Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COURRIER DE LECTEUR

21 Septembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Economie

"oui bof....certains pays sont engagés dans des constructions d'infrastructures importantes, certains investissent massivement dans des projets divers...etc...pourquoi ? par snobisme ?"

Comme je l'ai souvent dit, c'est l'histoire quasi universel, des grands travaux, que cela aille des chemins de fer, aux grand travaux nippons.

La découverte des chemins de fer, c'était une question de nécessité. Pour transporter le charbon. Le chemin de fer s'avère indispensable, précieux, et rentable. Vu sa commodité, tout le monde en veut.
Seulement, le problème, après la construction du réseau, c'est qu'une petite fraction, seulement, est rentable. Justement celle qui transporte le pondéreux.

Les premières autoroute aussi, sont bien calibrées. Beaucoup de circulation, beaucoup de trafic, tout le monde en veut.

L'autoroute Pau Langonan, le tunnel Milan-Lyon, les infrastructures dans le "pays vide" Japonais.

Toutes ces infrastructures, ne seront jamais rentables, parce qu'il n'y a pas, simplement, un flux suffisant.
Mais les hommes politiques veulent prouver leur virilité : aéroports inutiles (400 aéroports et aérodromes en France), autoroutes à l'utilité discutable, tracés idiots, et souci, comme au Japon, de "relancer l'économie".
Au japon, ils ont refait quasiment tout l'archipel, sans aucun résultat. A part combler d'argent le secteur du BTP, cul et chemise avec le PLD (Parti libéral démocrate).

Simplement, parce qu'il n'y a pas de retombées économiques, ou de très rares retombées, quand les routes traversent des pays très peu peuplés. Cela n'apporte pas une activité, là où il n'y en avait pas.

ça finit, d'ailleurs, souvent de vider certains coins.

Hypertrophie de l'égo des hommes politiques, et liens avec les milieux du BTP. Voilà la réponse. Habitude aussi des décennies passées, où beaucoup d'infrastructures, devenaient, à la longue, rentables.
Mais les temps ont changés. Le trafic routier souvent décroit, les aéroports n'arrivent pas... à décoller.
C'est le phénomène d'inversion des temps, et un phénomène de dynamique des systèmes. Jusqu'à un certain point, la dynamique est positive. Après, elle devient négative.

Dernièrement, chez moi, on devait nous coller un viaduc de plus. Le trafic était à 12 000 véhicules jour. Pour prouver le bien fondé, on a recompté. On allait voir 15 000 à 18 000. On a vu 9 000, plus de viaduc, et un terrain vague devenir spontanément aire de co-voiturage. Les hommes politiques étant les hommes politiques, ils ont reconstruit ce terrain vague, pour effectivement en faire une aire de co-voiturage. En perdant la moitié des places au passage...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Max 21/09/2017 23:04

Et le dernier :

https://www.youtube.com/watch?v=rZQTNjS_gkU

Max 21/09/2017 22:36

https://www.youtube.com/watch?v=xa-caGE8syE

Max 21/09/2017 22:33

https://www.youtube.com/watch?v=9LkVachc3yA

Max 21/09/2017 19:25

C'est un génie ce Vincent Mignerot, la preuve c'est qu'il pense tout comme moi. J'en suis à peine au premier quart d'heure de la vidéo et je jubile déjà : Il se permet de dire ses quatre vérités à l'humanité, comme ça sans prendre de gants, ça fait plaisir à entendre, enfin quelqu'un de lucide et qui n'a pas la langue de bois. J'espère que Nicolas Hulot a vu la vidéo.

Et oui, la société est comme un navire. Le français moyen s'imagine être à fond de cale, alors qu'il occupe le pont supérieur. Seuls ceux qui sont VRAIMENT à fond de cale (Les rohingyas) ) se rendent comptent que le bateau est en train de couler. Mais ça n'est pas pour cela qu'ils font quelque chose contre ... Quand au français, il ne se rendra compte du désastre que lorsque l'eau aura atteint son niveau, c'est à dire le pont supérieur. Mais à ce moment là il sera trop tard pour sauver le bateau.

Tout cela me fait penser à ceci :

http://hyperbate.fr/finsdumonde/files/2011/08/etoilemysterieuse3.jpg

Cette fois-ci on y est vraiment.

