Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 14:44

Les chinois vont réduire leurs capacités de production de charbon de 800 millions de tonnes.L'article voit la production atteindre 3.9 milliards de tonnes, ce qui serait étonnant, vu que les réserves sont assez peu importantes, moins d'une trentaine d'années, et que ces réductions, les réduisent encore. En effet, quand on détruit des capacités, on fait l'impasse sur des réserves qu'on pense ne jamais pouvoir exploiter.

Personnellement, j'ai pour souvenir l'état des réserves estimées sur Saint Etienne lors des fermetures de mines. Elles étaient jaugées à 60 millions de tonnes, mais l'inconvénient, c'est qu'elles étaient à peu de profondeur, avec juste une ville dessus. Comme quoi, on n'est jamais content, il suffit d'attendre que la ville soit rayée de la carte par la dégringolade immobilière. ça ne saurait tarder. Le dernier exemple que j'ai vu, c'est un F3, soixante dix mètres carrés, deux garages fermés, refait à neuf, immeuble récent, ne pas se vendre à 70 000 euros.

Bref, cette réduction de capacités envoie au diable, des réserves dix fois plus importantes. Pas rentables.

On est donc dans le déni et le mensonge, mais, dans le domaine de l'énergie, c'est courant. Les réserves de pétrole du Moyen Orient ne baissent jamais, quoiqu'on pompe, et on passe aisément de quantités astronomiques à sortir, à zéro, parce qu'on a pris la décision que cela n'en valait plus le coup.

On nous dit que c'est la fin d'une époque pour le diesel. Je veux bien. Mais j'aimerais qu'on m'explique comment on va faire des 20 à 35 % de pétrole lampant qui sortent des raffineries, et qui, visiblement, en sortent de plus en plus.

Comme les pétroles extraits sont visiblement de plus en plus lourds (signe d'épuisements des gisements), ils sortent des composées de plus en plus lourds, et de moins en moins de valeur, en fractions plus légères, diesel, kérosène, essence.

Mais pour tirer le diesel vers l'essence, c'est quand même plus compliqué...

C'est aussi un signe de crise évidente du fret maritime, parce que la merdouille qui est brûlée sur les navires, c'était vraiment les fonds de cuves...

On ne conspire pas. mais Boeing vend ses avions à l'Iran, à la moitié du prix catalogue. C'est une constante. Je me rappelle d'un vendeur de poids lourds très connu, qui vendait ses tracteurs 14 patates en 1993 aux voituriers, contre 35 au prix catalogue. Le voiturier, lui, revendait après 3 ans d'utilisation ses tracteurs à des salariés passablement entubés "méritants" à 20 ou 25 patates. En leur promettant du travail. D'une manière générale, le travail, ils en donnaient pas mal, mais c'est du côté rémunération, que ça donnait beaucoup moins... Diable, le sous-traitant, c'est plus le salarié.

Quand à vous tous, bandes de débiles, vous êtes vraiment cons. Heureusement que la Deutsche Bank est là pour vous rappeler tous les bénéfices de la mondialisation. Enfin, bon, on attend qu'ils nous les rappellent. " Les bénéfices de la mondialisation bien que substantiels dans l'ensemble, sont souvent diffus et difficiles à repérer ". Tellement difficiles à repérer qu'ils ont été incapables de les citer... Quelqu'un peut se dévouer pour les chercher ? On pourrait appeler ça d'un nom qui claque. Graal, par exemple. Celui qui les trouvent peut m'adresser un message personnel, pour me le dire en premier, que j'ai pas l'air trop nouille, parce que j'arrive vraiment, mais alors vraiment pas à les voir. Il faudrait que je change de lunettes, sans doute. Je dois avouer, je suis un déplorable et un débile.

