Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PELE-MELE du 4 AOUT...

4 Août 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie, #Economie

Bon, en attendant la nuit, je me fais un p'tit pêle-mêle.

Aux USA, on abandonne la construction des réacteurs nucléaires. Même le pigeon nommé EDF n'est plus là pour les racheter. Warren Buffet est déçu. Il s'était fait des C... en or avec eux (sur notre dos). C'est bizarre, d'ailleurs, cette manière d'arrêter les bêtises, pas comme EDF-AREVA qui s'entête jusqu'à la mort...

Iran : on parle de nouvelles sanctions US, mais elles seront inutiles. Il n'y a plus rien à sanctionner, et de toute façon, l'Iran s'en tamponne le coquillard. Elle est assez grande pour tout produire elle même (mais les fournisseurs, de toutes façons, ne manqueront pas), et puis, tant que South Pars n'est pas vidé, le pays peut dormir tranquille. Et puis, visiblement, les sanctions, finalement, les sanctionnés comme la Russie ont l'air de bien aimer, et les sanctionneurs, comme l'UE ont l'air d'être dans la M... ouise.

Maduro se bat, et visiblement, tel un bachar el Assad sud américain, ne semble pas résolu à débarrasser le plancher. S'il souffre de l'usure du pouvoir, il dispose encore d'un appui solide, et qui a l'argument massue de l'absence totale de crédibilité de l'opposition. Une opposition qui est ultra-néolibérale nazie et fasciste à 400 %. Pas forcément attractive, et répulsive en un très court laps de temps, comme l'a prouvé la Syrie et la Libye. Mais bon, la corruption et l'incompétence est loin d'être l'apanage du gouvernement Maduro. Elle fait partie du paysage dans tous les pays OCDE...

Th Meyssan a pondu un article : "L’establishment US contre le reste du monde. " Merde alors, je pensais que c'était déjà le cas depuis 1945...

Il est vrai que le congrès, visiblement, cherche la merde avec le reste du monde (en totalité, cette fois). Il faut dire, avec la bande de vieux débris qui y siègent, ils doivent encore croire que c'est FDR qui est président.

Incendie dans une tour à Dubaï. j'attends avec impatience la vidéo de l'effondrement du gratte-ciel. C'est bien comme ça que ça doit se passer, non ???

le p'tit marquis de Belgueule voit sa popularité chuter. je le rassure tout de suite, ça sera pire après les ordonnances sur le code du travail.

Les néo-libéraux de zerohedge nous sortent l'article suivant : "Why Robots Won't Cause Mass Unemployment". Réponse copyright@patrickreymond : bicoze, parce qu'il est déjà là. Understood ??? Le seul tort de zerohedge, c'est d'employer le futur...

Les dirigeants italiens sont des surdoués. Ils viennent de comprendre une chose : si l'on confisque les bateaux des négriers, ils ne se livreront plus à leur commerce.

En Algérie, ils sont encore plus surdoués, les migrants sont renvoyés chez eux.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Jeudi 10 août 2017 :

2016, année noire pour le climat et réchauffement à un niveau record.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/08/10/01008-20170810ARTFIG00272-2016-annee-noire-pour-le-climat-et-rechauffement-a-un-niveau-record.php
Répondre
S
http://www.bvoltaire.fr/latmosphere-nest-bouteille-de-verre-giec-ne-sait/?mc_cid=4497635df3&mc_eid=0a327751e4
B
Bonjour La Gaule, bonjour mon frère !

Je pense que le réchauffement climatique existe. Je pense que le réchauffement climatique est en cours. Je pense que le réchauffement climatique va entraîner des très grandes migrations dans les décennies qui viennent. Je pense que les réfugiés climatiques fuiront leurs pays qui seront de plus en plus inhabitables à cause du réchauffement climatique.

Surtout, j'espère me tromper.

