Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 07:24

Pas de cyclone, ni de catastrophe voyant la terre se fendre en deux, mais apparemment, d'après les recherches, l'Amazonie a bien connu une catastrophe démographique au 16° siècle.

Comme toutes les populations sans immunité, le développement des pandémies fut foudroyant, et même des maladies bénignes prirent des proportions gigantesques rapidement.

"ll y a mille ans, l’Amazonie est peuplée de plusieurs dizaines de millions d’Amérindiens, parlant plusieurs centaines de langues."

Si l'on applique le "modèle mexicain", à la décroissance de la population, lors du siège de Mexico, 1/3 des adultes et les 2/3 des enfants meurent de la seule épidémie de variole. Mais apparemment, cet équivalent de la peste noire en occident, est suivi de plusieurs épidémies de même ampleur, et suivant les zones, on compte entre 90 % et 66 % de décès.

Les denrées alimentaires du nouveau monde pouvait permettre de très hautes densités de population.

L'Amazonie est luxuriante, et une première épidémie abattant ne serait ce que 50 % de la population a du laisser beaucoup de vide, en espace, vide, vite mangé par la végétation luxuriante. De plus, on a un témoignage laissé, celui de l'expédition d'Aguirre. Ils ne parlent pas du même monde qu'il a été observé après. Comme Aguirre était considéré comme fou ("el Loco"), on l'oubliât.

Mais apparemment, on se pose la question d'épidémies indigènes qui se seraient réactivées pour des raisons locales, et sans doute, profitant de la morbidité générale.

Plus grave est la situation en début du XXI° siècle. Les transports sont beaucoup plus rapides, les mouvements de population beaucoup plus importants, et les autorités politiques, particulièrement nulles. Dans les alertes précédentes, leur seule préoccupation, c'était les compagnies aériennes, et leurs comptes d'exploitations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Lorialet 06/03/2017 15:15

1491 de Charles C. Mann donne une intéressante vision des amériques prés colombienne, assez proche de ce point de vue.

lecteur 06/03/2017 13:49

je rappelle aussi l'extinction , plus ancienne , avant l'arivéee des européens , de la civilisation péruvienne des Mochés ou Mochicas

- et aussi l'extinction de moults peuplements européens initiaux en amérique du sud
dont par exemple la première colonie française de Brésil , bien décrite par le livre
" Rouge Brésil ".

- et aussi la mort massive du premier peuplement français de la Guyane , environ
10 000 colons morts , avant de faire venir des négroides. ( le mot est-il permis ??????????? )

EnPassant 06/03/2017 13:47

The American suburbs as we know them are dying
http://www.businessinsider.com/death-of-suburbia-series-overview-2017-3

Death of Suburbia
http://www.businessinsider.com/death-of-suburbia