Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ILS NE SAVENT PAS CE QU'ILS FONT...

5 Octobre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Economie, #Energie

Il est amusant de voir ceux qui se gargarisent à tous bouts de champ "d'oeconomie", en réalité, ne savent même pas de quoi ils parlent.
La preuve par la fin de l'APL aux acquéreurs.

"45 % des emprunteurs financés par Vousfinancer - et même 68 % des moins de 30 ans - ont des revenus inférieurs à 25.000 nets annuels et sont potentiellement éligibles aux APL".


68 %. Cela veut dire que ce que disait JM Pouré sur "bulle immobilière.org", va se réaliser. Il pensait au désaccord démographique entre des vendeurs, nombreux, et des acheteurs, rares. Vers la fin de la cinquantaine, les vendeurs sont plus nombreux que les acheteurs, et surtout, les plus anciens vident les lieux souvent, dans les grandes villes.

Quand on connait la sensibilité des données immobilières à tout changement, ils voudraient casser la dynamique immobilière, qui s'est fait jour dernièrement, ils ne s'y prendraient pas autrement.

Pour faire les mythiques zéconomies, ils cassent les rentrées fiscales.

La politique de Giscard, mâtinée des gisements fiscaux de gros quinquin.

Espagne ; la Catalogne veut voter son indépendance, en propulsant, sans doute, l'économie de l'Espagne et de la France dans la tourmente.
Car cet état nouvellement indépendant serait sans mémoire, avec aucun des traités signés par l'Espagne. Et dans le pire des cas, plongerait la Catalogne dans la guerre civile, emportant l'Espagne et l'Europe dans le Maëlstrom.

Pour Anna Bono: "There's No Future For Africans In Europe". Les riches de ces pays là (il faut 5000 à 8000 $ pour venir en Europe), veulent simplement une promotion professionnelle. Un très faible pourcentage est susceptible de bénéficier de l'asile politique.

D'ailleurs, si au cas l'économie ne s'effondrait pas sous les coups de la baisse des disponibilités énergétiques, ce serait sous le coup de la montée du chômage. Ces migrants arrivent en France, dans un pays "bénéficiant" déjà de 12 millions de chômeurs.

Pendant que certains radotent sur les éoliennes, sans doute des Don Quichotte locaux, en Chine, celles ci s'essoufflent un peu et les installations solaires dépassent désormais les installations éoliennes. Mais le mouvement est lancé.

Pour eux, les danois doivent être totalement débiles de tirer 70 % de leur électricité en 2022 du renouvelable...

Il leur échappe aussi que les chinois veulent fermer 6000 mines de minerai, hors charbon. Parce que pas assez productives, de médiocre qualité, et consommant du fossile. Nouveau signe, aussi, de pic pétrolier...

On ridiculise ou on veut ridiculiser Theresa May, qui n'a rien à perdre dans le Brexit, et les européens, qui eux, risquent gros et ont tout à perdre.
Rien, en effet, n'indique que le Royaume uni soit obligé de payer quoi que ce soit, ce n'était pas prévu.
" Pour Bruxelles, créer de toutes pièces une catastrophe économique en Grande-Bretagne est une question de vie ou de mort. Et si cette catastrophe amène à une dépression en Europe, cela n’a aucune importance, seul compte le but final. "

Quand à la suppression de la taxe d'habitation, c'est un non événement. Les citoyens paieront autrement. Ou verront diminuer les budgets, et les travaux.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EnPassant 09/10/2017 14:54

http://sante.lefigaro.fr/article/madagascar-fait-face-a-une-nouvelle-epidemie-de-peste/

EnPassant 09/10/2017 14:08

https://www.theguardian.com/us-news/ng-interactive/2017/oct/09/cia-torture-black-site-enhanced-interrogation

Dimezanov 07/10/2017 10:37

Il n'y avait aucun Macron ni aucun ministre aux obsèques de Laura et Mauranne.

Pourquoi ?

Parce que le symbole que constitue leur assassinat horrible est trop fort, trop incisif, trop brûlant de vérité.

