Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PERTES...

22 Septembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

... US pendant la guerre du Viet Nam.

Au Nam, les US américains ont perdus 4871 hélicos et 3719 avions. La version optimiste, c'est que cela représente 0.1 % des pertes, comparé aux sorties.
la version pessimiste, 8 590 appareils perdus au total, sont à comparer aux 11 894 engagés, ce qui représente plus de 72 % des appareils engagés.

Sans compter, bien sûr, les dégâts collatéraux, c'est à dire, comme le starfighter retiré, avec raison, du service, qui présageait le F35, et dont les crashs dans les armées européennes rythmaient les semaines.

On peut se demander d'ailleurs, pourquoi le starfighter, retiré des unités de premières lignes, en 1960 (il avait été mis en service en ... 1958), a été employé sur le champ de bataille entre 1965 et 1967 ? La situation était elle si dégradée sur le terrain ?

On dira aussi que c'est sur 15 ans, mais avec un maximum de 2 850 en 1968.

6 millions de tonnes de bombes déversées, 10 000 obus tirés chaque jour, à 100 $ la pièce.

Les bilans en termes humains pour les civils semblent donc bien minces... Ils auraient tiré pour faire du bruit ?

Je pense donc que le bilan donné en 1975 - 15 millions de morts depuis 1945-, est le bon, avec un bilan très bas pour la période française - 2 millions "seulement", à peine, des tâcherons-.

Un bilan est fait pour être truqué. Et présentable. Ici, il a été sans doute très truqué pour paraître présentable. Pour les américains, et les vietnamiens, qui ne pouvaient reconnaître qu'ils faisaient massacrer leur peuple avec une grande indifférence. Mais il fut clair aussi, que le Nord Vietnam a été proche de craquer sous la pression des bombardements, lors de Linebacker II.

Quand on voit le bilan des pertes des bombardements de la seconde guerre mondiale, il est logique de penser que le bilan est largement tronqué. La guerre aérienne, quand à elle, a été essentiellement une guerre DCA/aviation, vue la modestie de l'aviation nord vietnamienne, qui pourtant, n'a pas démérité.

Mais, comme je l'ai dit, à l'époque, les USA étaient une nation industrielle, qui savait fabriquer des armes en abondance, fiables, et pas chères. Les armes soviétiques étaient bonnes, mais coûteuses.

Le coût de la guerre, lui même, en termes financiers, apparait mesuré. 140 milliards estimés en 1974, réévalués aujourd'hui à 750 milliards.
A comparer avec les 3000 milliards de la guerre d'Irak, d'une nation désindustrialisée, et là aussi, aux bilans truqués...

Quelques milliers de morts ? De qui se moquent on ??? On oublie aussi, les contractuels, et autres mercenaires, jamais recensés.

Certains sites, donnent des bilans effarants. Les pertes de la guerre du Vietnam serait supérieures de 20 000 aux pertes officielles, bien sûr, en ne comptant pas les victimes de cancers, et la guerre d'Irak aurait causé la mort de plus de 73 000 américains, quand au matériel, il aurait été en grand partie été rendu inutilisable...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Abdel 23/09/2017 16:18

1)Que dire des armes américaines au Viet Nam ? Demandez à ces soldats morts (voir 36mn25) :

2)Quant à compter le nombre de soldats américains morts , il n' y a qu' a écouter ce recit de marines pendant une attaque dans  ( (voir 44 mn11 ) :

3)Surtout une guerre faites par les pauvres , les riches se cachaient (15mn42 jusqu'à 17mn10)

https://www.arte.tv/fr/videos/057385-004-A/vietnam-4-9/


3)Pour le nombre d'enemis tués , c'était au pif: (voir 37mn25 jusqu'à 39mn 50)

https://www.arte.tv/fr/videos/057385-006-A/vietnam-6-9/

Quant aux mort civils, je ne crois pas que la médiatisation du conflit vietnamien est fait que les soldats se soient retenus (voir 35mn50) :

https://www.arte.tv/fr/videos/057385-007-A/vietnam-7-9/

Pour finir, déverser des armes américaines sur un pays ( comme l' Arabie Saoudite ) ne fait pas la victoire (voir 47mn 55)

https://www.arte.tv/fr/videos/057385-008-A/vietnam-8-9/

et voir à 9mn 07 :

https://www.arte.tv/fr/videos/057385-009-A/vietnam-9-9/

Jean-Marie 25/09/2017 12:09

Comme l'avait écrit Jean Lartéguy cette guerre à coûté très très cher.
Un million de dollars le Viet (1965), Raoul Solar Éditeur
La question est la suivante : n'était ce pas le but, afin d'alimenter le complexe militaro-industriel ?

Finalement, avec des moyens dérisoire, les troupes françaises ont fait mieux sur le plan militaire pour beaucoup beaucoup moins cher.
Là le complexe militaro-industriel n'a rien gagné (sauf l'achat de matériel au USA). Par contre la banque indochinoise c'est gavée en jouant avec la monnaie.

