Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ALLEMAGNE : DE L'ELECTION ACQUISE AU BOFFFFFF....

25 Septembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

C'était déjà marrant en 2013, lors de la victoire "écrasante" d'Angela.
On nous disait qu'il y avait un ras de marée, ce n'était même pas un clapotis. Si la CDU-CSU s'en sortait "bien", sa coalition, elle, s'en sortait "mal". En effet, le FDP était totalement écrasé, passant de 14.56 % des voix, à 4.76, et perdant 93 députés et 9.8 % des voix.
Le gain de la CDU-CSU, était, lui, plus mesuré : + 7.8 % des voix, + 72 députés. Pour une coalition, cela s'appelle un échec.

Pas éclatant, mais un échec quand même, médiatiquement rebaptisé succès.

En 2013, seule l'AfD avec 4.7 % des voix était véritablement gagnant, au niveau des votes populaires, sans avoir d'élus.

2017, changement de programme, la coalition sortante est écrasée. (Résultat définitifs)

Conservateurs (CDU/CSU) : 33% (-8,5)
Sociaux-démocrates (SPD) : 20,5% (-5,2)
Alternative pour l'Allemagne (AfD) : 12,6% (+7,9)
Libéraux (FDP) : 10,7% (+5,9)
Gauche radicale (Die Linke) : 9,2% (+0,6)
Ecologistes (Verts) :8,9% (+0,5)

La CDU perd 65 sièges, le SPD, 40. Du côté des opposants, c'est noël : AfD : + 94, FDP : + 80, verts + 4, die Linke + 5. Le nombre d'élus passe de 631 à 709.

L'augmentation du nombre d'élus relativise le laminage des partis dit "de gouvernement". La dite coalition, devant les résultats, se disloque.

Le SPD paie sa participation à la grande coalition, et continue son déclin de 2009 et 2013, et les partis représentés risquent d'être très prudent pour une nouvelle coalition.

Comme François Mitterrand avec son alliance avec les communistes, l'alliance avec la CDU est le baiser qui tue. Tout parti qui s'allie à la CDU le paie.

Mais la campagne de com vous dira qu'Angela a gagné...

Le prix de la politique migratoire ? Sans doute, mais pas seulement. Sans doute aussi, la politique économique n'est pas si populaire qu'on veut nous le dire...

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dizemanov 26/09/2017 09:31

L'escalade des tensions entre la Russie et les USA atteint des sommets et risque maintenant d'éclater à tout instant en se transformant en un conflit ouvert sur le terrain. En effet, la clique militaro-industrielle impérialiste pro-sioniste et pro$ à la tête des USA pousse sérieusement les russes à commettre l'impensable et, après avoir tenté d'enlever une section de soldats russes avant-hier, blessant gravement un colonel au passage, hier appliquant à la lettre la "doctrine Morel" : https://youtu.be/Fp40QzZYCUw les forces spéciales US et leur proxies djihadistes de ISIS ont réussi à tuer le général le plus gradé des forces russes sur le terrain en Syrie.
Les heures qui viennent sont porteuses de très grand dangers :
http://www.whatdoesitmean.com/index2391.htm

http://theduran.com/russia-releases-photos-proving-ussdfisis-collusion-deir-ez-zor/
http://www.paulcraigroberts.org/2017/09/25/washington-initiated-military-conflict-russia/

francomusso 25/09/2017 23:10

Ce qui est magique, c'est que quoi qu'il se passe ça va dans le sens de la dissolution des nations; bientôt toutes seront des états américains parmi les autres comme allemagne, japon, corée et d'autres; l'agenda est toujours bien respecté

serge 25/09/2017 18:51

Mouais, mais comme chez nous, malgré les pourcentages médiocres, c'est quand même Angela qui repasse. Et ceci pour 4 ans, certainement les derniers, ce qui va nous faire gravement caguer vu qu'en même temps on a notre Jupiter pour 5 ans. On va donc forcément voir de grandes options européennes se concrétiser, au grand dam de tous. Et puis c'est vrai que les russes sont aux portes de l'Europe et qu'il faut économiser pour thésauriser des armes et des munitions pour la prochaine. Cela va rendre les prochains meetings franco-allemands fort sympas, côté tunes...

