Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AUX IMBECILES HEUREUX...

5 Janvier 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Economie

Les imbéciles heureux se vantent de la diminution du chômage en Espagne. Pratiquement - 400 000 chômeurs de moins, disent ils.

Seulement voilà, ils se gardent bien de nous dire ce qu'il en est de la population active. Le ponpon étant atteint aux USA, avec 8 millions de chômeurs et 95 millions de personnes en âge de travailler qui ne le font pas, et 50 millions avec des coupons alimentaires. On peut d'ailleurs se demander comment on fait pour filer des coupons alimentaires à 50 millions de personnes, quand il n'y a soi disant que 8 millions de chômeurs (avec quand même un certain nombre indemnisés, donc n'ayant pas forcément droit aux coupons).

Quand à l'Allemagne, son taux réel de chômage est tout différend de celui annoncé : " Si l’on rajoute l’allocation anti-précarité Hartz IV, ce nombre grimpe à 6.91 millions, soit 15.9% de la population active. "

Les chiffres du chômage sont donc fabriqués pour les retraités, les hommes politiques et les présentatrices de JT.
Si les taux de chômages étaient si élogieux, les européens ne voteraient pas comme ils votent.

Le retraité, a une tendance forte à croire que la télé dit la vérité, comme les nordistes, croyant l'écrit, pensaient que le livre d'Harriet Beecher Stowe était autre chose qu'un torche cul. C'était un outil de désinformation, destiné à allumer la guerre.

Je me rappelle d'ailleurs une conversation avec des retraités, à propos de la soi disant réouverture des centrales nucléaires allemandes. Ils croyaient à 100 % la nouvelle "puisque", la télé l'avait annoncée.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alcide 06/01/2017 16:11

Nous verrons vite si Trump poursuit la politique encensée des Néocons globalistes.
Regardons le ciel en France comme partout au dessus de la colonie ricaine de l'Eurasie et observons si les avions de l'OTAN déversent toujours leurs saloperies toxiques de chemtrails.
Ce doit être un bon marqueur de l'orientation du nouveau POTUS

Je pense qu'il va faire cesser ce crime car une de ses précédentes déclaration intimait à la Nasa de s'occuper de recherche spatiale plutôt que poursuivre le Dahut du changement climatique anthropique qui n'existe pas en provocant un véritable empoisonnement du sol et de la population.

Car il semblerait que les poisons soient livrés sur budjet de la Nasa.

La NASA confesse asperger du ciel les Américains avec du lithium et d’autres produits chimiques
http://lesakerfrancophone.fr/la-nasa-confesse-asperger-du-ciel-les-americains-avec-du-lithium-et-dautres-produits-chimiques

Ne vous réjouissez pas trop vite , les salopards criminels livrent aussi en France dans les couloirs aériens militaires.

BA 06/01/2017 10:35

Chris Hedges a été correspondant de guerre pour le New York Times pendant quinze ans et honoré par un prix Pulitzer.

Chris Hedges : “Tant que l’idéologie néolibérale dominera, le populisme va progresser.”

http://www.les-crises.fr/chris-hedges-tant-que-lideologie-neoliberale-dominera-le-populisme-va-progresser/

L'apres 05/01/2017 20:12

Casse sociale a venir dans la banque...avis de banquier.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/face-a-la-rupture-digitale-les-banques-doivent-investir-dans-l-humain-628565.html

Didier 05/01/2017 16:20

Longue vie à vous Patrick.
Au plaisir de vous lire pendant encore très longtemps.

L'apres 05/01/2017 13:07

Je suis personnellement inquiet du devenir du patrimoine historique mondial durant l'effondrement que l'on entame. Nous risquons de perdre des savoirs et une partie de notre histoire comme l'or de la chute de l'Empire Romain. Que deviendront nos monuments, musées et vieux manuscrits quand les États auront d'autres priorités voir se seront complément volatilisés?
D'un coté je suis enthousiaste car l'effondrement permettra de voir émerger je l’espère des sociétés plus saines et mettra peut être fin à l’expansion destructrice de la société industrielle. D'un autre coté je crains la perte de trésors naturels (ne risque t-on pas de re-brûler massivement nos forets pour remplacer les combustibles fossiles? du sur-chasser et sur-pêcher pour se nourrir et palier a la possible chute de la production agricole?...) ainsi que de trésors civilisationnels (notre histoire).

