Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 12:27

Il parait que Beru ferme son blog, à cause du "Monde". S'il lui en faut pas plus... Moi, j'ai failli l'arrêter plusieurs fois, et il n'y a pas de doute que je l'arrêterais un jour mais le motif me semble un peu étrange.

La crédibilité -ou la débilité ?- du Monde, fait que plus personne ne lit ce canard, qu'il survit à cause de subventions, et d'abonnements quasi obligatoires dans certaines sphères, notamment l'enseignement. Voyons, ça ne se fait pas de ne pas avoir "le Monde". Mais il n'impressionne (que rarement) que les gens qui veulent être impressionnés, et sa seule utilité véritable et indubitable, ce serait d'être transformé en PQ, en ramollissant le papier, tel que le faisaient les soviétiques de la grande époque. Pour l'édition internet, c'est plus compliqué. Si quelqu'un a à sa disposition -gratos, bien sûr- quelques camions d'invendus, il peut me les adresser.

S'il y a bien une chose qui ne me ferait pas fermer ce blog, c'est d'être décoré par le monde. Personnellement, j'aimerais bien des couleurs à pois, bandes et étoiles, par exemple rouge pâle à bandes rouges, vif fluo et clignotant. ça en jetterais, digne de Donald.

"Le Monde" voudrait brûler les dissidents, mais sa seule utilité actuelle, c'est de servir à l'allumage des poëles, inserts, cheminées, etc... Ce sont des jaloux.

Il parait que Juncker voudrait ne pas rester au chaud à la commission européenne ? Histoire de se faire oublier ? Ou alors, il a senti le vent de l'histoire, et qu'il s'est dit que ce n'était plus la peine de rester en place ? On peut s'attendre à de vigoureuses protestations de la part de la corporation des brasseurs, bouilleurs de crus et viticulteurs réunis.

C'est la preuve indubitable que le poisson pourrit par le tête.

Problèmes et débandade à Vancouver, au Canada. Dans la bulle immobilière. Plus de 60 000 maisons vides, souvent rachetés par des chinois. Voilà où passent la chute des réserves de change en Chine, dans de l'immobilier acheté très cher à l'étranger, souvent abandonnés, et en piteux état. Pour mémoire, les réserves sont passées de 4 000 milliards de $ à moins de 3 000. Futilité des politiques menées. Elles sont en train de s'effondrer. La Chine a accumulé, comme l'Allemagne, des réserves mirobolantes, pour quoi faire ? Les gaspiller...

Une économie chinoise qui, selon P. Sabatier (le désespoir de la corporation des barbiers) est à bout de souffle. Elle est à bout de souffle parce que le moteur exportation cale, et que, selon moi, le moteur charbon, cale aussi. L'un et l'autre, parce qu'ils ont fait place nette. Il n'y a plus d'acheteurs pour les produits chinois, et l'investissement chinois n'est pas lui même fiable. Que dire quand une usine textile bâtie l'année N, est fermée en N + 1 et détruite, quand aux machines, laissées à l'abandon 6 mois, ce n'est plus que de la ferraille. Alors, où est la vérité ? Dans les dirigeants d'entreprises terrorisés par d'éventuelles représailles chinoises, en cas de retour au protectionnisme ?

Le producteur chinois est aussi enchainé au consommateur européen et surtout américain. Mais ceux là sont asphyxiés, et comme l'on dit. Si un jour votre endettement vous fait peur, il peut aussi faire peur à votre prêteur.

Bref, débandade Mondiale. Alors, effondrement, ou ajustement ? En réalité, l'effondrement, c'est un ajustement qui a mal tourné, ou qui a été trop longtemps différé.

Le Monde, par exemple, risque l'effondrement, parce qu'il ne s'est pas ajusté à son lectorat, mais lui a demandé de s'ajuster à lui, arbitre des élégances, et que les rustines placées un peu partout pour le sauver, ne tiennent qu'à un fil, et fuient de toutes parts. Le Monde, à l'heure actuel, c'est qu'une colique, un tique, une tourista, un truc nuisible, mais aussi, une décoration. C'est vraiment valorisant d'être un ennemi du "Monde", repaire de vipères lubriques, et de menteurs patentés. Putain, quand c'est qu'ils blacklistent ??? J'attends ça avec impatience.

