Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 20:07

Anti immigration de Trump. Donc, les plus grands voleurs, menteurs, tricheurs, escrocs de la planète condamne cette mesure. Elle ne peut donc qu'être bonne. Quelle est la bonne réponse ?

La victoire de Trump, la dissolution de la structure impériale américaine, dissolution actée, du Conseil de Sécurité nationale et du Conseil de Sécurité de la patrie... Pour n'être qu'un pays comme les autres montre que le combat est arrivé à la phase ultime, et peu importe désormais, que Trump n'arrive pas au bout de son combat. L'outil est cassé, et si Trump échoue, est assassiné ou autres joyeusetées, l'empire se disloquera, et en premier lieu les USA, sa classe politicienne, et sa classe journalistique, perdue entre Los Angeles, Washington et NY, et qui a oublié tout le reste. 

La réalité US ? Il suffit de regarder quelques séries télés pour s'en rendre compte. Sur écoute, grey's anatomy, Longmire, qui donnent une bonne vue d'ensemble du problème. Il suffit de savoir regarder, au delà des historiettes, la toile de fond. Le parti démocrate corrompu jusqu'à la moëlle, et des élus noirs, pour lesquels le "négro" qu'ils méprisent profondément n'est qu'une clientèle captive, la dérive des soins de santé, les problèmes invraisemblables d'assurances, l'habitat moyen qui relève plutôt de la caravane, des bureaux usés, des shériffs perdus au milieu de leur gigantesques comtés, avec quelques adjoints, le trafic de drogue généralisé, les guerres indiennes ou confédérées jamais réellement finies, ayant simplement changées de formes, le trafic d'esclaves, sous couvert d'humanitarisme, comme au XVII° siècle, dont le bénéfice va droit dans les poches d'une grande bourgeoisie. Il y a donc vraiment de quoi être content ?

On est loin des séries optimistes des années 1990, où la mondialisation, forcément, serait "heureuse". Aujourd'hui, l'Amérique moyenne, c'est la misère généralisée, les gens qui ont peur d'y tomber ou peut être, de savoir, quand il vont aller vivre dans leur caravane, et quelques châteaux où sont enfermés les riches.

En France, sur 5 "grands candidats" à la présidentielle on a encore 4 globalistes, pour une raison ou une autre, sur le dos.

Sur mon dada, le plan énergétique, je n'ai vu que MLP parler du pic pétrolier. Fillon, sûrement pas, Macron, il ne connait pas, Hamon, vit dans la croissance infinie, comme Mélenchon. Impossibilité pour les gouvernants de voir la réalité, difficultés pour les peuples de la comprendre, d'autant qu'on se garde bien de lui dire la vérité, mais qu'on contraire, tout est encore bon pour des décennies, alors qu'on est déjà tombé dans le merdier, que la caravane et l'habitat précaire se généralise.

Sans doute, les américains sont ils les plus conscients du problème, du moins, une partie d'entre eux, ceux qui habitent dans les comtés ruraux, qui ont vu partir les emplois, arriver les immigrés, qui n'ont qu'une voiture hors d'âge et le carburant rare, voire plus de voiture du tout, (mais toujours leurs 30 X 30), leurs 200 $ de coupons alimentaires, dans le mobile home ou sa caravane hors d'âge, et comme plaisir quelques bières...

Pour eux, le pic pétrolier et l'absurdité de la politique menée pendant des décennies est patent. Si les survivalistes sont nombreux dans leurs campagnes, c'est simplement qu'ils sont réalistes.
Mêmes les Soros en tous genres perdent la main, à défaut de leur caractère malfaisant. Si ses partisans stipendiés ne perdent pas la main, il n'y a aucune chance que le bloc hostile à tout ce qu'il représente, et surtout à sa bien pensance, s'y rallie. Il y a toutes les chances, d'ailleurs, qu'ils leur rentrent dedans. (Les gays trouveront peut être ça agréable ?)

La Chine plaide pour le globalisme, pendant que sa base charbonnière meurt. Là aussi, pas possible pour eux de concevoir qu'arrivé au sommet de la chaîne, c'est déjà le temps du déclin ?

- 2.9 % en 2014,

- 3.7 % en 2015,

- 9.4 % en 2016... 15 % de chute en 3 ans ??? Oui. Il est très clair que le pic charbonnier est important et très violent, violence qui évoque deux tendances qui se confortent et se consolident, à savoir l'épuisement géologique, et l'épuisement d'un modèle fondé sur l'industrie lourde, et notamment l'acier, et la construction.

Bref, le moment du déni, de la part des gouvernants, implique que nous sommes réellement entré dans la crise qui voit tout se dénouer.