A+
Répondre
S
Cher BA
Il me semble que votre texte tient plus du Credo que d'une estimation de probabilités.
Je n'ai rien contre la foi, mais en matière d'évènements naturels, cela me semble osé.
M
En Égypte, le début de la fin(faim) :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/08/07/20002-20170807ARTFIG00181-en-egypte-la-colere-gronde-face-a-la-flambee-des-prix.php
Répondre
L
Contournement du dollar et des sanctions pour faire du commerce. En France, il serait possible de faire la même chose en échangeant des produits répandu sur notre sol mais plus rare ailleurs, contre des produits étrangers. Ça a presque toujours été comme cela que ça se passait dans l'histoire du commerce.

http://www.lepoint.fr/economie/l-indonesie-va-echanger-huile-de-palme-et-cafe-contre-chasseurs-russes-08-08-2017-2148674_28.php

Autre sujet, le ras le bol des habitants contre le tourisme de masse:

https://www.romandie.com/news/ZOOM-L-Espagne-ne-peut-pas-recevoir-le-touriste-a-coups-de-pied-selon-Rajoy/821584.rom
Répondre
B
Jusqu'en 1938 environ, les pays européens ont colonisé l'Afrique.

Des centaines de milliers de citoyens européens ont quitté l'Europe. C'était des militaires, des civils, des religieux. Ils sont allés s'installer en Afrique.

Ils sont allés coloniser l'Afrique, la plupart du temps par la force, par la guerre.

Regardez la carte de l'Afrique en 1938 :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Colonisation#/media/File:Colonisation_1938.png

Après la Seconde Guerre Mondiale, les pays africains ont retrouvé leur indépendance.

Grâce à cette décolonisation, des dizaines de pays africains sont devenus des nations indépendantes.

Aujourd'hui, l'Organisation des Nations Unies regroupe 193 nations. Le continent africain comporte 54 nations indépendantes. Chacune de ces 54 nations a son siège à l'ONU.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Afrique#/media/File:African_continent-fr.svg

Et au XXIe siècle ?

Au XXIe siècle, ce sera les « très grandes migrations ».

Les causes de ces « très grandes migrations » :

- le réchauffement climatique rendra beaucoup de pays africains de plus en plus inhabitables ;

- l'explosion démographique de l'Afrique.

Au XXIe siècle, des millions d'Africains quitteront l'Afrique. Ils remonteront vers le nord. Ils iront s'installer en Europe.

L'enclave espagnole de Ceuta est située en Afrique, juste à côté du détroit de Gibraltar. En ce moment même, des milliers de migrants africains cherchent à entrer dans Ceuta. Quand ils y parviennent, ils sont déjà en Europe : l'enclave de Ceuta fait partie de l'Union Européenne.

https://www.youtube.com/watch?v=pf7tAhw8jTc

La question la plus importante pour le XXIe siècle :

comment vont se passer les « très grandes migrations » ?

Dans la paix ? Ou alors dans la guerre ?

Pour info :

En 2100, 40 % de l’humanité sera africaine.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/08/07/en-2100-40-de-l-humanite-sera-africaine_5169434_3244.html
Répondre
L
Tout à ma colère et ma haine, j'en ai mangé  le lien avec Hacène Arezki, que voici :

http://www.lameteo.org/index.php/news/2924-climat-entrevue-avec-hacene-arezki
L
Ce Cher BA, que j'hésite toujours à brocarder tant son rôle d'informateur sur le net depuis au moins 10 ans est irremplaçable.
Bon, je note qu'il a laissé tomber l'histoire des gaz à effets de serre et c'est toujours un bon début en matière de variation climatique.
Il se contente de laisser parler à sa place sur ce sujet brûlant les inépuisables comités Théodule (je lis, tu parles Charles, « sous contrôle gouvernemental ») qui ont pondu sur le sujet, donc sous la houlette obligée du GIEC -cet organisme politique qui interprète dans ses célèbres rapports les travaux des scientifiques qu'il emploie et rémunère- et avec le même objectif de répandre la bonne parole.
Autrement dit un clone du GIEC qui est à la maison mère ce que d'innombrables officines d'espionnage sont à la CIA : la même chose œuvrant dans le même but.
Mais cela fait plus persuasif de dire que d'innombrables organismes « indépendants » professent les mêmes âneries (il n'y a pas un peu la même chose en économie, BA ?).
La prolifération de ces OVNI pseudos scientifiques et purement politiques ayant amené à l’écœurement les plus grands scientifiques qui ont travaillé avec sincérité sur le sujet comme, ci-après, Judith Curry :

https://www.youtube.com/watch?v=GujLcfdovE8

Mais avant elle, l'un des pères concepteurs de cette théorie du réchauffement anthropique par gaz à effet de serre, Richard Lindzen, avait jeté l'éponge, las de constater que tous les bémols qu'il avait mis à ses hypothèses -la part jouée par ces gaz étaient pour lui de toute façon minime- n'étaient jamais pris en compte dans les rapports du GIEC.

