Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 10:05

Il y a eu une manifestation anti-Dupont. Pour le symbole, ça devient un symbole. Tous ceux qui' n'avaient jamais voté pour lui, et qui souvent d'ailleurs, ne résident même pas dans sa commune, viennent demander sa démission. Impressionnant.

Là aussi, le ridicule ou sa peur, ne tuent pas...

les manifestations anti-fn, en 15 ans, ont diminués de 90 %, ne laissant que les professionnels de l'indignation sélective.

Mais, le plus frappant n'est pas là. Certains disent que l'oligarchie, atteinte de panique, ressort la vieille rengaine anti-fa. Sans doute est ce vrai. Mais pour cette fois, je pense que Macron sera élu, mais qu'on vient de s'apercevoir dans ces milieux dirigeants, de la vacuité totale et problématique du personnage.

Pendant ce temps là, à la rubrique des chiens écrasés, Tati en Faillite, 1700 personnes à la rue, sans doute l'emplacement n'était il pas favorable ? (Lol, comme on dit). A 46 ans, on devient trop vieux pour l'emploi...
On nous refait le coup de la terre qui va se fendre en deux.

Le monde simplement, est en train de changer. Les pétroles lourds canadiens s'évaporent comme neige au soleil, et l'Arabie séoudite est en crise profonde.

Et contre cela, l'oligarchie peut mettre des dizaines de Macron en ligne, ça va finir par transpirer...

La globalisation nous transformera tous en pouilleux. D'ailleurs, les punaises de lit sont dans un grand retour. Notamment en Région parisienne. Payer des loyers démentiels, pour des logements remplis d'insectes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique Energie
commenter cet article

commentaires

Max 03/05/2017 06:04

La fin de la croissance : https://www.citylab.com/housing/2017/05/the-new-suburban-crisis/521709/?utm_source=SFTwitter

EnPassant 02/05/2017 21:56

macronisation de la santé
http://sante.lefigaro.fr/article/securite-sanitaire-chronique-d-une-mort-annoncee

EnPassant 02/05/2017 20:40

Italian Government Approves Alitalia Bankruptcy, Bonds Collapse
http://www.zerohedge.com/news/2017-05-02/italian-government-approves-alitalia-bankruptcy-bonds-collapse

L'apres 02/05/2017 19:20

Curieux...

Une nouvelle monnaie virtuelle adossée au pétrole s'attaque au bitcoin.

"Pour le lancement de cette monnaie, R FinTech et ses partenaires ont acheté un million de barils de pétrole, stockés au Texas. A chaque bilur correspond la valeur d'une tonne - soit 6,5 barils - au cours du jour, qui s'établit actuellement à 356 dollars (326 euros).

"Au fur et à mesure du développement du bilur, davantage de pétrole sera acquis, ses réserves stockées se chiffrant en milliards de barils", précise le communiqué de presse."

https://www.romandie.com/news/Une-nouvelle-monnaie-virtuelle-adossee-au-petrole-s-attaque-au-bitcoin/792450.rom

serge 02/05/2017 18:37

Ce qui pose quand même gravement problème est que, maintenant, à chaque manifestation, des policiers sont blessé plutôt gravement. Et que lorsque l'on regarde les images, les casseurs se manifestent de suite et sont équipés. Il me semblait que l'on était en état d'urgence... Serait-ce trop demander que les sacs soient fouillés (comme cela se passe systématiquement à chaque entrée de grande surface ou galerie marchande, par exemple) et que casque, masque, bouteille contenant autre chose que de l'eau, barre de fer ou lunettes de plongée/soudeur soient confisqués? Il y aurait comme un laxisme volontaire et organisé... Une sorte de remake de papy Voise?

Lorialet 05/05/2017 08:51

@La Gaule encore (pas très pratique pour "discuter" se système, j’arrêterais là).

