Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SANTE ECLATANTE...

18 Août 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #transport aérien

Du secteur aérien, qu'on nous dit.

Air Berlin a déposé le bilan, en ayant perdu de l'argent en continu depuis 2007. Un peu plus qu'hier, et bien moins que demain (ça c'est bon, faut que je ressorte), et Lufthansa en profite, au moins au niveau boursier.
Alitalia aussi est en coquetterie avec sa survie, pour la même raison, son principal actionnaire Etihad, d'Abu Dhabi, jette l'éponge. Les pétro-dollars ne sont plus ce qu'ils étaient.

Visiblement, à quelques encablures des élections, la teutonne est un peu gênée, et elle si prodigue de conseils pour faire des économies vient de débloquer 150 millions d'euros... 8 500 employés, ça compte, surtout les 7 200 en Allemagne (les autres, rien à cirer).

Comme je l'ai dit, le secteur aérien, n'a, intrinsèquement, aucune rentabilité. Seul Lufthansa doit être content, en appliquant le principe qu'il faut que les autres meurent pour qu'elle vive un peu plus longtemps...

Pour ce qui est de la reprise, même partielle, à mon avis, le gouvernement allemand peut aller se gratter. La luft se contentera de remplir un peu mieux ses avions, et d'en faire voler quelques uns en plus. Il n'est pas question de se charger d'un boulet...

La question de la rentabilité du transport aérien se pose toujours, après "des décennies de destruction de valeur". Toute la performance enregistrée récemment est liée à la concentration (disparition de la concurrence), et à la baisse du prix du carburant.
Comme je l'ai dit, le mieux observé dans les économies industrielles, composé d'un mix planche à billet/ baisse du prix de pétrole n'est absolument pas tenable.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LA Gaule 23/08/2017 18:19

Salut,

Globalement le moral ne s'améliore pas des masses par ici et la clairvoyance logiquement en souffre.
J'ai lu par exemple que Poutine se trouvait coincé parce que les Etats unis tiendrait ses quelques dizaines de plus gros oligarques par les couilles, c'est-à-dire par leurs avoirs.
Le malheureux n'en aurait donc plus que pour six mois, coincé qu'il est là par ce magistral coup d'échec car, sinon, les oligarques couperaient les vivres du pays dans un grand rire sardonique, ni plus ni moins.
Ça à l'air aussi futé qu'un scénario de polar scribouillé par factotum de la CIA à la retraite, et je pense qu'il y doit y avoir un peu de ça de la part de celui qui a commis cette hypothèse.

Comme toujours dans les foutaises, il reste un fond de vérité là-dedans, et qui ne date pas d'hier.
Sapir rappelait récemment (magnifique article historique) la profonde schizophrénie qui marquait l'économie russe déjà du temps des tsar et qui s'est perpétrée avec d'autres acteurs sous les bolcheviques.

http://russeurope.hypotheses.org/6192

Économie écartelée entre un puissant secteur industriel et financier intégrée à l'économie mondiale du temps et nourrie aux commandes militaires de l'empire -cela doit vous rappeler quelque chose- et un réseau important de PME dynamiques tournées vers la production locale mais ne profitant absolument pas de l'expansion du premier secteur.
Symboliquement, cette coupure se manifestait aussi par l'opposition qui régnait entre Saint-Petersbourg et Moscou.
Il faut rappeler ici que le personnel révolutionnaire était largement issu de la bureaucratie tsariste laquelle avait tendance à choyer la grande industrie et ses soubassements financiers au détriment du deuxième secteur.
La NEP, nouvelle politique économique de Lénine fut en quelque sorte la revanche de celui-ci, rendue nécessaire par l'effondrement économique résultant de la guerre civile... Et le virage stalinien une reprise en main rétroactive conduite par les nouveaux promus de la bureaucratie politique.
L'on retrouve aujourd'hui cette affrontement larvé entre l'oligarchie russe surgie sur les décombres des conglomérats soviétiques dans les années quatre vingt dix et la chambre de commerce de Moscou, symbole du nouvel entrepreneuriat russe lequel a considéré les sanctions occidentales des dernières années comme une véritable aubaine.
J'ai donc plutôt l'impression que si il existe une échéance funeste qui pend au nez de quelqu'un, ce serait plutôt à celui de l'oligarque intégré aux grandes manœuvres occidentales, que Poutine « se verrait dans le regret » de renvoyer à ses choix patrimoniaux, annihilant définitivement le rêve encore nourri par certains de voir la Russie se soumettre enfin à l'hégémonie économique souhaitée par l'occident.
L'occasion serait d'autant plus belle que l'économie russe, celle qui ne vit pas que des placements juteux des oligarques, ne se porte pas si mal que ça dans la tourmente mondiale qui couve -Sapir encore :

http://russeurope.hypotheses.org/6223

Donc pas de quoi flipper les mecs.


