Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 18:37

J'écris cela bien avant le vote de la présidentielle, mais vous constaterez qu'il n'a été visible qu'après. Mac-ron a été élu, mais MLP a gagné.

" Le FN est aujourd'hui un parti populaire solidement et pour longtemps installé à droite, et ce sont plutôt les autres composantes de la droite qui font figure d'animaux préhistorique à mettre au musée. Si vraiment vous êtes attaché au sort des catégories populaires, vous ferez avec, point barre.
Quant aux nuisances qui bloquent la vie politique française et en ont organisé le blocage depuis trente ans, ouvrez votre télé, vous avez toute la panoplie des ordures qui défile.
Cela fait trente ans qu'ils nous jouent la comédie de l'antifascisme dans un décor de décharge publique.
"

Réintégrer dans la vie publique en soutenant des partis non violents, des franges de la population et des franges politiques en déshérence depuis longtemps, ça s'appelle de la politique, et c'est classique. Sinon, on devrait tôt ou tard les combattre de manière sanglante.

Les écarts de la CGT étaient justement tolérés à cause de cela. Globalement, elle restait dans le système et la légalité. Confinée dans l'illégalité et l'interdiction, cela aurait été bien pire...

Là, gain supplémentaire, grâce aux anti-fa, et sos racisme, on peut mobiliser. Globalement contre la droite, mais ce système peut se retourner et renvoyer un Jacques C. aux affaires pour 5 ans en 2002.

Le français est encore largement influencé par la télé, pas autant qu'en 2002, mais pour une part majoritaire encore. Là aussi, une évolution à l'américaine différée.
Macron est donc élu, mais MLP a gagné.

Première phase de la manoeuvre, MLP est surestimé dans les sondages -payés-, pour "chuter", un peu plus loin, à "seulement", 21 et des brouettes. C'est un progrès considérable, qu'on fait passer pour un échec. Sa qualification était évidente.

Ensuite, rebelote, la deuxième manche est enclenchée : on fait peur en montrant une MLP en progression, alors qu'il n'en est sans doute rien du tout, et en tout cas, loin de la possibilité d'être élue. vous vous rendez compte, elle passe de 35 % à 41 puis retombe, grâce à l'intervention de Dieu, à 35...

Marion Maréchal le Pen disait que dépasser les 40 serait une victoire, peu importe. L'essentiel est qu'elle ait doublé le score de papa de 2002.

Cela s'appelle une implantation qui se confirme et s'étend. Grâce au p'tit marquis de belgueulle, dans 5 ans, ce sera mieux-pire, enfin, choisissez le terme adéquate suivant votre sensibilité. Enfin, le marquis de belgueulle pourra nous faire ingurgiter sa potion néo-libérale avec tous les effets indésirables observés ailleurs, et qu'on verra ici.

Ne vous inquiétez pas, d'ici 5 ans, il se retrouvera, lui aussi, dans le même état qu'Eltsine. Et que Hollande, dans son costume de clown raté.

On parle d'échecs aux législatives pour le FN avec 25 députés ? Oui, + 1 250 %. Cela reste à confirmer. Mais c'est un échec ??? Qu'est ce que cela doit être un succès ?

Quand à la haine que suscite le vote contre le p'tit marquis de belgueulle, c'est certainement aussi, la haine que suscite celui qui a choisi de franchir les barrières, à celui qui a choisi de rester "encore", à l'abri, comme ces poules, dans les élevages "biologiques", dont les 3/4 n'osent sortir du bâtiment pour accéder au parcours plein air. Il faut dire, elles y ont toujours vécu...

Quand à la régression sociale, c'est une chose à part. Comme je l'ai déjà dit, le contrat social de 1945, pays ruiné, c'était logement pas cher, emploi garanti et soins gratuits. Les soins, ça peut coûter largement que dalle. Le retraité avec sa mini-retraite pouvait quand même vivre dignement.

"Le FN est désormais incontournable à droite parce que c'est le seul parti qui a des racines authentiquement populaires, et que Marine Le Pen n'a pas joué le moindre rôle dans cette nouvelle symbiose.
Si nous commençons à verser dans le mauvais jeu du « qui est pur et qui ne l'est pas » -la syphilis intellectuelle française- nous sommes morts, parce que un million de voix et plus, cela compte plus qu'une idée séduisante.
C'était quoi le CNR ? Un général nationaliste qui donne carte blanche à un communiste (jean Moulin) pour prendre son bâton de pèlerin et rassembler la carpe et le lapin politique sous sa bannière.
Et le pèlerin a réussi (quitte à y laisser sa vie) . Et vous, vous pensez que l'on pourra faire l'économie de la même stratégie ?"