La Gaule 23/09/2017 09:33

En fait , du côté de l'Euphrate, les eaux montent. Normal, le pétrole baisse à deux pas de là.
Que d'eau, que d'eau... (ça , c'est mon côté Mac Mahon)

http://arretsurinfo.ch/syrie-la-russie-accuse-les-etats-unis-dattaques-de-tentatives-denlevements-de-collusion-avec-al-qaida/


Ailleurs dans le coin, cela ne s'arrange pas non plus (j'aime bien les commentaires des piliers de Strategika -clin d’œil à ceux qui regrettent nos chers disparus).
Que d'os, que d'os...
(Mac Mahon toujours, cent vingt ans après sa mort. Saint Pierre l'a foutu à la comptabilité au sous sol. A l'accueil ils n'en pouvaient plus de lui).

https://strategika51.wordpress.com/2017/09/22/un-missile-de-croisiere-israelien-sabat-sur-laeroport-international-de-damas/

Même Sannat maintenant fait du Orlov.

https://insolentiae.com/du-jamais-vu-2028-crs-en-arret-maladie-un-jour-de-manif-la-france-part-a-vau-leau-ledito-de-charles-sannat/

A ce train là, Le prochain porte parole du gouvernement va s'appeler Reymond.
Je vois déjà les gros titres.

Le Figaro :
« MACRON L'AVAIT PROMIS, IL L'A FAIT »
« Une bouffée d'air frais de la société civile »

Le Monde :
« Le cœur de l'Europe bat au Puy en Velay »

Libération :
« Macron Reymond : carton plein »

Bon... Puisqu'il a été question ici de Dresde et du Vietnam (toujours faire le lien entre la grande histoire et le quotidien existentiel, la règle d'or du survivaliste), donc napalm, brûlure etc. Je vous recommande une bonne pommade. Un grand classique en fait.

https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-bflamm01-FLAMMAZINE.html

J'avais versé l'eau bouillante de ma tisane aux fruits rouges sur ma main au lieu de la tasse (je prends toujours une tisane avant de me coucher, après une chope de Vieux Pape).
Très bon résultat. Elle est un peu chère mais la survie est comme l'amour.
Quand on aime on ne compte pas.

Une dernière vidéo récréative pour vous lâcher la grappe pour le week-end et qui a rapport aux cognes et leurs clients des jours de colère.

https://www.youtube.com/watch?v=bt61VrnAldw

Elle illustre bien la réflexion de Todd qu'a rappelée PR sur la bêtise présumée des éduqués par rapport à ceux dont on présume qu'ils ne le sont pas.
Son auteur est vraisemblablement Jean Rouch (?), un oublié qui a révolutionné le monde des gens de caméra au début des années soixante (ce qu'on a pompeusement nommé la « nouvelle vague » n'était qu'un copier coller de ses méthodes).
Je n'ai pas pu la dater précisément mais un détail du dialogue -il est question d'une manif qui a lieu un jeudi- me donne à penser qu'il s'agit de la grande manifestation qui a suivi la castagne meurtrière de Charonne en février 1962.
Mine de rien, le bouclé moustachu entre la 2ème et la 3ème minute nous donne une leçon de sociologie politique qui reste toujours valable. « L'apolitique » un peu avant n'est pas mal non plus (putain, quel regard ! J'en ai la braguette qui menace de céder).
Je n'ai pas l'impression non plus (là Todd sera effondré) que ces types là s'expriment moins bien que les étudiants que j'entends bavasser aujourd'hui dans les transports en commun.
Et, of course... il s'en trouve dans les commentaires pour oser les comparer à nos racailles.
Là aussi quelque chose s'est « effondré ».
' De ces jours.

MJ 22/09/2017 20:25

les rendements décroissants dans les guerres d'aujourd'hui en comparant à la WW2 c'est ignorer un nouveau parametre : la com.
la wehrmacht et la SS etaient parfaitement tranquilles et pouvaient mener la guerre comme ils le voulaient.
au Vietnam ça s'apparentait à de la guerrilla avec les vietkong qui le melaient à la population.
et ça c'est compliqué quand "on n'a pas le droit" de zigouiller tout le monde.
transposez ça sur le front russe en 42. ils n'auraient pas hésité (et ils n'ont même pas eu besoin de ça)

