets comme nabbuco.

Les prix du gaz sont très bas aux USA, sans que la demande captive, n'augmente.

Sinon, côté géologique, malgré ce que dit un lecteur, ce n'est pas la France de 1981. Il n'y a pas de problèmes de ce côté là. Moi ce que je vois arriver, c'est plutôt une consolidation du secteur, avec l'essoufflement du gaz de schiste. Celui-ci aura réussi à mettre le merdier, mais pour une période courte.

Ce que dit très peu le "monde", c'est que le renouvelable est devenu mature et compétitif.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

L'apres 16/11/2016 10:40

"Les volumes de pétrole brut conventionnel ayant reçu une approbation de développement sont tombés à leur niveau le plus bas depuis le début des années 1950 et les données disponibles pour 2016 ne montrent aucun signe de rebond." AIE, 2016
Or,
"Le déclin des gisements conventionnels existants équivaut à perdre tous les deux ans la production actuelle de l'Irak" AIE, 2016
Conséquences?
Retour a 100 USD/baril? Retour de l'inflation en OCDE? Hausse des taux d’intérêt? Rechute et récession a -3-5%/an?

De plus, si le pic des pétroles conventionnels a été atteint depuis 2005, comment l'AIE peut-elle prévoir que la production sera a plus de 100 mbj même en incluant les non conventionnels et les gas-to-liquid ou coal-to-liquid? Il faudra bien plus d’énergie pour produire ces pétroles a mauvais rendement? D’où est-ce que cette énergie viendra? Du conventionnel déclinant permettant de produire du non conventionnel cher? Je ne comprends pas le scenario de l'AIE.

Patrick REYMOND 16/11/2016 11:02

c'est du politiquement correct, c'est tout ce qu'il y a à comprendre...

EnPassant 16/11/2016 10:07

Bosser dans l'industrie ou les services ça paye pas, surtout avec les jobs a 1e.
http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-sport/2016/11/16/27001-20161116ARTFIG00073-en-allemagne-le-nombre-de-licencies-de-football-a-explose-avec-l-arrivee-des-migrants.php

EnPassant 16/11/2016 10:06

Quand l'ambassade des États-Unis aide des jeunes issus de la diversité

http://www.lefigaro.fr/emploi/2016/11/16/09005-20161116ARTFIG00010-quand-l-ambassade-des-etats-unis-aide-des-jeunes-issus-de-la-diversite.php

Donald tu peux t'occuper de ces mickey ?

Perplexe 18/11/2016 20:29

Pourquoi ça vous pose probleme ?
Hâte de vous lire.

EnPassant 16/11/2016 10:02

supprimons les compétitions avec des poids lourds et ce sera réglé, non ?
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/11/16/20002-20161116ARTFIG00071-la-demande-de-petrole-va-croitre-jusqu-en-2040.php
ou la vérité est ailleurs ?