Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 07:18

Toute une série de dogmes viennent de voler en éclat, dans tous les domaines.

Hassan Sayed Nasrallah déclare que 100 000 combattants sont prêts à affronter Israël. C'est largement en dessous de la vérité, mais c'est 100 000 combattants aguerris, motivés, de ces groupes de soldats qui passent entre les balles. Un de ces combattants vaut sans doute bien plus que la piétaille envoyée par l'occident et les pays arabes en Syrie.

Un bravo au gouvernement Israelien, qui a crée un outil susceptible de détruire l'existence même d'Israël, grâce à sa politique de gribouille. On ne compte même pas, dans ce décompte, l'armée Syrienne. Une armée syrienne, bien différente de celle de 2011, qui n'était guère inquiétante. Beaucoup d'effectifs, certes, mais un matériel ancien, souvent dépassé, et tout bonnement, armée d'un état désargenté.

Sans doute, en cas de guerre contre Israël, en plus de ces troupes expérimentées, verront on s'abattre toute une floppée de volontaires, peu entrainés, mais virulents... Bravo encore, Monsieur Nethanyaou. Comme bien des conquérants, ceux ci ont crée des armées adverses  inquiétantes... Je vais encore me faire l'avocat du diable : c'est avec ses adversaires qu'on fait la paix... Avec les amis, pas besoin...

"Le NON à l'atome se propage dans le monde". Quelle drôle d'idée. Personne ne veut une industrie ruineuse et ingérable ? Ou va le monde ? Et si on se met à compter, en plus : " Selon l'agence Bloomberg, 34 des 61 centrales américaines perdent de l'argent ". Et les 27 autres trafiquent leurs comptes ???

Une activité économique suppose un rendement. Le salaire, le bénéfice. Pas des pertes assurées.

Chose, de plus, confirmée ailleurs. On peut voir, sur ces courbes, aussi une résilience du conservatisme. Nul n'imagine que certaines courbes puissent s'effondrer, tout au plus baisser un peu. En réalité, on ignore ici la réalité économique.

France : Il parait qu'on va passer les 100 millions de touristes en France. C'est bon, on a déjà recrée la cour des miracles.

Comme je l'ai dit souvent, acheter de l'immobilier ne rend pas riche, c'est parce qu'on est aisé qu'on peut acheter, et entretenir. La classe moyenne US n'est plus, et les dépenses de structures dépassent les moyens de bien des gens. faut il rappeler le temps ancien ? Le père de famille construisait sa maison avec les ressources locales, et l'entretenait lui même... (Pour les chiottes, cabane au fond du jardin, pour l'eau récupération des eaux de pluies dans un tonneau). Le compte d'épargne des ménages était une boite en fer blanc, contenant quelques pièces d'argent, quelques billets de 1 $, exceptionnellement quelques pièces d'or, et sur la quasi-totalité du pays, le terrain "constructible" (encore que cette notion n'existait guère), ne valait pas grand chose. D'ailleurs, le travail principal du sheriff à cette époque, c'était pas le duel au pistolet, c'était de faire payer les contribuables récalcitrants. A vrai dire, tous. Ou quasi tous. Comme c'était eux qui l'élisaient, je ne vous raconte pas on dilemme...

France : taxe d'habitation. Macron a ouvert une boite de pandore, et un beau merdier. Il ne sait pas le néarque, que sa mesure chérie va bouleverser totalement la structure de l'impôt ? Le plus simple, c'était pas suppression, c'était la majoration de l'abattement...  Là, on va donner beaucoup aux dépensiers, et peu aux économes, et en plus, la taxe foncière a toute les chances de flamber...

Pour ce qui est de l'énergie au niveau mondial, l'investissement est en forte baisse en 2016n spécialement pour le fossile.

La commission européenne est en train de couper le kiki des électriciens. "Bruxelles veut dépoussiérer l’étiquette énergétique". La baisse de consommation attendue est de 200 TWh au niveau européen, et devrait faire économiser 500 euros par ménage. C'est pas horrible ça ? On entend déjà les cris chez EDF, Enedis, E.On et consorts : "ma cassette; où est ma cassette ?".

Chine ; visiblement, l'économie n'est pas en phase de récupération depuis 2008. Mais ça, on le savait déjà, il fallait simplement être journaleux économique pour ne pas le remarquer.