Frédérick Decker, lui, est un ingénieur météo lambda qui ne fait pas partie du GIEC, mais produit de l'information climatique pondérée et souvent bénévole sur son site (un peu spartiate) « La météo dans tous ses états ».

http://www.lameteo.org/

Il s'est toujours refusé de prendre partie dans cette querelle entre les réchauffistes et les climato-sceptiques, conservant mordicus le point de vue scientifique de l'observateur qui se refuse à s'embarquer dans cette galère éminemment politique peinte aux couleurs de la science.
Il s'est toujours borné à souligner ce qui lui semblait fondé et pertinent dans les objections des climato-sceptiques, comme ce long billet qu'il avait écrit à propos du licenciement du journaliste Philippe Verdier :

http://www.lameteo.org/index.php/news/2514

Ici, il laisse la parole au géographe climatologue (Rappelons que la climatologie est le point de rencontre d'une foule de disciplines et qu'elle n'existe pas comme science caractérisée en tant que telle) Hacène Arezki, lequel, lui, se revendique climato-sceptique par aversion pour le politiquement correct.
Il n'en a pas moins écrit un ouvrage solide et accessible sur la question, et beaucoup moins polémique que son titre le laisserait entendre. « Climat, mensonges et propagande »
.
Pour Decker comme pour Arezki (et comme le fait remarquer justement « Simplet ») la question du réchauffement n'est pas un point de polémique. Les variations considérables du climat font partie de l'histoire de la planète.
La polémique porte sur la propagande qui tend à faire croire que cette histoire fluctuante concerne autre chose que les temps géologiques pour les grandes ères climatiques (hors accident physique -volcanique, météorique ou autre- sur lequel de toute façon nous ne pourrons rien), et les temps historiques pour des variations sensibles de cycles courts (exemple, le petit âge glaciaire du minimum de Maunders, de 1645 à 1715, lequel n'a d'ailleurs pas empêché des périodes de sécheresse et de canicule).
Autrement dit, l'annonce faite à Marie des catastrophes avec effets cinématographiques parce que les vaches pètent, il y en a plein le chose.
Bonne lecture BA, je sens la lumière et la rédemption venir à toi, ma sœur... Euh... Je voulais dire mon frère.
B
Mardi 8 août 2017 :

États-Unis : un rapport gouvernemental souligne l'impact du changement climatique.

Un rapport gouvernemental s'alarme sur les conséquences du réchauffement climatique aux États-Unis.

Le New York Times publie ce mardi un rapport sur le climat destiné au gouvernement américain. Il s'inquiète d'une augmentation spectaculaire des températures outre-Atlantique.

La question du changement climatique rattrape l'administration Trump. Selon un rapport rédigé par 13 agences travaillant sur les questions climatiques pour le gouvernement fédéral - dévoilé ce mardi par le New York Times - les températures moyennes aux États-Unis ont augmenté rapidement et de manière spectaculaire ces dernières années.

Les dernières décennies sont les plus chaudes depuis 1500 ans, selon le document qui assure que "les Américains ressentent dès à présent les effets du changement climatique". 

Ce document, n'a pas encore été rendu public et n'a pas été approuvé pour le moment par l'administration du président américain, Donald Trump.

Ce projet de rapport fait partie d'une évaluation nationale portant sur le climat aux États-Unis. Il est signé tous les quatre ans par l'académie nationale des sciences. 

Selon le journal américain, le rapport "contredit directement les affirmations du président Trump et des membres de son cabinet, selon lesquels la contribution humaine au changement climatique n'est pas avérée et la possibilité de prévoir ses effets est limitée". 

