Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ELIMINATION...

12 Février 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Certains disaient que les révolutions étaient impossibles, qu'elles étaient toutes largement téléguidées, et organisées.
Mais il y a quand même des nuances. Le problème des révolutions qui lèvent, c'est qu'elles se lèvent quand une partie de la classe dirigeante en affronte une petite partie. Quand je parle de classe dirigeante, je parle de la vraie, pas du microcosme politique français.

Exemple : vous prenez un châtelain près de ses sous, mais gagne petit, et dur aux petits. Il a amplement, depuis des décennies, pris des libéralités avec la déontologie, sinon avec la loi, pour vraisemblablement entretenir le dit château qui était visiblement au dessus de ses moyens. Poussant le gagne petit à l'extrême, il crée une société de conseil, qui a pour client une compagnie d'assurance, qui profiterait à plein d'un sabordage de la sécurité social. Ben, ce type, non seulement il est pitoyable, mais en plus, il est bon marché comme pas possible. 200 000 euros par une compagnie d'assurance qui brasse des dizaines de milliards, c'est rien. Ridicule. Le bonbon acheté par maman à l'épicerie. Et en plus, c'est cousu de fil blanc. Une pareille compagnie a besoin d'un tel grouillot ? Il veut faire croire ça à qui ? Le quidam se surestime. Il souffre d'hypertrophie de l'égo. Ils ont tous les salariés et services qu'ils veulent. Et ils ont besoin d'un "conseil" ? Là, je me roule par terre...

Toutes ces sociétés de conseils d'avocats, élus au parlement, ce n'est ni plus, ni moins que du trafic d'influence. On achète bon marché, une pute vieillissante. Même pas une belle fille.

Même le montant des salaires de la famille, ça rase les pâquerettes pour les grands capitalistes. Le smicard de la politique, les restos du coeur du plouc sarthois.

Il avait un rôle tout trouvé dans la présidentielle, celui du mouton sacrifié pour l'holocauste. Pas celui qui arrive en haut du podium. Mais il ne l'a pas compris.

D'ailleurs, on peut franchement se demander si ce n'est pas toute la classe politique qui est destinée par la classe dirigeante à l'holocauste. Quand le peuple râle, il faut bien lui donner des têtes à faire rouler dans la sciure.

Elle était mignonne, cette petite classe dirigeante, et si bon marché. Des vacances chez Costa croisière, et paf, le benêt en fait dans sa culotte de contentement. Il peut revenir au pouvoir ? Il fera quelques conférences surpayés certes, vu leur qualité intrinsèque (en dessous de zéro), mais si bon marché. Et l'autre nain sera content.

Le suivant sera encore meilleur marché. Un bon tuteur, il fera tout ce qu'on lui dit. Sans aucune idée personnelle. C'est pas beau la vie ? Après, une fois la plante crevée à 4 %, on prendra le tuteur pour le remplacer. Il est si beau, ce tuteur...

Il est savoureux de voir les médias mis au pilori, parce ceux là même qui l'avaient soutenu depuis si longtemps. Le parti "les républicains", qui se plaint du traitement médiatique ? Au FN on doit tellement rire qu'on doit aussi se rouler par terre...

Pour le châtelain, bien sûr que pour le commun des mortels, ces sommes sont astronomiques, et scandaleuses, et il est pris les "doit" dans le pot de confiture, surtout quand on prêche à ces salauds une austérité éternelle pour avoir droit au paradis (néo-libéral d'une concurrence libre et non faussée, comme pour l'accès à la fonction d'attachée parlementaire).  A leur véritable échelle, c'est le mec qui a fait le tronc de l'église, celui qui a dépouillé le gamin de son argent de poche.

Quand à celui qui servait de tuteur, vous savez, le gendre idéal, sa campagne électorale est époustouflante : pt'êt ben... Comme slogan électoral, c'est pas mal, surtout en Normandie, mais son germanisme doit quand même en faire râler quelques uns, dans la classe dirigeante.

Bref, on vit une époque formidable, et le bonneteau passe sur le parapluie, où qu'il est, où qu'il est, l'as de pique ???

Quand à certains méprisants, ils viennent de découvrir, eux aussi, leur statut de plouc. Il faut dire, il y a 40 ans, qu'ils se comportent comme des larbins et des ploucs, normal qu'on les traite comme tels. Le torche-cul, c'est à jeter après usage. Personne ne les conserve.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bozi lamouche 13/02/2017 11:37

"Quand le peuple râle, il faut bien lui donner des têtes à faire rouler dans la sciure"... non bien sur que non !! à quoi sert MLP ? A orienter la colère du peuple envers lui -même et laisser les élites tranquille !!!
"Il faut dire, il y a 40 ans, qu'ils se comportent comme des larbins et des ploucs, normal qu'on les traite comme tels. Le torche-cul, c'est à jeter après usage. Personne ne les conserve". en effet qu'attendre de ces "torches-cul" si ce n'est servir... ?

Occitan 12/02/2017 22:14

hamon macron mélenchon fillon, l'un d'eux sera l'élu des cons.
J'ai pas trouvé mieux en rime.

Eric83 12/02/2017 14:05

Un p'tit mot sur le gendre idéal...de la ploutocratie oligarchique et de leurs larbins, les médias MSM.
Je ne sais pas si vous avez déjà mis ces liens dans vos billets mais deux fois valent mieux qu'une afin que certains de nos concitoyens prennent conscience de l'imposture que les médias MSM tentent de nous faire avaler à grand renfort d'articles et de "Une" : Macron "antisystème" ! et grand défenseur de la France.
https://www.youtube.com/watch?v=3apU_1bIZzY
Que c'est beau la communication pour nous faire gober n'importe quoi. Merci au Petit Journal d'avoir décortiqué le spot très "made in France" de Macron.
https://www.youtube.com/watch?v=VF_ZUIXY7o8
N'est-il pas savoureux d'entendre Minc, pourtant soutien officiel de Macron, dire que le métier de banquier d'affaires qu'a exercé avec talents Macron est un métier de p... ?
A lire l'article ci-dessous, il semblerait que Minc ait très bien jaugé des talents de Macron !
http://www.streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde

Max 12/02/2017 12:30

Lui aussi il s'en va : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/12/97001-20170212FILWWW00044-juncker-ne-veut-pas-rester-a-la-tete-de-la-commission.php

Max 12/02/2017 12:23

Bah si on n'a pas Fillon on aura Macron, en effet ce dernier a le soutien des médias, ce qui était moins le cas de François Fillon.

anonyme 12/02/2017 12:10

Comme les candidats a la présidentielle n’arrêtent pas d'avoir des casseroles ou les favoris de tomber dans la poussière, je me pose la question de l'hypothèse d'un attentat en France avant la les élections qui lancerait la campagne sur du tout sécuritaire comme en 2002 avec l'affaire Papy Voise : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/215509-papy-voise-et-si-les-medias-retombaient-dans-le-piege-securitaire.html
et ensuite le scenario impossible Marine Le Pen se produirait : http://bondy-autrement.org/index.php/278-extreme-droite/extreme-droite/3403-note-au-premier-ministre-que-se-passera-t-il-si-marine-le-pen-remporte-l-election-presidentielle