Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CHUTE...

5 Septembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

De l'état islamique, même si la liaison entre les forces du tigre, et ceux de la poche de Deir Ezzor, voit se dérouler une contre-attaque, et que la situation apparaisse confuse. La poche de Deir Ezzor, quand à elle, même si son débouclage apparait incertain, ne semble plus vraiment menacée. Les troupes de l'émirat sont bien trop occupées sur leurs arrières.

Le corridor contesté n'est que de l'épaisseur de 2 kilomètres, soit une situation très inconfortable pour celui qui est dans cette épaisseur, ou plutôt, ce manque d'épaisseur.

Pour le très peu sérieux OSDH, aussi très hostile au régime syrien, l'enclave gouvernementale est libérée, l'armée ayant atteint la périphérie de la base 137.

Chute aussi, à la vitesse de l'état islamique de l'inénarrable marquis de belgueulle, que des français lobotomisés par les médias ont cru bon de mettre à l'Elysée. Ledit leur a été vendu comme un paquet de Bonux, et ce n'est pas un cadeau (vous avez vu ce jeu de mot ?!?!).

Sa côte de popularité chute à 30 %, et sa vitesse de décroissance est en elle même un record. Pire qu'une tour dynamitée le 11 septembre.

Le taux d'occupation des personnes en âge de travailler, lui aussi, est en chute. Alternatives économiques lance son contre-indicateur du chômage, et il chiffre la non-occupation en France, à 27.5 %, dans la moyenne de tous les pays développés. Et même sous la moyenne européenne.

La réforme du droit du travail n'est que la précarisation, et le passage à la trappe de bien des victimes. On veut simplement aligner le système, sur les baromètres biaisés qui existent ailleurs.

Un article est paru sur la Corée du Nord, avec les poncifs habituels. Mais l'intéressant n'est pas dans la bêtise de l'article, mais dans les réactions des lecteurs. Plus personne ne croit au bourrage de crâne.

" La bonne blague, parce que nous sommes en démocratie peut être ? Propagande en masse par les médias pro-Macron et anti-Russe, fraudes durant les élections, mensonges de la part des lobbys pharmaceutiques et alimentaires, mensonges sur notre histoire, mensonges à tout bout de champs, on fait la guerre et on tue des enfants dans de nombreux pays, il y a de la précarité dans toutes les villes, du chômage de masse, un état d'urgence permanent pour limiter nos libertés, de la surveillance avec des caméras , la Police et l'armée partout, la CIA espionne nos mails, nos TV, nos smartphones, etc, etc. Bref, vous nous faites marrer avec vos articles sur les dictatures ! Comme on dit, on voit souvent la paille dans l’œil du voisin, mais pas la poutre qu'on a dans le notre "

Chute aussi du Diesel, mais pas avec la bonne explication dans l'article. Petite voiture = petite consommation. Le différentiel entre la consommation de gazole et celle d'essence, qui était au minimum d'1/4, et souvent de 40 %, est tombé à un niveau moins intéressant. C'est tout. Question à 10 centimes ; que va t'on faire des 20 à 35 % de gazole produit par les raffineries ?!?! Du chauffage ?!?!

Chute encore des conditions de vie ; la tuberculose en pleine expansion en Ukraine, va entrer en Europe, par le biais des visas, ou plutôt, de leur absence...

Pour ce qui est de la Corée, c'est une simple préfiguration. Ce que sera une société sans ou avec peu de pétrole.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

toine 05/09/2017 15:17

Bien le bonjour
j ai une grande pensée pour les habitants et combattants de Ezzor, apres trois ans....
Le diesel? Imaginons le tracteur du futur fonctionnant au solaire....
Todd, je viens de l acheter: une esquisse de l huistoire humaine, va me plonger dans les familles du monde, je le sens.
Merci encore pour le blog, et bonne journée a tous

L'apres 05/09/2017 11:25

"Question à 10 centimes ; que va t'on faire des 20 à 35 % de gazole produit par les raffineries ?!?! Du chauffage ?!?!"

C'est ce qu'on se demande aussi si les véhicules électriques se développent. Mais je pense que ce sont les véhicules lourds comme les camions et les engins de chantiers qui vont consommer encore un moment du diesel. Il y a aussi les navires, certains sont obligés par la réglementation de brûler des carburants moins polluant que le "heavy fuel oil" quand ils naviguent près des zones portuaires (exemple a Marseille).

"Pour ce qui est de la Corée, c'est une simple préfiguration. Ce que sera une société sans ou avec peu de pétrole."

Effectivement, c'est une société qui est adaptée a la rareté de l’énergie. D'ailleurs, Alain Soral en parle très bien lors d'un résumé de son séjour en Corée. La construction et l'entretien des infrastructures, les travaux des champs qui mobilisent tous les fonctionnaires durant les récoltes etc...tout ça se fait avec très peu d’énergie fossile.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Heure-la-plus-sombre-no86-Emission-du-20-juillet-2017-46912.html

Horzabky 05/09/2017 10:12

"La tuberculose est en pleine expansion en Ukraine".

Ce que l'article ne dit pas, c'est qu'il existe en Europe de l'Est des souches de la maladie résistantes à tous les antibiotiques.

L'effondrement a toujours des conséquences inattendues. Lorsque le communisme s'est effondré, les hôpitaux, aussi ruinés que le reste de la société, donnaient aux malades le peu de médicaments qu'ils avaient, et les renvoyaient chez eux dès qu'ils allaient mieux. Ce qui a permis aux microbes les plus résistants de survivre et de se multiplier.

Mario 05/09/2017 16:40

Et la Peste !! On l'oublie toujours celle là !
Normal, elle déboule cycliquement entre deux accalmies de plusieurs siècles, toujours.
D'ailleurs la dernière épidémie date un peu vous ne trouvez pas ?

Helios 05/09/2017 14:04

Les hopitaux français sont déjà confrontés à des tuberculoses résistant aux antibiotiques classiques. Cela concerne essentiellement des immigrés illégaux, qui viennent précisément en France pour bénéficier des nouveaux antibiotiques encore peu répandus et très chers. En particulier beaucoup de Géorgiens, dont une grande proportion de truands (sans doute à cause d'épidémies et de contagion facile dans les prisons géorgiennes).