Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié depuis Overblog

9 Août 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie, #Economie

" toujours sur le « SF », Dimitri Orlov (comme j'aime DO quand il ne se prend pas pour le Tolstoï de l'Effondrement) nous explique pourquoi la substitution du gaz de schiste américain au gaz russe est une chimère tellement impraticable économiquement qu'il faut être stagiaire chef de projet à Bercy pour y croire."

Vous savez, la vérité souvent est à prendre dans toutes les directions. J'ai cru, et je crois toujours que le but de la guerre Syrienne était de faire passer un gazoduc, entre le Qatar, et l'Europe occidentale.
Je pense que du côté US, et occidental, c'était le but du jeu. Je ne sais pas si côté Qatari et moyen orientale, il en était de même. Comme quoi, même CM, dans le flot de conneries qu'il a sorti, a sorti quelques vérités.
En réalité, North Dome, South Pars, même avec ses réserves conséquentes est trop léger. Si l'on observe la poussée démographique dans le secteur, il suffira tout juste pour le moyen orient... Sans aller plus loin... Et en plus, le gisement est déjà truffé d'équipements. Alors, sans doute, n'est il tout simplement pas possible de l'exploiter plus qu'il n'est actuellement.

Déjà, South Pars n'approvisionne que l'Iran, et le marché gazier est loin d'être le marché pétrolier. Il n'a, ni sa plasticité, ni sa réactivité. Et pour cause, c'est un marché d'infrastructures. Quand il n'y en a pas, le prix est très cher. Pourquoi le Qatar vendrait il bon marché un gaz qu'il peut vendre très cher ? Il a ses contrats, ses clients, et est prospère..  Vendre plus, et moins cher, une ressource non renouvelable, c'est idiot.

Et il est vrai aussi, que le gaz US, qu'on peut recevoir, à prix très chers aussi, c'est juste de quoi remplir le briquet.

De leurs "alliés" européens, les parlementaires US ont tout simplement demandé le seppuku.

Question, donc, énergie, tout semble réglé. L'état islamique perd ses écailles, les unes après les autres, non sans livrer des combats acharnés. On peut se demander pourquoi, d'ailleurs, sinon peut être pour faire exterminer ses propres troupes ?

Tous les canaris de la mine sont en train de mourir. Les taux de chômage extravagants dans les pays développés, bien que balayés sous le tapis, sont bien réels, et la plupart, plus près des 30 % que des 20, les rations alimentaires ont commencés à diminuer, chez les plus pauvres, et les plus riches.
Chez les plus riches, c'est la viande qui disparait, et on voit mieux le caractère moutonnier de la population. La viande la moins chère, c'est la chèvre de réforme. Elle coûte moins de 50 euro pièce. Mais madame, on fait ses courses au super-primou géant (Merci G. Lagaffe).

On arrive, toujours, dans le rapport Meadow, au même point : la régulation par la famine.

"Par « effondrement » il ne faut pas entendre la fin de l’humanité, mais la diminution brutale de la population accompagnée d’une dégradation significative des conditions de vie (baisse importante du produit industriel par tête, du quota alimentaire par tête, etc) de la fraction survivante. Tous ceux qui sont désireux d’invoquer le « rapport du Club de Rome » pour justifier le manque de flair de ses auteurs devront donc patienter jusqu’en 2100 avant de pouvoir le faire !"

Vu l'état de dégradation atteint par le monde engendré par la mondialisation en 2017, je ne pense pas qu'il faille attendre 2100 pour voir le bal commencer, ou être visible. Le bal est déjà commencé, les premiers invités arrivent. La salle est éclairée, l'orchestre accorde ses violons...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Le tourisme de masse c'est moche et en plus certains autotochnes (Espagne) commencent à saturer. Avec 75 millions de touristes par an on peut les comprendre.
http://fr.euronews.com/2017/08/04/operations-anti-tourisme-en-espagne
A force de ne donner pour horizon à une population jeune et bien formée que le chômage ou des sous-emplois saisonnier, faut pas s'étonner que certains développent des modes d'actions plus radicaux (attaque de confettis pour l'instant !).
Répondre
L
Enel promet la fin des centrales fossiles en 2035.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/010172284222-litalien-enel-promet-la-fin-des-centrales-fossiles-en-2035-2107039.php

Extrait:

« Les perspectives de Boomberg pour 2017 pour le secteur de l'énergie démontrent pour la première fois qu'il est désormais plus rentable de construire une centrale produisant de l'électrique à partir d'énergie renouvelable que continuer à en exploiter une centrale conventionnelle dont les coûts ont déjà été amortis, explique Francesco Starace. Cela va accélérer le processus de leur fermeture. » En 2015 Enel avait ainsi fermé 23 centrales en Italie, ce qui représente près de 13.000 mégawatts.

Ensuite, la carte des résidences secondaires en France: Un véritable gâchis de ressources, des bâtiments inoccupés la plupart du temps sauf s'il y a profit par la location aux touristes (cote d'azur et Paris en gros).

https://www.lesechos.fr/idees-debats/dossiers/030483637831-les-vacances-dans-toutes-leurs-datas-2106570.php
Répondre
D
bonjour,

pour illustrer le problème de l'auto consommation avenir liée à la poussée démographique et aux usages déraisonnables , à voir ces graphiques concernant le jour du dépassement , les données sont par rapport à chaque pays .
Le Luxembourg et le Qatar en tête du peloton .
http://www.overshootday.org/about-earth-overshoot-day/country-overshoot-days/

Pour le Qatar la falaise de Sénèque devrait être très abrupte .
Répondre