Le monopole de la violence légitime, oui beaucoup ont oublié...
Et pour les balles et baïonnette j’utilisais souvent cet argument avec les antifa ou trotskistes quand je les fréquentais, pour leur rappeler qu'actuellement une révolution serait en faveur de celui qui tiendrait l'armée. Les armes actuelles ne seront pas saturée par une foule, contrairement aux anciens gardes suisses...

Même si je suis d'accord en gros avec se que vous écrivez par ailleurs, je ne peux que continuer à dire que entre manifestant "semi pro" et forces de l'ordre il y a une course continue épée bouclier. Bon au moins il y avait, depuis au moins 5-6 ans je ne suis plus du tout dans le coup.
Quelques livres sur l'entrainement à la lutte contre la guérilla urbaine, le nouveau matériel anti émeute, les gestions des zones (vertes / rouges...), mais aussi l'augmentation de l'infiltration d'élément dans les manif, montrent bien que les gouvernements cherchent à gérer les foules, tout en évitant à tout prix les morts. Qu'il y ai des blessés ce n'est pas grave, se sont les morts qui sont dur à faire taire.
A l'inverse j'ai vu des groupes organisés italien, allemand voir français (mais moins impressionnant) essayer de contrer cette évolution, plus de protection, plus d'organisation, plus de discipline, voir un meilleur entrainement physique.

Et tout comme vous je reste plutôt respectueux des gars qui sont en tenu anti émeute, dans des conditions de travail merdiques, épuisés, et parfois mal formés (quand on équipe de simple flics). La peur génère à mon avis aussi des bavures.
Je ne savais pas pour le Danemark.
Par contre il y a quelques années j'ai des connaissances qui ont manifesté en Allemagne. L'équipement de certains policiers méritait vraiment l’appellation de robocop, un blindage impressionnant.

Pour les inconséquents, c'est juste à mon avis les gens, tout bêtement. Combien de jeune ont découvert l'importance du code du travail et des syndicats après s’être fait avoir dans leur premier emploi ? Ben là c'est pareil. Les manifestations c'est pas forcement juste suivre une voiture qui fait du bruit, par un joli mois de mai... Mais beaucoup l'ont oublié...
Et oui pour beaucoup ils ne feront pas le rapprochement, ou pire pour moi, ils le feront mais voteront comme des veaux car le FN est LE MAL... sans comprendre que quoi qu'elle fasse Marine ne fera jamais pire que ne pourra faire Macron, tout comme Hollande à pu faire se que Sarkozy n'avait même pas rêvé sans problème...

La Gaule 04/05/2017 19:58

@ Lorialet
La fonction des flics est d'abord d'obéir aux pouvoirs publics, tant du moins que ceux-ci tiennent debout.
Quand on va dans une manif il ne faut jamais oublier que l'on a en face de soi le bras armé des pouvoirs publics, et on l'assume.
On ne peux pas leur demander autre chose, aux poulets, et c'est pourtant ce que tout le monde fait avec une belle unanimité.
On oublie au passage que les matraques et les gaz ont remplacé les balles réelles et les baïonnettes (au moins chez nous, vous savez qu'au Danemark un policier menacé par un incendiaire est en principe en droit d'ouvrir le feu ?).
Ils veulent quoi au juste vos inconséquents ? Transformer les flics en animateurs de manif socio-culs et la violence de l'histoire en festival pop ?
Fallait ouvrir des livres.
Apparemment tous les gens que vous citez en exemple, ont appris quelque chose et il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Les pouvoir publics aujourd'hui c'est Hollande et demain c'est Macron, mais pas sûr que vos minets feront le rapprochement.

Lorialet 03/05/2017 21:18

@La Gaule
Je crains de m'être mal exprimé.
Je ne dis pas que les manifestants étaient des anges, je pense par contre qu'une partie d'entre eux, à un moment de l'histoire, a cru que les manifestations c'était un truc festif et que les policiers servaient justes à montrer le bon chemin.
J'ai discuté avec des lycéens après qu'ils aient étés gazés / frappés / mis au poste voir au tribunal. Ben bizarrement ceux qui n'ont pas décidé d’arrêter se méfiaient plus de la police. J'ai aussi vu de bons petits catholiques pratiquant être choqués lors des manifs pour tous, et regarder la police...
Mais itou pour des cheminots, etc... En gros je sais que chez certains il y a clairement un "apprentissage" des manifs.
Pour l'antifa née de la rue, ben celle que je connaissais ne l'était pas. En gros d'un coté les squat / punk... qui eux sont dans la rue, de l'autre plutôt des gens diplômés et moyenne supérieur des classes socio professionnelles.