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/etats-unis-un-rapport-gouvernemental-souligne-l-impact-du-changement-climatique_1933877.html
S
Encore faut-il qu'il y ait un changement climatique durable et température à la hausse.
D'après d'autres experts non convertis à la doxa, l'inverse est probable. c'est à dire que nous serions à la veille d'une nouvelle ère glaciaire. Ils s’appuient sur des études solaires.
Avec des conséquences totalement inversées.
Alors tirer des projet sur une thèse ou une antithèse... cela me semble pour le moins être d'une arrogance totale
L
Mexique: la descente aux enfers d'Acapulco, destination légendaire ravagée par le crime

http://www.lefigaro.fr/international/2017/08/06/01003-20170806ARTFIG00102-mexique-acapulco-est-desormais-un-paradis-couvert-de-sang.php?google_editors_picks=true
Répondre
D
La mort de Nicole Bricq pour sa suppléante écologiste au Sénat ?
«Le pire des scénario, et pour elle et pour moi…»
«La vie joue des tours parfois».
«Verser des larmes de crocodile, même en voie de disparition? Désolée je ne sais pas faire»
«Je ne sais toujours pas à 10H40 si je suis rebelote sénatrice ou si je reste derrière mes fourneaux»
Hélène Lipietz sur son blog

celle là est au niveau des autres #France2017 = république de Neymar

- Obono (député) : "je nique la France."
- Avia (député) : "je le bouffe ce taxi !"
- Ndiaye (conseillère spéciale « communication » du Président Macron) : "yes la meuf est dead."


http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/2017/08/07/25005-20170807ARTFIG00118-deces-de-nicole-bricq-l-eloge-derangeant-de-sa-suppleante-eelv.php
Répondre
P
Serrage de ceinture ? Enfin, pas trop car cela ne plait pas au eurocrates :-)

Un mec dit que le Brexit va couter 12 milliards d'euros annuellement à l'UE et propose de réduire le budget mais cela génère de nombreuses critiques de la part des parlementaires européens.
C'est clair que si les politichiens n'ont plus leur pâtée pour arroser tout le monde dans les pays qui bénéficient de la manne (comprendre les pays de l'Est) cela risque de remuer là bas. On pourra plus leur dire d'accueillir les migrants contre rétribution si celle ci disparait.
Cela risque de générer une belle implosion : plus de sous pour la mariée qui devait apporter prospérité.

https://fr.sputniknews.com/international/201708071032552291-budget-UE-brexit/
Répondre
P
J'adore : Des truands se dézinguent à Toulouse caché sous une Burqua et une poussette.
Faut croire qu'il y a beaucoup de poussettes et de burqua pour passer inaperçu avec ce déguisement dans ce quartier qui n'a plus rien de français.
Si les truands pratiquent la peine de mort, L'état français devrait en faire de même car il a normalement le monopole des jugements et des peines.

"L'auteur avait alors agi «dissimulé à la vue de sa victime par le port d'une burqa» et en utilisant «une poussette pour cacher son arme, vraisemblablement un fusil d'assaut de type kalachnikov», a encore précisé le procureur."

"Les victimes étaient «toutes archi-connues des services de police comme trafiquants notoires de stupéfiants», a ajouté la source policière."

https://fr.sputniknews.com/france/201708071032553002-attaquant-burqa-kalachnikov-toulouse-morts-blesses/
Répondre
D
L’étude publiée en 2010 prédisait des violences pour... avril 2013, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.
Peter Turchin prédit, si rien ne change, une vague généralisée de violence qui incluerait émeutes et terrorisme d’ici 2020.
Ces violences pourraient survenir bien avant 2020, si on en croit une étude d’un groupe de chercheurs du New England Complex Systems Institute. Eux pratiquent l’éconophysique qui consiste à s’inspirer des lois de la physique pour analyser des phénomènes économiques. Ils ont simplifié encore les paramètres et pensent qu’un seul peut expliquer les phases d’instabilité politique: les ressources en nourriture.
Les mathématiques ne sont pas les seules à prédire que la crise alimentaire mondiale qui risque de nous frapper, notamment en raison de la croissance démographique, du réchauffement climatique et des imprudences de l’agriculture industrielle (monocultures, épuisement des ressources en eau...) donnera lieu à un renversement de nos sociétés. Mais la rigueur apportée donnera peut-être enfin de la voix à ces prédictions.