Sur les perspectives de la liberté d'expression dans ce beau pays, il faut prendre un peu de hauteur et voir à quoi tout cela mène.
Un blogueur voisin (Strategika 51) a dit récemment que Marine le Pen avait joué son rôle de lièvre pour mieux installer la séquence Macron.
Soit... Mais ce lièvre là est désormais bien mort et ne servira plus, car les électeurs du FN -dont une grande partie n'ont jamais rien fait d'autre qu'instrumentaliser ce parti contre les élites- n'y reviendront plus.
Il faut donc trouver un autre leurre et je constate que toutes les pièces du nouveau puzzle se mettent place.
D'un côté l'on favorise (par l'intermédiaire de personnages hautement ambiguës à la Robert Ménard) une « recomposition » de la droite sur la ligne « mariage pour tous », soit celle des électeurs de droite qui se sont tous rués chez Macron au second tour comme une armée de lemmings.
Cette ligne n'étant bien sûr que l'avant première de la ligne politiquement moins avouable « Vive l'Euro, mort aux bronzés ».
Dans un même mouvement et au-delà de toute rhétorique ministérielle d'usage, on mettra tout en place pour étendre le problème migratoire parisien à l'ensemble du territoire, histoire de chauffer celui-ci à blanc.
Le but est de créer éventuellement les conditions du chaos au cas où la France ne se plierait pas à la feuille de route des néocons américains (je voulais dire nos amis éternels) et de leur relais compradores locaux.
Les dispositions législatives évoquées plus haut, de même que les scandales journalistiques annoncés (voir encore la dernière couverture du lugubre Charlie), ne sont que des chiffons rouges pour la finition.
Vous devriez savoir pourtant -depuis le temps- que la moisissure journalistique et la vomissure judiciaire s'entendent fort bien pour jouer à la marelle sur vos pieds avec la bienveillance d'un nid de frelons, et les choses ne font que commencer.
(Philippot ne semble pas disposé à jouer le jeu et c'est tout à son honneur. Mais c'est dire si le malheureux n'a pas fini d'en voir, surtout dans son propre camp).

Mettez-vous un peu en pause, les mecs.

EnPassant 23/08/2017 16:28

https://francais.rt.com/international/42344-migrants-bloques-par-groupe-milice-libye

bon ce qui n'est pas clair ce sont les commanditaires derrière

Dimezanov 23/08/2017 05:38

LA MORTE DE MARSEILLE ...... LA MORT DE MARSEILLE

LA MORT DE LA FRANCE .....
LA MORT DE L'EUROPE .....

« Décidément, « la morte de Marseille » n’avait vraiment rien pour intéresser les médias, et il faut que tout le monde l’oublie, au plus vite.
.......
La famille, les amis, les proches de « la morte de 42 ans de Marseille » seront donc ravis d’apprendre qu’elle a perdu la vie bien trop tôt, mais que cela n’a rien à voir avec l’islam. Inutile donc d’apitoyer les Français sur son sort, cela pourrait stigmatiser les malheureux musulmans qui, comme le répète sur tous les plateaux de télévision Tareq Obrou, sont bien sûr les principales victimes des attentats islamistes.
.........
Les journalistes s’en foutent de savoir si elle avait des enfants, qui ont vu partir leur mère de chez eux et ont appris, quelques minutes plus tard, l’horrible vérité : ils sont désormais orphelins.

Les journalistes s’en foutent de savoir la réalité de la vie de cette femme de 42 ans, fauchée par une musulman qu’on va encore faire passer pour un malade mental, qui sera libre dans quelques mois, quand il aura été jugé irresponsable, comme à Dijon.
.........
Peut-être qu’un jour, des proches de victimes comme « la morte de Marseille », fous de douleur, ne supporteront plus tout ces mensonges d’État et en feront payer le prix à ceux qui les colportent, et peut-être à ceux qu’ils jugeront coupables de l’assassinat d’un être aimé… »

http://ripostelaique.com/marseille-ecrasee-par-idriss-la-morte-de-42-ans-na-pas-de-nom-pas-dexistence.htm

HONTE A NOUS QUI LAISSONS CELA ETRE,
HONTE A NOTRE INDIFFÉRENCE.

