Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 20:28

Du côté des globalistes on est dans la pantalonnade complète. Pour les simplets : "Le protectionnisme de Trump s’appuie sur une vision dépassée de l’économie". Pour les encore plus simplets: il faut liquider physiquement Trump. Et tout redeviendra comme avant.

C'est une vision excessivement simplette du "problème". Il y a gros à parier que l'assassinat de Trump, s'ils se produisait, ne conduirait pas à une restauration pure et simple du paradigme antérieur, mais à l'effondrement des USA dans la guerre civile.

Cet effondrement, dans la guerre civile entrainerait aussi l'effondrement économique du ROW, (reste du monde), qui a un besoin vital de ces 500 milliards de déficits extérieurs US, et une vaporisation de la dette en USD.

Le babillage, le verbiage, sans sens ni retenue, est désormais la règle. Parce que, même sans grands résultats, la politique Trump arrivera sans doute à rééquilibrer tant soit peu la balance commerciale US.

On peut voir, d'ailleurs, la gueule de la balance commerciale US avec le Mexique, depuis l'ALENA, ALENA qui n'a d'ailleurs pas apporté grand chose aux mexicains, que des emplois mal payés, mais qui a ruiné toute son agriculture, pour des emplois de manutentionnaires.

Les mexicains paieront bien le mur. Une taxe à l'import de 20 % est imparable. Qui a dit que c'était compliqué ???

Vision du monde aussi. Cette globalisation, c'est l'enrichissement forcené de quelques milliardaires, qui rémunèrent pour cela quelques pourceaux "à l'engrais de quelques millions". Ces pourceaux sont les hommes politiques, achetés pour de la verroterie et de la pacotille. S'ils savaient comme ces milliardaires peuvent mépriser ces hommes politiques, qui se laissent acheter pour quelques millions, des conférences et autres bêtises.

Si on parle d'assassiner Trump, c'est qu'avec sa position de milliardaire, il n'est plus achetable. Un Fillon, c'est rien, un Sarkozy ou un Hollande, insignifiant. Eux qui pourraient les faire trembler...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Economie Politique
commenter cet article

commentaires

EnPassant 29/01/2017 10:20

Algérie: Bouteflika reconnaît que le pétrole ne couvrira plus “tous les besoins économiques du pays”
http://www.businessbourse.com/2017/01/26/algerie-bouteflika-reconnait-que-le-petrole-ne-couvrira-plus-tous-les-besoins-economiques-du-pays/

Mario Draghi admet pour la 1ère fois qu’un pays peut sortir de l’euro ! »
http://www.businessbourse.com/2017/01/27/charles-sannat-enorme-mario-draghi-admet-pour-la-1ere-fois-quun-pays-peut-sortir-de-leuro/
conclusion le 1er qui se barre a le jackpot les autres coulent

Nicolas 30/01/2017 16:16

@ Max
Dans les villages français, on leur fera des logements sociaux, à côté des aires d'accueil obligatoire des gens du voyages.

Max 29/01/2017 15:57

Bouteflika : Les besoins démographiques surtout. L'Algérie va se décomposer à vitesse grand V.

Horzabky 29/01/2017 10:18

Les politiciens, de toutes nationalités, adorent les conférences de trois quarts d'heure, où l'orateur raconte des banalités pour quelques centaines de milliers de dollars. Inattaquable, car légal, et ceux qui critiqueraient ce genre de choses en seront privés à l'avenir. C'est un argument qui calme les politiciens les plus exaltés. Certaines conférences d'Hillary Clinton ou de Sarkozy ont été faites devant une assistance réduite : une quinzaine de cadres de Goldman Sachs.

Mais il y a aussi le chantage : chaque fois que Merkel a essayé de contrer les USA, une partie de son passé un peu obscur est remontée à la surface. Premier avertissement : une photo d'elle à 17 ans, totalement nue dans un camp de nudistes (le nudisme était très pratiqué en RDA). Pas de quoi fouetter un chat. Plus une photo d'elle au même âge, en uniforme, participant à un entraînement militaire. Comme toutes les jeunes filles de RDA à son âge. Plus sérieux : des preuves qu'elle avait des responsabilités parmi les Jeunesses Communistes, elle était responsable de la propagande ! Elle dit ne plus se souvenir précisément de l'intitulé de ses responsabilités...