jean-marie 26/09/2017 09:38

Les électeurs d'Angela sont les mêmes qui ont fait élire Macron : les vieux ayant de bonne retraite qui ne veulent surtout pas que le système change.
La mauvaise nouvelle est que l'Allemagne, comme la France, est un pays qui vieilli.Les bonnes nouvelles, c'est que ces électeurs finissent par disparaître et remplacer par des retraités pauvre.

BA 25/09/2017 15:47

Elections en Allemagne :

L'arrivée à la chambre des députés de l'AfD, qui était resté sous la barre des 5% en 2013, constitue un tournant dans l'histoire allemande d'après-guerre.

Car elle signifie que pour "la première fois depuis 70 ans, des nazis vont s'exprimer au Reichstag", le bâtiment qui abrite la chambre basse du Parlement, a tonné avant le scrutin le ministre des Affaires étrangères et figure des sociaux-démocrates, Sigmar Gabriel.

https://www.romandie.com/news/ZOOM-Allemagne-la-droite-nationaliste-brise-un-tabou-avec-une-percee-historique/836022.rom

Résultats :

- le parti de droite Union Chrétienne-Démocrate (CDU) : 200 députés. Ils perdent 55 députés par rapport aux élections précédentes.

- le parti de centre-gauche Parti Social-Démocrate (SPD) : 153 députés. Ils perdent 40 députés.

- le parti d'extrême-droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) : 94 députés. Ils gagnent 94 députés, car l'extrême-droite n'avait aucun député au parlement depuis 1945.

- le parti libéral FDP : 80 députés. Ils gagnent 80 députés.

- le parti de gauche Die Linke : 69 députés. Ils gagnent 5 députés.

- le parti Les Verts : 67 députés. Ils gagnent 4 députés.

- le parti de droite Union Chrétienne-Sociale (CSU) : 46 députés. Ils perdent 10 députés.

Total : 709 députés.

Majorité absolue : 355 députés.

Conclusion :

Aujourd'hui, l'Allemagne est ingouvernable.

bozi lamouche 25/09/2017 18:06

non ! hélas : cdu + spd + fdp + csu ... = bien plus de que la majorité !!!...

Horzabky 25/09/2017 17:40

@BA
Ils vont essayer de refaire le coup de "l'union sacrée contre le fascisme". En période de déclin économique, ça risque de marcher moins bien que d'habitude.

L'apres 25/09/2017 13:18

Au sujet de l’énergie, il semble que la Turquie et l'Iran mettent la pression sur le Kurdistan en ce jour de referendum sur l’indépendance de la partie irakienne de cette région. Le pétrole a besoin d’accès a la mer pour être vendu sur les marchés du monde, le Kurdistan irakien n'a pas de mer et dépend donc de ses voisins pour exporter son pétrole.
Finalement ce qui sauve le Qatar confronté au blocus de ses voisins c'est qu'il a accès a la mer et que son gaz est vendu sous forme GNL.
On en revient encore a la comparaison entre les villes portuaires et les puissances maritimes par rapport aux régions continentales.

https://www.connaissancedesenergies.org/afp/kurdistan-irakien-assecher-les-revenus-du-petrole-depend-de-la-turquie-170925

Enfin, une nouvelle aberration s’apprête a entrer en service, pour combien de temps? on verra ça...

http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/emirats-le-premier-reacteur-nucleaire-demarrera-en-2018_1946555.html

Jean-Marie 25/09/2017 12:25

Ce soir aux JT on va avoir droit aux heures les plus noires de l'Allemagne nazie.
Avec quelques vidéos sur l’ascension d'Adolf et puis, certainement, l'interview de 2 ou 3 personnes âgées qui diront avoir peur. Et, peut être une phrase sur les problèmes d'immigrations et les travailleurs pauvres.
Dans C dans l'air on va nous faire un parallèle avec le FN qui n'a pas de député. B'en oui la France est sauvée ! grâce à notre mode d'élection : en Allemagne les pauvres ils ont la promotionnelle.

