Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 15:21

La globalisation va de plus en plus mal, et on peut même dire que c'est le coma dépassé.

Celle-ci s'appuie sur deux choses, le pétrole, et le transport, et dans le transport, le transport maritime est le plus atteint.

Un porte conteneur de 7 ans va à la casse, pendant que les porte conteneur, et on parle d'hémorragie dans le secteur. Quasiment aucune société de fret, ne s'en sort.

L'effet de la déroute d'Hanjin n'a rien arrangé, sinon provisoirement. Il faudrait que les navires aient été coulé pour résoudre la surcapacité. De plus, 144 navires, c'est un peu léger quand les surcapacités atteignent 25 % du total de la flotte...
Si visiblement, c'est une donnée qui est en train de flamber, il faudrait qu'elle flambe durablement elle aussi.
La destruction navale avait baissé, parce que le cours de l'acier avait beaucoup baissé aussi.

Le clou est enfoncé par "robin des bois", et son bulletin "à la casse", qui tient le compte du massacre : "Faut il détruire tous les porte conteneurs ?"

"le monde des conteneurs s'écroule sur lui même. La montagne accouche d'un maelström. Le pic- altitude 20 millions de conteneurs -s'écroule comme un château de cartes truquées et rouillées. La faillite d'Hanjin va conduire dans les décharges du sous-continent indien des dizaines de porte-conteneurs construits par Hanjin à Busan, Corée du Sud. L'intégration superverticale de la filière conteneur conduit à sa désintégration. Des bulles éclatent, d'autres gonflent encore. Les compagnies survivantes exhibent encore sur les podiums devant un parterre de néophytes épatés et des marraines présidentielles des engins de plus en plus gros construits de plus en plus vite avec de plus en plus d'ordinateurs à bord et à terre et avec de moins en moins de marins à bord.

La globalisation, c'est le porte conteneur. Et comme l'hypertrophie de l'égo des dirigeants des sociétés ne cesse de gonfler, ils leur fallait des navires de plus en plus gros.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans transport maritime
commenter cet article

commentaires