Donne Seigneur à Ta servante nouvellement défunte la mémoire éternelle +++
Вечная память - זיכרונו לברכה - מיט אייביקער רו - Mémoire éternelle - Ewiges Gedächtnis - Memory eternal.

Phil 23/08/2017 00:50

Allez, un article rigolo (au sens humour noir). Qu'est ce que vous mettez dans le local à vélo de votre immeuble ? Des vélos ? Vous seriez pas français de souche ? Mais non voyons de l'explosif, des fusils à pompe et un lance-roquette. Dire que certains font passer des lois pour retirer le port d'arme à des personnes qui ont un permis et qui sont "racistes" et qui le disent qu'en privé. C'est vrai que ce sont potentiellement des gens dangereux et qu'ils doivent faire un stage de citoyenneté intitulé "je ne mets pas mes armes avec les vélos des enfants".

"Trois pains de tolite, deux fusils à pompe et un lance-roquette: c’est une partie du butin des enquêteurs de la PJ de Saint-Denis lors de la perquisition d’un local à vélos dans la cité Jacques-Duclos"

Sinon j'aime bien la fin de l'article :

«Le gouvernement français s'égare trop souvent dans des problèmes secondaires. Je rappelle que la notion de gouvernement dans un pays comme la France n'a pas été inventé pour fixer le salaire de nuit des infirmières ou le jour d'ouverture des soldes, mais pour une mission claire: «respecté à l'extérieur, en paix à l'intérieur», tant qu'il ne fait pas ça, il n'a rien fait. C'est la faute des gouvernements entiers, il n'y a pas que le ministère de l'intérieur, il y a la justice, le premier ministre, le Président qui au sommet fait des arbitrages pour savoir où doit aller l'argent, tous sont responsables de cette absence de sécurité.». Reste donc à savoir quelle stratégie globale adopteront nos autorités, tant face aux individus radicalisés qu'aux trafiquants qui gangrènent nos «banlieues difficiles.»

Rah la la. On va donc occuper notre petit monde à la rentrée avec la modification du code du travail. Vous croyez que l'on peut aller au prud'hommes si on s'est blessé avec un lance-roquette et que votre chef de bande n'est pas gentil avec votre nombre de RTT ? Que font la CGT, FO et la CFDT ?

https://fr.sputniknews.com/international/201708221032752171-saint-denis-guerre-arsenal/

Phil 22/08/2017 14:24

Quelle santée mentale éclatante : les riches ukrainiens achètent du charbon plus cher aux USA.

"Mais à quel prix pour le budget ukrainien? Kiev préfère taire que l'anthracite américain coûtera bien plus cher que le charbon de marque analogue provenant de Russie ou du Donbass. Jusqu'ici, Kiev achetait du charbon russe à 60-70 dollars la tonne, alors que le charbon du Donbass valait encore moins cher. Mais les Ukrainiens, dans l'ardeur de la lutte contre la «menace émanant de Moscou», ont renoncé à ces achats pour du charbon américain à 113 dollars la tonne. L'Ukraine est visiblement un pays trop riche. Elle ne regarde pas les prix. En revanche, le gouvernement de Kiev n'a jamais d'argent pour les retraités, les fonctionnaires et les ouvriers."

https://fr.sputniknews.com/presse/201708221032743385-charbon-americain-ukraine/

Abdel 22/08/2017 09:17

Il y a des articles où on pense à Patrick en les lisant ,comme sur le petrole en Mer du Nord :-)

https://www.lesechos.fr/amp/72/2108772.php

Phil 21/08/2017 23:45

Si t'es pas gentil derrière ton clavier, on t'enverra un gentil système autonome de reconnaissance. On connait déjà ton IP, ta localisation GPS et ta tête avec tes photos facebook.

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/08/21/elon-musk-et-115-autres-signataires-pressent-les-nations-unies-d-interdire-les-armes-autonomes_5174774_4408996.html

Phil 21/08/2017 23:39

Tiens cela concentre dur dans l'exploitation du pétrole. Il faut dire que certain avaient des petites dettes : "Total reprendra également 2,5 milliards de dette de Maersk Oil."

