Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 14:27

Exit Juppé, côté Sarkozy, on demande à Fillon de se choisir un successeur. Tel Louis XIX désignant Henri V comme successeur. Légalement, Louis XIX a régné 20 à 30 minutes. Henri V, quelques jours.

Décidément, la "droite", les "républicains", méritent vraiment bien le titre que je leur avais décerné de "Nenpeuplu".

Maintenant, on fantasme du côté du téléhygiénique Baroin.

Juppé, en annonçant qu'il ne présentait pas, ou plus, a fait preuve de la seule intelligence politique de sa carrière. Heureusement qu'il était le "meilleur d'entre nous". Mon dieu. Qu'est ce devait être les autres. Ouillouillouilleeuhhhh...

Et certains disent que l'ENA, c'est pas le moule-à-con. Ceux qui le disent, et ceux qui le nient, n'engagent, selon la formule consacrée, qu'eux mêmes.

Bref, pour résumé ce que dit Juppé : "Font chier, ces cons d'électeurs de droite". Côté Sarkozy, on se demande ce qu'il vient bêler dans l'affaire ??? Il n'est pas à la retraite, dans son hôtel Accor ???

Juppé dit qu'il n'incarne plus le "renouvellement"? Qu'a t'il voulu dire ? Je me pose la question de savoir s'il pensait faire vieux C...adre plus dynamique ?

Comme l'affiche de 1985, et le "vivement demain", du RPR. Il fallait être gonflé pour faire aussi nul. D'ailleurs, on peut penser à une équipe de bras cassés, à qui il est arrivé un gros malheur : avoir un électorat bien meilleur qu'eux.

Entre les condamnés par la justice, les poursuivis (Noir, Carignon, Juppé, Drut, Toubon, et maintenant Fillon ), les futurs inculpés, ceux qui n'étaient que pour la photo, les nanas, parce qu'il faut des nanas et que de toute façon, les nanas, ça compte pas, on voit qu'il ne reste pas grand chose.

Je vois que j'ai oublié le chef de bande, JC, un personnage dont l'honnêteté est relative, à travers les emplois fictifs, les frais de bouches, et tout le reste.

C'est la bande de l'avenue du Maine ??? Ceux qui n'ont pas eu d'ennuis (je sais, ils ne sont pas nombreux) font un peu tâche dans le tas.

«Son système de défense fondé sur la dénonciation d’un prétendu complot et d’une volonté d’assassinat politique l’ont conduit dans une impasse».

N'en déplaise à Pappy Bordeaux, il a bien été victime d'une exécution télécommandée de l'Elysée. Ne pas oublier, comme je l'ai dit, que le locataire a été, comme Staline, secrétaire général d'un parti, et que celui-ci, connait d'une manière générale, des façons de faire pour tuer politiquement, n'importe qui.

De plus, avec les services du ministère de l'intérieur, il est facile d'avoir des dossiers sur tout le monde. Chacun le fait, et je rappellerais ce que j'ai déjà dit maintes fois, à savoir que sous la troisième république, le ministère de l'intérieur disposait d'un "culot", variable, de 50 à 100 députés, tenus par la police des moeurs. Certains, d'ailleurs, quand on disait qu'ils étaient "à la chambre", avait beaucoup, beaucoup plus de chances d'être au bordel qu'à l'assemblée nationale.

Il est clair aujourd'hui, que l'abandon de Fillon par les apparatchiks n'a pas l'effet escompté. D'ailleurs, leur degré de démonétisation est si élevé que pour eux, la sortie de l'euro est un phénomène déjà largement engagé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Nicolas 07/03/2017 18:58

Ça va le niveau est bon ici ! Du blogueur aux intervenants ça sent pas la 6em cppn.
C’est réellement passionnant de mieux comprendre tout ce qui se passe en haut, les enjeux, les trahisons, la corruption, tout ce que l’on avait pas le droit de savoir il y a encore quelques années.
Merci, un «sens dent» qui à la colère.

Dany 2 07/03/2017 14:07

@ La Gaule
En fait, ce qui le protège( F Fillon ) c’est l’inviolabilité parlementaire. Il s’agit d’un privilège de procédure qui ne diminue en rien la responsabilité pénale de l’élu, mais qui interdit à la police de l’arrêter et de le mettre en garde à vue, où à la justice de le placer en détention ou sous contrôle judiciaire. Une protection qui trouve ses limites en cas de crime ou de délit flagrant, ou dans l’hypothèse d’une condamnation définitive. Cette protection ne peut être levée que par le bureau de l’Assemblée nationale ou du Sénat. Autrement dit, François Fillon fait aujourd’hui l’objet d’une enquête platonique et s’il ne répond pas à la convocation de ses juges, personne ne viendra le chercher et il ne sera pas mis en examen.