http://www.lefigaro.fr/culture/2017/01/03/03004-20170103ARTFIG00193-faute-de-touristes-l-egypte-n-arrive-plus-a-preserver-son-patrimoine.php

EnPassant 06/01/2017 12:22

Les impacts se font déjà sentir. il suffit de voir la politique de la ville de Paris vis à vis de l'entretien de ses musée vs l'amusement de masse qui est pratiqué.
Après on crie au secours et il faut faire appel à de généreux donateurs...

Impact il y a eu d'ore et déjà cette année aussi à orsay, la baisse de fréquentation a causé un trou de budget qui oblige à annuler des rénovations mais chut

Lecteur 05/01/2017 12:43

Paris ville du diable
bonne video que je regarde en ce moment de Fred Delavier


https://www.youtube.com/watch?v=_u9_rB0Fvko

--

nobody 05/01/2017 11:37

le discours officiel est TOUT VA BIEN.

sur ZH les gens sont clairement conscient que le système n'est plus " to the moon" mais " to mars " tellement on l'interdit d'aller plus bas. tout est fabriqué. quand on voit un valls sur tf1 1 mois après avoir foutu le camp du navire annoncer " les 18-25 ans auront un 800€ par mois sans rien faire en contre partie juste pour avoir de l'indépendance..." 8 milliards par an... ma foi.... à cette cadence, qui tend en plus à accélérer, quand la génération Z arrivera sur le non marché du travail je pense qu'on aura des incidents dispersés d'une rare intensité. les jeunes sont éduqués naturellement dans la violence maintenant, ils en useront s'il n'obtiennent pas ce qu'on leur promet, ca n'a plus rien à voir avec la mentalité des années 60. la notion respect n'existe plus. les vieux cons de francs maçons n'ont rien compris encore. y vont se faire avaler dans le tourbillon de la révolte avec la même rapidité qu'on évacue la merde en tirant une chasse d'eau.

quand on voit à philadelphie la taxe par once de boisson, arrivé en caisse avec un pack et payer autant de taxe que de prix de vente du produit, pour moi c'est un signe qui ne trompe pas, on a officiellement levé le dernier pied qui reposait sur le ferme et il est au dessus du vide.

quand fillon aura fait pire que babar car il ne peut pas faire mieux, mais lui non plus il a pas encore compris, que les gens avec encore de la mémoire se diront "bon le front républicain maçonnique on va le mettre de coté et on va tenter lepen.." là, faudra commencer à faire vraiment attention surtout quand on entendra les célébrités partir s'installer à l’étranger.

Phil 05/01/2017 11:10

Un article à lire pour comprendre pourquoi les pauvres votent à droite contre leur classe.
La gauche a trahit le peuple comme la droite à trahit la nation.
Je vois que même un américain comprends que certains vivent dans leur bulle à Versailles ou au palais de l'Élysée...

http://www.les-crises.fr/chris-hedges-tant-que-lideologie-neoliberale-dominera-le-populisme-va-progresser/

"Bien trop tard ! Où étaient-ils, ces penseurs de gauche, quand Bill Clinton a décidé de vendre la classe ouvrière américaine au grand business, avec la signature du traité Aléna (l’accord de libre-échange nord-américain conclu entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique) en 1994 ? Ou quand il a détruit le système de sécurité sociale de notre pays, alors que 70 % de ses bénéficiaires étaient des enfants ? Et quand il a fait exploser le nombre de prisonniers dans les maisons d’arrêt ? On ne les a pas beaucoup entendus, à l’époque. Peut-être parce qu’ils vivent dans leur bulle à Manhattan et ne voient plus rien du pays réel — comme d’autres, en d’autres temps, restaient enfermés à Versailles… Ni ces élites ni les médias ne prennent suffisamment le temps d’aller voir cette majorité « silencieuse » qui, face à l’aveuglement et à la surdité, voyant ses appels désespérés demeurer vains, est devenue l’électorat de Trump."