 

Le blocage observé est simplement le blocage d'une grande partie de la France, qui a quelque chose à perdre, ou qui croit avoir quelque chose à perdre.

Entendez dire qu'on ne peut pas vivre "au dessus de ses moyens", avec une dette mondiale de 216 000 milliards de dollars, et des produits dérivés, de l'ordre du milliard de milliards de dollars...

On a parlé de "torpille" pour la macronleaks. On peut y voir deux choses, soit une victimisation du candidat, soit effectivement, une manoeuvre destinée à le couler, de loin, par des services  ayant intérêt à la neutraliser. Comme pour eux, l'évidence était qu'il serait élu, le plus efficace c'était d'en faire une potiche empêtrée dans ses affaires pendant 5 ans.

"Je pense cependant que la manoeuvre pourrait bien être beaucoup plus fine qu'elle semble à première vue.... du type de celle qui a coulé Fillon où ils ont attendu que FF soit définitivement désigné et surtout qu'il soit en possession personnelle des fonds de campagne pour lui mettre la torpille sous la ligne de flottaison.

De même, comme il fait actuellement très peu de doute que EM soit élu demain il semble que les officiers traitants des hackers aient bien attendu ce moment pour commencer à déstabiliser sérieusement EM..... pour en fait, à travers lui à déstabiliser ses commanditaires et le système d'"alliance", en fait et en réalité de soumission qui est imposé à la France ...."

Peu importe que MLP n'ait pas été bonne dans sa prestation. Elle apprendra. On apprend de l'échec. Et puis, elle aurait gagné quoi ? 1 % ? En général, c'est ce que ça peut faire déplacer.

Giscard a été meilleur que Mitterrand en 1974, il a gagné.

Giscard a été meilleur que Mitterrand en 1981, il a perdu.

Chirac a sans doute été meilleur que Mitterrand en 1988, il a perdu aussi.

Mitterrand et Chirac se sont trimballés un troupeau d'échecs avant de devenir présidents. Ils s'en sont remis. Et la plupart du temps, l'échec était très prévisible AVANT l'élection, mais l'important était l'APRES.

Le jeu d'échec précède le poker de plusieurs millénaires.

Quand à la propagande, devant les faits, elle s'affadira. La grande mayonnaise anti-fa de 2002, est morte. 25 % d'abstentions et 10 % de votes nuls, c'est considérable. A peine élu, déjà considéré comme une nuisance.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Raleur !! 08/05/2017 18:24

Je suis "" Monsieur tout le monde ""

Je n'ai jamais adhéré à un parti ni à un syndicat. J'ai la chance de ne pas avoir eu le cerveau formate par des profs de philo politisés étant passé de 5eme en C.E.T à l'époque ou un c.a.p. n'était pas donnéet avait une valeur certaine !
Et j'ai passé ma vie à lire et à m'instruire seul !

Comme monsieur tout le monde , qu'est ce que je connais du front national ???
SI on écarte les insultes , les diffamations, les mensonges de la gauche et l'extrème gauche :
RIEN ! RIEN DE RIEN !!!!

Si on garde en mémoire les rares fois où le FN est passé à l'antenne , guére plus que rien !

A si !!! On peut constater le montage en épingle de petites phrases sorties de leur contexte !

Bref !
Le FN a un énorme boulot pour se faire connaitre !

Raleur !! 09/05/2017 09:21

@la gaule
On va vers un merdier innommable avec le maquereau . La conséquence sera de voir un groupe quelconque rédiger une déclaration d'indépendance et de souveraineté du peuple Français, ainsi que d'une constitution. Et cela sera suivi d'une guerre d'indépendance pour tuer tout les opposants .

Ce sera un retour de 250 ans en arrière. La liberté ou la mort , il n'y aura pas d'autres choix !!

Tout cela parceque le système électoral est truqué, la liberté d'expression violée par une justice aux ordres, le patrimoine national vendu à la découpe au profit des copains, que la surpopulation est incompatible avec des puits de pétrole vides, et que les rêves de liberté seront toujours plus forts que les soumissions à l'esclavage !
Et que passé un certain age, il vaut mieux mourir en se battant pour la liberté que de crever de misère sur le grabat d'un hospice !