J'aime bien aussi le "Alors que la production d’or noir en mer du Nord décline depuis le pic atteint en 2000, l’intégration des activités de Maersk Oil fera passer le français de la troisième à la deuxième place dans la région". Et oui, le pic oil est bien là ;-)

Sinon le pétrole de Shiste, c'est pas sur de gagnger de l'argent avec :-) Non ? Dingue.

"Un choix que Total n’a pas fait. Il reste prudent en raison des déboires subis dans les gaz de schiste, depuis la création, en 2010, d’une coentreprise avec l’américain Chesapeake."

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/08/21/total-se-renforce-en-mer-du-nord-en-acquerant-le-danois-maersk-oil-gas_5174787_3234.html

Phil 21/08/2017 23:13

Tiens Macron semble plus réaliste que Hollande. Cela change un peu. Après il faudra juger sur acte.
En Syrie, le France s'est bien fourvoyée et en payera le prix longtemps malheureusement.

https://fr.sputniknews.com/international/201708211032733508-alain-marsaud-france-services-syriens/

Phil 21/08/2017 23:09

Quand même deux destroyers US, qui doivent couter un bras, endommagés en peu de temps.
Soit le trafic mondial est énorme et il n'y a plus de place pour une coquille de noix, soit il y a des clampins qui ne savent pas se servir de radars et doivent roupiller.

En plus pourquoi naviguer et pas rester à quai s'ils veulent avoir des navires sur zone pour embêter chinois et nord coréens ?

Pauvres matelots disparus ou blessés.

"Le destroyer lance-missiles USS John McCain a été fortement endommagé lundi dans une collision avec un navire marchand près du détroit de Malacca."

https://fr.sputniknews.com/international/201708211032738168-degats-destroyer-video/

dizemanov 21/08/2017 13:07

Les aventures du formidable USS John S. McCain
A MOURIR DE RIRE

1/ QUESTION // TRUMP SENDS USS JOHN S. MCCAIN TO SOUTH CHINA SEA: HOW POWERFUL IS IT?
https://youtu.be/z2t4rYHKhoc

2/ RÉPONSE : UN GROS TROU DANS LA COQUE
https://youtu.be/kn8T_9JkTp0

dizemanov 21/08/2017 12:50

"Parfois, vous vous prenez à penser qu’il serait mieux d’être un oiseau, ou un poisson, ou un berger beauceron de sexe femelle comme l’ont et le sont mes chiennes successives, et l’être dans un moment choisi où il n’y a aucun humanoïde trop proche ..."
http://www.dedefensa.org/article/le-desenchantement-de-dieu

dizemanov 21/08/2017 11:29

{Nous devons dire, humblement, nos pensées aux grands.
Peut-être les aiderons nous ainsi à penser d'une manière plus sage.}
Saint Paisios l'Athonite (of Mt. Athos),

https://athonitetestimony.com/
http://orthodoxologie.blogspot.fr/2017/08/paroles-et-anecdotes-de-pere-paissios-xi.html

boromsikim 21/08/2017 11:29

@ Dimezanov
Comment assassiner des gens à la peau foncée dans la plus totale impunité.
Les militaires ont trouvé la solution. Ils prennent des étudiants africains qu’ils mélangent avec des français de souche, les exposent au froid à des températures qui ne tuent pas les blancs mais sont suffisamment basses pour tuer les autres.
Par ce procédé ils n’encourent aucune sanction car ils ont traité tous les hommes de la même manière. Les races n’existant pas un traitement différencié aurait été un acte raciste intolérable. Gageons que ce génocide tout à fait authentique dans la bienpensance aura valu une montée en grade des perpétrateurs.
Bien joué les militaires, vous êtes trop forts. On vous envoie les migrants en stage pour alléger les budgets.