Bien sûr, tout dans ce crime emblématique stigmatise la lâcheté et le cynisme de nos "dirigeants" politiques.

Mais surtout, dans ce crime emblématique tout est symbolique et contraint à voir, contraint à réaliser que l'horreur de ces assassinats n'a que fort peu à voir avec la supposée "folie" de supposés "déséquilibrés" qui agiraient en réaction à nos supposés "crimes historiques".

Car il s'agit là en réalité, de toute évidence et de manière terrifiante par une restauration pré-abrahamique, d'un "accomplissement" tout à fait prévisible de cette secte maléfique au culte sanglant et seulement fait de soumission et de violence.
Ces jeunes femmes ont été "instantanément" choisies pour être sacrifiées par leur bourreau parce que c'étaient des femmes, européennes, jolies, resplendissantes de joie de vivre et débordantes de générosité et de féminité. Les offrandes idéales pour leur dieu démoniaque qui hait la vie, qui hait la joie, qui hait les femmes et n'aime que la soumission d'esclaves terrorisés.
"La nature de ce double assassinat, comme des autres, est de toute évidence cultuelle. Cette réalité, disparue d'Europe depuis plusieurs millénaires (hors occupation turque) et d'Amérique depuis cinq siècles, a encore un nom et une définition, n'en déplaise aux dictateurs du langage : il s'agit du sacrifice humain. Lorsque les circonstances le permettent, il s'entoure d'un certain cérémonial, s'accomplit selon un rituel défini, et dans tous les cas de formules orales ou pensées spécifiques, qui ne sont jamais omises puisqu'en absence de ces formules "bismillah" le sacrifice ne serait pas pur (halal) et l'officiant n'en retirerait pas les bienfaits promis.

Sauf erreur, le ministre de l'Intérieur est aussi chargé du suivi des cultes. Il est temps que les réfractaires à ce rite exigent de lui, par l'intermédiaire de leurs députés au parlement, la vérité sur ce qui s'est passé au Bataclan, la publication des photos et l'audition publique des témoins, sans attendre qu'une 6° république procède à la déclassification des secrets d'Etat de la 5°. Si toutes les traces graphiques (sauf une) ont été saisies et détruites et si tous les survivants, témoins et nettoyeurs ultérieurs ont été réduits au silence, c'était évidemment pour que le peuple des réfractaires à ce culte croie naïvement que des centaines de personnes ont été pendant deux ou trois heures rafalées à la Kalachnikov.

La vérité est évidemment douloureuse, mais le peuple est adulte et doit exiger sa divulgation, seule capable de l'amener à comprendre l'énormité de ce que le gouvernement couvre. Car il est possible, et assez simplement, d'y mettre fin."


http://stratediplo.blogspot.fr/2017/10/acte-terroriste-ou-cultuel.html

Il faut le redire et insister sur le symbole que constitue ces jeunes femmes "instantanément" choisies pour être sacrifiées par leur bourreau parce que c'étaient des femmes, européennes, jolies, resplendissantes de joie de vivre et débordantes de générosité et de féminité. Les offrandes idéales pour leur culte maléfique dédié à ce dieu démoniaque qui hait la vie, hait la joie, hait les femmes et n'aime que la soumission d'esclaves terrorisés.

Chez les Hyperboréens le Soleil est féminin.

Bozi lamouche 07/10/2017 19:20

Ça part dans tous les sens...la vérité est simple : nos élites nous font la guerre. Et nous comme on est con on fera pareil : on fera la guerre ...entre nous...!
C'est comme ça que ça marche non ?

Mario 07/10/2017 09:49

HS.
Pour vous Patrick :

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/roubaix-maisons-vendre-pour-1-euro-134142022.html

Depuis le temps que vous le disiez ! On y est !!