Vu la fragilité du monde moderne , même un vieillard fatigué peut faire des dégâts, il suffit de taper là ou il faut pour déclancher un effet domino !
Evidemment le système va légiférer, surveiller, fliquer à tout vas pour empêcher ces actions de révoltes, mais ce faisant il ne fera qu'accélérer le processus de revolte !

Qui ignore le passé est condamné à le revivre !!

Bon puisque recapcha fout la merde je continue .

On est passé de six chaines de télévision à 25 en tnt , pour n'avoir que des programmes de merdes qui se repete et se repete etc .
Avec des chaines qui sont incapables de respecter la chronologie des épisodes d'une serie . Qui diffuse la suite d'un film AVANT son début , etc ... la liste est longue .

Et tout cela pour abrutir la population.
Par contre sur 25 canaux de diffusion , AUCUN n'est attribué aux partis politiques !

Difficile d'attribuer un canal de diffusion à un parti politique ??????????????

La Gaule 08/05/2017 20:01

Si vous comptez sur les antennes pour le faire ce boulot, à coup sûr vous mourrez idiot !
Et là vous n'avez aucune excuse, puisque de toute évidence vous allez l'air plutôt intelligent -le CV je m'en fous.
Les politiques ne peuvent pas tout faire, surtout lorsque les médias ne les mettent en valeur que pour les dénigrer.
Je l'ai éprouvé durement du temps où je distribuais des tracts à des gens qui, dans neuf cas sur dix, déclinait l'offre en ricanant.
C'était un temps lointain où ne comptait pas encore vraiment cette énorme usine à tracts qu'est devenue internet.
Quand je dis »vous », je m'adresse bien sûr aux gens en général, puisque vous semblez être utilisateur de cette usine là.
Je n'y peux rien, la politique qui ne vit que de la livraison à domicile ne peut être que la politique officielle du parti unique, et c'est aux gens qui veulent que cela change de s'informer activement.
Ce n'est pas un constat désespérant, car l'histoire n'est pas avare de catastrophe.
Dans ces périodes brèves mais intenses, la propagande officielle ne compte plus, même avec des antennes dans chaque soupente.
Parce que vous, vous serez informé vous n'aurez alors pas besoin de grands moyens pour organiser le troupeau des hébétés.
Les révolutions ont toujours fonctionné ainsi. Pour le meilleur et pour le pire.

logique 08/05/2017 19:55

Si se ferait mieux connaitre sous un autre nom.

Parmentier 08/05/2017 17:41

voir : https://mrmondialisation.org/rapport-les-supermarches-reculent-au-profit-du-local/

logique 08/05/2017 15:51

En tout cas une chose est sur. La chenille FN doit changer en papillon. C'est un moment de mutation qui sera indispensable. Les choses sont ainsi. De toute façon prendre le pouvoir avec aucune assise parlementaire nulle. Cela aurait été une vrai défaite. Cela lui laisse le temps de se préparer pour dans 5 ans. Et puis les législatives risque d'être une surprise. De toute façon se qui est sur c'est que maintenant elle a pas loin de 35% d'électeurs. Même si ceux du premier tour et second tour peuvent être différent. La calomnie et le chantage a l'insulte n'as pas si bien fonctionné, même si cela reste la principale stratégie de la majorité. De toute façon, il vont faire quoi avec macron sinon continuer dans la même direction. Donc la victoire arrivera avec la défaite de l'adversaire. De toute façon il faut comprendre que depuis 2007 les présidents ne reste pas plus d'un mandat. Se qui prouve que leur victoire ne sont que des défaite. Il se pourrait même que macron finisse par tuer l'UMPS pour de bon. Il l'as déjà bien amoché.
En fait si qui se passe c'est la destruction du système mondialiste qui est en marche. Lorsque le fruit de la mondialisation sera bien mur il tombera tout seul ou il pourrira sur l'arbre, comme sarko, hollande, fillon, hamon et tant d'autres.