Duterte, lui, sort des bêtises : « La plupart des ambassadeurs américains sont des espions ! ». faux, la totalité sont des espions ou des agents d'influence, ce qui est la même chose. Quelque uns sont des proconsuls, des gauleiters, en plus, mais la totalité sont des espions...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique Energie
commenter cet article

commentaires

Horzabky 04/01/2017 10:28

"D’après l’Agence internationale de l’énergie et HSBC, il faut que les cours du baril remontent, et vite, sinon le pic pétrolier risque d’être pour tout de suite."
http://petrole.blog.lemonde.fr/2017/01/03/le-moment-de-verite-22/#more-12622

Lorsque le baril de pétrole a atteint 100$ en 2008, qu'est-ce qu'on a eu ? Une crise financière, des pénuries alimentaires dans le Tiers Monde, et le Printemps Arabe dont on subit encore les conséquences, notamment en Libye et en Syrie. Il ne faut jamais oublier que pétrole et production céréalière sont liés. Pétrole cher = nourriture chère = émeutes de la faim.

Mais cette fois-ci, ça risque d'être plus grave et surtout beaucoup plus long qu'en 2008. Ça pourrait même ne jamais s'arrêter.

Bonne Année 2017 !

Philoupe 04/01/2017 07:52

J'ai trouve. les chinois!

Dizemanov 04/01/2017 06:00

Depuis quelques semaines qui paraissent déjà à tous une éternité Farid Fillon se tait et se contente de faire des apparitions style "photo de mode" de ci de là, par exemple dans le cockpit d'un avion de chasse des forces françaises au Mali.
Chiffres et traitement statistique du chômage évidement trafiqués, vœux pitoyables de François Hollande, controverse sur les chiffres de la délinquance du réveillon, épilogue de la bataille d'Alep et guerre en Syrie, effondrement de la diplomatie française ... rien n"y fait, Farid Fillon est décidément aux abonnés absents, Farid Fillon se tait.
En réalité si Farid Fillon se tait s'est parce qu'il est bien coincé car son équation politique est fort complexe.
En effet, d'une part, pour conserver intact son cœur de cible "inoxydable", c'est à dire ses ouailles "gaullo-rigides", il doit absolument maintenir son programme, ne serait ce que pour tenter de faire oublier ses années d'inaction totale lorsqu'il pantouflait bien au chaud à Matignon en se contentant d'assurer le service, la logistique et l'intendance pour son patron Sarkozy.
Il doit donc absolument faire preuve de constance et de courage et même démontrer sa virilité autrement que derrière un micro.
Mais, d'autre part, s'il maintient son programme il est assuré de perdre le soutien du centre et de provoquer rapidement un soulèvement social aux conséquences imprévisibles ....
En réalité il s'avère que la partie vraiment solide et inaltérable de sa base électorale est plus étroite et plus fragile que celle de Marine Le Pen et que les axes fondamentaux de sa proposition politique se révèlent déjà bien plus flous que ceux de la prétendante du camp patriote.
Sauf miracle, Farid Fillon est déjà cuit.

Dizemanov 03/01/2017 21:11

Quelqu'un se souvient-il de ce que Mr Fillon a fait de bien pendant les 5 ans où il a été premier ministre en dehors :

- d'avoir pratiquement doublé notre dette publique (ce qui est excellent pour les 1%),
- d'avoir fait tout ce que Sarkozy voulait;
- de n'avoir pas arrêté de la fermer;
- d'avoir organisé l'agression et la destruction de la Libye,
- d'avoir favorisé l'essor de l'islamo-terrorisme.

Certains diront "comme tous les autres RIEN", mais tout dépend de ce qu'on appelle "bien" et pour qui. Je suis persuadé que le bilan du gouvernement de Mr Fillon a été excellent pour les banques, les entreprises du CAC40, pour les multinationales, pour les Etats-Unis d'Amérique, etc.

EnPassant 03/01/2017 16:44

http://madame.lefigaro.fr/societe/en-algerie-des-mariages-collectifs-pour-convoler-malgre-la-pauvrete-030117-128865

EnPassant 03/01/2017 16:43

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/01/02/31002-20170102ARTFIG00271-daech-erdogan-et-poutine-le-dessous-des-cartes-par-caroline-galacteros.php