France : forces de l'ordre, elles votent massivement FN, précédant ainsi l'évolution de la population. On veut croire le FN mort, mais c'est loin d'être le cas. Il est simplement sur le tapis roulant qui le fait progresser... " Les forces de sécurité font office de loupe grossissante en amplifiant puissamment les tendances à l’œuvre dans l’ensemble du corps social. "

Pour répondre à un internaute, quand un niveau global baisse, on n'est pas obligé de prendre à celui qui a peu, ni de renforcer la ration de celui qui se gave. Cela finit toujours très mal. Au contraire, une politique juste de répartition de la rareté, c'est enlever à celui qui a déjà beaucoup. La seule politique qui a échoué, c'est celle de renforcer sans cesse les riches, en espérant un ruissellement qui n'est jamais venu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique Energie Economie
commenter cet article

commentaires

francomusso 17/07/2017 21:20

@BLUEBERRY:
On a bien oublié et depuis longtemps que le seul vrai plaisir irremplaçable pour l'homo-sapiens c'est d'en faire souffrir un autre, si possible en le torturant voir en le découpant vivant. Seules les administrations gardent soigneusement vivante cette tradition millénaire. En trop soft, mais c'est leur seul moyen de pouvoir continuer.

La Gaule 17/07/2017 17:43

Si l'inverse est peut-être vrai -le camp américano-sioniste n'en est plus à une stratégie suicidaire prêt- une chose est sûre, Nasrallah n'attaquera pas Israël, et surtout pas dans le cadre d'une espèce de croisade pour la Palestine.
Il faut ici faire la part de l'intox et de l’esbroufe.

D'abord, il n'a aucun intérêt à aller donner un coup de main aux bras cassés de la « résistance » palestinienne dont tous les rangs ou presque se sont compromis avec le Mossad.
Il est vrai que l'Iran, officiellement du moins soutient encore le Hamas, mais cela révèle au moins contrairement à ce que beaucoup pensent que le Hezbollah est plus qu'une milice de mercenaires inféodée à l'Iran.
Il existe d'ailleurs aussi un « état profond » en Iran -surtout du côté des pasdarians- dont il est bien difficile de déterminer les factions et leurs intentions, tous les services secrets occidentaux du monde s'y sont cassés les dents (lisez les bouquins de l'ancien de la CIA Robert Baer à ce sujet).
Ensuite , le camp de concentration post moderne que constitue la bande de Gaza -et j'ai l'impression que l'on a encore rien vu- est le meilleur vecteur de propagande contre l'état hébreux aux yeux de la planète entière.
Il serait dommage de s'en priver. La « cause » palestinienne a-t-elle jamais servi à autre chose ?

http://lesakerfrancophone.fr/a-gaza-israel-fait-des-experimentations-sur-des-humains-en-situation-de-stress-et-de-privations

Quant à imaginer une nouvelle mouture de la guerre d'Espagne en Palestine sous la bannière des libanais chiites, c'est comme pour la révolution française, j'ai envie de vous dire que le passé est un mort, place aux réalités du présent.
D'abord le romantisme révolutionnaire internationaliste n'a jamais été le truc du Hezbollah, c'est même ce qui a toujours fait sa force.
Hezbollah est à mon avis le seul exemple actuellement d'une armée privée qui a toute la puissance et l'efficacité d'une armée d'état, quand celle-ci exprime les trois raisons pour lesquelles l'être humain est capable de mener une guerre à mort. Sa famille, Sa terre, Son Dieu.

(Désolé pour le reste, lequel, s'il peut créer des conflits, ne fait au bout du compte que des armées défaites. Les poubelles de l'histoire sont ainsi remplies d'armées d'occupation ou de troupeaux armés de la famine en déroute.)

Imaginer la même aventure que Daesh par exemple pour le Hezbollah est absurde.
L'énorme machinerie de propagande et de logistique -en grande partie financée par les services secrets du camp occidental- qui se trouvait derrière les mouvements djihadistes lui fait complètement défaut et elle n'en a guère besoin.
Quant aux recrues, ce serait présumer de la solidarité de l'ensemble du monde musulman tant vis à vis du mouvement chiite que face à Israël, ce qui n'a guère sauté aux yeux ces quinze dernières années (on aurait plutôt envie d'en rire jaune).

Sauf dérapage, Nasrallah doit bien savoir que le temps travaille désormais contre Israël et qu'il importe de le laisser dériver et pourrir tout seul avec ses mentors.
Tout le monde dans la région maintenant montre ses muscles, parce qu'il devient clair que c'est ici que le monde et ses rapports de force est en train de basculer.
Il s'agit avant tout d'une réaction défensive et d'avertissement sans frais, surtout à l'heure où le verrou séoudien -l'ultime vestige de l'ancien monde- menace de céder.