Dimezanov 21/08/2017 06:24

lu ce matin ce commentaire très pessimiste et inquiétant "Visiblement Poutine a à peine plus de pouvoirs réels que l'escroc Trump.
Soit il ne se présentera pas aux présidentielles (qu'il peut pourtant facilement gagner) poussé par le groupe des 40 oligarches qui peuvent voir TOUS leurs biens (assets) hors de Russie et pas uniquement aux USA saisis à vie. Soit le groupe des 40 (qui représente...88 pct de la richesse du pays, soit la plus grande concentration de richesse en pourcentage au monde, même devant les USA), le poussera vers la sortie. Il est clair que plutôt qu'un Maidan de rue il faut s'attendre à un soft Coup (comme contre Trump) ou pire à un (Dallas/JFK), qui auraitt deja du avoir eu lieu le jour du MH 17 (erreur d'avion par les ukrops)."

http://johnhelmer.net/us-senate-strikes-for-russian-equality-the-oligarchs-targeted-in-new-sanctions-bill/

"So now Putin has Thurber’s TIGER v. LION choice. He can demonstrate it to Americans but he will be obliged to do more than read a story aloud to a roomful of children. If he doesn’t do more, the military junta in Washington will understand that Putin is a PAPER TIGER and they are the KING OF BEASTS. Time has run out on FORBEARANCE" http://johnhelmer.net/james-thurbers-lesson-for-power-talking-to-americans-which-president-vladimir-putin-hasnt-learned-yet/#more-18001

Phil 22/08/2017 22:17

> pire à un (Dallas/JFK), qui aurait déjà du avoir eu lieu le jour du MH 17 (erreur d'avion par les ukrops)

Cela c'est clair que les ukrainiens visaient en fait l'avion de Poutine qui est passé juste par là mais trop tôt sur son horaire normal.

Il n'y a qu'à voir les mois qui ont suivi: Poutine est allé en Australie pour le G20. Les militaires russes ont envoyé quelques navires au large de l'Australie alors qu'il ne le faisait pas avant. Poutine est parti du sommet plus tôt que prévu (pour brouiller les horaires).

Tu remarqueras que Poutine continue à aller à l'étranger. C'est aussi la Russie qui a prévenu Erdogan du coup d'état manqué dans lequel il aurait du être tué. Erdogan veut des S400 pour se protéger des avions US.

Donc oui, l'oligarchie est une menace pour la démocratie et la paix aux USA et dans le monde.

Dimezanov 21/08/2017 06:22

Selon Alexandre Roussine Washington donne à l’élite russe 180 jours pour prendre ses distances avec Vladimir Poutine, et donne à Poutine lui-même et à l’élite dirigeante 180 jours, pour quitter le Kremlin. Ce délai correspond à la période de la prochaine élection présidentielle en Russie.

Pour les rédacteurs de la loi S722, le Kremlin a maintenant 3 options:

1- Accepter les conditions américaines, ce à quoi ils ne croient pas eux-mêmes: Abandonner la Crimée et le soutien à la Novorossya serait considéré comme une trahison par le peuple Russe.

2- Poutine et son entourage ont la possibilité d’envoyer paître les américains, mais pour les rédacteurs de la loi S722 ce serait un acte de suicide: Lorsque l’élite commencera à perdre ses avoirs, Poutine ne restera pas longtemps à sa place. Les oligarques pourront décider de fermer les banques et les magasins qui leur appartiennent, indiquant dans leurs communiqués aux media que Vladimir Poutine en est en fait responsable. Ceci déclenchera d’énormes mouvements de rue, non pas d’activistes révolutionnaires mais de citoyens Russes ordinaires auquels les forces de l’ordre se joindraient. Vladimir Poutine ne pourra alors que se retirer.

Il reste donc la 3-ème option: Quitter le pouvoir en utilisant le délai de 180 jours pour récuperer leurs avoirs financiers.

Washington a donc mis le Kremlin devant un choix clair: Soit Poutine, son entourage et l’élite économique perdent tout – à la fois le pouvoir et leurs avoirs, soit ils abandonnent volontairement le pouvoir en sauvant leurs avoirs, dans les 180 jours.

https://rusreinfo.ru/fr/2017/08/ultimatum-des-usa-vladimir-poutine-a-180-jours-pour-quitter-le-kremlin/

https://publizist.ru/blogs/110401/19881/18

Phil 22/08/2017 22:07

Je pense que les américains au Senat et au Congrès sont déconnectés de la vraie vie.
Sur le site tu vois d'ailleurs un commentaire suivant:

Commentaire de RusRéinfo: Nous ne partageons pas l’analyse de l’auteur: D’une part le soutien populaire massif dont jouit Vladimir Poutine préviendra tout soulèvement contre lui. D’autre part Vladimir Poutine a montré déjà lors de son entrée en fonction et dans les années qui ont suivi, sa capacité à mater les « oligarques » quand ils deviennent une menace pour la Russie.
Nous pensons que la Russie ne réagira tout simplement pas à cet ultimatum. Mais qu’un blocage total de ses avoirs à l’étranger sera considéré comme une déclaration de guerre et entrainera alors les réactions adéquates dans ce genre de situation.

