Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 13:43

Il n'y a qu'au gouvernement qu'on arrive à voir des baisses du chômage. C'est comme les éléphants roses qui apparaissent après les libations d'alcool et les fumeries de moquettes. Après, le cerveau dégouline par les oreilles.

Le chômage, comme chacun sait, continue son envolée. Seule, le fait de ne pas compter les chômeurs permet de le faire baisser. ça, c'est le ciseau qui monte.

Il y a un ciseau qui descend, c'est la production chinoise de charbon. Sur les dix premiers mois de 2016, elle baisse de plus de 10 %. 10.7 % pour être exact. Baisse, qui, semble t'il s'accélère : " En octobre, la production de charbon a chuté de 12% sur un an à 280 millions de tonnes, a indiqué le bureau. " Le chiffre total de production atteint donc, 2.74 milliards de tonnes.

Il parait que les importations flambent, à 200 millions de tonnes pour les dix mois. Il faut dire que pour compenser la différence, il faudrait qu'elles flambent bien davantage. Surcapacité, surinvestissement, pic de la demande, épuisement géologique, tout se conjugue désormais, sans qu'on puisse voir une cause principale, mais une crise dont toutes les composantes dégueulent en même temps.

Mais le principal a retenir, pour la croissance mondiale, c'est que le moteur chinois, assis sur la consommation ultra rapide et effrénée de ses gisements de charbon, vient de se terminer.

Les 7 % de croissance, annoncés sont de la fantaisie. Autre chinoiserie, on continue à qui mieux mieux de construire des centrales thermiques au charbon, alors que celles existantes n'atteignent pas le seuil de charge critique qui leur permet la rentabilité. Mais la construction de ces nouvelles unités sont bien vu, question investissement, et question PIB, au moins au niveau local.
Il faut donc en tirer la conclusion logique, le PIB est fictif. Comme dans bien des industries, l'investissement est aussitôt détruit.

Le pire, dans l'histoire, c'est que désormais, mon fond de commerce est indûment pillé par la presse mainstream, et pravda. 460 milliards pour des équipements qui ne serviront jamais, on peut difficilement appeler ça de l'investissement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique Energie
commenter cet article

commentaires

Phil 28/12/2016 12:23

http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/28/l-osce-victime-d-une-attaque-informatique_5054744_3210.html

Franchement, je me demande pourquoi la silicon valley n'est pas en Russie avec tous ces hackers de haut vol qui s'introduisent dans les systèmes informatique du monde entier... Ou alors les portes ne sont pas fermées, les logiciels vérolés pas remplacés... Certains administrateurs réseaux devraient être au chômage. Ou certains laissent filer les informations sans passer pour des nouveaux Assange : j'y suis pour rien, on a piraté mon système.

Sinon, c'est parti : Angela va surement perdre les prochaines élections et il faut trouver une justification au plus vite. Il ne faut pas que l'on puisse dire qu'elle les perds à cause de sa politique neo libérale, de la crise économique (les sanctions russe), les migrants et leur lot d'attentats et de viols, sa nullité à la tête de l'UE (elle propose quoi pour l'UE qui puisse redonner envie au gens ?), sa politique étrangère en Ukraine et Turquie (Gross Deutschland qui s'étend partout même à s'y perdre - On est là pourquoi ? Trouver de la main d’œuvre pas cher ?). Donc on ressort les méchants russes qui dévoilent la vérité (enfin des trucs qui devaient rester secret pour le petit peuple). Par exemple les athlètes américains, anglais qui se dopent de façon autorisée par l'AMA, Le parti démocrate qui soutien Clinton et truande Sanders (quoi un socialiste aux USA ?).

Donc cela donne dans la presse mainstream :

"Les services allemands craignent désormais qu’Angela Merkel, en campagne pour sa réélection, soit la cible des hackers russes. La chancelière allemande est le dernier obstacle important à la levée des sanctions européennes visant la Russie depuis l’annexion de la Crimée. Or l’Allemagne préside l’OSCE jusqu’à la fin de l’année. L’intrusion dans les serveurs de l’organisation pourrait donc avoir pour but d’obtenir des informations susceptibles de nuire à la diplomatie allemande."

Sinon j'aime bien celle là aussi :

"Les pirates pourraient également vouloir saper la légitimité même de l’OSCE. Le 22 décembre, l’organisation a encore mis en garde contre une « montée des violences » en Ukraine, où les combats entre Kiev et les rebelles séparatistes prorusses se sont multipliés ces derniers jours. La trêve est sans cesse violée et des armes lourdes, censées être retirées de part et d’autre, sont de nouveau largement utilisées."

Allez bingo, je parie que l'on aura une offensive en janvier (c'est la période de vacances en Russie)...
Il faut bien que les sanctions continuent et arrêter la guerre civile en Ukraine serait de plus mauvais effet pour les politiciens ukrainiens.

Alcide 28/12/2016 11:26

Faire trier le vrai du faux par des escrocs:

George Soros And Bill Gates Funding Facebook’s Fact Checkers

http://cdns.yournewswire.com/wp-content/uploads/2016/12/bill-gates-george-soros-900x350.jpg

Social media giant Facebook has announced that its fight against fake news will involve third-party fact checking organizations, however there are grave concerns about the legitimacy of those groups after it was revealed George Soros and Bill Gates, as well as other Clinton donors are funding the fact checking drive.

Many people are taking it for granted that these fact checkers are the quintessence of neutrality and unbiased reporting. Well, judge for yourself.

Facebook released a statement on December 15 advising users that they were starting a program to “work with third-party fact checking organizations that are signatories of Poynter’s International Fact Checking Code of Principles (IFCN)”.

Here’s an interesting fact about Poynter, the self-proclaimed “global leader in journalism”. They are funded by George Soros’ Open Society Foundations, The Bill & Melinda Gates Foundation, the National Endowment for Democracy (which has financial links to the State Department), Ebay’s Omidyar Foundation, and Craig Newmark, the founder of Craigslist who donated a massive $1 million to Poynter to create this anti fake news mechanism.
La suite:
http://investmentwatchblog.com/george-soros-and-bill-gates-funding-facebooks-fact-checkers/

Quand une racaille rencontre une autre racaille , qu'est-ce qu'ils se racontent ? Des histoires de racaille...

Wendy 27/12/2016 16:01

Désolée je n'y suis pas parvenue !

Je viendrai vous lire...

Phil 27/12/2016 15:54

Tiens, il n'y a pas que les politiques français qui ont le melon ;-) Il devrait la mettre en sourdine avec toutes ses bévues internationales (Ukraine, Syrie, Lybie), ses tueries à coup de drônes, son rpole de sponsor de Daesh/Al Qaïda, son espionnage mondial généralisé. Il pense qu'il aurait mieux fait que Clinton et ses milliards dépensés à tenter de convaincre les neuneus (qui ont voté pour conserver le semblant de travail aux USA) ?

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/12/27/obama-pense-qu-il-aurait-battu-trump-si-il-avait-pu-se-representer_5054255_829254.html

Wendy 27/12/2016 15:52

Bonjour,

Je vous mets en lien sur mon blog mais vous pouvez refuser à tout moment.

Excellent travail que le votre.

En vous remerciant,

Patrick REYMOND 27/12/2016 17:54

pas de problème

Présentation

compteur

Recherche

Catégories