De là à penser qu'elle aurait été prise en charge par la CIA dès la chute du Mur, voire même avant, il n'y a qu'un pas... Tu nous sers, et en échange on te promet une carrière politique en or massif.

Ça fait longtemps que j'ai lu, je ne me souviens plus où, que les milliardaires méprisaient Reagan et Thatcher, car ils n'étaient pas riches. Les milliardaires ne respectent vraiment que les autres milliardaires, les autres sont des tocards qu’ils peuvent acheter.

Pour avoir une idée de ce que c'est que la vie d'un milliardaire, il suffit de regarder celle de Rupert Murdoch. Il est obligé de s'isoler, pour empêcher de belles jeunes femmes avides d'argent comme Wendy Deng, qui a une quarantaine d'années de moins que lui, de lui sauter au cou. Wendy Deng est une "chercheuse d'or" de niveau olympique, elle a dépensé beaucoup d'énergie pour rencontrer, séduire et épouser le vieux barbon. Depuis ils ont divorcé, et le vieux Rupert a trouvé une autre femme (une ex de Mick Jaeger, mais encore belle et bien sûr beaucoup plus jeune que lui).

Certains hommes politiques se conduisent comme des groupies envers les milliardaires. Sarkozy et Tony Blair, par exemple. Même notre Flanby national, qui soi-disant "n'aime pas les riches", a emmené Julie Gayet chez son bon ami François Pinault (8e fortune de France, 12,7 milliards d'euros), alors qu'il était toujours en couple avec Valérie Trierweiler :
http://www.closermag.fr/article/julie-gayet-francois-hollande-aurait-ete-mis-en-garde-par-francois-pinault-278403

Emmener sa maîtresse chez un ami, alors que la maîtresse officielle ignore l'existence de sa rivale, c'est une sacrée marque de confiance envers cet ami. Du coup, j'ai comme un doute. Lorsqu'il a dit "Je n'aime pas les riches", il se serait pas un peu foutu de nos gueules, le Flanby ?

Ça doit être super, la vie de milliardaire. Les chefs d'État, de droite ou de gauche, qui recherchent votre amitié. Les plus belles femmes qui se jettent à votre cou, même pas besoin de draguer (Pinault a choisi l'actrice Salma Hayek)...

Trump, c'est le gros lourd qui n'a pas compris qu'il faut laisser aux tocards au moins l'apparence du pouvoir. Pour les milliardaires, Reagan, Thatcher, Blair, Cameron, Merkel, Sarkozy, Hollande, sont tous des tocards, et franchement on ne peut pas leur reprocher de le penser. Le côté sympathique de Trump, c'est qu'il pense comme mes potes de bistrot, et en plus il s'offre le luxe ultime, qui est d'exercer soi-même le pouvoir, pour voir ce que ça donne... Il sait qu'il n'est pas un tocard, lui, car il est devenu riche. Il doit donc pouvoir faire mieux qu'eux, non ? À mon avis, c’est pas sûr, mais c’est ce qu’il pense.

Hollande et Merkel ont tout de suite compris que le message de Trump à l'encontre des politiciens dans leur genre, c'est : "Poussez-vous de là bande de nuls, je vais vous montrer comment il faut faire, moi qui ne suis pas l'un des vôtres." Ils le détestent parce qu'il n'est pas l'un des leurs, justement. Flanby est le pire dans sa haine, et ça se voit. Pauvre tocard. La présidence de l'UE après mai 2017 ? Ça dépendra du prochain président, donc c'est pas dans la poche. Les conférences à 200 000 dollars ? Désolé, les banques américaines et le Qatar ont de l'argent mais n'aiment pas le gaspiller. Sarko, Blair et les Clinton avaient encore un rôle politique à jouer. Flanby n'en aura aucun après mai 2017.

Phil 29/01/2017 09:10

> Les mexicains paieront bien le mur. Une taxe à l'import de 20 % est imparable. Qui a dit que c'était compliqué ???

En tout cas pas moi. Le soucis c'est que c'est contre le dogme. Et tout homme politique se serait fait crucifier (article sur les emplois fictifs de la famille, femme de ménage violée dans les hôtels, élimination maquillée en suicide, etc.).

