Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ENTREZ DANS LA DANSE DE L'ENERGIE...

2 Juin 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie, #Politique

Le choeur des pleureuses vient de s'exprimer après la décision de Trump. Etonnante cette décision ? Non, il l'avait promis et il respecte sa promesse de campagne. Cela a l'air de choquer d'autres hommes politiques, habitués, eux, à enc... leurs électeurs.

Et ça changera quoi ? Absolument rien. On est dans le domaine pure de communication.

Parce que la réalité est ailleurs :

- Pour les gisements charbonniers chinois, on peut, au minimum se poser des questions : 114,5 milliards de tonnes de réserves en 1991, 114,5 aujourd'hui, après en avoir tiré à la louche, 60 milliards... Magique.

- le charbon US n'est plus compétitif pour générer de l'électricité, malgré l'effondrement de son prix, qui aurait du au contraire, entrainer le rebond de sa consommation. Le ressort classique du marché ne s'est pas produit.

- Mondialement, la production de charbon baisse. Elle n'est pas rentable et ne tient qu'à coups de subventions, directes ou indirectes (mises en faillites). Et on sait très bine une chose. La baisse de la production est d'abord faible, mais va s'amplifier.

- les centrales électriques au charbon démantelées ne repartiront pas. Elles sont ferraillées, et de plus, aux USA, elles étaient vieilles. Des années 1950,60 et 70. peu productives, et peu compétitives. 15 GW et 7 GW de capacités ont été retirées. Visiblement, personne ne pense à les remplacer.

- De plus, pour le charbon, la vue en % est une mauvaise donnée, sachant que la Chine faisait au minimum 50 % de la production, et sans doute plus (600 millions de tonnes), avec la production grise. Comme celle-ci n'était pas prise en compte, cela donne une image biaisée. La chute réelle est bien plus importante (la production grise se contracte en premier).

- la contraction de la demande d'énergie, dans les pays OCDE, c'est un fait.

- la demande "croissante", causée par "la poussée démographique", des pays qui décollent ou en voie de développement, c'est largement du fantasme, parce qu'il faut du pouvoir d'achat. Un gueux aux poches vides, ça reste un gueux. Preuve par le Burundi. Celui ci ne pouvait acheter du pétrole, qu'à coups d'aides occidentales.

- Toutes les compagnies pétrolières, et les états pétroliers (socialistes et pas socialistes), sont dans la M... Ouise. Parce que le pétrole, c'est plus rentable.

- le taux de retour énergétique du pétrole est tombé en moyenne à 10 barils produits, pour 1 dépensé. A l'origine, il était de 1 pour 100, en 1973, de 1 pour 10, aujourd'hui, un bon gisement, c'est 1 pour 20, un mauvais, (genre brut de l'Orénoque) 1 pour 3, le pétrole de schiste, 1 pour 5 au maximum.

Visiblement, seule l'énergie renouvelable a le vent en poupe, bien que l'installation ne soit pas un long fleuve tranquille, mais l'histoire économique et sociale n'a jamais été un fleuve tranquille. Et il faut rappeler qu'en France, en termes d'indépendance énergétique, on a appuyé sur l'hydro-électricité pour pouvoir se passer du charbon, dans les années 1920, 1930, et que cette politique a été notablement accentuée sous "l'état français", ou régime de Vichy, qui a consacré beaucoup de forces à continuer et amplifier cette tendance.

A l'étranger, d'ailleurs, la centrale de Three Miles Island va fermer. Nicolas Hulot, a le culot (vous avez vu ce jeu de mot), de vouloir "concilier", écologie et et nucléaire. Mais en réalité, le nucléaire n'a été au niveau mondial, qu'un apport marginal. Le seul avantage du nucléaire civil, c'est qu'il détruit les stocks d'uranium que des abrutis voudraient utiliser militairement.

