Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 09:05

Il est des permanences et des ruptures dans l'histoire. La SNCF a du mal à recruter des conducteurs de trains.

Il lui faut des personnes ayant vue et ouïe parfaite, et surtout, n'ayant pas de consommation de psychotropes et d'alcool.
Le même problème avait été décelé dans les années 1930.

L'industrie aéronautique française avait du mal à recruter. Il y avait trop de poivrots. C'était, là aussi, rédhibitoire pour une industrie qui demandait concentration et précision.

Sans doute, la SNCF a t'elle rajouté sa touche personnelle, en fermant les centres de formation, le recul de l'âge de la retraite n'ayant pas eu les effets escomptés.

Sans doute aussi, les exigences en matière de recrutement se sont elles accrues notablement. Je me souviens d'un bar qui servait de quartier général à du personnel SNCF, et la consommation d'eau se limitait elle à mouiller -un peu- le pastis, y compris pour les conducteurs de train, dont la consommation d'eau ne semblait, pas, à l'époque, une vertu cardinale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans transport terrestre
commenter cet article

commentaires

EnPassant 27/02/2017 22:23

permanence de la guerre de l'ombre et autres coups bas
http://www.zerohedge.com/news/2017-02-27/deep-state-war-russian-officials-keep-dying-unexpectedly

dupontg 27/02/2017 21:08

publicité d'epoque qui parait impensable aujourd'hui..
c'etait de la "reclame"
http://2doc.net/74d7m

dupontg 27/02/2017 20:46

une pub d'epoque qui parait absolument impensable aujourd'hui...
On appelait ça de la réclame..
comme quoi les temps changent serieusement..
http://urlz.fr/4Sw6

EnPassant 27/02/2017 20:19

les rats quittent le navire
http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/27/35003-20170227ARTFIG00261-integree-a-l-equipe-de-benoit-hamon-axelle-lemaire-quitte-le-gouvernement.php

EnPassant 27/02/2017 16:32

http://www.telegraph.co.uk/business/2017/02/26/secretive-north-korea-edging-towards-new-crisis/

Brueghel 27/02/2017 13:30

J'ai eu à connaitre le sujet. C'est une histoire de fous...
La SNCF ne recrute pas au-dessus du BAC pour former des futurs conducteurs et dans la réalité souvent en dessous sur des critères que l'on appelle sociaux, ce qui vous en conviendrez ne facilite pas la tâche.
D'autre part, cette formation coûte près de 40 000 € et dure 10 mois. Une pré-sélection est faite avant d'entrer en formation, mais cela se traduit quand même par plus de 50 % d’échec.
Ce qui fait à la louche la formation à 80 000 €...pour une année.
Deux fois ce que coûte les 3 années à HEC.
C'est bien sûr la SNCF qui forme mais avec l'argent des contribuables car ce sont les Conseils Régionaux qui payent.
Idéologie, copinage et je-m'en-foutisme expliquent en bonne partie les problèmes récurrents de la SNCF.
Mais Patrick Reymond a déjà amplement traité de a question.

EnPassant 27/02/2017 13:28

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/27/97001-20170227FILWWW00108-le-pen-met-en-garde-les-fonctionnaires-qui-repondent-a-un-personnel-politique-aux-abois.php

EnPassant 27/02/2017 13:19

ah la cour
http://madame.lefigaro.fr/societe/cabinets-ministeriels-conseillers-de-lombre-vies-secretes-270217-130084

Piotrr 27/02/2017 12:21

"Il lui faut des personnes ayant vue et ouïe parfaite, et surtout, n'ayant pas de consommation de psychotropes et d'alcool."
Patrick tu oublies aussi les antécédents psychiatriques (qu'on avait oublié de vérifier pour les pilotes de ligne).
L'alcool est un faux-nez pour la difficulté de recrutement. il faut bien se rendre compte que le boulot de conducteur c'est déjà des horaires décalés pas possibles (épuisants pour tous, y compris les buveurs d'eau) puis c'est un travail extrêmement flippant d'être dans une cabine vitrée, roulant à 150km/h au bas mot, avec 50 cm de carcasse protectrice devant soi et des centaines de tonnes au cul , en sachant qu'au moindre incident il faut 2 km pour s'arrêter tous freins serrés.
Donc, d'aucuns préféreront être clercs de notaire de 9h-12h30 + 14h-19h _ 5 jours par semaine plutôt que ce boulot de dingue.

(je précise que je suis plutôt coté "clerc" que du coté "conducteur" - LOL)

Jaï-L 27/02/2017 11:58

Oui et beaucoup d'abandons en cours de route comme le rappelle l'article. Quand les apprentis découvrent la réalité du métier et de ses contraintes (genre fret la nuit en mode bizutage longue durée), ils préfèrent partir.
Je vois régulièrement se rouvrir des offres d'emplois SNCF pour des convoyeurs de loco entre gare et dépôts ici à Lyon.

EnPassant 27/02/2017 11:04

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/02/27/20002-20170227ARTFIG00015-une-petite-ferme-normande-devient-un-modele-dans-le-monde-entier.php