Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE MUSEE...

15 Décembre 2016 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Bon, le blog a été arrêté deux jours. J'ai été visité un machin. La forme physique évoque un rêve d'alcoolique, et pour l'intérieur, j'ai été partagé dans mon appréciation

A un moment j'ai pensé à un musée, puis à une maison de retraite ou la mapad. Je suis passé par le stade du cartoon, j'ai aussi pensé à la bande dessinée.

Pour faire cesser le suspens (suce-pince pour un de mes profs férus de bon langage français), je vous livre la clef : j'ai été visité le parlement européen.

D'abord, j'y ai vu un dinosaure, mais pas le genre T-rex, effrayant, et qui flanque des frissons dans le dos. Mais plutôt, le broutosore, la vache de l'époque, "l'honnête", politicien de 3° ordre, dont on se demande comment il est arrivé dans cette endroit, du moins, par des moyens avouables, au minimum pour la morale personnelle. Ni très bon, ni très fort, ce qui nous amène à la deuxième catégorie, parce qu'en général, c'est là qu'on recycle les types en voie de momification.

Celle-ci est constituée des gens pour qui la maison de verre, c'est une maison de retraite, ou la mapad, mais à la différence de l'ordinaire, pour les gens ordinaires, eux sont payés pour y rester. Ce sont tous les politiciens réformés, trop éclopés pour affronter le suffrage universel, et qu'on range par ici. (j'ai pas dit que leur assistant parlementaire leur mettait des treets dans la bouche, vous noterez bien. Quoique.).

Après la profession de foi européenne, et le coup de goupillon adéquate : "L'Heuropeuh-c'est-la-paix-la-liberté-la-stabilité-et-la-prospérité-l'ouverture-l'euro-le-marcheuh-uniqueuh-la-politique-étrangère-la-deumocratie", j'ai donc assisté à une séance de lecture rapide qu'on appelle "intervention", ou un type lit en 1 minute ou 1 minute 30, un texte, vite fait, sinon on lui coupe le sifflet. (nb : J'ai rajouté les "euh", de la traductrice).

Démocratie donc, purement formelle, ou suivant la terminologie US : enculage de mouches, pour ceux désireux d'un langage plus châtié : sodomisage de drosophiles, dont personne n'a rien à battre.

Dans mon esprit j'avais l'image de Will E. Coyot, courant dans le vide, le bip-bip se nommant chômage des jeunes (quel drame), le (vilain) russe  martyrisant Alep, voulant devenir une démocratie à l'occidentale, et bien entendu, membre de l'UE, et j'en passe.

Pour certains, j'avais l'impression d'un catéchisme récité en automatique, et à l'image de la soupe aux choux, ils auraient pu mettre leur effigie en carton à leur place, ça n'aurait pas dépareillé.

Retour au musée, donc, en résumé j'ai visité "comité central peuples libres union soviétique", on m'a pas répondu quand je demandais où l'on vendait les médailles de héros, avec les casquettes plates adéquates. Ils n'avaient même pas les saintes icônes des dirigeants bien aimés, pères du peuple malgré sa (mauvaise) volonté à envoyer quand même quelques rebelles dans cette assemblée.

On en arrive au dernier point, la bande dessinée Tintin.  Quelqu'un a parlé de scrupule dans les rouages de l'union, le scrupulum étant dans l'étymologie latine, le petit caillou qui se glisse dans la caligae du légionnaire, et qui lui faisait souffrir le martyr. Dans la lignée de la visite, j'ai plutôt eu une pensée pour le sparadrap persécutant le capitaine Haddock. Et non moins ravageur que le scrupule.

Mao, lui, prenait l'image du bulldozer. Le bulldozer US qui devait tomber le mur voyait sans cesse le mur disparaitre et se reformer derrière lui. Le mur était un mur de moustiques. Autres temps, autres lieux, la guérilla se fait de manière différente.

Mon appréciation générale ? Un palais des fous. On m'a souvent dit, en mon temps, qu'il n'y avait pas de meilleure fabrique de communistes que l'église. C'est vrai, Staline était séminariste.

Ils nous ressasse leur catéchisme, avec les mêmes effets, celui du ras le bol, ou du ras le cul, surtout qu'il est évident que les justifications de l'Union européenne sont tombés en désuétude, et plus ils ressassent leur catéchisme, plus l'interlocuteur les trouvent rasoir.

La liberté ? Seulement d'être européiste, comme en URSS, libre d'être totalement approbateur du gouvernement.

La stabilité ? Dans un monde de précarité ? Pour qui ?

La prospérité ? Personne ne la voit. On pouvait encore la plaider en 2007, mais pas maintenant.

