Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 07:34

Le rapport meadows a été remis sur la table récemment, et on peut penser que son scénario est en cours, avec, notablement, un effondrement à terme de la population, phénomène commençant doucement, puis s'accélérant de plus en plus vite.

La croissance ? Elle est arrêtée depuis le tournant 2014-2015, au moins en dollar, et dans " Perspectives de l’économie mondiale du mois d’octobre, vous constaterez que le PIB mondial est passé de 77,2 milliers de milliards de dollars en 2014 à 73,5 milliers de milliards de dollars en 2015. "

Raison pour laquelle, beaucoup d'entreprises de transports sont en crise. Dans l'économie réelle, le pipeautage des chiffres du pib n'apparait pas.

Avec la PPP (parité de pouvoir d'achat, ça n'apparait pas, in French), et la pib continue son essor. Mais ce n'est qu'un traitement statistique global, qui n'intervient pas dans la vie courante.

Cela correspond, finalement, exactement, avec la remontée de la mortalité en France-Italie-USA, prélude au grand effondrement lui même, avec une remontée plus marquée encore.

Il est clair, que les canaris meurent dans les mines. Aux USA, c'est la restauration, dernier grand pourvoyeur d'emploi, qui bat de l'aile. A Pékin, on se félicite du « maintien d'une dynamique de développement robuste » ... Dans la construction... Il faut dire qu'avec la bagatelle de 200 millions de logements vides, celui-ci manque en Chine.

L'OMC nous dit ; "Les transports sont la clef de voûte du commerce des marchandises". On l'aurait pas deviné. Mais " l’homme n’est pas rationnel et préfère le déni à la remise en question."

Emmanuel Todd est en voie de dissolution du peuple ; « Les élites sont affligeantes, mais le peuple est décevant ». Ben ouais, ayant peu, il vit mal le partage qu'on lui impose. Surtout dans un contexte pareil.

En cas de pépin, on peut avoir resserrement des liens, ou lutte pour la survie. Mais en général, le resserrement des liens, ne concerne jamais la nourriture. Une catastrophe, oui, mais pas une lame de fond qui devient chronique. Après, la sélection naturelle se fera toute seule.

Comme les marches de la mort au Congo, des populations fuyant les combats, les organismes humanitaires laissent mourir les moins résistants, pour aider ceux qui peuvent survivre, et peut on rappeler les déportations. Dans un Wagon prévu pour 40 personnes, en serrer 80 sans manger, ni surtout boire, c'est mortel. Quand aux migrations, elles dépendent surtout encore du pétrole. Le jour où le bal commencera vraiment, il n'y aura plus de migration non plus, sinon à pied, et peu d'arrivants.

D'ailleurs, l'expansion démographique s'arrête ou s'est arrêtée un peu partout. Seul l'Afrique est en dessus de 4 enfants par femme, mais la baisse est très rapide.

Le rapport meadows n'est pas farfelu, mais des mesures partielles ont été prises, qui limitent un peu les dégâts, notamment, la transition démographique (qui se souvient des 5 enfants par chinoise en 1970 ?). Mais la remise en cause, est, comme je l'ai citée, trop douloureuse.

La France périphérique qui va mal voter, elle, est au courant.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Cacaboudin 20/04/2017 08:18

Todd peut dire des grosses bêtises mais il a anticipé Trump. C'est récent donc je ne suis pas d'accord avec ceux qui le prétendent dépassé. Il nous a également fourni une très intéressante vision de l'Europe voici pas très longtemps.

Dizemanov 19/04/2017 04:12

Du meilleur augure.
Elle donne des ordres et ils obéissent .... ils obéissent déjà...
C'est très révélateur et symbolique.
"Invitée ce mardi du journal de TF1, Marine Le Pen a exigé de la chaîne qu’elle enlève le drapeau européen du plateau lors de sa venue, pourtant toujours présent aux côtés du drapeau français lors de la réception des candidats à l’élection présidentielle." .... et oui MARINE A EXIGE QUE SOIT RETIRE LE DRAPEAU EUROPÉEN... le drapeau de la colonie US appelée UE...
https://youtu.be/pvRHu3JLyE0
Voilà, c'est clair et net.
Il y a ceux qui n'ont pas de couilles (entre autres tous les sales types que l'on a eu au pouvoir depuis au moins 40 ans) et elle.
Elle que l'on découvre et dont le courage et la force d'âme sont gigantesques .. aussi grands que le Mont Saint-Michel !

