Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 16:08

Un autre grand trou (financier), disparait dans les communes. C'est la station de sport d'hiver dite "de moyenne montage", investissements des années 1960 en Italie et en France.

Là aussi, l'époque a permis de les lancer, la nouvelle les fait fermer.

Là aussi, crise économique et réchauffement climatique sont les alibis, de choses qui n'ont, en réalité, jamais été rentables. Mais on avait plus de marges de manoeuvres à cette époque.

Alors, il est vrai que certains sont meilleurs gestionnaires. Mais la réalité ici, c'est que l'époque du pétrole facile aussi est passé. Les coûts augmentent, pendant que stagnent les recettes.

Le local, comme le global, s'effrite. Il parait qu'il y a même des petites communes qui se désendettent. Bandes de bouseux.

"Ils attendent un moment cinématographique de révélation, une explosion financière alors que la catastrophe entière se déroule dans un mouvement lent juste sous leur nez. Les économies n’explosent pas, elles se noient alors que l’eau monte un pouce à la fois."

Chez nous, le p'tit marquis de belle gueule n'est même pas au courant du concept, pas plus que la majorité de nos concitoyens. Beaucoup, une large majorité, ont pourtant assisté en direct à l'effondrement de l'URSS.

Beaucoup plus vivant sera l'effondrement -final- de l'occident, déjà bien avancé aux USA (ils nous précèdent toujours).

Les globalistes croient inventer des concepts. En réalité, tout existait déjà bien avant. La monnaie mondiale, c'était la livre sterling, avec son (très) petit frère, le franc or (déjà monnaie unique européenne).

Certains, des soi-disant économistes, en réalité des gens pas trop malins, nous sortent : « Réduire l’immigration est une erreur économique ». Et on nous prend des exemples vieux de 40 ans, vous savez, l'époque où il y avait encore beaucoup de pétrole, Mer du Nord, Alaska, Mexique, Alberta...

Comme un baril de pétrole, c'est la force de 12 hommes pendant une année, la stagnation ou la réduction de consommation pétrolière font apparaitre l'immigration, en tant que "force de travail", comme tout à fait réduite, et marginale. Elle n'apporte rien, mais coûte beaucoup. Dépensez les mêmes sommes pour les populations "indigènes", et vous aurez aussi des résultats macro-économiques relatifs.

Quand à persévérez dans cette bêtise immonde qu'est la globalisation-mondialisation, c'est toujours pareil, allez la faire sans pétrole -ou simplement avec un tout petit peu moins- et écrivez moi après. La crise de 2007-2008 a vu un pic des exportations, pas même égale à un million de barils, et on voit les effets...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie Politique
commenter cet article

commentaires

Alain 17/03/2017 15:24

Un marquis qui prend un œuf sur la tronche, c'est un marquis à cheval ?

John Caffey 17/03/2017 11:42

Écoutez les conférences de Jancovici dont celle ci
https://youtu.be/6GrBuYkq7SY
C'est passionnant et répond à votre question. Ça dure 2H1/4 mais c'est ^passionnant et ils y en a plusieurs.
P.S. à l'attention de la validation J'ai refait ce message car j'ai fait une erreur de frappe dans mon adresse mail. Sorry

Eric83 17/03/2017 10:03

De grosses bombes à retardement - pas commentées du tout par nos médias MSM - sont glissées sous le tapis depuis au moins 2014, les pensions de retraite US. Certaines caisses sont lourdement déficitaires et réduisent unilatéralement les pensions des retraités...et ce n'est pas avec une population d'environ 100 millions de citoyens, en âge de travailler mais sans emploi, que les "actifs" vont pouvoir alimenter suffisamment les caisses de retraite. Tic-Tac, Tic-Tac...
http://www.zerohedge.com/news/2017-03-16/collapsing-pensions-are-about-bring-hell-america

EnPassant 17/03/2017 09:57

http://www.latribune.fr/economie/france/des-universitaires-ont-reecrit-un-code-du-travail-allege-mais-plus-protecteur-662932.html

??? 16/03/2017 22:19

Pourriez-vous expliciter et approfondir votre assertion : "un baril de pétrole, c'est la force de 12 hommes pendant une année". En effet je suis en contact avec un pays d'Afrique "en développement" et cette équivalence pourrait permettre de mettre en rapport les différents mode d'énergie utilisé. En effet, il est difficile de trouver une échelle d'équivalence pétrole et travail humain, animal et autre.

Popeye 17/03/2017 09:26

Le taulier trouve Jean-Marc Jancovici un brin inféodé à la "nucléarocratie" d'EDF, néanmoins il est assez pédagogue sur les questions fondamentales.

essayez ça :
https://jancovici.com/transition-energetique/l-energie-et-nous/combien-suis-je-un-esclavagiste/

Queralt 16/03/2017 19:25

Et oui certaine économie de moyenne montagne qui avaient misé sur l'or blanc vont avoir de gros problème dans les années qui viennent. Depuis début mars l'isotherme est bien au dessus de 1800 mètre au Sancy comme en Cerdagne. L'an passé j'ai découvert au mois de juin le village de Font Romeu désert. Mais ce n'est rien que de dire qu'il y a les premières friches de l'industrie du ski.
Le grand hotel ne trouve pas de repreneur tout comme des hotel de plus basse qualité. Tout à coté à Pyrénnée 2000 où Super Bolquère il y a des friches d'anciennes colonies de vacances qui faute de subvention des mairies (rouge, ex banlieu nord de paris) et/ou des comités d’entreprise comme l'ASPTT ne peuvent plus mettre au normes ces ensembles. Pas même un promoteur pour tout rasé et construire de nouveaux appartements quand la colo est au pieds des pistes.
Pour ce qui connaisse le ski et j'ai autorité en la matière puisque j'ai un Brevet d'Etat d mùoniteur de ski Alpin en ce moment c'est de la soupe, la neige la plus "dégueulasse à skier" et la plus dangereuse, après 12h00 il vaut mieux aller prendre un bain d'eau de source municipale de Dorre, ancien bain Romain.
Tout le plateau de Cerdagne est fermé après la saison de ski et revit un peu en été.
La richesse d'aujourd'hui est le soleil puisque le plateau est celui qui reçoit le plus grand ensoleillement de France.
Alors les élus chercheront encore à faire des investissements et c'est là qu'il faudrait leur parler des coût irrécupérable voir la video sur les biais cognitif de David Louare un ingé qui a écris sur Boson de higgs et qui vous parle psycho socio
https://sciencetonnante.wordpress.com/2016/07/08/les-couts-irrecuperables/
Alors encore d'accord avec vous sur la fin des stations et de tous les emplois qui vont avec.
Ps : pour parler de biais cognitif, l'observatoire des inégalités
http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=1384&id_rubrique=142&id_groupe=13&id_mot=96
signale qu'il y a 8% de français qui vont au ski tous les deux ans, n'est ce pas la même chose que 4% tous les ans soit tout de même plus de 2 millions de personnes qui captent les aide en conséquences des collectivité territoriales.

Popeye 16/03/2017 18:33

"Fini la p'tite auto, fini les vacances au Crotoy, fini le tiercé"...

Ah, Audiard!

https://www.youtube.com/watch?v=CY2CmD8gZTE

Occitan 16/03/2017 18:06

Pour rebondir sur « Réduire l’immigration est une erreur économique » cela nous entraine dans un rejet de la part des immigrés nous concernant pour preuves entre autres :
https://ce-decolonial.org/
Cela me rappelle les camps de jeunesse hitlerienne.