PS: il sont tous inquiets pour leurs progéniture et pourtant il ne pense qu'a leur propres petit confort. Combien préfèrent mettre leurs enfants a l'école publique, parce que cela leur permet de pouvoir partir en vacances. Combien on voté macron parcequ'il on peur de prendre un peut d'argent en passant au franc. Combien on peur de l'immigration et on pourtant voter macron. Macron c'est le vote de la peur. Mais il y a une chose qu'il n'ont pas encore compris ! C'est que leur égoïsme, leur ignorance et leur lâcheté ne les aidera pas a retrouver la liberté. Ils se mettent eux mêmes les chaines aux pieds. c'est la syndrome de stoklom pour les gauchistes qui on voter macron. Nous on est peut être a leur yeux des fachos. Mais je pense qu'il on juste peur de la liberté. Il on peur de devoir se battre. Ils sont tout simplement lâche. Quelqu'un qui vote pour son bourreau ne sera pas pour autant graciè.
Bon ben encore 5 ans de hollandisme. Il y a des chances que de l'état d'urgence on passe a la loi martiale, patriote acte américain. Ce sera leur seul chance de pouvoir garder le pouvoir.
Fliquer tout le monde et répandre la terreur. Il l'on déjà fait. Parce que voter macron en étant au SMIC, ou au chômage, il faut vraiment avoir peur.

Ercole 08/05/2017 14:43

EM 50.85
Marine 49.15

Ici on y était presque... Ce résultat avec celui du 1er tour augurent un joli score aux législatives, 20 députés ça me parait sous estimé, pour rappel en 2012, le FN fait 13.60% au premier tour (national) et le FDG 6.91, on voit que les choses ont changé... Avec macron qui a besoin d'une majorité, la droite qui s'est faite voler et le FN qui cherche à capitaliser, triangulaires en vue ! D'autant qu'à droite c'est la ligne bruno le maire/baroin très proches du macron qui va diriger l'assaut, loin du vote souverainiste venu du rpr, bref une ligne centriste...

Ah dans mon bled Marine fait 53%...

BA 08/05/2017 14:27

Déjà, dès le soir du 1er tour, les banquiers ne se tenaient plus de joie.

Dès le soir du 1er tour, pour fêter la victoire d'Emmanuel Macron, trois banquiers de la banque Rothschild étaient au premier rang.

Lisez cet article du Canard Enchaîné :

Macron et ses groupies de la banque Rothschild.

Dimanche 23 avril, deux associés gérants de la banque d'affaires Rothschild, avec lesquels Emmanuel Macron a travaillé durant près de quatre ans (de septembre 2008 à mai 2012), se pressent au premier rang du QG du Parc des expositions, porte de Versailles, pour filmer avec leurs téléphones portables l'arrivée du vainqueur du premier tour.

Accompagné de Laurent Baril, star des fusions-acquisitions de la banque d'affaires, Olivier Pécoux, co-président du comité exécutif du groupe Rothschild & Co, est un brin gêné d'être repéré par une journaliste du Canard Enchaîné.

« Je suis ici incognito », insiste le bras droit de David de Rothschild, alors qu'il fait partie des récidivistes. Le 13 juillet 2016, Olivier Pécoux avait déjà assisté au premier meeting parisien d'Emmanuel Macron.

Ce 23 avril, Baril et Pécoux retrouvent un ancien camarade de la maison Rothschild : Lionel Zinsou, ex-conseiller de Laurent Fabius à Matignon et ex-premier Ministre du Bénin.

Les trois banquiers s'émerveillent à l'idée que Macron, qu'ils ont connu « bébé », puisse l'emporter. Il serait le second Rothschild, après Georges Pompidou, à gravir sous la Ve République les marches de l'Elysée.

L'Histoire – et les vraies gens – en marche …

Source : Le Canard Enchaîné, mercredi 26 avril, page 2.

Rappel :

Jean Lemierre, le patron de la banque BNP Paribas, était pour Macron.

Frédéric Oudéa, le patron de la banque Société Générale, était pour Macron.

François Pérol, le patron de la banque Banque Populaire - Caisse d'Epargne, était pour Macron.

Dominique Lefebvre, le patron de la banque Crédit Agricole, était pour Macron.

Bernard Arnault, le patron de LVMH, était pour Macron.

Jean-Paul Agon, le patron de L'Oréal, était pour Macron.

Martin Bouygues, le patron de Bouygues, était pour Macron.

Serge Dassault, le patron de Dassault, était pour Macron.

Arnaud Lagardère, le patron de Lagardère, était pour Macron.

Tous les banquiers, tous les grands patrons du CAC 40 était pour Macron.