En ce qui concerne Marine Le Pen, poursuivie pour avoir diffusé sur son compte Twitter des photographies mettant en scène des victimes de l’organisation EI, les choses sont différentes, car si les parlementaires européens bénéficient d’un système de protection identique (en application de l’article 10 du Protocole sur les privilèges et immunités des communautés européennes), un juge français a demandé la levée de son inviolabilité, et le bureau de l’Assemblée européenne a donné son feu vert.

Du coup, pour cette affaire seulement, Mme Le Pen est désormais une citoyenne comme une autre face à la justice. Si elle ne répond pas à une convocation de justice, elle pourrait faire l’objet d’un mandat d’amener – ce qui mettrait encore un peu plus de sel dans le feuilleton électoral.
http://moreas.blog.lemonde.fr/

La Gaule 08/03/2017 00:30

Merci pour les précisions. Cela me fait penser d'ailleurs que la compétition entre Fillon et MLP porte désormais sur celui (celle) qui touchera la meilleure prime à la casserole.
Il n'y a en effet que les instigateurs de tous ces coups fourrés juridiques pour ne même pas imaginer qu'ils puissent faire enrager une masse toujours plus grande d'électeurs.
Plutôt que de sel vous devriez à ce niveau parler de piment, rouge comme le chiffon.

Le Gaulois libre 07/03/2017 10:13

Je propose un nouveau slogan de campagne pour le candidat du parti Ripoublicain :

COURAGE FILLON !

EnPassant 07/03/2017 09:54

La techno n'en est qu'à son début, étendu à d'autres secteurs industriels cela peut (ou pas) conduire à une révolution
http://immobilier.lefigaro.fr/article/une-petite-maison-imprimee-en-1-jour-pour-10-000-euros_001b87bc-0247-11e7-9817-1355bd895eca/

BA 06/03/2017 22:16

Lundi 6 mars 2017 :

Le comité politique du parti Les Républicains vient de se terminer.

Le comité politique Les Républicains soutient Fillon "à l'unanimité."

http://www.bfmtv.com/politique/en-direct-un-francais-sur-trois-souhaite-que-fillon-maintienne-sa-candidature-755.html

On se croirait revenus en août 1945 au Japon.

En août 1945, comme le lundi 6 mars 2017, le chef a dit à ses soldats : « On attaque tous ensemble, tous ensemble, tous ensemble, banzai ! »

Et les soldats ont tous (je dis bien : TOUS) répondu à leur chef : « A vos ordres, chef ! On attaque tous ensemble, tous ensemble, tous ensemble, banzai ! »

Et les soldats ont tous décollé à bord de leur avion de chasse.

Et les soldats ont tous volé vers le combat en sachant qu'ils allaient au casse-pipe.

Et les soldats se sont tous dirigés vers les bateaux ennemis, vers les porte-avions ennemis.

Et les soldats se sont tous écrasés en jetant leur avion sur leurs ennemis en criant leur dernière parole : « banzai ! »

Et le Japon a perdu la guerre.

Les dirigeants du parti Les Républicains ont exactement le même slogan que les kamikazes japonais en août 1945 :

« banzai ! »

La Gaule 07/03/2017 10:51

@ BA

Des kamikazes, les républicailleux, vous rigolez ! Ils ont tous des bons parachutes. Ils auront sauté au bon moment, après avoir bloqué les sièges éjectables.
Je note d'ailleurs la présence de Madame Sorel à la droite du père sur la vidéo de dimanche. Celle-là est l'un des volatiles noirs de la droite. C'est le baiser maudit de l'intégration. Elle a déjà porté malheur à Sarkozy.

https://www.youtube.com/channel/UCp1R4BFJrKw34PfUc3GDLkw

La musique n'est pas mal non plus, avec la variation toute rétro sur la solitude.
Il y a du séducteur crooner des années quarante chez Fillon. Je le vois pousser la romance devant un parterre de francophiles SS en uniforme, pour célébrer la nouvelle Europe.

https://www.youtube.com/watch?v=yzZ6eQmC5Ps


Par ailleurs le porte-avions n'est qu'un mirage, surtout s'il est commandé par Macron.
Lui, je le voix plutôt finir sa carrière sur une barge à fond plat troué, en compagnie de ses journalistes et de ses juges.
A Nantes, en 1793, on appelait cela un « mariage républicain ». En tout cas il fait tout pour que la France ressemble à ça.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Noyades_de_Nantes

Pour rester dans la marine, Leo Hamon, c'est le marin d'eau douce sur sa péniche-boîte de nuit LGBT, à quai devant Bercy, surveillé de prêt par Mélenchon sur son pédalo peint en rouge, fantasmant sur Rackham le bariolé et toujours prêt à l'abordage.
La seule pirate disposant d'une frégate, c'est la Marine. L'autre, celle qui vaut ce qu'elle vaut, bon an mal an.

https://www.youtube.com/watch?v=j5cD3arf54E

Pour l'instant elle est à la rame, la frégate. En attendant que le vent se lève.

