Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 16:07

Le premier ministre australien vient de se friter avec Donald. Celui-ci ne veut pas accueillir 1600 immigrés illégaux que barack à moules avait bien voulu accepter.

Visiblement, il n'en a rien à cirer, de l'accord précédent, et il a raison.

Il y a eu une cht'ite bavure au Yemen. D'habitude, les pisseurs de copies n'avaient rien non plus, à cirer, des dégâts des frappes de barack à frites. Sans compter, que, vulgairement parlant, ça bave gravement au Yemen depuis des années, et que les journaleux en question, ils devaient dormir, malgré l'hémoglobine qui giclait à tout va, et que tous les jours, les drones à barack à bière tuaient. 100 000 tirs, ça leur dit rien, à ces branquignols ??? Mais, on peut saluer l'élection de Donald. Depuis celle-ci, les yemenites, afghans, etc, ont accédé au statut d'être humain digne d'intérêt. Et Donald a fait ça sans bouger un sourcil.

A gauche, on commence à y croire, et on s'aperçoit finalement, que rien n'est joué, dans l'état de décomposition actuel. Il parait d'ailleurs que Fillon aurait dirigé les dons vers son micro parti. C'est marrant, ces petits partis, avec 10 adhérents, mais burnés comme pas possible au niveau financier.  Il reste qu'il va y avoir encore des reclassements. Je pense déjà à p'tit marquis, qui pourrait être doublé sur sa gauche... Finalement, il vaut mieux pour les candidats, savourer très vite leurs bons moments, ils risquent de ne pas durer...

Donald demande une baisse des prix des médicaments. Il faut dire que la loi de l'offre et de la demande ne fonctionne qu'à la hausse. Là aussi, on voit ce que c'est un politique.

Quand aux débiles mentaux, ils n'ont pas compris ce qu'a expliqué Bairoch : le commerce international PROGRESSE en période de protectionnisme, et REGRESSE en période de libre échange. Pourquoi ? Parce que la facilité d'importation ne règle pas le problème de pouvoir d'achat. Cette tendance a été contrariée pendant quelques décennies par la continuation de la lancée précédente, et par l'endettement. Maintenant, on retombe sur les fondamentaux.

Le fondamental, c'est aussi, pour certains, la tentation du larbinisme confirmée. Le parrain américain aux abonnés absents, ils cherchent le parrain chinois pour leur marcher dessus et lui servir de paillasson. On ne change pas sa nature profonde.

Il reste que les chinois n'ont pas trop compris ce que c'était d'être le leader. On se met à imprimer de la monnaie, et on fait un strip tease industriel, avec une balance commerciale en berne. On peut compléter la gamme en bombardant à tout va.

L'agenda mondialiste bute sur petite chose, un scrupule, du latin scrupulum, le petit caillou dans la caliga du légionnaire. Le plafonnement énergétique, et il faut convenir que celui des gouvernants qui l'a le plus compris, c'est encore Donald, et qu'il a promis, la restauration du paradigme des années 1950. Il comprendra vite que c'est impossible; du moins sur une longue période. Mais il a compris que le problème était énergétique.

La Chine ne pourra continuer à inonder le monde de ses produits. L'évolution du système est insoutenable. En Suisse, les frais de santé devraient doubler à horizon 2030. Autant dire que la santé ne coûtera rien, parce que personne ne pourra payer.

Johnny Depp, nous dit on, est ruiné. Bien que gagnant très bien sa vie, il dépensait encore plus. C'est la caricature d'une époque. Le Fillon du cinéma.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique Energie
commenter cet article

commentaires

Theoltd 04/02/2017 10:16

L'immigration n'a que pour but de vider les pays de leurs forces vives et de leurs soldats potentiels. Une fois en Europe ou aux Etats Unis, les plus paumés d’entre eux sont récupérés par les filières Jihadistes et renvoyés d'ou ils viennent, mais pour combattre Assad ou aux cotés de Daesh, fournissant ainsi une releve permanente, tandis que les pays concernees se vident peu a peu de leurs habitants avec tous les problemes que cela leur pose.
En fait, chaque pays de l ‘Empire a son quota, et cette stratégie est vitale. Ce pourquoi la proposition de Trump de ne pas prendre sa part soulève un tel tollé. Elle voudrait dire que Trump ne veut plus affaiblir la Syrie, ni y renvoyer de nouveaux combattants formés dans les camps du Montana ou d;ailleurs.
D’ailleurs, on ne propose toujours pas d'accueillir les Ukrainiens sans visas. En effet, on a besoin de leurs forces vives pour combattre aujourd'hui dans le Dombass, et demain, qui sait, en Russie.