Pour le quand c'est non c'est non, je le disais dans le sens de quand pour l'état c'est important les moyens seront mis pour l’empêcher.

Je ne crois pas au père noël, et le Chili le rappelle très bien, la mitrailleuse est très efficace pour briser des manifestations.
L'équipement de la police sera toujours supérieur et de très loin à celle de la foule.


Ah je crains que Soros ne veuille pas me financer, n'étant hélas ni antifa ni particulièrement fasciste.

bozi lamouche 03/05/2017 12:21

d'accord avec lorialet d'autant plus que le vrai problème n'est pas là : ordres pas donné, casseurs infiltrés etc...y a des types qui organisent le bordel ...c'est le cas en syrie ...et ailleurs !!

La Gaule 03/05/2017 10:51

@ Lorialet
Je vous résume :
Au commencement était le ciel, la terre, le feu et la violence de la police, grassement rémunérée par la justice à l'impact de pierre et de boulon.
Aujourd'hui la violence change de camp parce que les anges manifestants ont appris la haine et les bienfaits de la course aux armements.
Normal, ce ne sont pas des petits bourgeois bien pensants des beaux quartiers, eux.
L'antifa est né dans la rue (même si, vu le prix de l'immobilier, on peut considérer que c'est l'ensemble de Paris qui mérite le nom de « beau quartier »)
Encore un effort, camarade, bientôt c'est même vous que la justice va payer, en plus des organismes de crédit bénévole ouverts par M. Soros.

La question est tout de même, et je reprends votre propre constat : si, quand le veut la police, c'est non, pourquoi alors aujourd'hui ce n'est pas non ?

Quant à l'efficacité de l'armement des manifestants il faudrait arrêter de croire au Père Noël.
Même lorsque la police se fait tirer dessus à balle réelle, le carnage dans le camp des tireurs ne dépend que de la bonne volonté de ceux qui commandent le feu de la troupe.
C'est ainsi que lors de la fusillade de Montredon, en 1976, les fusils mitrailleurs ne sont pas entrés en action, sinon il y aurait eu vingt morts de plus, du seul côté des paysans cette fois.
http://www.slhp-raa.fr/progs/UploadPci/montredon_article.pdf

Lorialet 03/05/2017 08:01

Ça ne date pas de maintenant.
En fait depuis Gêne, où les anti mondialisation se sont fait joyeusement tabassés par les forces de l'ordre, on peut voir une course aux armements entre police et manifestants.
Enfin manifestants qui on apprit, parfois à la dur, que la non violence et la gentillesse ressemblent fort à une incitation aux exactions policières.
Une petite chanson d'un groupe proche de LO rappelle bien ça, que le nombre de blessés est bien plus équilibré face à des pompiers / métallurgistes / forains, que face à des étudiants / bobo...
En gros durant les manif contre les retraites, la police tapait, blessait (j'ai quelques connaissances qui resteront abimé à vie, avec de belles pertes sensorielles), et la justice était quasi toujours de son coté. Des militants pensaient d'ailleurs que certains policiers cherchaient l'affrontement pour avoir ainsi une prime payé par la justice...