L'apres 21/09/2017 19:21

On nous bassine avec l’émergence des villes comme nouveaux centres économiques et de décisions.
"Le 19e siècle était un siècle d'empires, le 20e siècle un siècle d'État-nations. Le 21e siècle sera un siècle de villes." Wellington Webb (ancien maire de Denver). Denver qui d'ailleurs possède un aéroport démesuré avec une décoration pour le moins étrange. Enfin bon, passons.

http://actualitedelhistoire.over-blog.com/article-denver-airport-45177777.html

Ce qu'on ne nous dit pas c'est comment ces mégalopoles qui concentrent les gagnants de la mondialisation plus les esclaves des gagnants de la mondialisation (les petits boulots, les emplois précaires au service des privilégies) vont-elles s'alimenter (en énergie et nourriture), se chauffer, traiter leurs déchets ? Elles vont bien devoir pomper tout ce qu'il y autour d'elles.

Enfin rien n'est garanti, voyons donc en Chine, le gouvernement ordonne l’arrêt de grands chantiers pour soit disant raisons environnementales...Je ne peux m’empêcher de penser que les vraies raisons sont ailleurs (gagner du temps sur la bulle immobilière?, bulle du crédit privé?)

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/pollution-la-chine-bloque-la-construction-de-grands-projets-industriels-751257.html

http://www.latribune.fr/regions/smart-cities/la-tribune-de-carlos-moreno/la-planete-a-l-heure-des-villes-monde-750929.html

Encore un endroit en faillite avec forte densité démographique qui vient d’être ravagé comme prévu. J'avais posté précédemment une comparaison entre Cuba et Porto Rico face aux catastrophes naturelles. J'imagine que ça pourrait être la même chose entre Corée du Nord et Corée du Sud.

https://www.romandie.com/news/Porto-Rico-a-ete-aneanti-par-l-ouragan-Maria-affirme-Trump/835119.rom

On nous dit aussi que les classes populaires ont du mal a payer les loyers...En toute logique, les classes moyennes n'arrivent plus a faire construire leur pavillon a Suburbia.

https://www.romandie.com/news/Faire-construire-sa-maison-la-fin-du-reve-pour-les-menages-modestes-_RP/835169.rom

Pendant ce temps la EDF accepte sa défaite, la compétitivité du nucléaire n'est plus d’actualité face aux EnR. Maintenant leur argument est que les EnR sont intermittentes (on le lit tout le temps ça, argument quasi unique des lobbys du fossiles) et que donc il faut continuer a investir a perte dans le nucléaire pour lisser la courbe de production.
Une question pour PR, c'est si gênant que ça d'avoir une production intermittente? Oui actuellement mais en période de rareté énergétique ne peut-on pas finalement s’accommoder de l’intermittence et faire avec?

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/pour-edf-le-nucleaire-est-indispensable-au-developpement-des-renouvelables-751086.html

nobody 21/09/2017 14:16

l'angle utilisé par adrastia qui n'a pour vocation que de fluidifier les échanges verticaux entre dirigeants et peuple (fin de part 5 en conclusion de leur 1° conférence ) que j'ai découvert hier grace à thinkerview me parait etre bon.

depuis ce matin, quand je vois les problèmes simples comme un budget de ville qui déborde, une mère qui ne sait pas choisir ses chaussures pour sa fille pour l'école... ca me fait rire.

ca me fait rire car les gens n'ont pas la moindre notion de ce qui les attends là, tout de suite, dans l’imminence, sur la ligne du temps.

quand on projette dès 2017 pour 2024 des J.O alors qu'on sait qu'en 2025 un pan entier de la population va déjà avoir des problèmes de continuité d'accès à l'eau POTABLE.

tout ce que dit Patrick dans son article, c'est de la dépense d’énergie perdue à jamais, du gaspillage, noyé dans un profit immédiat... mais le substrat sur lequel repose la richesse est instable et se désagrège. qu'ils les fassent, leurs aéroports... quand il n'y aura plus rien à mettre dans les réservoirs des avions, le lieu retournera à la nature, les plantes adorent bousiller le bitume pour reprendre leur place. au fond, ca n'est un problème que pour celui qui veut decoller et atterie pres de chez lui. le pauvre s'en fout, ca lui fait du boulot pour le construire, il ne s'en servira jamais, le riche n'a plus les moyens de l'entretenir, la nature le détruit par l'abandon.

c'est un cycle. on est au bout. les gens ne comprennent pas.... tant pi.

bozi lamouche 21/09/2017 21:20

bonsoir
ne soyez pas si dur !
"ca me fait rire car les gens n'ont pas la moindre notion de ce qui les attends là, tout de suite, dans l’imminence, sur la ligne du temps."
impatient d' apprendre ce qui nous attends et si en plus c'est à peu près daté je vous dis respect monsieur Nobody.
hâte de vous lire ! merci
cdlmt