http://www.slate.fr/life/70695/cliodynamique-predire-mathematiquement-futur
Répondre
M
La seule véritable cause est la croissance démographique. Le réchauffement climatique et les imprudences de l’agriculture industrielle ne sont que des conséquences.
L
République de Neymar et royaume des démunis:

"À Rio, des cadres grossissent les rangs des SDF victimes de la crise"
https://www.romandie.com/news/-Rio-des-cadres-grossissent-les-rangs-des-SDF-victimes-de-la-crise/821215.rom
Répondre
D
La vie est vraiment belle en république de Neymar

"Les députés ont voté la suppression de leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) avec en remplacement un nouveau système de remboursement sur justificatifs. Ce changement amène une suppression de la cotisation sociale généralisée (CSG) pour les parlementaires dans un contexte où elle devrait augmenter d'1,7 point pour l'ensemble des Français en 2018.
Un député se justifie en voyant là une "exonération d'impôt inexplicable"."

http://www.lci.fr/politique/les-deputes-ne-paieront-plus-de-csg-sur-leurs-frais-de-mandat-parlementaire-2060523.html

Ces p...s sont indécrottables.
Répondre
D
république de Neymar, suite :
http://www.20minutes.fr/sport/2113895-20170806-video-tour-eiffel-illumine-neymar
Il ne manquait plus que la tour Eiffel pour que la fête soit complète. La Dame de fer s’est parée samedi soir d’un éclairage et d’un écran « saluant l’arrivée » de l’attaquant star brésilien Neymar à Paris.
Répondre
P
Les "pauvres" joueurs de foot marseillais : cela se fait cambrioler à tire-larigot.
Et oui, les riches auront intérêt une fois la chute effective à se protéger dans les nouveaux châteaux forts avec leurs hommes de troupe. Ne vous inquiétez pas pour eux, vous payerez cela avec vos impôts.

http://www.lemonde.fr/football/article/2017/08/05/le-footballeur-de-l-om-dimitri-payet-victime-d-un-cambriolage_5169182_1616938.html
Répondre
D
Bienvenue en république de Naymar.
Comme il se doit, au programme pour très bientôt, la brouette pleine de biftons pour acheter le maillot.
Répondre
L
Retour sur une conférence passionnante à propos des « dangers » du nucléaire, par quelqu'un qui a longtemps eu les mains dans le cambouis -on sent d'ailleurs plus le technicien pointu que l'intello dans sa manière de s'exprimer.
Je mets des guillemets car ce mot de « danger » est aussi une manière commode pour les intérêts qui nous gouvernent et nous manipulent de cacher ce qu'il y a d'indicible dans cette valise.

(Merci à nouveau à Bertrand Rivière « du donbass » d'avoir mis ce lien sur son site)

https://www.youtube.com/watch?v=TeOlL_hVF6g

Monsieur José Pluki est aussi l'auteur d'un petit bouquin très complet (et surtout accessible au tout venant) à télécharger en accès libre sur son site.

http://du-goudron-et-des-plumes.fr/

Seules réserves que je mets à son intervention, celles où ils sort de sa partie pour rentrer sur d'autres sujets dans les lieux communs de Monsieur tout le monde et avec les mêmes gros sabots.
Exemple, quand il condamne le charbon parce que « cela fait du CO2 et donc du changement climatique ».
Arrête ton char Ben-Hur !
Le charbon est une merde d'abord parce qu'il tue les poumons de ceux qui l'extraient et le travaillent -en Chine et aux USA, les deux pays phares de la mondialisation,on peut encore évaluer son extraction en nombre entier de tués à la tonne.
Ensuite parce que sa combustion émet pour tout le monde des gaz peu sympathiques dont le célèbre dioxyde de soufre, et surtout beaucoup de cendres nocives à inhaler (je rappelle toutefois au passage que la combustion domestique du bois est aussi crade).
Je persiste, signe et répète que cette histoire de CO2 n'est qu'un archétype mystique qui a quelque chose à voir avec le péché et la repentance éternelle -sans parler des intérêts juteux en planque derrière le tabernacle.
Autre exemple, quand il compare le poids du nucléaire pour les générations futures à celui actuel de la décolonisation, il déraille.
La demi durée de vie des déchets dont il parle étant de 24 000 ans, je dois comprendre que l'on va encore se faire chier avec la repentance coloniale et ses ouailles pendant 48 000 ans.
Conclusion, si vous avez des mômes, tuez-les !