Strategika 51, qui existe toujours, a récemment écrit un bel article sur le phénomène Hezbollah.

https://strategika51.wordpress.com/2017/07/03/de-la-quadrature-du-cercle-ou-comment-une-crise-au-levant-a-transforme-le-monde/

La stratégie mondialiste à l'évidence consiste aussi à détruire les nations en privatisant les armées, soit en les soumettant aux impératifs du marché et de « l'externalisation », pour en faire elles-même un bras armé du marché.
Il est stupéfiant de constater que l'idée nationale puisse finalement renaître et s'épanouir de manière redoutable à travers une armée privée.
Une ruse de l'histoire de plus.

delta 17/07/2017 16:58

PR: " Une activité économique suppose un rendement. Le salaire, le bénéfice. Pas des pertes assurées. "

il me semblait qu'une des critiques du système est que la manière dont nous gérons et mesurons nos activités de productions et d'échanges nous mènent droit dans le mur . La question qui me vient , est il pertinent de mesurer l'utilité d'une activité essentielle comme la transformation et la distribution d'énergie ( et en particulier l'industrie nucléaire ) , avec des outils que nous critiquons ?

Patrick REYMOND 17/07/2017 18:26

c'est cela. Dans le système capitaliste, une activité non rentable ne perdure pas.

delta 17/07/2017 17:58

@PR

Ok je crois avoir compris , le but est de dire , selon les critères de ceux qui défendent le système actuel , cette activité est non rentable , donc il n'est pas logique que les mêmes la défendent contrairement à leurs propres principes

j'ai bon ?

Patrick REYMOND 17/07/2017 17:18

oui, mais dans le cadre économique actuel, le nucléaire n'a rien à faire...

Zozo 17/07/2017 15:03

Toujours intéressants vos articles (même si je ne vous suis pas totalement sur l'énergie). Quant au Front National, j'adhère complètement. A mon sens, l'épisode Macron est le chant du cygne du système (système au demeurant qui correspond à une "occupation militaire" un peu comme en 40, du moins au plan financier, avec une partie non négligeable des recettes de l'Etat qui sert de rente aux établissements financiers). Pour peu que ce parti prône plus clairement le côté "protectionnisme" en l'expliquant et le justifiant (facile), ouvre la porte à tous sans distinction d'origine (beaucoup de gens d'origine "étrangère" sont pour une fermeture nette des frontières, et change la tête (pour un jeune bien de sa personne) et ce sera probablement gagné.

M.S.BLUEBERRY. 17/07/2017 13:54

Bonjour à tous.
Pour me défouler et amuser si cela est possible.
Vivant comme résidant en Italie depuis plus de 2 ans ( 2002 ) , J'AURAIS DÛ faire la conversion de mon permis français en permis italien au regard de lois italiennes et françaises plus récentes. Il m'a ete retire lors d'un contrôle de la police municipale et transmis à la préfecture italienne ( motorizazione civile )
Un document de la préfecture italienne l'atteste et a été transmis a la préfecture française.
Je ne peux plus conduire depuis 4 semaines. J'habite un endroit isolé en campagne , les policiers MUNICIPAUX , dotés de larges pouvoirs ( au service de la seule commune et de son maire, bien sur ! ) , ne m'ont pas donné de permis sostituitif a durée limitée le temps de régulariser, comme ils le font avec les conducteurs italiens.
Sans doute, je n'aurais pas dû protester, ils ne sont pas habitués .... faire partie des 10% à son prix, je viens de participer à cette et à mon expérience, on apprend à tout âge.
L'état italien , ultra repressif par nature n'informe en rien au préalable avant de matraquer financièrement le citoyen . Démocratie Potemkine qui permet aux politiques successifs de se servir de l'institution comme d'un tiroir caisse , ce n'est pas nouveau certes, mais l'EU a emballé le moteur !
L'expérience de milgram donne les pourcentages de ceux capables de faire souffrir ( activement ou passivement ) quelqu'un pour exécuter l'ordre d'un supérieur .
La préfecture française contactee par mes soins , procédure obligé, pour l'envoi d'un RIR ( relève d'informations restreint , la collaboration ...... administrative , çà existe.....encore ! ) ) à la préfecture italienne , joies ineffables de la construction européenne.
Réponse de la préfecture française qui m'a été faite ce jour : nous envoyer une photocopie recto verso de votre permis.
Je ( dois ) rester calme, n'est ce pas !
Jeune , j'ai participé à quelques compétitions de natation et si le bateau doit couler , wait and se !
Pour servir ce que se doit.

Phil 18/07/2017 00:56

Tu devrais aller en préfecture et dire que l'on t'a volé ton permis de conduire (ce sont les policiers municipaux italiens ;-) ). Tu demandes à ce que l'on te donne un permis de conduire neuf. S'ils peuvent : tu as ton permis. S'ils peuvent pas, ils peuvent pas de demander une photocopie et ils se débrouillent.
Après quelle idée d'être résident en Italie ? Tu voulais payer moins d'impôts ? Tu veux pas donner un billet aux policiers municipaux italiens ?

> ne m'ont pas donné de permis sostituitif a durée limitée le temps de régulariser, comme ils le font avec les conducteurs italiens

Attaque les en justice pour discrimination.