En plus de tous ces collabos, la grande patronne de l'Union Européenne Angela Merkel était pour Macron.

La chancelière allemande Angela Merkel a indiqué dans un entretien à des journaux allemands qu'elle souhaitait l'élection du candidat centriste Emmanuel Macron en France, qui serait un "président fort".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/28/97001-20170428FILWWW00322-merkel-confiante-que-macron-sera-un-president-fort-s-il-est-elu.php

EnPassant 08/05/2017 14:22

Présidentielle 2017: Il y a eu plus de votes blancs au second tour que de voix récoltées par Benoît Hamon — et ce constat révèle une crise majeure
http://www.businessinsider.fr/abstention-vote-blanc-second-tour-election-presidentielle-2017

Le Gaulois libre 08/05/2017 12:54

La technostructure et la ploutocratie apatride les plus corrompues qui soient on trouver la martingale gagnante pour couillonner les clampins de votant en faisant élire pour la troisième fois un président de la ripoublique par DEFAUT...

Nous avons définitivement changés d'époque, nous sommes bien en plein la merdocratie...

La Gaule 08/05/2017 12:46

Salut les gaziers,

Oui, « bon bilan » comme disait le Premier lapin albinos -Jospin, ça commence mal.
Dans nos pronostics, aux uns et aux autres, la vérité était comme d'habitude au milieu du gué.
Entre mon pessimisme qui voyait trois français sur quatre épouvantés par le dernier show de Marine, et ceux qui éjaculaient d'avance à la perspective du grand soir, c'est finalement un français sur trois qui a franchi le Rubicon, et ce n'est VRAIMENT pas si mal.

Depuis trente ans le discours officiel sur le FN a tourné autour du fameux « plafond de verre ».
Il n'y a plus de plafond verre  les mecs. Fini, pulvérisé !
Si vous voulez vous protéger de la flotte, messieurs dames les journaleux/magistreux/politiqueux, courez vite au Vieux Campeur vous acheter un imper de campagne, la tornade arrive.
Et faites attention à vos petons, le verre ça coupe.
Un parti droit dans ses bottes qui rassemble trente cinq pour cent de l'électorat -dans un contexte où les autres ne se maintiennent plus au pouvoir qu'en jouant sur des réflexes primitifs de peur- est déjà sur le boulevard qui le mènera à la victoire.
A condition de ne plus faire le con et de se tromper d'ennemi -nous sommes donc plusieurs ici à avoir expliqué longuement ce que cela pouvait signifier.

Et pour Macron, cela s'annonce vraiment délicat rien qu'à très court terme.
Sodomiser les français par surprise dans les hautes herbes de la présidentielle en les intimidant au mégaphone, c'était le pain blanc.
Pour les législatives ce sera une haute paire de manche, car l'effet surprise justement ne jouera plus. Les pesanteurs locales vont reprendre leur droit et je parie que le télévangéliste n'obtiendra pas une majorité relative au parlement.
Et si en plus les marinistes dépassent le score de députés obtenus en 1986 à la proportionnelle,ce sera alors une immense victoire, n'en déplaise aux pleureuses.
Cela voudra dire que Macron aura beaucoup de mal à appliquer son agenda sans que cela fasse de grosses vagues -ordonnances ou pas.
L'on pourra compter alors sur son sens politique de lynx séduisant et fort en math dans un poulailler pour changer la moindre objection en charivari.
C'est que tu n'est plus sur ton petit nuage au-dessus du marigot, mon lapin ! Maintenant t'es président, et va falloir marcher sur des œufs. Pas convaincu que tu saches vraiment faire, ça, vu l'énormité des conneries que tu as déjà balancé en public !

L'autre grande satisfaction de ce scrutin aura été que plus de quatre millions de gens indécis n'ont pas cédé pour autant aux tocsins hystériques annonçant la nouvelle percée brune de Sedan, ce qui est CAPITAL, presque révolutionnaire en fait.
Je m'étonne que les connards qui commentent chez ER ne pensent pas d'abord à se congratuler pour ce fait là (merci pour eux au passage), au lieu de hurler à la mort après leur petit paradis anti-impérial-anti-sioniste qui n'arrive pas assez vite pour eux.
Rendez-vous compte ! Tout le barnum autour de la religion mémorielle, les grands placards subliminaux d'une page entière à la tête des gazettes (les barbelés sous fond de ciel rougeoyant, funérailles ! Goebbels doit se dire qu'il n'a pas vécu en vain), avec les consignes de vote en slogan noir énorme au mépris total de la loi (la loi, le journaleux s'en fout, il fait SA loi, celle du bien).