Trump est plus clairvoyant, mais sur l'énergie, il est aussi dans le déni.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique Energie
commenter cet article

commentaires

Jaï-L 31/01/2017 14:53

La situation se crispe sur le refinancement du nucléaire français, ca avait déjà chauffé avec les chinois au dernier G20, voilà la suite :
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/la-chine-n-entrera-pas-chez-areva-1093084.html
C'est pas demain qu'on construira des usines de retraitement en Chine.
Encore on ne parle ici que du sauvetage d'AREVA. Ca promet pour l'EPR de Hinkley point et son montage surréaliste avec EDF, AREVA et les chinois CGN/CNNC sur fond de Brexit.

BA 31/01/2017 14:22

Mardi 31 janvier 2017 :

Affaire Penelope Fillon : elle n'avait ni badge ni boîte mail à l'Assemblée nationale.

Des enquêteurs étaient, ce mardi, à la mi-journée, dans l'enceinte de l'Assemblée nationale pour se faire remettre des documents dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs de Penelope Fillon.

Permanence inexistante dans la Sarthe, son fief électoral, absence de badge d’accès et de messagerie électronique pour son épouse à l’Assemblée nationale... Au lendemain de l’audition de François Fillon par la police judiciaire, sa défense se trouve fragilisée.
 
Depuis plusieurs jours, le Parquet national financier (PNF) négocie avec l’Assemblée nationale pour obtenir des documents, à commencer par les fiches de paie de l’épouse du candidat de droite à l’élection présidentielle. Ce mardi matin même, les enquêteurs de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) ont saisi des documents, notamment au sein des services administratifs.
 
« Il n’y a aucun assistant sans badge »
 
Selon nos informations, ces diverses investigations ont permis aux policiers et aux magistrats d’avoir la certitude que Penelope Fillon ne disposait ni de badge d’accès, ni de messagerie électronique spécifique, lorsqu’elle était assistante parlementaire, entre 1998 et 2007. Selon des sources internes au palais Bourbon, « il n’y a aucun assistant sans badge ».

http://www.leparisien.fr/politique/affaire-penelope-fillon-elle-n-avait-ni-badge-ni-boite-mail-a-l-assemblee-nationale-31-01-2017-6642270.php

Sclavus 31/01/2017 16:46

Tel Ulysse telle Pénélope

dany 31/01/2017 11:00

La bonne nouvelle du jour...

" Malgré une croissance faible de 1,1 % en 2016, plus basse que prévue par le gouvernement, et une balance commerciale largement déficitaire, l'économie française donne des signes tangibles de reprise."

dizemanov 31/01/2017 09:42

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/01/31/20002-20170131ARTFIG00065-la-croissance-francaise-nettement-inferieure-aux-previsions-de-bercy-en-2016.php

Phil 31/01/2017 09:39

Le parti socialiste est mort. J'aurai préféré que cela soit Vals qui se prenne une claque aux présidentielle car maintenant les gens de droite, qui vont aller avec Macron, pourront dire que c'est par ce que le programme était trop à gauche. En fait, comment vouloir voter un mec du PS (Hamon) qui est resté dans la majorité de Hollande ("je suis contre la finance").
A gauche, il ne peut y avoir qu'un parti qui doit comprendre qu'il lui faut s'unir et lutter contre la pensée unique imposée par l'UE. Cela prendra encore du temps et laisse les coudées larges à l'extrême droite qui affiche un soutien aux ouvriers (comme Trump).
Actuellement les socialistes de "gouvernement" ne sont là que pour s'en foutre plein les fouilles et avoir le pouvoir (pour quoi faire au bout de 5 ans de Hollande ?).

http://www.lemonde.fr/idees/reactions/2017/01/31/deputes-du-parti-socialiste-nous-revendiquons-notre-droit-de-retrait_5071919_3232.html

dizemanov 31/01/2017 09:27

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/baisse-inattendue-des-ventes-au-071338196.html

BA 31/01/2017 09:26

D’après les calculs de la Fondation Abbé Pierre, 3,96 millions de personnes sont mal-logées.

http://www.la-croix.com/France/Exclusion/Pres-4-millions-personnes-sont-logees-selon-Fondation-Abbe-Pierre-2017-01-30-1200821271

François Fillon a un château avec 14 chambres, il a 3000 mètres carré de bâtiments annexes, il a une chapelle, il a un parc de 6 hectares, et il a aussi une ferme avec 7,2 hectares de terres !

Lisez cet article :

François Fillon vit dans un château qui comprend 14 chambres, au milieu d'un parc de 6 hectares.

Une maison ? Interrogé en avril 2013 sur son patrimoine immobilier, François Fillon avait affirmé sur France 2 qu'il était "propriétaire d'une maison dans la Sarthe, achetée 440 000 euros il y a une vingtaine d'années, et qui vaut aujourd'hui à peu près 650 000 euros".