Là comme c'est le pape (USA) qui change le dogme. L'église (Rest Of the World) va bientôt changer sa doctrine sous peur d'être excommuniée. J'attends juste de voir comme les journalistes mainstream vont retourner leur veste lorsqu'ils sentiront le vent tourner.

Oui c'est simple. Les politiques peuvent changer la donne mais encore faut il avoir une vision, avoir l'amour de sa patrie. Trump dit : "une nation sans frontière ne peut être une nation". C'est bien un changement de mode et la fin de la globalisation. Trump est vieux, il a connu le monde d'avant (frontière, taxes). Il sait que cela existe contrairement aux jeunes décervelés qui n'ont connu que le monde actuel et son chômage de masse.

Dizemanov 29/01/2017 08:29

Rejetez radicalement tous ceux qui ont été impliqués dans les rouages de l'état il ne restera plus grand monde !
Ceux qui hésitent encore (il y en a encore pas mal), ceux qui rejettent le système politique dans son ensemble (ils sont largement majoritaires dans notre pays) devraient déjà rejeter radicalement tous les candidats qui ont été de près ou de loin impliqués dans les rouages de l'état et donc responsables collectivement de nos maux, regardez bien, il ne restera plus grand monde.

Dizemanov 29/01/2017 08:28

UNE AFFAIRE PAR JOUR

| (...) La "caisse noire" des sénateurs de l'UMP.
Désormais soupçonné dans une autre affaire, celle de la "caisse noire" des sénateurs de l'UMP, François Fillon se fait moins disert. "C'est une histoire ancienne. Elle concerne le groupe UMP et je peux être concerné comme tous les autres membres du groupe", reconnaît-il. Trois sénateurs ont déjà été mis en examen.]

Et maintenant, Fillon aurait détourné l'argent du Sénat ...

Fillon c'est une affaire par jour. Une honte. Les LR sont des pourris ils sont enfin morts et c'est tant mieux. Et la gauche est déjà en décomposition avancée et c'est tant mieux aussi ...
Heureusement le système avait tout prévu avec son homme providentiel, le petit Macron. Il ne fera qu'une bouchée de MLP au second tour. Les Français voteront contre la bête immonde et tant pis si Macron soldera pour tout compte ce qui reste de Français. Ce qui reste de Français ira voter contre eux même le cœur sur la main comme ils le font depuis 50 ans.
La victoire de Macron, ce sera la mort de la France. En 2022 la balance démographique aura irréversiblement basculé ce qui rendra définitivement impossible a tout parti de prendre le pouvoir pour arrêter notre remplacement. Il faudra donner dans la réconciliation c'est à dire se soumettre, se métisser, s'effacer et donc tout abandonner. Tout. Restera l'infinie et irrépressible tristesse du rêve mort. Et la souffrance de l’âme avec ses cortèges de fantasmes ...

http://www.europe1.fr/politique/fillon-des-forces-sont-a-loeuvre-pour-me-faire-taire-2963297

bugbreeder 29/01/2017 02:09

"Il y a gros à parier que l'assassinat de Trump, s'ils se produisait, ne conduirait pas à une restauration pure et simple du paradigme antérieur, mais à l'effondrement des USA dans la guerre civile".

Je confirme, pour le Texas ça se traduirait certainement par un référendum de sécession dans le mois qui suivrait.

A noter, chef, qu'autant je pensais que le Texas ferait sécession avec la victoire d'Hillary autant il semble que c'est la Californie qui va faire sécession avec la victoire de Trump, vous trouverez facilement que l'état Californien vient officiellement d'autoriser par le biais de son "Secretary of State" Alex Padilla un référendum pour que la sécession de la Californie (#CalExit) soit débattue en 2018, un TIERS de la population est pour, carrément, et ça augmente.
En plus l'état Californien, puisque l'état Fédéral menace de ne plus le subventionner (à cause des villes sanctuaires où les lois d'immigration sont bafouées), menace à son tour de ne plus lui verser de taxe puisqu'il verse plus en taxe fédérales qu'il reçoit en redistribution.
A suivre, si la Californie fait sécession toute la "ceinture bleue démocrate" pourrait suivre.

Max 28/01/2017 22:56

François Hollande a peur de se replier sur lui-même : http://www.lefigaro.fr/international/2017/01/28/01003-20170128ARTFIG00180-au-telephone-hollande-met-en-garde-trump-contre-le-repli-sur-soi.php