Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ENTRE BRICS ET RETOUR DE LA NATION...

9 Septembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie

S'il y a une chose sur laquelle je suis d'accord, avec Todd, c'est le retour de l'état et de la nation. Pour le reste, c'est très discutable.
Que sont les Brics ? Finalement une union d'état ayant une nette conscience d'eux mêmes. Etats forts et stratèges, souvent, sans discussion. Bien sûr, certains sont infectés par la doxa occidentale, mais la plupart ne sont pas des petits états, facilement neutralisable par un porte avion dont ils ne peuvent se défendre.

"L'eurangoland", pour le saker (anglo), est en déconfiture. Et il ne lui reste que son arrogance.
Pour le petit marquis de belgueule, baron de jocrisse, l'arrogance est sa seconde nature.
Il ne lui vient même pas à l'idée que sa mondialisation chérie puisse fonctionner en marche arrière.

Vous êtes tous des fumeurs, alcoolo, fainéant, etc... J'en passe. Vous pouvez en rajouter. Ce qui n'empêche pas des inculpés pour agression avec arme par destination d'être promu chez ces gens là.

Pas grave.

En réalité, l'idéologie de la mondialisation, n'est que l'idéologie d'un empire à l'agonie.

Le retard mental consiste à penser que la mondialisation est irréversible. Comme je l'ai dit souvent, la mondialisation n'a été que le gaspillage pour des motifs futiles, d'une source d'énergie fossile, le pétrole, à vive allure.

Comme le dit Sapir, la violence du propos présidentiel, augure d'autres violences en retour.

" Il y a derrière le sentiment de supériorité couplé avec celui d’avoir raison, d’incarner le « camp du bien » que l’on trouve largement répandu dans cette élite néo-libérale. Pace qu’elle se croit détentrice d’un savoir supérieur, parce qu’elle est persuadé que ce savoir se combine avec une bienveillance dont elle serait la seule à disposer, elle ne peut qu’éprouver du mépris pour ses adversaires. "

Mépris réciproque, qui se finit toujours mal. On pourra bientôt appeler sa côte de popularité "le sous marin". Avec en prime, un échec économique retentissant, puisqu'il n'a même pas la prudence d'un Sarkozy ou d'un Hollande...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EnPassant 10/09/2017 16:07

A lire: Or noir la grande histoire du pétrole. Matthieu Auzanneau. ed la découverte.

La Gaule 10/09/2017 10:33

Marrant !
Je me souviens de la polémique provoquée par le psychiatre italien qui avait diagnostiqué un psychopathe derrière le Mac rond.
Cela ne se faisait pas, entre gens de bonne politique (tu parles, Monsieur la journaliste ou Madame le juge !).
Aujourd'hui tout le monde s'indigne quand il apparaît pour ce qu'il est, un grand bébé à vieille et un capricieux hystérique.
Et de rappeler sournoisement son étiage électoral de base, cela pour mieux occulter la complicité active ou passive d'une grande partie du reste.
Moi, je trouve juste et bon que le Mac plein (plein comme un crâne d’œuf) renvoie le ramassis supérieur des classes moyennes basses qui ont fait son lit à ce qu'elles représentent pour lui : autant de Marine le Pen déplorables divisibles par moins l'infini, comme leur livret A.
Maintenant, même Jacques Sapir, ce valeureux intellectuel (mais pas vaillant pour un rond, à chacun le métier de son âge) qui se met à évoquer les très sataniques images pieuses de la révolution française, cela depuis son pieu studieux...
Avant de rêver décoller des têtes, leur chère queue de coyotte entre les guibolles, les français feraient bien de remettre la leur sur leurs épaules.
Difficile quand on a plus de main et rien que des pattes arrière.

L'après 10/09/2017 00:03

A la fin de cette video JM Jancovici réponds à une question niaise du journaliste Y Calvi. Il lui répond que l'on est en décroissance depuis 10 ans. La décroissance ou pire l'effondrement c'est encore très abstrait voir impensable pour ces bobos journalistes.

https://youtu.be/oM9COrRo8TA