Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 07:11

Un homme politique local et à la fois célèbre proteste. Il ne fait plus partie "que" des 8 % les plus riches. 4000 roros par mois, ce qui serait le rêve pour la majorité de la population, est un cauchemar pour lui. il est vrai qu'à 8200, il faisait partie des 1 % les mieux payés.

L'absentéisme chronique dont il faisait preuve, lui était léger, absolument, tant qu'il allait à la mangeoire. Mais ce cher monsieur a une solution toute trouvée. Il doit démissionner de l'un de ses postes, puisqu'il n'a pas le temps de tout faire.

Ou, seconde solution, il faut inscrire d'urgence, ce monsieur à ce que l'on appelait jadis, des cours de vie familiale et sociale, où l'on apprend à équilibrer un budget.

L'écrasante majorité de la population aimerait vivre le cauchemar de Monsieur Collomb.

Bon, moi je vais aux chiottes, je sais pas pourquoi  j'ai des envies. Des démangeaisons du colon ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND
commenter cet article

commentaires

Abdel 10/01/2017 19:09

4000€/mois : c' est peu ! imaginez le dîner mercredi soir avec les questions du genre :

vous étiez dans quelle station de ski avec la petite famille ?
avez vous testez la croisière au Caraïbes en catamaran , c' est génial ?
Avez vous adoré l'Abu camp dans le Delta de L’Okavango ?

EnPassant 10/01/2017 15:43

4000 c'est pour un homme de gôche (soutien inconditionnel de Macron et de la folle de l'éducation)
Pour un homme de droite c'est 5100 ce qui est quand même plus clâsse !
cf http://www.planet.fr/videos-a-la-une-henri-guaino-gagne-5-100-euros-net-par-mois-mais-trouve-que-ce-nest-pas-assez.1278880.12214.html?xtor=ES-7-%5BPlanet-Video-quotidienne%5D-20170108

BA 10/01/2017 14:36

Mercredi 4 janvier 2017 :

François Fillon a un château avec 14 chambres, il a 3000 mètres carré de bâtiments annexes, il a une chapelle, il a un parc de 6 hectares, et il a aussi une ferme avec 7,2 hectares de terres !

Lisez cet article :

François Fillon vit dans un château qui comprend 14 chambres, au milieu d'un parc de 6 hectares.

Une maison ? Interrogé en avril 2013 sur son patrimoine immobilier, François Fillon avait affirmé sur France 2 qu'il était "propriétaire d'une maison dans la Sarthe, achetée 440 000 euros il y a une vingtaine d'années, et qui vaut aujourd'hui à peu près 650 000 euros".

Une maison ? Quelques mois plus tard, dans Paris Match, la "maison" se transforme en "manoir". La voici :

http://www.politique.net/2017010501-chateau-de-francois-fillon-14-chambres.htm

En réalité, il ne s'agit pas d'une maison, ni d'un manoir, mais bien d'un... château, comme le précise aujourd'hui Le Canard enchaîné.

C'est en 1993 que François Fillon a acquis le "château de Beaucé". Selon l'acte notarié, le château comprend au rez-de-chaussée : "hall d'entrée, grande salle à manger avec cheminée, cuisine, arrière-cuisine, office, bureau, lingerie, buanderie, grand salon, lampisterie, bibliothèque, petite bibliothèque en bout".

Et à l'étage ? 14 chambres et des salles de bain.

Derrière le château se trouve également 3000 m² de bâtiments annexes, une chapelle. Le tout dans un parc de 6 hectares.

Et dans la série « Bienvenue au Moyen âge », Le Canard enchaîné précise que Fillon a également acheté la ferme proche du château avec 7,2 hectares de terres. Ces champs sont exploités par un couple d'agriculteurs qui verse chaque année un "fermage" à la famille Fillon. Soit "21 quintaux de blé tendre de qualité saine, loyale et marchande et 218 kilos de viande de boeuf de première qualité". Une fois élu président, Fillon n'aura plus qu'à rétablir la gabelle...

Source :

Hervé Liffran, "Un château et quelques oubliettes", Le Canard enchaîné n°5019, mercredi 4 janvier 2017.

Michel 10/01/2017 13:21

Contrairement à vos lecteurs et peut-être à vous, la richesse ne se construit pas avec un salaire, même avec du temps et 8000€ par mois.
Non, la richesse provient de l'héritage, des placements financiers, des locations et de l'évasion fiscale...
Ce n'est pas tant l'individu qui est coupable que le système qui permet ceci. Un candidat disait que au-dessus de 200 000€ de revenus+salaires il prenait tout !

La Gaule 10/01/2017 11:41

Collomb Gérard : pur produit de ce qu'un Zemmour -ou une Malika Sorel du reste- appellerait la MRF (Méritocratie Républicaine Française) avec des trémolos nostalgiques dans la voix, et hautement symbolique du dépérissement frelaté qui a frappé les mêmes produits depuis quelques décennies.
Les mêmes oublient généralement de compter la sus-dite MRF dans l'inventaire des organes essentiels de la tête du poisson, je veux parler du poisson mort de la raie-publique.
Cela leur évite de poser la question qui fâche, à savoir s'il n'y aurait pas là la toxine essentielle du virus mortifère.
Lycée du Parc (le H4 / Louis le Grand local), agrégation des lycées (des universités disent encore certains imposteurs), puis carrière notoire de gestionnaire con-sensuel au sein du fer de lance des classes moyennes méritocratiques, le parti encore réputé socialiste.
Il ne manquait au tableau que l'adoubement, cuisse à l'air (encore un cauchemar), d'un autre éminent suzerain local.
Ce fut fait lorsque Raymond Barre, dit Babar -mais aussi « le meilleur économiste de France »- déclara voir en lui « son fils spirituel ». Cerise sur le gâteau, qui ne pouvait que conduire l'heureux élu à la Mairie de Lyon, le trou du cul de la France qui gagne (il faut être grenoblois pour jalouser Lyon).
Cette belle histoire se passe en effet à Lyon, Capitale des Gaules, pas de la mienne en tout cas.
A propos, pour les démangeaisons du colon (je veux parler du grand, pas du petit avec un b à la fin) je rappelle aux amateurs que, malgré quelques problèmes prostatiques, je reste toujours en activité et à des tarifs intéressants, sur abonnement uniquement.
Désolé Mon Père, mais là, vous distribuez vraiment les verges pour vous nuire !
Bonne année.

Ercole 10/01/2017 10:26

Il n'y a pas seulement les revenus des politiques qui sont à regarder mais le niveau des impôts qu'ils paient dessus... A revenu égal avec le privé, ils paient beaucoup moins que nous - quand ils en paient ces forçats qui ont fait don de leurs corps à la France - beurk !!!

http://www.lesenquetesducontribuable.fr/2013/10/01/les-impots-des-elus-petits-avantages-entre-amis/42161

Eric83 10/01/2017 09:49

"Les cons çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnait".
Le gars cumule les mandats et se plaint de ne pas être payé pour un job de sénateur - grassement rémunéré - qu'il devrait remplir mais qu'il n'exerce que quand il estime qu'il n'a rien de mieux à faire, c'est à dire quasiment jamais ! Fabuleux.

christ 10/01/2017 08:33

il y a vraiment des individus qui mériterait de finir à la rue ;