Santé, Moussaillons !

Phil 06/03/2017 20:44

Si Fillon se présente, je voterai pour lui pour emmerder Macron et faire chier les journalistes donneurs de leçon et grand manipulateurs d'opinion.
Si Fillon ne peux se présenter, je voterai Mélenchon pour emmerder le parti socialiste (Hollande, Vals et autres couillons qui n'aiment pas les sans dents) et pour que le parti socialiste passe derrière le front de gauche.
En tout cas, ne comptez pas sur moi pour donner une voie à Macron qui marche sur l'eau et voie la lumière divine. Les illuminés, c'est sans moi.

EnPassant 06/03/2017 20:00

Le comité politique de LR renouvelle «à l'unanimité son soutien» à Fillon
http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/06/35003-20170306LIVWWW00068-fillon-juppe-sarkozy-nouvelle-journee-tendue-pour-la-droite.php


Normal, le fion aime l'argent, il a récupéré tous les fonds de campagne dans son propre parti.
Le sarko il comptait faire comment sans fric ? lancer un Baroin-ton ?

Par contre au final le bordelais est définitivement out et le Baroin sera sans doute bien placé dans "l'équipe du gouvernement futur espéré" en marionnette de l'hôtelier

francomusso 06/03/2017 18:13

Fion a tout a gagner à continuer. Même si il est mis en examen il doit continuer. Il s'est m'tamorphosé
en Tromp. Tout seul contre tous. Le populo va adorer. Si il est élu (c lui ou MLP) espérons qu'il se venge de tous les salopards avec tous les dossiers qu'il aura sous la main. Ce sera tjrs ça de déchets en moins qui trainent partout

La Gauline 06/03/2017 18:13

J'ai décidé de russifier mon pseudo, au moins pour la durée de la campagne présidentielle, cela en tant que propagandiste privilégié et dûment appointé de la Russie (maintenant je paye mes loyers en roubles).

https://francais.rt.com/france/34847-francois-hollande-inquiet-succes-front-national-fn-accuse-moscou-russie-influencer-opinions

Et puis « La Gauline », ça fait vraiment tafiole et cela va encore en énerver d'aucuns. Je m'en délecte d'avance.

J'ai l'impression que Fillon ne va pas lâcher le morceau. Pourquoi ?
1)
Rien ne l'y oblige en regard des statuts de son parti -il pourra toujours s'en prévaloir- et en plus il a les clés du coffre familial. (et hop, encore un chèque en roubles).

https://francais.rt.com/france/34853-francois-fillon-a-statuts-republicains-cote-argent-primaire

2)
Après le retrait du vieux singe chauve, tout « plan B » de remplacement fera rigoler les corbeaux. Sarkozy ? Et pourquoi pas Lemaire ? Et pourquoi pas Copé ? Quant à sauver coûte que coûte Les Républicains, le mal est déjà fait. De profundis le machin.
Cette espèce de nuits des longs couteaux racontée par Feydeau laissera des haines inextinguibles.
3)
Précisément. Le seul moyen que l'électorat considéré comme borderline (entendez FN compatible) ne foute le camp chez Marine avec armes et bagages est que Fillon se maintienne.
Aurait-on déjà oublié qu'il avait été placé là pour ce rôle avant le coup de poker Macrollande.
4)
Je crois que dans cette histoire, il y a une dimension occultée et très corporatiste d'affaire personnelle entre lui et les juges.
Dans son bouquin programmatique Fillon avait clairement laissé entendre qu'un coup de balai serait salutaire dans le corps des magistrats, visant bien sûr au passage sa majesté le syndicat de la magistrature.
Dès lors, c'est dans son intérêt maintenant de poser au martyr fasse aux hermines, surtout dans l'optique de montrer au grand jour les manipulations en coulisse de la clique Macrollande.
Que peut faire de plus celle-ci désormais sans risquer de heurter l'opinion indécise de l'électorat ?
5)
Marine ayant clairement posé qu'elle ne répondra à aucune convocation judiciaire, le mimétisme politique oblige Fillon à jouer les crampons pour conserver ses partisans.

L'avenir proche dira ainsi si cette manœuvre cousue de fil blanc (et probablement sur le mode panique) n'aura pas constitué un énorme boomerang pour ses gros malins d'instigateurs.

LG

simplet 07/03/2017 10:59

@ La gaule
Votre point n°4 me paraît être judicieux, si l’on revient à la genèse de cette dispute.
C’était à l’époque de Tsarko Ier, duettiste avec le Fillon et leur verrue Rachida. Le conflit salement méchant ou duel façon OK corral d’avec le syndicat gauchiste de la Magistrature. Nouvelle carte judiciaire, rébellion des juges, mur des cons, etc..
Nous sommes en 1917, ils sont dans les tranchées, nous attendons la grande offensive champenoise et c’est d’ailleurs que cela viendra.