Béru devrait prendre un pseudo :  Alexandre Issaïevitch, par exemple. Et devrait se méfier d'être suivi. Mais vu les moyens du "Monde", ça sera par une mobylette (il y en a un de libre à l'Elysée) et un grouillot, qui complétera comme ça ses heures de livreurs de pizzas. Décadence, décadence.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Sclavus 14/02/2017 16:02

Suis allé une seule foi chez Berruyer - via un lien trouvé chez Patrick ; le billet parlait des gens qui contestent la version officielle de 9/11, les traitants de malades mentaux etc. Et ça collait parfaitement avec la physionomie de la petite lopette à lunettes, propre sur lui et faisant le beau devant l'establishment ; se rêvant un jour le rédacteur en chef du Monde, Libé ou le Point ; d'où sa déception ; faut le comprendre le pauvre

simplet 13/02/2017 13:07

Ouais, enfin Berru point trop n'en faut. C'est quand même un chantage mode premier de classe propre sur lui qui est plus militant que contre-informateur..
Sa motivation a déjà été admirablement démontée par le sieur La Gaule.
Son désir désir d'être reconnu ou consacré par un pulitzer est évident.
C'est aussi un type à l'identique de ce qu'il simule à dénoncer: la censure de ce qui ne lui convient pas ou qui le contredit avec preuves et donc fracas.
Pas de larmes sur son désir d'arrêter qui n'est en réalité, qu'une auto promotion, car qui se soucie encore du Monde et ses avis sempiternellement altérés.
L'utilité du Monde est de nourrir les zamis ou fils de aux frais des contribuables hypnotisés et donc dociles.
RIP Berru. (mon souhait, mais dont le blog sera évidemment encore présent pour longtemps)

EnPassant 13/02/2017 10:50

La coalition des cancres
https://www.monfinancier.com/la-coalition-des-cancres-25247.html

encore un qui a oublié de se regarder dans le mirroir

EnPassant 13/02/2017 10:02

Le masque tombe, la populace dehors, bizness first
http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/aux-pays-bas-les-multinationales-s-allient-contre-le-populisme-637868.html

EnPassant 13/02/2017 09:56

quand on entretient pas correctement voilà ce qui arrive
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/ordre-d-evacuation-immediat-en-aval-du-plus-haut-barrage-des-etats-unis-637991.html

cosac 13/02/2017 01:03

A mon avis ça se retournera contre eux le site qui dis blanc et qui dis noir c'est contraire a l'esprit du net en général les gens sur le net aiment la liberté de juger et se confronter au autres .Pour rien au monde je voudrais retourner à avant le web et la grande messe du 20h00. là c'est un peu ce qui est offert! non merci !

Alain 12/02/2017 18:45

Marrant, je lis l'article et à la fin, et vois une pub du site "bien ici", qui propose un appartement à la location à Nanterre, avec une photo extérieure qui fait penser à une construction digne de l'Allemagne de l'Est. Le "bien" de 34.86 m2 est proposé à 895 euros par mois...
Non, ce n'est pas un nouvel épisode de "la 4e dimension", juste la réalité d'une vie sordide.

Piotrr 12/02/2017 17:46

"Le Monde" voudrait brûler les dissidents, mais sa seule utilité actuelle, c'est de servir à l'allumage des poêles, inserts, cheminées, etc...
mais si Hidalgo interdit les cheminées, les inserts etc... le Monde ne servira VRAIMENT plus à rien !

eric76 12/02/2017 15:12

Bonjour à tous,

Pour commencer merci Patrick pour ces commentaires, en particulier le sort du journal Le Monde ; au boulot, nous étions abonnés et je les conservais pour mes travaux de peinture ... (histoire de protéger le sol), par contre utiliser plusieurs épaisseurs le papier est merd...

Je ne sais plus que est l'auteur cette maxime mais elle est juste : un journaliste c'est une pute ou un chômeur...

Pour M BERUYER, tout d'abord chapeau pour son blog en particulier sur la crise en Ukraine ; après la critique du Monde, où est le problème ? il vient de gagner ses galons !

Eredit 16/02/2017 13:21

@Eric76: Concernant
"Je ne sais plus que est l'auteur cette maxime mais elle est juste : un journaliste c'est une pute ou un chômeur" il s'agit d'Alain Soral (alias le Diable sur canapé rouge).