Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 20:06

Aux USA. Cela vous étonne ? Soros aurait perdu la main ? Non. Une telle manifestation exige une organisation sans faille, et d'énormes moyens financiers. Trump est donc contesté. Jorion fait le pitre sur son blog. Pour les manifestants, il serait bon qu'ils comprennent que ce genres de manifestations a besoins de martyrs.
Pour monsieur Jorion, certaines choses sont à rappeler.
Les autres étaient pires. Trump a dépensé SON argent, sans faire appel à celui des petits copains, et même a dépensé des sommes mesurées. Clinton et Bush ont dépensés beaucoup plus que lui.

Mais ces riens du tout républicains et démocrates étaient achetables. Pour abattre un système, on ne prend pas des gens moraux du dehors, on prend des pourris de l'intérieur, la définition antique du censeur romain. Au moins, lui, toutes les turpitudes, ils les connaissaient, et on ne pourrait pas l'abuser. D'ailleurs, il est allé à Langley. A la télé on dit que c'est pour se réconcilier, je pense plutôt que c'est pour virer pas mal de monde. Et avec raison.

Il parait de Xi jinping, dit des choses intéressantes ? Oui, mais il en dit une mortelle et qui condamne tout, le libéralisme, c'est génial. Non, ce n'est pas génial, le libéralisme. Et, de toute façon, le libéralisme est arrivé au bout du bout, l'économie mondiale montre des signes réels d'effondrement. Donc, que fait on ? On continue à nier l'évidence, et à biseauter les chiffres ???

Les autres candidats opposés à Trump était bien sous toutes les facettes, c'est à dire totalement dévoués et inféodés à la Doxa officielle.

Et avec la Doxa officielle, il n'y avait rien à changer. Alors, si on attend les voies ordinaires pour obtenir le moindre changement, on peut se rhabiller, et aller jouer au golf. Ce qu'a fait O'bama.

Trump n'a pas eu la majorité populaire ? Non. Lincoln non plus. Et cette année la constitution américaine aura eu 240 ans. La césure petit/grand états était réelle au départ, et la constitution a voulu rassurer les petits états, pour ne pas passer directement du stade de la guerre d'indépendance à la guerre civile. Finalement, ils n'ont pas évité la guerre civile, mais la cause de celle-ci était dans le fait que le capitalisme new yorkais a voulu mettre des états souverains au pas.

Pas dans le fait qu'au sud de la ligne Mason Dixon existait l'esclavage.

Si la situation est catastrophique, et elle l'est et Jorion le convient, il convient aussi de terrasser le personnel politique actuel. Et si seul Trump a pu le faire, c'est que tous les "respectables" avaient été éliminés. J'avais parlé de Ron Paul en son temps. J'avais dit, au grand dam de Philippe Grasset que peu importait Ron Paul. Son rôle n'était finalement que d'ébranler le système. C'est tout ce qu'il a pu faire. Il fallait un autre gabarit pour l'ébranler encore plus.

Dans le genre comique troupier, il y a Attali qui traite Trump de Madoff. Et les autres présidents, ceux qui doublent la dette pendant leur 8 ans par exemple, comme O'bama ? Il fait pas du Madoff, par hasard ??? Faisant du Madoff, il y a eu les Bush, Clinton, Reagan, Johnson...
O'bama a fait mieux que tous les autres réunis, et Nixon, Ford et Carter, indépendamment de leur couleur politique avaient essayé de remettre de l'ordre dans les affaires. Nixon, particulièrement, s'était attaqué au complexe militaro-industriel, gouffre financier s'il en fut un.

L'état de l'amérique ? Laissons parler Sannat.

Pas flamboyant. Finalement, la crise ne fait que s'accélérer. C'est ce qu'il fallait garder, messieurs Attali et Jorion ? Mais, visiblement, pour O'bama, pas de motifs assez sérieux pour interrompre la partie de golf.