Le personnel politique actuel est un personnel politique ancien, qui ne se renouvelle plus. Les partis classiques n'ont plus de militants, seulement les élus, et leur famille, pour faire nombre. Dans une émission de "C dans l'air", on disait que seul le FN formait ses militants, et réinventait les universités populaires. C'est donc l'application du léninisme, la minorité agissante, qui arrivera à ses fins. Il n'y a plus que des gens sur la défensive, en face, pour des situations acquises. Ils ont des moyens considérables, mais le problème, c'est qu'ils ne sont plus crédibles.

Les sociétés occidentales sont minées par la baisse de leurs disponibilités  énergétiques, qui conduit à délaisser des tranches de plus en plus massives de leurs populations, pour le bénéfice d'une tranche supérieure, qui peut continuer à vivre comme avant. Du moins pour un temps.

Mais la géologie, elle, est impitoyable. Les moulins à paroles de l'union européenne pourront continuer à parler, ça n'infléchira pas les productions déclinantes des puits de pétrole, ou de gaz. Au contraire. Plus les personnes s'apercevront du hiatus entre la parole et la réalité, plus cela deviendra ravageur.

J'ai une admiration de plus en plus marquée pour le président sénégalais :

"J'ai supprimé le sénat et j'ai utilisé les fonds alloués à cette institution pour construire cette centrale, car mon peuple a plus besoin d'électricité que de sénateurs qui ne servent à rien." Personnellement, j'envie les sénégalais, qui ont élu un putain de surdoué.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
RACE ET CASTE DES INTOUCHABLES...<br /> https://fr.news.yahoo.com/parquet-prononce-contre-condamnation-christine-lagarde-162115578.html?soc_src=social-sh&soc_trk=fb<br /> C'est ce qu'ils appellent la démocratie et que nous avons à "connaitre", au sens biblique, sous le beau nom de raie publique
Répondre
E
Savoureux l'article du "matin d'Algérie" et dans un français meilleur que sur le monde.fr... Apparemment ils sont dans la même galère que nous... Eux aussi sous la menace d'une "révolution colorée" venue de libye, avec kalash et folie théocratique, tandis que leurs élus en ont rien à battre d'eux... Eux aussi vont finir par regretter De Gaulle ! On va finir par peut être s'entendre un jour ! <br /> <br /> L'ue... La ploutocratie dégénérée... « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. » ah la vache c'est du lourd !!! Les traités européens nouvelles tablettes de la loi... Il va râmer moïse juncker pour les imposer ceux là !! La mer rouge va lui tomber sur la poire ! Parler de la bible à propos de l'ue, quand on voit la forme de leur parlement, la tour de babel... Des gens qui vivent dans l'abstraction, la beauté de la forme de leur utopie, l'ondulant frisson de faire l'Histoire... Ceux qui ne veulent pas coller avec ces fantaisies, "pas un choix démocratique"... Au nom de la liberté ta gueule, voila l'espace légal que les aristos laissent aux gueux édentés, on est même prié d'applaudir ces hommes libres qui cherchent astuces techniques et juridiques pour fermer le bec des sangs impurs, quelles belles consciences tout de même ! Les chinois arrivent bien à réguler internet, a réfléchi barbier christ, donc appliquons les recettes chinoises ! Ah tous ces bienveillants à nos chevets ça met l'arme à l'oeil... On est chaviré... Pantelants... On a envie de faire pareil avec eux, interdire barbier par exemple, ou envoyer juncker en arabie salafiste eau ferrugineuse à tous les étages... Bref on nous a refilé les pires de la portée, de la graine de morpions, du poisson pourri par la tête... Vous en reprendrez bien une lichette ? Heu, sans façons... On va même carrément changer d'établissement... De régime... On verra peut être même prochainement un parlement européen anti ue au rythme où ça va... Ah les élections c'est vraiment chiant, quand on les perd... Vous avez vu tout le foin qu'a foutu l'élection du vert en autriche ? Des manifs, des pétitions, des tribunes... Je déconne, quand c'est le camp du système qui gagne, les vilains fachistes d'en face acceptent la défaite sans moufter... Quand c'est les "démocrates" qui perdent par contre...<br /> <br /> En deux jours offensive concertée contre poutine, le couple mythique hollande/merkel (c'est qui qui fait l'homme ?) à propos de la Syrie, et obie air force one sur la russie qui a trafiqué leurs machines à voter, du coup là ils vont peut être les changer les machines... Quand c'est georges qui trafique pour leur compte c'est la démocratie, quand ils perdent malgré georges et ses petites mains, c'est vladimir cet hitler attila vilain méchant bouh ! De quoi donner envie de les maintenir à la tête des institutions ces napoléons jobastres... Allez, on va voir si le candidat au primaires gauchistes qui souhaite cesser ce pousse au crime fait mieux que les autres... Y'en a-t-il au moins 1 qui propose d'arrêter le tir vers la russie ?
Répondre
Z
Du coup voterez-vous pour Asselineau ?
Répondre