Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PANDEMIE...

19 Septembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Certains viennent braire dans la conversation. Certains annoncent des pandémies, sans doute pour faire le buzz. Et oubliant simplement l'auteur de l'alerte : Pasteur.

Même lui, en son temps, savait que la pandémie à venir ferait des victimes, à défaut de faire du bruit. Et elles eurent lieu : grippe espagnole, Sida, et j'en oublie pas mal.

36 millions de victimes pour le sida, autant de contaminés, et impact sur le monde, à part, au début des années 1980, une brève panique ? Insignifiant, pourtant, la pandémie est sans doute vieille d'un siècle.

Sans compter les anciennes qui peuvent recommencer, comme la tuberculose, devant les affaiblissements des états et des services de santé...

Et ça, Bill Gates ne le dit pas.

Il ne dit pas non plus que dépenser 20 % de son pib dans la santé, c'est jeter de la confiture aux cochons.

Parce que sur cette somme, une toute petite partie seulement sert à soigner, la plus grosse, à gaver les dits porcs. Et quand on fait des économies, c'est sur les soins, et pas sur les porcs.

De tous temps, les états ont pu arrêter les épidémies. Cela s'appelle l'autorité de l'état. Les épidémies de peste s'arrêtent en France quand les autorités locales cessent de fuir et, appliquent les règlements. C'était sous le roi soleil. Et peu de temps après, la peste est arrêtée à Marseille, par des régiments d'infanteries, derrière le mur de la peste.

Les autorités marseillaises, aussi, étaient responsables à 100 % du fait. Elles n'ont pas voulu troubler le business.

D'ailleurs, avec le SRAS, on a bien vu les autorités politiques ne voulant à aucun prix arrêter le transport aérien.

Photo : mur de la peste.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article