M.S.BLUEBERRY. 22/09/2017 19:11

En ce qui concerne les bombardements aériens eminaments destructeurs et meurtriers , celui de Dresde A été ( trop ) vite oublié .
Ville moyenne, considereed'art et de culture ( voir Wikipedia ) , un objectif politique plus que , réellement , militaire, rasée pour des motifs qui, à l'analyse objective et en termes militaires , s'avère peu reluisants.
Bombes à fragmentation et incendiaires ( 3900 tonnes ) un ouragan de feu délibéré sur des habitations civiles .
Raids aériens effectues sur 3 jours ( histoire de bien enfoncer le clou........dans les cercueils ! ) , un nombre de morts qui va de 25 000 ( version des alliés ) a 300 000 ( version allemande post guerre ) .
Le fait qui m'interpelle : les chasseurs alliés ( gb & us ) venaient mitrailler les civils , bien reconnaissables sans nul doute possible , réfugiés sur les rives du cours d'eau qui traverse/ borde la ville , histoire de finir et parfaire le sale boulot .
Qui a dit " éternelle "reconnaissance à nos " libérateurs " ?
Les femmes allemandes disaientd'ailleurs : " mieux vaut un soviétique sur le ventre qu' un américain ( sous Mitterand , cette femme ministre avait publiquement dit que les anglais sont homo ) au dessus de la tête......
Ok , dans l'histoire réputée humaine ( à tort, a l'évidence , qui ose parler d'humanité , un vieux communiste lisant un exemplaire jauni dépasse , peut être ? ) , les exemples de ce type abondent .
Quel que soit la couleur du pouvoir en place .
Les gouvernements us successifs, dans leur histoire depuis la création des USA , ont pris au premier degré le proverbe : cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage .....
J'ajouterai que pour que l'esprit demeure ( commandement ) il faut au préalable que ' il existe , condition sine qua non .
Vaste programme , trop ambitieux même pour Trump !
Pendant la guerre au Vietnam , il a été calculé qu'il a fallu 23 000 ou 27 000 cartouches ( de mémoire ) tires par les gi's pour chaque Viêt blessé / tue.
" one shoot, one kill ! " publicité mensongère.
Dans la même ligne des chiffres publiés dans l'article.
Bah ! Rassurons nous, la fraîcheur juvénile et la pensée complexe du discours annonciateur de progrès et de Lendemains qui chantent ( version à diffusion mondialiste du remake ) de M , m'a désarmé .....
Just fuck off , man !

Phil 23/09/2017 21:24

> 500 000 cartouches tirées pour chaque tué. 1 000 000 de $ le viet. Les américains auraient mieux fait d'acheter les viet cong 20 000 $ pièce, ça aurait coûté moins cher.

Vous ne comprenez rien au capitalisme. Il faut savoir créer des débouchés aux produits que l'on a en stock. Le complexe militaro industriel aux USA se fait financer tous les 20 ans une guerre pour écouler les stocks et relancer les ventes. Payer 20 000 $ pièce, c'est se retrouver pour pas cher en paix. Mais qui dit paix, dit fin des bénéfices. Et là c'est pas possible.

Patrick REYMOND 22/09/2017 23:02

500 000 cartouches tirées pour chaque tué. 1 000 000 de $ le viet. Les américains auraient mieux fait d'acheter les viet cong 20 000 $ pièce, ça aurait coûté moins cher.

L'apres 22/09/2017 19:08

Question intéressante:
http://www.latribune.fr/economie/international/mais-ou-est-passee-l-inflation-750871.html

serge 22/09/2017 17:47

Pour la guerre du Vietnam, il faut ajouter aussi les australiens, les canadiens, les néo-zélandais, les africains du sud, etc... C'est aussi l'époque où les missiles (russes et chinois) ont commencé à monter aux altitudes des avions de combat. Et se rappeler que les hélicos n'avancent pas vite, se déplacent assez bas et sont faiblement protégés vu le surpoids que cela occasionnerait. C'est encore d'actualité vu que les russes essaient de sortir un hélico sérieusement blindé se déplaçant à plus de 500 km/h.

L'apres 22/09/2017 15:51

C'est incroyable d'observer la théorie des rendements décroissants dans la guerre comme en économie. La guerre du Vietnam a vu l'utilisation de plus de deux fois plus de bombes que la seconde guerre mondiale alors que le Vietnam est largement moins étendu que les fronts d'Europe et du Pacifique. Idem pour la guerre d'Irak qui finalement n'en finit pas depuis 1991 ou encore l'Afghanistan. Pourtant malgré toujours plus d’énergie déployée par les USA ou bien les coalitions pour mener les guerres, ceux-ci n'arrivent pas a les gagner. Il faut donc toujours de plus en plus de moyens pour de moins en moins de résultat.

Concernant le matériel US, ayant vécu et travaillé dans un pays du Levant il y a quelques années, je me souviens d'avoir vu des chars Abrams sur des camions sur les routes de Jordanie. En interrogeant un chauffeur de camion sur une aire de repos, je lui ai demandé s'ils étaient hors-service, bon pour la casse. Il m'a répondu que non, mais que ça coûterai trop cher de les ramener dans une base US pour les entretenir alors ça partait a la casse et pour les pièces détachées chez des ferrailleurs jordaniens. Même l’armée jordanienne équipée en matériel US n'en voulait pas apparemment.