Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 13:49

Le respect se perd. Attali était, comme d'hab, en train de raconter ses salades ; " Whirlpool, "c'est une anecdote qui s'inscrit dans un contexte plus large de création d'emploi", a estimé le soutien d'Emmanuel Macron. "

Comme Marine le Pen et le p'tit marquis de belgueule était en visite à Amiens, ça a fait tâche. Attali a donc été traité de vieux C... (avec grand C), par  Benjamin Griveaux, porte parole de "En marche : «Jacques Attali appartient au monde d'avant, qu'il y reste.»

MLP pourrait envoyer une lettre de remerciement à Attali, celui qui fait trépasser l'économie quand il passe. Et elle ne repousse pas...

D'une manière générale, je conseillerais à Macron, s'il est élu, ce qui n'est pas évident, de tirer la chasse sur un certain nombre de personnages qu'il pourrait faire semblant de ne pas connaitre. La liste est simple à faire : anciens ministres, éternels hommes politiques, experts en rien comme Attali, etc...

Bien sûr, ça ne sauvera rien, mais il pourra gagner quelques mois, avant sa carbonisation. Je citerais F. Lordon, et sa définition de l'oligarchie qui ne veut pas dégager. C'est curieux, cette tendance des importants, à ne pas vouloir sortir par la porte pendant qu'il est temps, mais de dégager par la lucarne quand il est trop tard.

" D’opportuns sondages de second tour donnent Macron triomphant de Marine Le Pen à 60-40. Il n’y a pas spécialement lieu de s’en gargariser, plutôt de s’en inquiéter même, quand la simple comparaison avec les 80-20 du père Chirac donne une idée de la déperdition en quinze ans. Et permet d’anticiper ce qui ne manquera pas d’arriver le coup d’après, une fois élu le candidat-qui-fait barrage — mais accélère le remplissage du bassin. "

Je sais que certains ne croient pas à la lucarne de la guillotine, mais comme elle s'est avéré toujours, la seule voie de sortie qu'aient emprunté les importants aux cours des âges (tous les 200 ans), on peut voir qu'il y a une tendance lourde.

Je saluerais aussi le blog de Yann, qui recommence à écrire après une longue absence :

"La purge libérale qui vient avec le concours de Macron et de l'Allemagne fera probablement rentrer la capitale dans le marasme généralisé que les élites autistes ont imposé depuis trente ans au pays. Paris ne pourra pas rester éternellement protégée des effets du libre-échange alors que l'on sait que la région parisienne est la principale source du déficit extérieur français."

Il est clair que la totalité du pays est engagé sur la voie qui consiste à s'aligner sur les régions en déshérences.

Macron, s'il est élu, deviendra la phase terminale du libéralisme. La pusillanimité d'un électorat lobotomisé par la propagande aura fonctionné, sans doute une dernière fois, en attendant que la passage de la ligne rouge, par une plus grande partie de l'opinion, crée un véritable extrémisme.

Les derniers convertis, comme les résistants du 32 août, sont les plus sauvages.

Un veux finir en beauté, c'est Hollande. Il propose une "semaine des génocides".

Je crois que je vais lui envoyer une invitation à diner. J'ai justement quelques copains avec qui ont fait une grillade ces temps ci. Ils ont eux mêmes leurs propres invités et un concours. Mais si j'arrive à l'avoir, il n'y aura même pas de compétition.

Une belle tête de vainqueur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Bous 27/04/2017 14:50

Repentance permanente, "semaine des génocides"...on apprend à nos enfants qu'exterminer un groupe humain est banal. Ils finiront par trouver normal d'éliminer les bobos ou les islamistes.

La Gaule 27/04/2017 11:19

1)
Il y a quinze ans je collais des affiches pour Chevènement, prenant à l'occasion un tir (approximatif) de chevrotines par un « fa » très ivre (pas loin de 4g).
Aujourd'hui, l'idole des vieillards jeunes de Belfort appelle à voter Macron et je dois prendre cela pour une ruse de l'histoire, ce que je vais me résoudre à faire.
Mais c'est un peu comme si le « Che » avait mis un bulletin de faire part de décès dans son enveloppe de vote.
Je dirai donc « a voté » en actionnant la petite trappe, et je m'estime heureux de ne pas avoir pris un plomb, jadis.
2)
J'ai envie d'aborder un sujet délicat, en ces temps de retour des « heures les plus sombres », ce qui est fait de manière systématique -on est habitué (lien1), ou carrément hystérique -là cela devient inquiétant (lien2)

https://www.youtube.com/watch?v=9B0TZqVGC8M
https://www.youtube.com/watch?v=Kk6KOJl5Qr0&feature=youtu.be

C'est le Saker qui a mis les pieds dans le plat récemment, en analysant très finement ce qu'il appelle « la difficulté de nommer les choses ».
Très longuement aussi , c'est sûr que ceux qui voient en Philippot la réincarnation du Docteur Goebbels auront du mal à aller au bout.