Max 18/04/2017 22:04

Aujourd'hui l'européen est comme un enfant gâté : Il veut tout et son contraire :
- Réduire les inégalités, à l'unique condition que ce soit les autres qui payent.
- Être protégé socialement pour tout et n'importe quoi, mais sans taxer les entreprises.
- Bénéficier de tous les services de voirie, sans payer d'impôts.
- Utiliser les immigrés pour faire le sale boulot, à la condition expresse qu'ils n'aient pas d'enfants.
- Avoir trois gosses par famille, mais stopper l'urbanisation.
- Payer le billet d'avion moins cher, mais avoir un service au top.
- Avoir des salaires élevés, mais des prix de vente bas.
Et on pourrais continuer comme ça sur des pages, les exemples ne manquent pas.
Alors au final qui est-ce qui arrive pour corriger les enfants ? Le père fouettard, alias François Fillon. A son opposé le père Noël, Jean-Luc Mélenchon.

La Gaule 18/04/2017 16:48

Todd, lui, n'est pas décevant, il est mort et les morts ne déçoivent jamais (cela ferait un bon titre de polar, ça).
Relisez plutôt « l'enfance du monde » (1984). A l'époque Todd était jeune, travaillait beaucoup et avait encore quelque chose à dire.
L'autre, le vieux, qui l'écoute encore ?

Du côté des jeunes et moins jeunes mais encore vivants, je vous conseille la dernière vidéo de Michel Drac sur la rafle du Vel d'Hiv.

https://www.youtube.com/watch?v=ukDZEt7xlb0

Michel Drac est un blogueur d'origine juive, ami notoire d'Alain Soral, et considéré à ce titre comme l'un des pires suppôts d'une longue descendance de malfaisants à travers les âges -je n'hésiterai pas à dire qu' ILS SONT PARTOUT.
Je veux bien sûr parler des antisémites juifs. Le voilà donc prenant place à la droite des Pères - Marx, Freud, Bernard Lazare et d'autres- pour s'y vautrer dans la maléfique tactique du complot anti-complot à visage découvert.
C'est trop fort pour ne pas cacher quelque chose d'essentiellement caché et qui a toujours fait la force des grands espions (suivez mon regard -coup de pot, il y a un rabbin qui passe).
Drac pousse même le vice à ne pas systématiquement brandir la mort en déportation de l'un de ses proches comme une breloque macabre (bouh ! Bouh ! Regardez comme il avait des beaux yeux noirs le crâne de mon tonton !).
Mais nous ne serons pas dupes car les vrais hommes libres sont farouches et purs (et il n'y a que les blogueurs républicains cultivés pour le prendre pour un néo-nazi suédois).

