Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 17:55

L'ambassadeur français aux USA devrait être rappelé des USA, et immédiatement révoqué. Un ambassadeur ne dit pas : « Après Brexit et cette élection, tout est désormais possible. Un monde s’effondre devant nos yeux. Un vertige. » Il a été "légèrement recadré".
Faut il rappeler à ce soi disant fonctionnaire astreint au devoir de réserve que les USA, c'est 102 millions de chômeurs, et 20 000 milliards de $ de dettes. A ma naissance, c'était 290,5 milliards...

Il n'avait aucune appréciation à faire. Il devait se taire et aviser son gouvernement. Et ne parler qu'après avoir reçu les ordres. Un larbin, ça exécute.

Comme je vous l'avais indiqué avec une clâââaasssse pas possible, Trump est donc élu. Soros vient de renvoyer au fabricant sa machine à truquer les élections pour révision. Visiblement, il y a eu un bug.

Poussée populaire certaine, contre balancée par une propagande puissante, il est clair aussi que les élites ou une partie d'elle, ont du moins, laisser faire, au mieux, appuyé le mouvement.

La pensée est simple. Il faut sauver l'essentiel, en sacrifiant l'accessoire, à savoir la virago belliciste, corrompue et mal embouchée. On fera plaisir au peuple en cédant sur certains points, pour garder sa position. c'est sans conteste, le retour quelque part à FDR, où on lui confie le soin de sauver le système, en lâchant un peu de lest.
Sans doute, le FBI a montré qu'une partie de l'état profond a lâché Clinton et le système. Qui veut une chti'te guerre nucléaire avec la Russie ? Pas vraiment grand monde. Ou du moins, assez de monde bien placé pour éviter de laisser libre les docteurs Folamours en herbe.

Le système interne aussi, inquiète, la vitesse de dégradation augmentant. Il faut donc faire quelque chose. Avec un candidat populaire, et non élu par défaut, par usage intensif de propagande.
Pour nous, ne gâchons pas notre plaisir. Quelque soit le Trump, il ne faut pas bouder le fait que la candidate pré-emballée du système, ait mordue la poussière. C'est pas grave. S'il y avait une justice aux USA, elle aurait éternué dans la sciure.

Emportés les sondages ridicules, qui, tel la méthode coué, et à force de répétition voulait la faire passer, à tous prix.

Sanders, éliminé grâce au trucage des votes, eût sans doutes été élu. Trump a raflé pas mal d'états de la rust belt, au vote démocrate "acquis".

2008, 2012, comme 2016, indique aussi une chose. Les comtés et états continentaux ont voté républicains, contre le système libre échangiste, et parce qu'ils sentent plus que des villes côtières, la donne énergétique qu'ils subissent, perdus dans leur immensité.

Le système libre échangiste avantage les ports (quoiqu'en ce qui concerne Baltimore ou Chicago, c'est râpé).

Médias et classes politiques se sont complétement fourvoyés, vulgairement parlant, confondant leurs désirs et la réalité.

Raciste, sexiste, homophobe, climato-sexiste, et protectionniste, tout est mélangé et amalgamé. On ne peut décemment, d'après eux, dénigrer le génial monde actuel. Il doit leur échapper qu'il est légèrement en crise, et la cerise sur le gâteau, c'est que le populo se sert la ceinture, pendant qu'il voit débarquer de nouveaux arrivants, à qui on se vante de trouver du boulot, même si c'est du petit boulot...

Le point satisfaisant, c'est que moins en moins de personnes croient la parole venue d'en haut, le point pas satisfaisant, c'est qu'il reste encore beaucoup d'intoxiqués par cette propagande.

Assez de gens, pour déclarer qu'ils vont voter Sarkozy, Hollande, ou même Juppé. C'est tout ce qu'ils ont trouvé ? Et les dits assez suffisants et fats pour vouloir se présenter encore et encore ?
Ne parlons même pas d'un Hollande, tonnant contre Trump du haut de ses 4 % de popularité. La seule chose sensée qu'on puisse attendre de lui, c'est sa démission.