Une maison ? Quelques mois plus tard, dans Paris Match, la "maison" se transforme en "manoir". La voici :

http://www.politique.net/2017010501-chateau-de-francois-fillon-14-chambres.htm

En réalité, il ne s'agit pas d'une maison, ni d'un manoir, mais bien d'un... château, comme le précise aujourd'hui Le Canard enchaîné.

C'est en 1993 que François Fillon a acquis le "château de Beaucé". Selon l'acte notarié, le château comprend au rez-de-chaussée : "hall d'entrée, grande salle à manger avec cheminée, cuisine, arrière-cuisine, office, bureau, lingerie, buanderie, grand salon, lampisterie, bibliothèque, petite bibliothèque en bout".

Et à l'étage ? 14 chambres et des salles de bain.

Derrière le château se trouve également 3000 m² de bâtiments annexes, une chapelle. Le tout dans un parc de 6 hectares.

Et dans la série « Bienvenue au Moyen âge », Le Canard enchaîné précise que Fillon a également acheté la ferme proche du château avec 7,2 hectares de terres. Ces champs sont exploités par un couple d'agriculteurs qui verse chaque année un "fermage" à la famille Fillon. Soit "21 quintaux de blé tendre de qualité saine, loyale et marchande et 218 kilos de viande de boeuf de première qualité". Une fois élu président, Fillon n'aura plus qu'à rétablir la gabelle...

Source :

Hervé Liffran, "Un château et quelques oubliettes", Le Canard enchaîné n°5019, mercredi 4 janvier 2017.

zeus 31/01/2017 09:06

Asselineau plaide pour un grand débat national avec référendum sur la question énergétique, mais aussi sur l'immigration et la dette publique.

Bozi Lamouche 02/02/2017 15:21

Asselineau si vous avez assisté à une de ces confêrences s'oppose à la stigmatisation de qui ce soit et plaide pour un rassemblement des forces vives du pays : il dit (avec d'autres) que la situation est si grave que seul, une France unie pourra se tirer d'affaire.

bugbreeder 31/01/2017 07:20

"Trump est plus clairvoyant, mais sur l'énergie, il est aussi dans le déni".

Ça je ne crois pas, c'est juste que c'est un problème mineur comparativement à ceux qu'il affronte maintenant, et il sera probablement bien moindre qu'on le craint : on va vers un effondrement du commerce mondial et du niveau de vie donc à un effondrement de la demande d'énergie. En plus les Ricains disposent encore de leur planche à billets qui leur permet de financer artificiellement ce qu'ils veulent en interne même si les dégâts apparaîtront plus tard, c'est grâce à ça que malgré l'offensive suicidaire des Saoudiens les USA disposent encore d'une industrie pétrolière malgré de terribles pertes (la MOITIÉ des emplois perdus en juste 1 an), et avec l'effondrement de la globalisation ils vont devoir de nouveau produire localement ce qui sera évidemment moins vorace en énergie.

Là maintenant Trump doit résister au véritable coup d'état lancé contre lui avec Soros derrière, remettre au pas l'administration démocrate qui fait de l'obstruction illégale purement politicienne (il vient de virer un Attorney General) et certainement sa liquidation physique se prépare en dernier ressort, c'est quand même plus concret et immédiat que le problème énergétique futur aux effets incertains.

civray 31/01/2017 04:52

Et Asselineau ! Il me semble beaucoup plus Radical .
L Euro , l Europe et Surtout L Otan dehors toute cette
merde .

Dizemanov 30/01/2017 23:13

TOUT CELA EST ARRIVE ET SE REPRODUIRA A CAUSE DES TRAÎTRES QUI NOUS GOUVERNENT

C'est à dire de tous les présidents et gouvernements de la cinquième ripoublique y compris 2GOL ,

ET PUIS

SARKOZY + FILLON [Ne surtout pas oublier que Fillon c'est 'la vérité en moins" et "un quinquennat de 1er ministre de nul et de traître bien payé et bien au chaud à rien foutre planqué à l’hôtel Matignon en plus, quinquennat qui amena Hollande au manettes".]

JUSQUE

HOLLANDE + AYRAULT + VALS !

MAIS QUAND DONC ALLONS-NOUS LES FAIRE PASSER EN COUR MARTIALE?

En attendant, rejetons radicalement tous ceux qui ont été impliqués dans les rouages de l'état depuis au moins 40 ans.
Ceux qui hésitent encore (il y en a pas mal) et ceux qui rejettent le système politique dans son ensemble (ils sont largement majoritaires dans notre pays) devraient déjà rejeter radicalement tous les candidats qui ont été de près ou de loin impliqués dans les rouages de l'état et donc responsables collectivement de nos maux.

https://youtu.be/fZ5rCSN1O1c

passparla 31/01/2017 16:39

@Dizemanov
Il reste qui après de Gaulle, maintenant?