dizemanov 03/02/2017 18:08

[En 2015, il y a eu 51 284 recours à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) en Ile-de-France, soit un taux de recours de 17,1 pour mille (‰) femmes en âge de procréer. La région arrive au troisième rang en métropole, où la moyenne est de 14,4 ‰, derrière la Provence-Alpes-Côte d'Azur (20,5 ‰) et la Corse (17,2 ‰), relève une étude de l'Observatoire régional de santé* (ORS). ]
http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2017/02/02/ile-de-france-toujours-plus-de-50-000-ivg-en-2015-et-de-fortes-inegalites-territoriales_844379?xtor=EPR-1-%5BNL_derniere_heure%5D-20170202#utm_source=qdm&utm_medium=newsletter&utm_term=&utm_content=20170202&utm_campaign=NL_derniereheure

dizemanov 03/02/2017 18:05

[Des profits aux dépens de la recherche

Les laboratoires pharmaceutiques ont aussi été trop gourmands, en réduisant leurs dépenses en recherche et développement pour améliorer leurs profits. « Toute l’industrie s’est un peu perdue en chemin, reconnaît M. Soriot. C’était l’époque où le marketing dominait tout. »

A cela s’ajoute l’important taux d’échec de la recherche. « La direction précédente d’AstraZeneca avait dit : “je ne veux plus voir d’échec en phase 3”, explique M. Soriot. Résultat, nous ne faisions plus aucun essai clinique en phase 3, parce que personne ne voulait prendre le risque. » Avec, parfois, des conséquences dramatiques. Un chercheur installé à Boston, l’un des grands centres d’AstraZeneca, à qui on annonçait la suspension de son travail sur un traitement prometteur contre le cancer des ovaires, avait répliqué : « Ce que vous faites est criminel. »

Reste que le succès n’est jamais sûr dans la recherche. M. Soriot a pourtant besoin de résultats assez rapidement. En 2014, sous sa houlette, AstraZeneca avait rejeté une offre d’acquisition de Pfizer, qui valorisait l’entreprise à 69 milliards de livres (80 milliards d’euros). Actuellement, elle vaut en Bourse 53 milliards de livres. Certains actionnaires doivent avoir quelques regrets.]
http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2017/02/03/comment-le-laboratoire-astrazeneca-tente-de-remonter-de-la-falaise-des-brevets_5074277_1656994.html

francomusso 03/02/2017 17:19

Micron a des amis LUI !!

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/02/03/pourquoi-macron-pas-encore-fonde-son-parti

http://hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com/2017/01/berge-soros-macron-nous-y-voila-l-etau-se-resserre.html

L'apres 03/02/2017 10:58

Bon les journalistes voient bien que les informations sont relevées sans eux, donc ils décrédibilisent. On nous dit en gros "Mais non, ne regardez pas ce que font les élites du coté de la préparation de l'effondrement, c'est ridicule, ce sont des minorités parmi les élites...Tiens la courbe du chômage est en train de s'inverser, la croissance va revenir en 2017...regardez plutôt."

http://www.latribune.fr/opinions/editos/la-derive-survivaliste-des-super-riches-americains-634730.html

Lecteur 03/02/2017 08:10

La caligA les caligAE

et l'empereur Caligulla petite chaussure !
-F F aurait du aussi travailler un peu sa culture latine en se souvenant que
la roche tarpéienne est prohe du Capitole

nobody 03/02/2017 00:07

la majorité des gens, qu'on le disent ou non, est totalement conne, dénuée de mémoire, ne désire que se faire mener à la baguette car l'ère du temps a supprimé la réflexion et la volonté propre.

quand on lit l'autre connard de charles sanah tout quitter et faire du fric avec son site à déformer la réalité avec 3 vidéos de lui sur bfm d'y a 2 ans en guise de carte de visite...la somme de connards que je croisent qui répètent sans même lire les infos brute du genre 2018 CASH ban, putain y en a faut les abattre.
c'est juste un plafond de 10k€ en espèces... comprennent pas que structurellement on ne peut pas supprimer le cash sinon y a plus de coke ni de pute ni de flingue...
les gens sont cons. on aura ce qu'on mérite une fois de plus à l’élection, des connards qui votent pour un connard qui n'a de programme que d'empecher la connasse de passer.

