Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SYRIE : FORTE AVANCEE DE L'ARMEE SYRIENNE...

23 Août 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

L'armée syrienne a visiblement crée une deuxième poche d'encerclement, et avancé en direction de Deir Ezzor, sur une longue distance.
Visiblement, la colonne vertébrale de l'armée de l'état islamique est brisée. Les poches laissées en arrière sont destinées à être réduites lentement, mais sûrement.

Rien de pire pour une armée qu'être encerclée, plus ravitaillée et disposer de moins en moins d'hommes et d'armes.

La poche gouvernementale de Deir Ezzor, n'était pas dans le même cas de figure, le pont aérien a beaucoup joué.

Mais visiblement, l'acharnement de la résistance de l'état islamique destine le maximum de ses combattants à mourir.

En Irak, la ville de Tal Afar est visée par les forces gouvernementales et para-militaires, qui visiblement, avancent vite aussi.
En Afghanistan, les USaméricains renforcent leurs effectifs, pour quoi finalement ? Ce qui n'a pas été résolu avec 150 000 hommes peut il l'être avec 20 000 ?!?!?!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 23/08/2017 22:46

Patrick dit :
"Mais visiblement, l'acharnement de la résistance de l'état islamique destine le maximum de ses combattants à mourir. "

--> Je pense que les états du moyen orient et les états occidentaux ne veulent pas voir ces gens sortie vivants de ces poches d'encerclement. trop de risque que ces éléments irrécupérables transmettent la maladie dans le monde. seul la nuit et le brouillard semble être leur sort s'il se rendent avec pour tout dernier repos, un charnier ou une fosse commune anonyme ou un autre moyen plus radical pour qu'ils ne restent plus aucune traces d'eux et donc plus aucun souvenir du khalifat dans les mémoires.

Dimezanov 23/08/2017 22:22

Redoublez d'attention !

http://www.medias-presse.info/le-nouveau-mot-dordre-djihadiste-faire-derailler-des-trains/79079/

Rien n'est une fatalité.
Donc :

1) tu prends le dernier wagon car le plus facile c'est de faire dérailler l'avant et cela te laissera donc un temps de latence pour gérer la surprise et t'accrocher en jetant ton sac au loin plutôt que simplement subir;

2) tu te tiens loin des objets et valises qui peuvent se transformer en projectiles à l'impact,

3) tu portes des vêtements pratiques au possible, résistants et couvrants ils te protégeront des bris et débris;

4) tu gardes ton portable chargé dans ta poche et pas dans le sac;

5) tu portes sur toi le brise-vitre que je (tu) t'ai offert, pour percer une vitre à trois endroits, en triangle, avant de cogner avec le talon du pied au milieu;

6) une paire de gants c'est pas mal aussi en fond de sac à main, en plus du tourniquet qui sauvera la vie de quelqu'un si ce n'est la tienne;

7) tu t'inscris de suite pour prendre des cours et tu passes ton brevet de secourisme.

On est prêt à tout pour faire face aux "déséquilibrés" qui pullulent.