http://lesakerfrancophone.fr/comment-oser-parler-des-sujets-tabous

Je ne peux m'empêcher de penser aussi que si c'était Soral qui écrivait un article pareil, où il est question de « tribu » pour désigner la fédération tacite de certaines officines communautaires, et de « ZOG » pour désigner la mainmise d'un état particulier sur l'état profond d'un autre -beaucoup plus grand- il se prendrait encore X milliers d'euros d'amende.
Le grand avantage du monde libre, c'est la liberté d'expression qui y règne je le rappelle.
Au final , ce qui résume la pensée du Saker est une formule très simple : Nous ne devons rien aux juifs, si ce n'est prévenir et combattre par la loi (le moins que l'on puisse dire est qu'il y a ce qu'il faut pour ça chez nous !) tout débordement, de quelque nature que ce soit , qui ferait d'eux une race.
Clermont-Tonnerre en son temps (1789) avait dit plus simplement : « Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus ». Il n'en mourut pas moins deux années plus tard, lynché par des antifa de l'époque.
Je sais que simplement dire « nous ne devons rien aux juifs » fera hurler, mais c'est ainsi, en ces temps où la pensée publique dérive toujours plus vers l'essentialisme.
L'essentialisme c'est tirer d'une séquence historique particulière une règle générale et impersonnelle appliquée à toute l'histoire d'un peuple, ce qui signifie pour lui concrètement repentance ad æternam pour un fait circonstancié (confiné aux individus, l'essentialisme s'appelle tout bonnement le racisme).
Mais il faut alors que les essentialistes s'assument et étendent aussi au passé ce qui produit l'ignominie annoncée de l'avenir.
Je suis de ceux par exemple qui pensent que c'est bien la république qui a envoyé les juifs au Vel D'hiv, puisque c'est elle qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain et que l'on retrouve dans les rouages de Vichy tout le personnel d'avant guerre, sans changer un iota dans sa composition, depuis le Dreyfusard Pierre Laval au radical-socialiste René Bousquet (et je ne parle pas de son ami d'une vie, l'ancien AF François Mitterrand), pour ne citer que ceux-là.
Mais j'affirme tout autant et sans état d'âme que l'état actuel, deux républiques et soixante dix ans plus loin, n'a plus rien à voir avec cet épisode. Ou alors il faut rayer d'un trait de plume toute l'histoire de France, Louis XI, Philippe Auguste voire Clovis annonçant à leur manière (vous avez vu la moustache de Clovis) les heures les plus sombres de Vichy.
Certains d'ailleurs s'y emploient très bien, trouvant le projet séduisant. Je vois très bien Macron, après nous avoir susurré que la France n'avait pas de culture, nous dire froidement ensuite qu'elle n'a pas d'histoire non plus.
D'un point de vue pratique, j'évite au maximum d'employer le mot « complot » appliqué à la géopolitique, parce qu'il ne veut rien dire dans ce cadre.
Un complot est la concertation de quelques personnes en vue de l’élimination d'une ou de quelques autres -l'assassinat de César en était donc bien un- mais une telle définition appliquée par exemple à un fait planétaire comme la seconde guerre mondiale n'a pas d'autre effet que réduire la complexité de l'histoire a un scénario de bande dessinée.
Des gens qui se réunissent pour dévaliser une banque ne forment pas non plus un complot. Il y a des termes d'inspiration juridiques mieux qualifiés pour cela, « association de malfaiteurs » par exemple, laquelle peut d'ailleurs très bien être étendue à la main mise de groupes bancaires sur un état -poser la question à Macron.
Tout cela est trop vaste et évident pour être qualifié de « complot », comme tout ce qui relève de la lutte des classes, expression qui veut bien dire ce qu'elle signifie et qui se suffit à elle-même.
Je sais très bien aussi, à l'instar du Saker, que si j'emploie une formule comme « complot sioniste », il va toujours se trouver trois tondus dans le secteur pour étendre le concept au vendeur de casquettes au coin de la rue, son chien, son chat et son poisson rouge.
Pour finir, quelques illustrations de mon propos, d'un très grand historien juif de la période de Vichy (tant pis pour ceux que les kippas et la langue hébraïque rebutent), Simon Epstein, celui qui a le mieux parlé des singuliers trous de mémoire concernant les compromissions de TOUTE la gauche française avec le régime de Vichy (ce qui me fait aussi dire qu'un néo pétainiste comme Adrien Abauzit ne peut être que de gauche -sûr qu'il aimera !).
Introduction
https://www.youtube.com/watch?v=3FcKLrwN8QU
Conférence complète
https://www.youtube.com/watch?v=piuegEYCY20
Deuxième conférence
https://www.youtube.com/watch?v=1Df8asdR-r4
Très bon article de wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_paradoxe_fran%C3%A7ais

3)
Encore un point de vue judicieux de Rougeyron (là il est parfait, quand je vous dis qu'il s'améliore, le môme).
Assez de pleureuses sur le premier résultat de la présidentielle.
Nous allons en chier et alors ? Qu'est-ce que vous attendiez ?

http://cerclearistote.com/pierre-yves-rougeyron-curee-de-campagne-6/

Barétous 27/04/2017 10:17

Et Barbier sur bfm demandant à macron de parler à la populace...