La Gaule 21/09/2017 13:00

Puisque ce blog est consacré à l'effondrement annoncé ou en cours des structures économiques, politiques et sociales, en France et ailleurs, saluons celui du FN français, même si cela revient à s'intéresser à un cageot écrasé au milieu d'un tremblement de terre.
On la sentait venir, la débâcle, inexorable et avec un petit côté fataliste, presque joyeux.
Il y eut l'incompréhensible débat présidentiel foiré et foireux sur les raisons profondes duquel je m'interroge de plus en plus (Michel Drac disait récemment, que selon ses sources, Marine Le Pen n'aurait même pas consulté ses fiches avant d'affronter Macron. Bizarre non ?).
Maintenant avec le départ de Philippot, Montel, et bien d'autres, c'est cuit. C'est mort.
Bien joué les Alliot, Ménard, Collard et tous ceux des avants et des arrières postes -surtout les arrières. Du travail de pro.
Il n'y a plus d'opposition souverainiste officielle dans le pays, à part le parti- club de Dupont-Aignan, et encore, face au souverainisme mon-oeil de Mélenchon.
Le Peuple de Droâte, celui qui existait dans les années quatre vingt (il y a quarante ans), va enfin avoir le grand parti d'opposition qu'il souhaite, libéral, atlantiste (le club sympa des amis d'Israël), européiste (le club décrépi des amis de l'Euro), avec des thèmes dits identitaires pour se réclamer de l'opposition et faire des débats chez Mme Lapix.
Les gueux patriotards et leurs ouailles laborieuses et chômeuses éjectées, ces braves gens vont pouvoir se retrouver au club de tir (joli carton Louis ! Les crépus n'ont vraiment qu'à bien se tenir !), juste avant la messe.
L'occasion propice pour évoquer les prochaines locales en ouvrant une belle bouteille de pinard à cinquante balles le flacon.
Marine Le Pen a désormais un boulevard devant elle pour filer droit vers le 7ème arrondissement de Paris, là où officiait Tixier Vignancour jadis.
Il ne reste plus en effet au FN qu'à redevenir le Rassemblement National, le groupuscule barbouzard de Tixier et Jean Marie au siècle dernier.
Un signe qui ne trompe pas, tous les mégrétistes encore valides ont rappliqué à la soupe.
Il ne leur reste plus qu'à remettre le faux nez et la fausse barbe que leur chef n'aura pas manqué de conserver dans ses tiroirs avec les petits drapeaux américains (j'ai longuement parlé ici jadis de la raison d'être du plan Mégret).
Et nous dans tout ça !
Dans ce jeu de dupes sans foi ni loi et ce sombre marigot qu'est devenu la vie politique française, nous n'avons guère le choix qu'être nous aussi sans vergogne et versatiles sans état d'âme.
Toujours être prêt à brûler ce que nous avions adoré.
Le Grand Couillon (Soral) avait bien raison sur ce coup là. La fille Le Pen n'était qu'une tocarde vendue d'avance.
Il s'est dit ici qu'elle n'était pas jetable comme du torche cul.
Ben si Bouffi !

L'apres 22/09/2017 12:23

Il faut aussi reconnaître qu'Alain Soral avait bien anticipé l’éclatement de ce parti au moment ou Collard y était entré (sans être totalement membre). Dommage, l'outsider avait du talent, le FN aura été gâché, est-ce voulu?

nobody 21/09/2017 11:43

part 1 https://www.youtube.com/watch?v=WgsoOzfrlYo, les autres sont automatiques.

découvert suite à ceci :

https://www.youtube.com/watch?v=CwXudpMdbuo

Mario 21/09/2017 09:07

Par snobisme je sais pas, pour l’ego c'est certain, pour le porte-feuille c'est évident !!!

La folie des Rond-points, la salle des fêtes, le gymnase, la piscine,...etc... autant de moyens de s'en mettre plein les fouilles avec des chantiers sur-facturés, rétro-commissions, cousin dans le BTP, gendre architecte et j'en passe...

bozi lamouche 21/09/2017 21:15

bonsoir
je pensais aux mega travaux d'infrastructure chinois et russe ( relié le japon à sakhaline)...qu'en conclure ? l'effondrement c'est donc juste pour l'europe ??
je ne parlais pas des gesticulations euro-us ...
merci