Puis j'ai eu l'impression que l'on a vraiment commencé à parler des débordements il n'y a pas si longtemps.
Peut être avec les manifs pour tous, où les conservateurs de droite, bien pensants, petits bourgeois, ou gentils croyants, se sont trouvés, pour une des premières fois de leur vie, du mauvais coté du manche.
Ou avec Notre Dame des Landes...
Enfin, en gros on ne parlait plus des méchants casseurs, ou des horribles black bloc, mais des manifestations de vilains à fourches, tueurs de flics.
Honnêtement je ne sais pas si par rapport à il y a 50 ans c'est pire (à mon avis non et de loin), peut être par rapport à il y a 20 ans (en 1995 je n'ai fais que des manifs plan plan, mais j'ai probablement loupé les zones chaudes). En tout cas j'ai l'impression qu'il y a 10 ans la violence était déjà là, mais peut être moins décrite, et moins unilatérale.
Heu les sacs sont fouillés, et les gens passent dans des goulots d'étranglement, bien humiliant (fouille / arrachage des autocollants...) depuis au moins 10 ans, quand les manif finissent proches de zone "protégées" (beaux quartiers parisiens..).
Et je rassure Serge tout de suite, quand les forces de l'ordre disent non, c'est non (pas de manif sur les champs élysés, pas de blocus par les agriculteurs de paris...).

Donc je pense que pour les blessés il y a trois facteurs, on en parle plus, ils sont épuisés / mal formés (Gendarme mobiles > CRS > Flics de base en tenus anti émeute), et en face ceux qui s'en sont pris plein la figure apprennent et commence à haïr.

francomusso 02/05/2017 18:34

Encore un instruit ki di tou kom moa !!
http://parolesdesjours.free.fr/amorospartitocratie.pdf

BA 02/05/2017 13:04

Message pour Emmanuel Macron :

Message pour tous les bisounours qui croient encore à « la mondialisation heureuse » :

L’automatisation pourrait faire disparaître près de 70 % des emplois dans les pays développés, selon le directeur de la Banque mondiale.

Mardi 2 mai 2017 :

Emploi : la terrible prédiction de la Banque mondiale.

L’automatisation pourrait faire disparaître près de 70 % des emplois dans les pays développés, selon le directeur de l’institution.

Voila de quoi relancer les polémiques sur la robotisation de l'économie. Le Président de la Banque mondiale Jim Yong Kim a annoncé lundi que les deux-tiers des emplois aujourd'hui existant dans les pays développés devraient disparaître avec l'automatisation de l'économie .

L' Américain de 57 ans n'en est pas à sa première sortie sur le sujet, alors que les débats se multiplient, notamment aux Etats-Unis et en France. Il a déjà averti des conséquences de la montée en puissance des robots et des imprimantes 3D dans les économies développées. Lors de sa conférence à la Milken Institute, ce médecin de formation a expliqué que le recours aux technologies limitait mécaniquement l'intervention humaine dans l'activité économique, d'où son impact sur l'emploi. Mais jamais le dirigeant, à la tête de la Banque mondiale depuis 2012, n'avait annoncé anticiper une vague d'une telle ampleur.

Pour Jim Yong Kim, ces destructions d'emplois vont toucher tous les pays, développés et pauvres, notamment les pays plus tournés vers l'industrie et les services, sans pour autant donner le calendrier du basculement. 2020, 2030, 2040 ?

Selon lui, les pays les plus touchés seraient l'Ethiopie, la Chine et la Thaïlande. Addis-Abeba devrait ainsi perdre 82 % de ses emplois, selon le président de la Banque mondiale.

Les destructions d'emplois dans les pays développés devraient également affecter les pays pauvres, qui bénéficient actuellement d'une partie des délocalisations à l'échelle mondiale. Les pays les plus développés, confrontés à une hausse du chômage, pourraient en effet rapatrier une partie de leurs activités, créant par là-même des mouvements de migrations de travailleurs pauvres vers les économies les plus riches.

« Sans concertations entre les pays, ces mouvements pourraient recréer des tensions géopolitiques », a souligné Jim Yong Kim. D'autant plus dans un contexte où la plupart des Hommes disposent d' Internet et de téléphones intelligents pour « voir exactement comment vivent les autres » aux quatre coins de la planète.

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0212030535591-emploi-la-terrible-prediction-de-la-banque-mondiale-2083847.php