Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 14:33

Une époque s'achève. Globalement, la grande distribution s'avère non rentable. Auchan pèse de moins en moins dans l'empire Mulliez, et sa rentabilité frise le ridicule. 25 millions d'euros, en baisse de 50 %.

Oui, mais, comme on vous dit, ça va mieux ailleurs, en Chine et en Russie. Ah bon ? Moi je croyais que la country où tout baignait, c'était les stats ?

"Plus dynamiques et plus rentables, Adeo (Leroy-Merlin), Décathlon ou HTM (Boulanger) grignotent chaque jour un peu plus la contribution relative du géant de l’hypermarché à la fortune du clan roubaisien".

Cette note est significative de la décadence de l'économie. Et une constante. Ce qui a fait la richesse d'une génération, sera la difficulté de la suivante, et la très grande pauvreté encore de troisième. A quand le retour de l'épicier de village ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Economie
commenter cet article

commentaires

EnPassant 22/12/2016 13:16

http://www.lsa-conso.fr/produits-de-grande-consommation-un-mauvais-mois-de-novembre-2016,251529

logique 21/12/2016 16:52

De toute façon avec le taux de gaspillage alimentaire ! Comment peuvent'ils espérer gagner de l'argent.
Lorsque la politique impose le gaspillage l'économie fini toujours par en partir. A quoi bon baisser les impôts des plus riches si c'est pour augmenter toutes les autres taxes. Certes se sont les pauvres qui paieront, mais c'est pauvres mangeront moins cher et moins.
M'enfin les grandes entreprises ont elles aussi recourt aux astuces du déficit pour payer moins d'impôts. Elle s'endettent pour racheter leurs titres et du coût le bilan final et déficitaire. Du coût pas d'impôts. Et je ne parle pas de dividendes obligatoire.
Une société d'escroc et de menteurs et de voleurs n'as aucun avenir. C'est malheureusement le cas ne notre société occidentale.
Ceux qui attendaient un surplus de rentrée pour les fêtes vont surement être très déçus. Les magasins sont vides et les consommateurs sont fauchés. Mais pendant se temps le CAC 40 a fait plus de 18% entre le début de l'année, a 3900, et aujourd'hui. Incroyable mais vrai......
Et pourtant il sont tous non rentable. Cherchez l'erreur :))

M'enfin avec un peut d'avance je souhaite a tous les lecteurs et au boss de bonne fêtes.

PS: Dépensez moins vous serez plus riches et eux, les riches, le seront moins. Dépensez mieux.

logique 22/12/2016 07:51

M'enfin ! limiter la notion de gaspillage a la partie comestible des produits c'est un peut réducteur. Il faut prendre en compte toute la chaine et là on se rends compte que cela commence a chiffrer. Jeter une baguette c'est jeter l'énergie qu'il aura fallu pour produire le blé et le transporter. Si on parle maintenant de produit emballé ! il faut y ajouter la production de l'emballage, sa transformation plus sa décoration et aussi son transport.
La notion de gaspillage ne s'arrête pas uniquement au fait de jeter a la poubelle. D'ailleurs il ne faut pas non plus oublier la notion de recyclage et de destruction qui ont aussi un coût.
Considérer le gaspillage alimentaire comme normal, c'est le point de vue d'un producteur qui se fout pas mal de la destination de son produit a partir du moment qu'il l'a vendu. C'est le business ! Mais de là a produire de la merde juste pour la jeter, fruit jamais mur par exemple. Ou d'en mettre plein l'étalage, sachant que le quart ne sera pas vendu ! est ce vraiment utile, nécessaire et viable économiquement. Surement que oui puisque tout le monde le fait en occident. M'enfin perso je ne suis pas spécialement convaincu. Bien que vaincu. :))
C'est vrai que si c'est de la merde et que cela ne vaut rien , en quoi est ce du gaspillage ?
Brillante déduction. Tu ne travaillerais pas a la commission européenne par hasard ?
Parce qu'une analyse qui ne vaut rien et qui est de la merde ! c'est vrai que cela devrait aller directement au chiotte. D'ailleurs l'analyste aussi. :)) :))

Lorialet 21/12/2016 18:43

Le taux de gaspillage alimentaire me semble normal.
De base c'est principalement de la merde qu'ils vendent. En gros de l'eau, des hydrocarbures et du sel. 9a n'est pas bon, ne se conserve pas...
Ensuite deux courbes expliquent bien le problème de l'alimentation. C'est la partie du revenu des ménages affecté à la nourriture et celle affecté au logement.
On voit bien que depuis, grosso modo De Gaule le but est d'avoir de la bouffe pas cher. L’avantage est que les sous sont partit du coté d'une autre rente que l'agriculture...
Et si on met moins d'argent pour nourrir ses enfant que pour nourrir sa voiture ou acheter un téléphone, ben c'est que ça ne vaut vraiment rien.
Si c'est de la merde et que ça ne vaut rien, en quoi est ce du gaspillage ?
Sans compter que les gens ne sachant plus faire la cuisine, jette une bonne partie de comestible sans le savoir. Je suis dans le légume bio, et quand je vois ce que les gens pensent devoir retirer / jeter comme légume / fanes / épluchures, par pure méconnaissance souvent, Ça laisse rêveur... Non une pomme tachée par le contact avec une branche, n'est pas à jeter madame...

Je me rappelle un documentaire ou les Bourguignon disaient que vu la qualité de la baguette actuellement en France, la jeter ne les choquaient plus...