"La question qui se pose est celle de la nécessité d'une politique indépendante française. Une politique qui soit dans l'intérêt du pays." Au milieu d'un fatras d'incohérences et de stupidité, enfin la voix de la vérité.

Je vais me faire l'avocat du diable. Le peuple des USA a parlé, et sa décision ne devrait pas entrainer de leçons de morale. Le "peuple roi", des conventionnels de 1793, est, tôt ou tard, incontournable.  Les dirigeants doivent non pas faire la morale, le despotisme éclairé, enfin, qui les éclairent surtout eux, mais apprendre à se faire modestes, et humbles.
Sanders faisait modeste, Trump, bling bling, mais son côté mauvais goût caricatural, renvoi aussi un reflet des élites.
Les peuples supportent un temps, les élites qui les méprisent et les foulent aux pieds. Mais un temps seulement.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

wawa 10/11/2016 16:26

ce tweet qui fait polémique, ne dit pourtant que la vérité. effectivement un monde s'effondre, celui de la mondialisation et de l'ultralibéralisme kletptocratique débridé (comprendre capitalisme pour les pauvre, socialisme pour les riches). Personnellement j'en suis fort aise.

Ercole 10/11/2016 01:39

De Gaulle avait cette maxime : un pays n'a pas d'ami, il n'a que des interets... J'y vois bien un bout du Talleyrand, qui lâche Napoléon quand il se prend pour Alexandre, 1807, oui je sais Charles Maurice pas recommandable... Moi non plus je suis pas recommandable... Un gauchiste du boulot m'a accueilli d'un alors fachiste t'es content ! juste le matin post brexit... Le poids de la bochie en ue est devenu suspect aux anglais, luxembourgeois c'est du germain, morceau d'empire... Peut être pas les argentiers de la city mais le manant standard lui...

Hollande et ses ambassadeurs... Il avait envoyé une tante au vatican déja, cette truffe... Un gamin qui joue aux petites blagues avec sa fonction internationale... Remarquez il n'a fait qu'exprimer ce que pensaient ses maitres le valet... Mais un ambassadeur ça sert pas à faire la guerre, il est même là pour l'éviter par tous les moyens... Pas encore dans le bureau ovale et les français se conduisent comme des qu'ont pas les moyens de prolonger les mots par des actes... Chiche, blocus des US comme on a fait avec les Russes ? Ils voient leur futur, ça les fait râler... Sont si bons si race supérieure... Vu dans une comm du monde.fr, on devrait supprimer les votes des crétins d'électeurs et être dirigés par des techniciens... Essayez seulement de supprimer l'élection du Président au suffrage universel qu'on se marre ! Casus belli immédiat... Surtout de ceux qui font des voix en ce moment... Quand avec le légal on obtient rien, on change de genre, et quand ça change, ça change. Faut jamais se laisser démonter ! Au lieu de faire semblant d'organiser ou au moins de participer, ils jouent les outragés... Protéger ou disparaitre... Ils ont choisi... Tirez vous de votre plein gré avant que ça dégénère, pour citer Astier, ce repreneur chez Audiard, qui lui même avait repris chez Céline... Astier prétend faire du De Funès mais il fait pas mal le Lino aussi...

Bref, ça m'étonnerait pas qu'on ferme au cosmopolitan café...

Bernard 09/11/2016 22:49

J'ai la même impression : Si le parti Démocrate n'avait pas été piraté par le gang Clinton, un autre candidat démocrate aurait été élu à la présidence. Je sens qu'il va y avoir des règlements de compte dans ce parti...

Max 09/11/2016 22:08

Je sens qu'Ali Juppé va bientôt prendre une double ration de frites ...

Ercole 10/11/2016 01:48

Ah le baron vire sarkozyste, prévu, normal... Les flics veulent pas des sous, veulent être des gendarmes, pas poursuivis si bavure mortelle... Les bourricots en place c'est pas leur adn... Attendez qu'il soit le prince du parti, il va faire pire... C'est très porteur... Et leur dernière chance...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/08/97001-20161108FILWWW00239-juppe-promet-une-loi-securite-et-justice.php