Ces réserves mises à part, c'est du lourd.
Quand il évoque la centrale de Nogent, il est clair et sans appel.
Pas plus que Tokyo on évacuera Paris en cas d'accident grave. A ce moment critique, l'industrie des bobards sera probablement dans le rouge.
Dans un premier temps avant l'assignement collectif à résidence.
J'ai bien aimé aussi son résumé économique de la question de la croissance -étroitement liée tant à l'énergie qu'à la mondialisation libérale, il a bien compris ça.
« c'est simple, pas de croissance, pas d'intérêt à payer pour les rentiers ».

Et puis il est mignon...

PS : Ah si, la nuit du 4 août c'était « l'abolition des privilèges », en 1789.
228 ans « qu'ils » (nous tous en particulier) nous prennent pour des buses. Ça aussi c'est un déchet qu'il est malaisé d'enfouir.
Répondre
H
« Les néo-libéraux de zerohedge nous sortent l'article suivant : "Why Robots Won't Cause Mass Unemployment". »
http://www.zerohedge.com/news/2017-08-03/why-robots-wont-cause-mass-unemployment

Lorsque l'industrialisation de l'agriculture a fait perdre leur emploi à des millions d'ouvriers agricoles, au 19e siècle, ils sont allés dans les villes chercher du travail. Et ils ont découvert un monde à la Zola et à la Dickens. Résultat : ils avaient du travail (les femmes et les enfants aussi), mais ils étaient plus mal nourris qu'à la campagne, et ils vivaient dans des taudis. C'est à l'ère victorienne que les Anglais ont été les plus petits de taille, à cause des mauvaises conditions d'hygiène et d'alimentation dans les villes ouvrières. Plus petits qu'au Moyen-Âge. Mais c'était le 19e siècle, et des millions de pauvres ont eu l'opportunité d'émigrer, aux États-Unis, au Canada, en Afrique du Sud ou en Australie. Cela a certainement évité des révolutions sur le Vieux Continent.

La misère de la classe ouvrière occidentale a duré un siècle, et a semé les graines des idéologies totalitaires du 20e siècle.

Je ne dis pas qu'avec la robotisation nous aurons un siècle de pauvreté. Ce sera bien pire : nous aurons la pauvreté POUR TOUJOURS, parce que les ressources naturelles de la planète s'épuisent. Y compris les ressources génétiques des humains (chute accélérée du QI moyen dans les pays occidentaux : on va manquer de gens réellement intelligents).

D'ailleurs, la robotisation, ou son absence de robotisation, n'y changeront rien. Si le système complexe qui constitue la civilisation industrielle s'effondre (ce qui paraît inévitable), il n'y aura pas de robotisation.
Répondre
P
Autre "pêle-mêle".. Et avec les photos d'"Associated Press" donc irréfutables. ;-)

http://www.breitbart.com/london/2017/08/04/pics-850000-migrants-in-turkey-paid-cash-by-european-union/

Tout va bien, n'est ce pas ?
Répondre
M
Pourquoi les dirigeants italiens ont-ils mis tellement de temps pour réagir ? Mystère ... Ils estimaient peut-être que la situation n'était pas assez pourrie ?
Répondre
H
http://www.bvoltaire.fr/traite-secret-impose-a-litalie-de-se-retrouver-seule-face-a-linvasion-migratoire/

"Un accord secret. Ce n’est ni une métaphore ni une exagération : un traité ratifié à l’insu des citoyens italiens, sans aucun débat parlementaire ou autre consultation démocratique. On n’en a pas discuté avant, et on n’en aurait pas parlé après si, trois ans plus tard, Emma Bonino, alors ministre des Affaires étrangères, n’avait vendu la mèche aux médias : « Que les débarquements soient tous effectués en Italie, c’est nous qui l’avons demandé. L’accord, c’est nous qui l’avons fait, en plus en violant celui de Dublin. » Voilà, résumée en termes simples, la substance de l’opération Triton, qui prévoit que la totalité des clandestins naufragés secourus par n’importe quelle embarcation patrouillant en Méditerranée soient automatiquement convoyés vers un port italien."

À méditer par tous ceux qui croient que nous sommes encore en démocratie...