Drac donc tresse des lauriers à Marine Le Pen sur sa position face à l’événement historique et des costards de grand standing à pas mal de monde.
J'ai surtout aimé sa démolition en règle des néo pétainistes puceaux (Petit monsieur Adrien Abauzit se reconnaîtra) qui trouvent finalement très bien que la France se roule dans la farine de la repentance à partir du moment où elle est anti-gaulliste.
Sa flèche vis à vis du célèbre conférencier Asselineau n'est pas mal non plus : « Si je comprends bien, quand De Gaulle a lancé son appel depuis Londres, c'était pour faire le buzz ».
Mais Michounet a surtout le mérite de rappeler l'extraordinaire complexité de la période, en ces temps où la déliquescence politique et morale est telle que ce sont les initiatives individuelles qui finissent par fausser le jeu et le sauver au final du naufrage.
La police française fut dans l'aberration de l'époque à l'image de la société toute entière, minoritairement complice tout autant que résistante (les anecdotes qu'il cite ne furent pas rares), majoritairement apathique et « faisant son boulot » -attitude invariable du soldat de plomb fonctionnaire sous tous les régimes, le nazi comme le nôtre.
Il aurait pu rappeler -je le fais à sa place- que la police fut loin d'être le milieu professionnel le plus collaborationniste.
Les viviers de la pourriture morale étaient en fait les mêmes qu'aujourd'hui, avec en tête les milieux du spectacle -on s'est jamais autant amusé dans les théâtres et les cabarets qu'à deux pas de la rue Lauriston (siège de la gestapo française), et surtout de la magistrature -un seul magistrat dans le pays pour protester contre la loi des sections spéciales, laquelle fit fusiller des gens au nom d'un principe rétroactif.
Je reprocherai simplement à Michel Drac d'admettre en soi comme valide le principe de repentance collective.
La repentance, en son âme et conscience, ne peut être qu'individuelle et concerner des personnes qui ont eu un lien direct avec l’événement cause de la repentance.
La repentance ne peut se transmettre, sous peine de virer à l'essentialisme propre à toutes les dérives.
On peut bien sûr inviter les français à se repentir de l'être, comme certains invite les noirs à se repentir d'avoir la peau pigmentée (où les juifs de faire obligatoirement partie du « complot »).
Qu'il soit alors d'essence sociale ou raciale (j'ai déjà dit ici que pour moi c'était la même chose) un tel acte s'appelle comment d'après vous ?

Sclavus 19/04/2017 11:05

LG je sais que t'aimes bien les moches et jouflus mais Drac... quand même.

dizemanov 18/04/2017 15:13

Deux hommes soupçonnés de préparer un attentat «imminent» arrêtés.

Les deux suspects, Mahiédine M. (30 ans) et Clément B. (24 ans), sont de nationalité française et sont originaires des Hauts-de-France.
La direction générale du renseignement intérieur (DGSI) a récupéré une photo dont l’auteur serait Mahiédine M..

Sur cette photo, on voit un fusil mitrailleur, associé à la une du journal Le Monde du 16 mars (sur laquelle on voit François Fillon), un drapeau de l’Etat islamique et un lot de munitions formant les mots "La loi du talion".

Mahiédine M. et son ami Clément B., se seraient radicalisés à la prison de Sequedin (Nord).

Soupçonnés de préparer un attentat «imminent» ces deux hommes ont été arrêtés à Marseille ce mardi.

Des voyous du Nord à Marseille ?

https://www.marine2017.fr/au-nom-du-peuple/l-agenda/

MARINE LE PEN MEETING AU DÔME DE MARSEILLE
19 avril 2017 à 20h
Marseille

dizemanov 18/04/2017 13:17

Bernard Cazeneuve publie un texte dénonçant le populisme
Le premier ministre a tweeté un texte où il dénonce «le populisme» et les propositions de candidats qu'il juge dangereuses dans quatre domaines : «l'Europe, l'économie, la sécurité, la diplomatie». Il y dénonce surtout les programmes de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon et estime que le choix des Français «n'a pas de précédent récent» alors que «les menaces qui pèsent sur notre pays n'ont jamais été aussi élevées». Il invite les Français à bien réfléchir à leur vote de dimanche.
PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

Face au populisme et à l'outrance, soyons à la hauteur de l'enjeu de cette élection. pic.twitter.com/RGbbK6wWzL
-- Bernard Cazeneuve (@BCazeneuve) April 18, 2017

BA 18/04/2017 10:32

A propos de la soi-disant « Europe sociale » :

De 1979 à 2014, un résumé ahurissant des promesses de la gauche européiste.

Cela fait 35 ans qu'ils nous promettent que l'Europe va nous donner le progrès social …

… et cela fait 35 ans que nous obtenons exactement le contraire !

La video dure 4 minutes 32 :

https://www.youtube.com/watch?v=qzV52nNCvB0

Présentation

compteur

Recherche

Catégories