Et les sermons édifiants et menaçants de Armand-André Zéby (toute ressemblance avec un personnage réel, même le nombre de lettres, n'est que coïncidence -démerde-toi avec ça comme tu veux Madame de la 17ème correctionnelle), le génial écrivain qui écrit le même pensum depuis un siècle, la grrrrrrande conscience du monde libre et le petit collecteur de picaillons dans sa boutique de libraire...

Et bien tout ça, ça ne MARCHE PLUS !!!

Quelle satisfaction devriez-vous dire, Messieurs les connards de chez ER, de savoir qu'il y a maintenant une majorité électorale dans ce pays pour signifier à Armand-André qu'elle S'EN BRAAAAAAAAAAANNNNNLE de ses obsessions et ses lubies macabres !!!
Et vous devriez vous aussi le hurler joyeusement, têtes de bite !
Même le Macaron, quand il traite un électeur honnête (lui) sur trois, de « fasciste » et de «lâche» (c'est ça, viens te battre quand tu veux, pov'mec, je vais t'apprendre à être propre et à faire tes gros besoins avant l'acte, moi), et bien ça ne MARCHE PLUS ! Point barre.
Là, t'es à quatre pattes, mon Cher Armand-André, et tu peux aller pleurnicher chez tous les magistrats que tu veux, toi et ceux qui te ressemblent, vous n'avez juste qu'à bouffer votre fiente.

Juste une digression sous forme de parabole pour finir, que j'aimerai bien raconter à Soral -je l'aime quand même bien ce Grand Couillon / Grand Couillu- et à ceux qui, ici et ailleurs, se reconnaissent dans certains de ses propos.
Michel Platini, quand il tirait ses fameux coups francs, disait qu'il n'avait jamais réussi à marquer sans faire complètement abstraction du mur des joueurs adverses. A ce moment là il ne voyait plus que l'ouverture, la lucarne, où il n'avait plus alors qu'à placer son ballon.
En politique, actuellement en France, la lucarne c'est le communautarisme. Visons le communautarisme tribal EN GENERAL et les joueurs adverses, quels qu'ils soient, seront battus.
Parce que évacuer le communautaire tribal revient à évaporer le racial bête, c'est-à-dire le racial essentialiste.
On pourra alors aller serrer la main à Armand-André avec un grand sourire.
Un grand sourire qui signifiera -mais il n'y pourra rien- « tu l'as bien dans le fion, salope !».
Car le but ultime national, celui où nous nous rejoignons tous malgré nos divergences, reste bien celui-là.

La Gaule 09/05/2017 10:11

@
Logique

Tout cela est l'histoire du verre à moitié plein ou à demi-vide, l'essentiel est que nous partageons la même liqueur.
Sur les homos je crois que tu ne comprends pas ma démarche.
L'homophobe ne me dérange pas, dont je peux comprendre parfaitement la répugnance si son éducation en a fait un être équilibré.
Ce qui me débecte c'est la tribu, comme toutes les tribus en général.
Ceux qui érige leur trou de balle non pas au rang d'emblème national -ça, c'est trop facho pour eux- mais carrément à celui d'emblème universel -tant qu'à faire.
Ceux-là haïssent plus que tout les vieux rats de pissotière. Ces vieux dégoûtants qui font trop moisi, trop vieille province, trop névrose séculaire.
Trop modeste aussi, et morbidement solitaire, comme le vieux pauvre sur son lit de mouroir.
Cela leur rappelle d'où nous venons tous et où nous aboutirons tous un jour.
Le pédé réel (« homo » est un euphémisme Potemkine) est un avatar du narcissisme contemporain et, comme tout le monde, il croit justement être l'avenir du monde -en toute modestie.
D'ailleurs, dans notre petit pays, il vient de se trouver un champion pour conduire la horde à la conquête du monde.

