Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 15:44

Apparemment, la manipulation visant à faire changer les grands électeurs -républicains-, d'avis, et de changer leur vote, a fait long feu. "Harvard Professor Admits His Efforts To Turn Electoral College Against Trump Have Failed Miserably"

Comme je le pensais, dans l'état de passion actuelle, les grands électeurs qui avaient des velléités imprévues à l'origine, auraient clairement été menacés.

Le deal de certains, la protection juridique, et le paiement des amendes, est de peu de poids contre les armes à feu. Et Dieu sait si les yankees, surtout républicains, sont bien burnés en la matière. Et comment états, et population, prendraient la manipulation.

En ce qui concerne le clown résidant à la maison blanche, il a fait quelques erreurs d'appréciations, assez monstrueuses. Certaines sont marrantes, venant d'un pays qui se tape 600 milliards de déficit extérieur, et qui traite la Russie de "pays n'ayant rien à exporter".

Pour ce qui est des armes, ce sont deux gros pays exportateurs, mais les ventes d'armes US répondent plus à des ventes où la pression politique est prépondérante. Elles sont souvent chères, et peu fiables.


Il a aussi échappé à cet hurluberlu que les pays caïd, c'était ceux qui disposait de vastes ressources énergétiques, étant donné le différentiel de productivité que cela donne aux hommes.
Si les USA ont encore beaucoup de pétrole et de gaz, les quantités obtenues sont insuffisantes pour leur consommation, et sont obtenues par une débauche d'efforts humains, industriels, budgétaires, financiers.

La Russie, elle, n'a pas ses problèmes, ses ressources minérales sont encore très rentables et la production d'un puits de gaz de schiste dans toute sa vie, ne représente pas plus que d'un mois de production d'un puits de Gazprom...

On confond plutôt effets d'annonces et réalités. La population US a beaucoup grandie depuis 40 ans, la population russe diminué. Mais, c'est à niveau égal de civilisation que le nombre importe. Et les USA, depuis 40 ans, ne flamboient pas sur le côté énergétique. La seule progression significative a été celle du charbon, et encore, celui-ci ne peut servir qu'à fabriquer de l'électricité...

Dans les faits, le premier producteur de pétrole, c'est la Russie, et le premier exportateur l'Arabie, suivie de la Russie. L'Arabie n'a pas de bases solides pour être une puissance, c'est une "monoville" de type soviétique, où tout est bâti sur une seule donnée, le pétrole.

Les USA sont encore de très gros importateurs et de gaz, et de pétrole...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

anchorète 18/12/2016 21:51

Effectivement excellente analyse de B.Guigue.

L'intelligence découle toujours de la sensibilité, comme les Russes...

Dizemanov 18/12/2016 20:04

Un petit pays qui ne produit rien mais dont les habitants sont tous simplement plus intelligents.

[Si les Russes dament le pion aux Occidentaux, ce n’est pas parce qu’ils sont plus forts. C’est surtout parce qu’ils sont plus intelligents. Ils comprennent le monde qui les entoure avec davantage de finesse. Ils captent mieux les inflexions du réel. Ils ont cette acuité du regard qui repère le point de bascule, l’endroit et le moment où il faut agir pour influer sur les événements. La supériorité russe n’est pas quantitative, elle est qualitative. il en coûte cher de sous-estimer le pays de Tolstoï et Dostoïevski. Une culture millénaire lui a appris la patience. Une histoire tragique lui a donné le sens des réalités.
C’est ce qui manque le plus aux Américains.
Barack Obama peut-il seulement comprendre ce qui se passe ?]

http://arretsurinfo.ch/et-si-les-russes-etaient-plus-intelligents-par-bruno-guigue/