Sébastien 20/08/2017 22:11

Un vrai texte de taré, une abolition totale et définitive de toute expression ou opinion. Ils ont osé.
mais alors, s'ils croient me faire peur ou m'impressionner, ils se fourent le doigt dans l'oeil jusqu'aux coude. Je serai ravi de leur balancer leurs 4 vérités en face.

Dimezanov 20/08/2017 08:30

N'oubliez pas que nous sommes tous sous écoute, en continue.
Etat d'urgence oblige.
Et bien maintenant la police de la pensée surveille et sanctionne votre expression en continu. C'est tout simplement incroyable, mais hélas vrai. La preuve.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000035373907&dateTexte&categorieLien=id

« Art. R. 625-8-1.-L'injure non publique commise envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une prétendue race ou une religion déterminée est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe.
« Est punie de la même peine l'injure non publique commise envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou identité de genre, ou de leur handicap.


« Art. R. 625-8-2.-Les personnes coupables des infractions prévues par la présente section encourent, outre les peines d'amende prévues par ces articles, les peines complémentaires suivantes :
« 1° L'interdiction de détenir ou de porter, pour une durée de trois ans au plus, une arme soumise à autorisation ;
« 2° La confiscation d'une ou de plusieurs armes dont le condamné est propriétaire ou dont il a la libre disposition ;
« 3° La confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit ;
« 4° Le travail d'intérêt général pour une durée de vingt à cent vingt heures ;
« 5° L'obligation d'accomplir, le cas échéant à ses frais, un stage de citoyenneté.
« Les personnes morales déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues par l'article 121-2, des infractions prévues par la présente section encourent, outre l'amende suivant les modalités prévues par l'article 131-41, la peine de confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit.
« La récidive des contraventions prévues par la présente section est réprimée conformément aux articles 132-11 et 132-15 ».





Sans commentaire.

Sinon ceci : qui va définir la frontière entre la critique et l'injure ? et il faut insister sur le caractère non public.

Tout cela va très loin. On ne va pas tarder à s'en rendre compte.

C'est simplement incroyable, mais hélas vrai.
Et par exemple, puisque c'est malheureusement (et sera de plus en plus) d'actualité exercer une vraie critique, vigoureuse, de l'islam va devenir illicite même si l'islam n'est pas une "prétendue" race.

Et vous n'avez même plus le droit de vous plaindre de la prétendue invasion des prétendus migrants qui sont d'une prétendue autre ethnie, prétendue autre race, prétendue autre nation, prétendue autre religion.

Vous n'avez plus le droit de parler clair et de dire que tout ça vous fait chier.

Vive la dictature.

Dimezanov 19/08/2017 23:10

Dans une note de conjoncture, la banque Natixis alerte les investisseurs de la possibilité de voir les salariés se révolter face à des inégalités de plus en plus fortes.
https://www.challenges.fr/economie/social/inegalites-cette-note-de-natixis-qui-fait-craindre-une-revolution-des-salaries-en-france_493985

Phil 19/08/2017 14:57

J'ai bien ri en lisant cet article. La vie c'est pas du Bambi.

http://www.les-crises.fr/gerard-chaliand-pour-les-pays-occidentaux-les-attentats-cest-du-spectacle-par-adrien-mideau/

Sclavus 21/08/2017 11:14

Tout "éloquent" qu'il soit j'ai pas pu aller très loin: Je me suis arrêté à: " Bachar el-Assad s’est servi d’armes chimiques et il a tué 70 à 80 personnes"
Car cette phrase est une preuve infaillible que Gérard Chaliand est une de ces ordure habituelle qui peuple la sphère médiatique des médias occidentaux, utilisant le mensonge éhonté et permanent sans ciller, sans rougir ; comme un gamin morveux lâchant des pets - naturellement et sans insouciance.

Max 20/08/2017 16:17

Merci pour cet article éloquent. Quel contraste avec les Bisounours/faux-culs/moralisateurs/humanistes/militants qu'on trouve à foison en France.