logique 08/05/2017 20:14

Tu vois que se tête a tête du second tour as été porteur. Les gens ont besoin de quelqu'un qui est près a les défendrent. Marine a eu raison de lui rentré dans le lard et a le démistifier. De lui faire fermer se gueule. Certes c'est pas vraiment la meilleur des tactiques mais d'un point de vue stratégique, le temps pri en compte, c'est une excellente manoeuvre. Les gens savent maintenants qu'elle est prête a se battre pour la france et contre la mondialisation sauvage. L'inconscient humain est subtile et comme de l'autre coté il n'hésite pas pourquoi hésité. Si cela avait été de la boxe ou autre chose, elle aurait gagner haut la main. Et c'est que cela qui compte.
M'enfin 34% c'est pas si mal et c'est même plutôt innespéré. La chenille devient papillon et il lui faut maintenant un nom de papillon et non plus de chenille. Je pense qu'elle doit être clair sur la notion de français. Et cela devrait passer comme un suppositoire.
Tous les autres partie n'ont ni black ni beur dans sur haute sphére. Il faut que marine trouve des black et des beurs qui se considère comme français et c'est presque gagné.
Et je suis persuadé qu'il y en a plus que les idiots peuvent le penser.
Marine doit réconcilier le peuple français, en tous cas tous ceux qui compte vivre en france. Loin des considérations religieuse. De toute façon beaucoup son laïque et ne croit plus dans toute c'est histoire de religion, même si ils peuvent encore croire en dieux.
Et que tu soit homo ou non on s'en fout. On est plus au 19ième siècles.

Un grande campagne sur le changement de nom du partie et une définition clair de ceux qui y sont convié. Virer les racistes des cadres. On a changé d'époque. On ait au XXI siècle et le numérique va faire des dégats.

boromsikim 08/05/2017 10:23

Il fut un temps où pour s’accaparer un pays il fallait le vaincre par la force. On lui faisait la guerre, le soumettait et l’exploitait. Désormais il suffit simplement de demander aux assiégés de voter. Syndrome de Stockholm quand tu nous tiens…
L’avantage du procédé est qu’il fait peu de morts à l’exception des suicidés et de quelques autres laissés-pour-compte, victimes du manque d’alimentation et de soins. L’inconvénient est qu’il valide la domination de l’occupant sans espoir de rétroactivité.
Pour le choix du préposé une électrice désabusée m’a dit qu’elle aurait préféré Matt Pokora parce qu’il est plus sympa et qu’il danse mieux mais la finance a choisi l’autre Ma… avec des techniques marketing basées sur le martellement omniprésent, allant du conscient jusqu’au subliminal et de l’exhortation jusqu’à l’angoisse. Nous passerons sous silence les fraudes électorales, à priori même pas nécessaires et trop bien organisées pour pouvoir en fournir des preuves.
Nous voilà désormais dépossédés des derniers vestiges de la nation que nous chérissions. La zone France n’est plus qu’un centre de profit avec un administrateur appointé, un bellâtre qui est plus apte à faire fantasmer les cougars qu’à conduire un peuple.
Le programme des prochaines années sera privatisations et subventions pour les complices, renoncement aux droits fondamentaux des hommes et de leur travail, déferlante de canots gonflables pleins de Aylan encore vivants avec parents et amis et envois des unités de production chez nos "partenaires commerciaux" pour être bien sûr que les nouveaux entrant ne servent à rien d’autre qu’à saturer et mettre à genoux les systèmes de protection sociale.
Je donne bien peu de temps à la France pour finir de se faire évider et son peuple déjà clairsemé définitivement submergé.
Une riposte pour que les financiers ne tirent pas le plein retour sur investissement escompté peut être la politique de la terre brûlée : Grève du zèle au travail et réduction de la consommation à son minimum vital. De toute façon on finira sous peu dans une pénurie généralisée alors autant commencer tout de suite pour ne pas trop récompenser les maîtres à notre détriment. Çà nous entraînera pour après. Une autre riposte serait la grève des impôts mais là, curieusement, les juges si promptes à oublier la loi quand il s’agit de valider la candidature de celui qui triche avec son patrimoine en redécouvriraient les vertus tant leur propres revenus en dépendent.

Horzabky 08/05/2017 10:11

Cinq ans de Macron, c'est la continuation de ce que nous avons depuis des décennies : 200 000 immigrés légaux par an de plus, donc un million en cinq ans, le chômage en hausse. Les mêmes causes ayant les mêmes effets, sur 5 ans, il fera comme ses deux prédécesseurs, entre 500 000 et un million en plus. Le niveau scolaire va continuer à s'effondrer, ce qui signifie qu'à moyen terme le niveau technologique de la France va s'effondrer. Comme nous avons déjà perdu nos industries et que nos ressources en matières premières sont épuisées, inutile de faire un dessin sur les conséquences...