La politique libérale actuelle conduit a deux choses. La croissance des déficits, extérieurs et intérieurs. C'est cela qu'il faut sauver ??? Avec un habillage sociétal qui a l'avantage de ne rien coûter ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Eric83 22/01/2017 18:09

C'est beau la démocratie à géométrie variable du Système. Etre pour la démocratie, c'est voter pour le candidat sélectionné - Clinton - par le Système. Voter contre ce candidat estampillé compatible-Système est hautement anti-démocratique voire fasciste.
Tous ceux qui veulent "virer" Trump manifestent en réalité contre la démocratie puisque Trump a été investi après avoir gagné incontestablement les élections selon les règles électorales US en vigueur.
Nous devrions savoir sous peu de temps si Trump applique la politique de rupture qu'il a promise pendant la campagne et durant son extraordinaire discours d'investiture.
Ce dont nous pouvons remercier Trump à ce jour, c'est d'avoir été un formidable révélateur, de la fable démocratique que l'on nous sert depuis des décennies, de la réalité du Système qui détient le pouvoir, de la collusion et de la corruption des médias MSM...
Un de nos politiciens a dit un jour au sujet de la politique du gouvernement : la route est droite mais la pente est rude; la pente de la politique de Trump s'avère en comparaison très, très rude.Sera-t-elle trop rude ?

cosac 22/01/2017 13:49

la dernière phrase de votre texte est pour moi la plus importante. A 49 ans elle résume c'est 40 année passée a ouvrir des portes ouverte et a commenté des évidences avec des salaires astronomique , politiques et journalistes ont tuer leur profession et la république avec !

eric 22/01/2017 11:20

Bonjour à tous,

Quelques chiffres pour étayer ; budget de la campagne Clinton : 500 millions de dollars dont 110 pour la publicité : budget de la campagne Trump : 200 millions dont 20 pour la publicité

On connaît maintenant le résultat et le rapport coût efficacité de chaque campagne ... d'autant plus que les principaux donateurs de Mme Clinton sont le Qatar et l'Arabie Saoudite, des grandes démocraties prônant l'humanisme... au moins pour sa campagne Trump a utilisé son argent et n'a pas de renvois d'ascenseurs à faire

La posture de M JORION m'énerve : si on défend la démocratie, on accepte le résultat des urnes.
J'aimerais que tous les donneurs de leçons, moralisateur se penche sur la seule question valable :
POURQUOI TRUMP A ETE ELU ? POURQUOI SON MESSAGE A RENCONTRE UN ECHOS SI FAVORABLE DANS LA POPULATION ?

bugbreeder 22/01/2017 10:28

"Trump n'a pas eu la majorité populaire ? Non".
Ben si en fait, Trump a gagné (si on écarte la triche) la majorité populaire aussi, on s'accorde à dire que Clinton a eu 2,2 millions de voix de plus MAIS des petits futés en Californie ont contrôlé d'après les listes électorales quels ID (aux USA permis de conduire = carte d'identité) et il s'avère que plus de 3 millions d'entre eux n'étaient pas sur les listes électorales donc n'avaient pas le droit de voter, et comme la Californie distribue des permis de conduire aux clandestins, tirez en la conclusion qui s'impose.
De plus de toutes façons dès le départ le principe du collège électoral a été établi pour empêcher les grandes villes aux énormes concentrations populaires de décider à elles seules du vote, 15% du territoire concentré dans la des îlots de la "ceinture bleue démocrate" ont voté Clinton mais 85% du territoire restant a voté Trump, alors qui devrait légitimement l'emporter à votre avis ?

dupontg 22/01/2017 02:51

oui jorion a l'air d'etre en mauvaise santé...
et je ne parle pas seulement de son rhume

francomusso 21/01/2017 22:49

Le vrai crime de Trump c'est de s'en prendre aux valeurs de bases de l'ologarchie. Les valeurs sont
un résultat des actions d'une société (privée ou public état), pas un préalable. Donc toute personne qui
n'attaque pas les
valeurs en cours est pour le status quo. Tous les clampins actuels sont évidemment arcboutés sur des
valeurs. Donc ils veulent surtout aucun changement véritable. Essayez d'expliquer ça dimanche
pendant le roti; vous serez brulé vif comme tout hérétique. Chez bous ce sont donc les valeurs dites
républicaines et démocratiques qu'il faut attaquer. Sinon ben la sodomie matin et soir continuera.
Cherchez le clampin
actuel qui veut déglinguer le binze... yen a pas. Tous sont membres du parti unique, même la mardine.