( ouai j'ai les nerfs ce soir, mais chui pas le seul à vous lire M. Reymond alors je vous accompagne :-)

dans 2-3 ans je sais même pas ou on en sera car la on arrive à lire des choses du style XXX pire que babar qui est deja en place mais y vont quand meme voter pour le fameux XXX.

c'est à foutre le camps de cette europe de merde. Le problème c'est que je suis pas certain en 2017 qu'il y ait des pays ou on puisse s'installer pour de bon et fuire toute cette merde. tout est lié.

Mario 03/02/2017 11:23

C'est vrai nous vivons une époque formidable !

L'Histoire n'a pas pour vocation de repasser les plats, mais il faut admettre qu'elle a souvent un goût de "reviens-y".
Tout est lié comme vous dites, c'est que l'Empire dans lequel nous vivons est Universel, matriciel même, il a instillé une nouvelle vision du monde, un nouvel habitus, il s'est donné une vocation inédite : le Marché, cause de toute ses guerres. Si cet Empire nous domine politiquement, il nous domine aussi dans nos têtes, nos comportement et nos attentes.
Les anglos ont préparé cet Empire parachevé par les US.

Le seul équivalent à celui des US est l'Empire Romain, lui aussi Universel et matriciel, et ce sont bien plus que de simples entités politiques ou économiques .
On ferait bien de reconsidérer cette période avec attention car nous connaissons manifestement les mêmes soubresauts mortels. Ces Empires ont littéralement changé la face du monde et tellement plus que les 5000 ans d'Empire chinois, c'est même incomparable.

- Ces deux Empires sont portés par et pour l’expansion, c'est leur est (était) vital. Et l’expansion arrive à son terme, et se casse les dents sur les périphéries, comme au bon vieux temps en Perse ou en Germanie.

- Ils sont techniciens à outrance, d'un matérialisme ahurissant. Et ça ne mène à rien.

- Ils créent de facto un vide spirituel et moral abyssal, une aliénation de l'Homme sans précédent, ne lui laissant que l'habillage intellectuel et dialectique issus d'ailleurs de leur ancien monde respectif : monde grec pour l'un, européen pour l'autre. Ils en devinrent fatalement des Empires de la Loi, du Droit. Des techniciens. Dans le passé ça a préparé la voie au Christianisme, aujourd'hui...je sais pas trop...Il parait que le Christ doit revenir. Bon, pour le moment faudra se contenter de mahomet.

- Ils sont globalistes, on s'américanise comme on se "romanisait", des peuples entrent aussi en guerres pour s'américaniser ou se romaniser eux-même, je sais c'est fou, mais les révolutions colorés sont les "guerres sociales" romaines : "Nous voulons en être" !! Et quand l'Empire est mort on le regrette pendant 2000ans, regardez l'Empire Romain... les gens sont des drogués.

- Des Empires effroyablement ploutocratiques, exempt de noblesses, de transcendance politique, les motivations des castes dirigeantes sont tellement nazes et égocentriques que s'en est pitoyable. Songez que César détruisit la Gaule pour se la raconter à Rome ou il était en bisbille avec Pompée. Tu parles d'un enjeux. On aurait pléthore d'Histoire aussi insensées sur le sens politique des ricains.

- Paradoxalement, ils jouissent d'une puissance culturelle sans égal, et d'une force d'attraction quasi irrationnel pour un véritable esthète, concrétisée tant par des moyens de productions colossaux que par la facilité et la satisfaction rapide des petits plaisirs quotidiens.

- Deux Empires du spectacle, dans tous les sens du terme, un grand sens de la dramaturgie jusque dans les arcanes du pouvoir, qui sous-entend le vide monstrueux qui les habite.

On pourrait continuer des heures durant tant les analogies sont saisissantes... Reste à savoir où nous en sommes, si Trump est un Théodose, ultime restaurateur avant la chute et le triomphe des Barbares ou si nous devons espérez la venu prochaine du nouveau Clovis?

Max 02/02/2017 18:56

Donald Trump a bien raison au sujet de l’Australie : Mieux vaut avoir de vrais ennemis que de faux amis. De soit disant amis qui viennent chez nous faire des gosses comme des lapins et militer contre les chrétiens non merci, qu'ils restent chez eux.