Je ne tiens même pas compte des migrants (6 000 sauvés en Méditerranée en 2 jours), des risques de dérapage guerrier au Moyen-Orient et en Corée, des pénuries énergétiques qui s'annoncent, etc.

La ville où j'habite, dans le 93, a voté Macron à 75%. Mais hier soir, je n'ai vu aucune célébration dans les rues. Pas même des coups de klaxon et des "On a gagné". Les gens savent bien que ce qui les attend ce sont des super-lois El Khomry passées à coups d'ordonnances, le règne des banquiers, etc. Il n'y aura pas "d'état de grâce", bien au contraire.

Contrairement à ses deux prédécesseurs aussi atlantistes que lui, Macron parle réellement anglais. Ce qui signifie que si ça tourne mal en France, il pourra aller se réfugier fortune faite en Floride ou ailleurs sans se sentir trop dépaysé. Je suis persuadé qu'il a planqué une partie du pognon qu'il a gagné chez Rothschild, sa déclaration de patrimoine ne tient pas la route. Il faudrait voir du côté du patrimoine réel de Brigitte. Mais on n'en aura jamais le cœur net, parce qu'à moins d'être idiot (ce qu'il n'est pas) Macron va tout verrouiller du côté de la Justice et de la Police. Du côté des médias, c'est déjà fait. Il ne restera plus qu'à envoyer la police à l'aube chez les disséminateurs de "fake news"...

Si Marine avait été élue, on aurait eu cinq ans de gouvernement de cohabitation, donc une politique mise en œuvre par un Premier Ministre anti-FN disposant d'une majorité anti-FN à l'Assemblée et au Sénat. Au final, cette politique n'aurait sans doute pas été très différente de celle que Macron va mettre en œuvre.

Aux législatives, je sais déjà pour qui je voterai au 2e tour. Pour le candidat anti-macroniste. Quel qu'il soit. Il ne faut pas que ce zombie ait une majorité parlementaire.

EnPassant 08/05/2017 10:03

http://www.zerohedge.com/news/2017-05-07/macron-welcome-mat

fmk 08/05/2017 08:51

Etonnant , non ?

https://a.disquscdn.com/get?url=https%3A%2F%2Fscontent.xx.fbcdn.net%2Fv%2Ft1.0-9%2Fs720x720%2F18341762_1972271499674540_1694200128728819881_n.jpg%3Foh%3D0d425be131ad13021ffd2aba395f2997%26oe%3D59B2B514&key=qtAia8jsncOWoylRZoABqg&w=480&h=179

Sébastien 08/05/2017 00:55

Ouf, enfin une analyse avec un peu de recul. Parce que sur E&R, depuis le débat, ça dézingue à tout va. Je m'inclus dedans, je ne pardonnerai jamais à Marine ce débat lamentable. mais bon, il faut faire avec. Quoi qu'en dise Soral, personne ne la remplacera et la nuit des longs couteaux interne prophétisée ne mettra en lumière que l'extrême-droite des loosers réunis. Même avec une campagne brillante, elle ne pouvait pas gagner. Elle doit faire digérer 40 années d'errance du Fn avec Jean-Marie l'aventurier qui n'a jamais été de près ou de loin un homme politique.
Macron, en apparaissant pour ce qu'il est, c'est-à-dire rien, provoquera plus de rejet que Hollande et Sarko réunis, car le sursis est terminé pour le Système. On entre dans le dur: la Russie et la Chine sont là, pas comme en 2008. Les Etats-Unis marchent à côté de leurs pompes. L'Euro ne sauvera même pas l'Allemagne. Aucun voyant au rouge ne repassera au vert et personne ne pourrait changer quoi que se soit d'ailleurs. Celui ou celle qu'il faut est celui ou celle qui comprendra la transition à effectuer en balançant par dessus bord toutes les vielles badernes idéologiques.

Nicolas 08/05/2017 13:51

@ sebastien
Vous pouviez mettre le champion du monde des slips de bain que cela n'aurait pas changer la donne les français ne sont pas des russes ni des Japonais.
Leur pays ils l'ont déjà brader dans les faits, contre un plat de coucous, pour leurs petites retraites, leurs petites autos, pour des idées "progressistes".
Partout ailleurs on défend sa terre, sa civilisation.