L'apres 27/04/2017 09:53

Énergie:

Pétrole: les découvertes et les investissements tombés à des niveaux historiquement bas en 2016
https://www.romandie.com/news/Petrole-les-decouvertes-et-les-investissements-tombes-a-des-niveaux-historiquement-bas-en-2016/791138.rom

L'Australie veut limiter ses exportations de gaz car l'Australie en consomme de plus en plus.
https://www.romandie.com/news/L-Australie-veut-limiter-ses-exportations-de-gaz/791066.rom

BA 27/04/2017 07:49

1- La France d'en haut :

Dimanche soir, pour fêter la victoire d'Emmanuel Macron, trois banquiers de la banque Rothschild étaient au premier rang.

Lisez cet article du Canard Enchaîné :

Macron et ses groupies de la banque Rothschild.

Dimanche 23 avril, deux associés gérants de la banque d'affaires Rothschild, avec lesquels Emmanuel Macron a travaillé durant près de quatre ans (de septembre 2008 à mai 2012), se pressent au premier rang du QG du Parc des expositions, porte de Versailles, pour filmer avec leurs téléphones portables l'arrivée du vainqueur du premier tour.

Accompagné de Laurent Baril, star des fusions-acquisitions de la banque d'affaires, Olivier Pécoux, co-président du comité exécutif du groupe Rothschild & Co, est un brin gêné d'être repéré par une journaliste du Canard Enchaîné.

« Je suis ici incognito », insiste le bras droit de David de Rothschild, alors qu'il fait partie des récidivistes. Le 13 juillet 2016, Olivier Pécoux avait déjà assisté au premier meeting parisien d'Emmanuel Macron.

Ce 23 avril, Baril et Pécoux retrouvent un ancien camarade de la maison Rothschild : Lionel Zinsou, ex-conseiller de Laurent Fabius à Matignon et ex-premier Ministre du Bénin.

Les trois banquiers s'émerveillent à l'idée que Macron, qu'ils ont connu « bébé », puisse l'emporter. Il serait le second Rothschild, après Georges Pompidou, à gravir sous la Ve République les marches de l'Elysée.

L'Histoire – et les vraies gens – en marche …

Source : Le Canard Enchaîné, mercredi 26 avril, page 2.

2- La France d'en bas :

Chômage : catégorie A, B, C, D, E :

6 567 000 personnes inscrites à Pôle Emploi.

http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle_stj17emm.pdf

Dizemanov 27/04/2017 04:22

Tout ce que représente ce Macron me dégoute.
Tout me fait vomir en lui. Tout.
Le combat continue.
https://youtu.be/97iQQ-L_KVs

Alcide 26/04/2017 21:26

Pour ceux qui n’ont pas encore compris:

État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
L’État-major russe a mis en garde contre une attaque nucléaire que les États-Unis pourraient lancer contre la Russie. Les bases du bouclier antimissile US encerclent le territoire russe, ce qui augmente le risque d’une frappe nucléaire, d’après un général russe…

https://fr.sputniknews.com/international/201704261031108270-russie-usa-frappe-nucleaire/

C’est l’état major Russe qui le dit , pas un obscur blogueur.
Rappel
Pourquoi ? Parce-que les tubes lance anti-missile de Bulgarie ou de Pologne ou des navires US peuvent être garnis en remplacement de missiles de croisière nucléaires afin de réaliser une frappe à courte portée.
Il s’en suivra la vitrification des connards de l’OTAN à Paris ou à Bruxelles et de quelques centaines milliers de civils, mais de ça , le commandement US s’en tape.
Alors les Charlie , votez Macron , pour l’EU et pour l’OTAN.

Feelgood 26/04/2017 21:17

Avec FH, je vous souhaite un Bon Appétit Patrick.

Patrick REYMOND 26/04/2017 22:33

Il y aura du cochon.

Feelgood 26/04/2017 20:48

Bonjour,
A Strasbourg, la mairie laisse voter les morts et radie les électeurs vivants. Environ 2000 personnes concernées. Les vieux démons gauchistes de Tammany Hall reviennent ils ???http://www.dna.fr/actualite/2017/04/25/radiation-des-listes-electorales-eric-schultz-interpelle-vivement-eric-elkouby

Ercole 26/04/2017 18:15

Certaines nouvelles sont quelquefois cocasses, comme celle çi

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/26/35003-20170426ARTFIG00234-sans-le-ps-ni-lr-au-second-tour-des-maires-s-inquietent-pour-l-organisation-du-scrutin.php

On dirait du Pagnol, té vé, alors comment on fait le 8 Mai ? Oh Bouttefigue !

Manque de jus la machine les gars...

Présentation

compteur

Recherche

Catégories