L'apres 25/09/2017 10:26

Une histoire qui ressemble beaucoup a Notre Dame des Landes:

Un aéroport vétuste non loin de zones habitées par des gens qui se plaignent des nuisances de cet aéroport. Un nouvel aéroport qui coûte finalement trois fois plus cher qu’annoncé, de la corruption et du trafic d'influence un peu partout. Le tout en plein pic pétrolier, nous sommes bien en Absurdie.

http://www.liberation.fr/futurs/2017/09/25/la-bataille-des-aeroports-berlinois-se-poursuit-pour-merkel_1598703

nobody 25/09/2017 12:25

le problème, c'est l'essence même du système.
d'un côté, les gens de l'ancien système vieillissent, se meurent. MAIS, ils ont sculpté des gens, des trajectoires, des méthodes… jupiter en est l'exemple type de continuité.
ils pensent d'une manière, pas toujours mauvaise, disons, orientée, suivant le cas de figure et la position ces choix peuvent être bons, légitimés.
en revanche, il est de bon aloi de ne rien dire quand il y a un problème. le meilleur moyen de faire paniquer les gens quand il y a une situation grave c'est de les informer.

en prenant du recul, on a d'un côté ceux qui continuent tout comme d'habitude, à fond les ballons, de l'autre côté, y a ceux qui sont en full panic fin du monde catastrophe, et au milieu, il a des gens qui sont tirés des deux côtés et balancent suivant l'humeur du jour.
c'est mon cas.

Franchement, si on disait au 20h, vos enfants, n'auront plus d'eau potable. les voitures électriques c'est une escroquerie, le CO2 c'est également une escroquerie, on ne sait pas faire de la redistribution, car on ne veut pas de négros avec la bombe atomique, on accepte l’Afrique chez nous car vous ne faites pas assez gosses par vous-même, et en même temps sont cons donc ca facilite les choses pour la " gestion des affaires " ca le ferait pas trop… pour la paix sociale.
on nous martèle un avenir diffèrent avec l'avènement de l'I.A....
Alors que la réalité c'est que la vraie i.a n'existe pas, ca n’est que la décision du programmeur dans une situation donnée. pascot qui l'explique très bien avec son exemple de voiture autonome.
Je pense qu’au stade où nous en sommes, il suffit de faire faire au mieux, sans trop chercher non plus à faire des plans sur la comète, un temps viendra ou l’homme devra faire des choix, et aucun gouvernement ne sera apte à guider le peuple. Ca se fera dans la douleur, par forcement dans un carnage, mais l’histoire montre que jamais rien n’a été obtenu proprement non plus.

Plus les décisions seront inappropriés, plus l’autoritarisme sera et moins les gens obéiront, ils détourneront le regard, feront oui oui de la tête et ne se focaliseront que sur leur propre intégrité, il n’y aura plus de respect pour les institutions, les grandes villes se recroquevilleront sur elles-mêmes pour maintenir l’ordre mais une ville étant une ville, sans ses canaux d’approvisionnement extérieurs, elle se meure, en cela nous aurons des observations intéressantes d’ici une 10aine d’années.

Un aéroport de plus, avant le gaspillage d’entretien en taxe, il y a les salaires pour les ouvriers qui le bâtissent. Avant de pomper l’eau, faut bien qu’il en est. Je n’ai pas de solution, mais je constate qu’en fait tout le monde à tort et ne voit pas plus loin que ses godasses. Je m’intègre dans le lot bien évidemment.
Ca n’est pas une critique envers « l’après » et son post, c’est juste que l’humain ne se satisfait de rien, il a une culture du toujours plus, physiquement c’est une aberration absolue, mais c’est son modèle économique, son modèle social, et son modèle psychique. Lutter contre ca…. Bonne chance.