il y a une évidence, c'est que les hommes politiques sont des crétins, et que le fossé se creuse entre eux et la population. Leurs cris d'orfraie en matière de retrait des USA sur le climat, ne se justifiait pas, pas plus que celui-ci et la COP21, simple exercice médiatique, visant à faire croire que le mouvement subit était un mouvement décidé. 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
j'ai essayé de leur dire que l'ère pétrole est finit sur zero hedege, faut voir la tanne que je me suis pris, putain de ricains de merde. maintenant qu'ils sont à fond dans la connerie, quand on leur dit que ça ne fera qu'entrainer une surenchère de leur violence interventionniste au moyen orient pour protéger leurs spots de gaz & pétrole, les boeufs en col blancs de traders de merde réagissent au 1/8 de tour...<br /> <br /> y vont nous faire péter le globe....
Répondre
M
Donald Trump a bien raison, l'accord de Paris est une vaste blague. Un vrai accord de Paris ça serait de couler les navires de migrants en Méditerranée, et de stériliser les individus qui ont déjà eu deux enfants. On en est loin.
Répondre
A
Vous pouvez mettre l' Egypte dans les pays dans la M... Ouise :<br /> "71 millions d'Egyptiens touchent des cartes de rationnement" "Nous sommes en train de vivre des jours comme nous n'en avons jamais connu avant (...) on ne peut rien vendre, rien acheter (..) Cela fait cinq jours que je n'arrive pas à vendre [mes pommes de terre] et je ne peux pas nourrir mes enfants" <br /> <br /> http://www.francetvinfo.fr/monde/egypte/en-egypte-le-ramadan-debute-sur-fond-d-austerite_2208036.html
Répondre
R
Tu peux les nourrir avec les patates que tu veux vendre c.......d<br /> Pppffff !
M
Trop d’Égyptien tue l’Égyptien.
P
J'ajouterais, qu'à mon humble avis personnel, de nombreux problèmes écologiques présentent une menace et une urgence bien plus importantes à un terme beaucoup plus court: surpêche entraînant la disparition massive d'espèces, destruction sans fin de biotopes naturels au profit de l'agriculture intensive, destruction des sols, des agents pollenisateurs (abeilles par exemple) par la même agriculture "boostée" chimiquement qui de surcroît a un effet néfaste sur la santé humaine, pollution de tous les habitats par l'industrie et la course à la consommation, quid du stockage des déchets de l'industrie nucléaire (dont le "retraitement" n'est qu'une vaste blague, le MOX ne concerne que moins de 10 % de ces déchets), etc, etc.
Répondre
F
Si je me souviens bien, les subventions diverse aux energies comme le pétrole c'est (c'était?) de l'ordre<br /> de 10 milliards par jour. Si les états ne subventionnent plus autant (par nos impots hein ... double impot donc à la pompe 75% du prix, + par les subventions) c'est sur c'est plus rentable. Les US subventionnent à mort, et donc le climate change et bien fuck off !! Quand à la blagounette au débile-clown-marionette en chef montre bien son niveau ...
Répondre
H
La mauvaise foi sidérante des dirigeants allemands :<br /> <br /> L'Allemagne suspend les expulsions de migrants vers Afghanistan, après l'attentat qui a eu lieu à Kaboul (90 morts).<br /> http://www.aljazeera.com/news/2017/06/germany-suspends-afghan-deportations-kabul-blast-170601165442219.html<br /> L'Afghanistan, après cet attentat, c'est trop dangereux pour qu'on puisse y expulser des Afghans, paraît-il...<br /> <br /> Imaginons un instant le tollé chez les bonnes âmes, si après le Bataclan (125 morts) les dirigeants français avaient dit qu'on ne peut plus laisser entrer de migrants en France, car on ne peut pas assurer leur sécurité... Et en plus, il y avait des migrants parmi les terroristes du Bataclan. <br /> <br /> Franchement, je ne pleurerai pas lorsque les dirigeants européens se retrouveront lynchés par leurs peuples, façon Mussolini ou Kadhafi. Je pense même que j’oublierai un moment ma sciatique pour aller donner un p’tit coup d’main…<br /> <br /> Autre sujet, l'argent caché de Macron. Il manque, au minimum, plusieurs centaines de milliers d'euros. Macron prétend qu'il a tout dépensé au quotidien, ce qui me laisse sceptique, car ça laisserait des traces dans son patrimoine. Du style voitures de luxe, meubles de prix, œuvres d'art... Sarko a bien déclaré ses montres de collection. Pour Macron, rien de tout ça. La chirurgie esthétique de Brigitte a dû coûter cher, mais quand même...<br /> <br /> Alors, où est passé l'argent ?<br /> <br /> Moi à sa place, j'aurais choisi les bitcoins. J'ai appris récemment que certains milliardaires auraient choisi de planquer entre 10 et 15% de leur capital disponible sous forme de bitcoins. 10 à 15%, c’est assez pour avoir un filet de sécurité en cas de très gros pépin, quand on a une vraie fortune personnelle. Mais pas assez pour se retrouver à la rue si l’argent virtuel disparaît. Et les bitcoins, Macron sait comment ça marche : <br /> https://bitcoin.fr/le-ledger-wallet-demmanuel-macron/<br /> <br /> L'avantage des bitcoins, c'est que c'est totalement anonyme et intraçable. C'est pour ça que les hackers créateurs de "ransomware" se font payer en bitcoins. La police ne peut ni tracer ni bloquer les bitcoins. Et comme la plupart des gens n'y comprennent rien, c'est tout bénèf pour ceux qui ont pris un peu d'avance...
Répondre