La Gaule 07/10/2017 09:44

1)
J'aime bien Charles Gave. Avec compassion.
Il a tout compris des ravages de la mondialisation libérale gouvernée par les banques centrales et leurs taux d'intérêts azimutés.
Mais à aucun moment ils ne se demande s'il peut en être autrement dans un monde de rapports de force et d'argent.
Il dit que confier l'économie aux banques centrale, c'est comme « donner les clés de la cave à un sommelier alcoolique ».
Lui me fait penser à un poivrot qui peste contre l'alcool en débouchant son cinquième litre.

https://www.youtube.com/watch?v=TddN33CbAYE

2)
Résumons-nous :
Dieudonné interdit partout de spectacle sous le poids des popotins des juges.
Sapir censuré. Les comptes bancaires d'ER bloqué.
Partout des procès pour des pets sémantiques de travers.
En Allemagne six mois de prison pour avoir publié une photo d'Hitler en compagnie d'un grand manitou-mon-Coran -un document rien moins qu'historique et dont je me souviens avoir eu connaissance jadis dans la revue « l'Histoire ».
Aux USA les agences russes RT et Sputnik en passe d'être interdites et leur collaborateurs menacés de finir en taule.
Décidément, le « monde libre » se chie dessus, il va être temps de lui mettre des couches.
Ailleurs, certains y pensent.

3)
Dans ma ville il y a un havre de paix, elle s'appelle place de la préfecture.
Une grande place avec des bancs et une fontaine (le maire Eric Petivélo a bien sûr fait couper l'eau cet été -c'est pour la planète), pas de bar sympa, pas de restau sympa, de vendeur de graisse animale sympa (garantie égorgée doucement), de boutique de slips ou d'empoisonneur d'atmosphère ; le rêve.
Sur les bancs, quelques migrants attendent l'ouverture de la préfecture le lendemain. Satisfaction. Normal qu'ils en chient. Le clodo qui dort à même le sol depuis deux ans à deux pas de là, lui, n'a pas besoin de papiers. Il les a déjà.
Pas de bar sympa donc, avec ses conglomérats de jeunes vieux ou, pire, de vieux jeunes, avec leur coupe de demi-beatles (long derrière, tonsuré sur le dessus), leur Figalibémonde étalé devant leur café minuscule pour se lamenter sur les malheurs du temps, leurs gross gross malheurs de petits proprios de gauche (c'est râpé les mecs ! Bientôt, tous à poil ! Vous pourrez toujours aller sagement faire joujou à coupe-coupe Marie Antoinette derrière le Merluchon).
Le bonheur.
Dans un coin de la place, une pissotière, une vraie, à l'ancienne avec ses remparts en fonte. La planque idéale pour se branler en silence en faisant un large sourire aux éphèbes et aux îlotiers qui passent. (je suis le rayon de soleil des flics, le seul gonze du bled qui leur sourit dans une ville de gauche).
Ô nirvana.
Hélas, hélas, c'est cette île de Robinson qui vient d'être souillée par la présence de Vendredi -j'en ai justement fait le constat horrible hier soir vendredi.
Vendredi donc, ce porc exotique, a débarqué pour chier, et il n'a pas enterré sa ponte.
Tout autour de la place et devant chaque bancs, des panneaux, des grands panneaux obsessionnels avec dessus d'énormes « Egalité » en lettres noires qui vous éclaboussent les yeux comme des zobs de satyre.
D'après ce que j'ai compris, il s'agit d'une expo sur « les ravages des contrôles au faciès » surtout les « ravages psychologiques ».
Euréka ! L'égorgeur de Marseille n'était donc qu'un ravagé psychologique. Ouf ! Tout s'explique, quel (lâche) soulagement.
Et tout ça devant la préfecture ! Normal, ici même le préfet est en marche.
5 000 000 de « contrôle au faciès » chaque année nous dit-on. Vous vous rendez compte, Monsieur/Madame Broutelamote ! M'en parlez pas Monsieur/Madame Lechcresson, quand j'ai dit ça à Marie-Pierre mon/ma femme/mari, il/elle en a perdu l'inclusivité de son dentier.
« L'égalité » réclamerait probablement qu'il y en ait le triple, si je suis logique (et optimiste quant au multiple).
Le paradis du « marxiste culturel ». Un contrôleur derrière chaque faciés, blanc ou coloré. Je reconnais que je suis trop bêtement logique pour un marxiste cuculturo.
Mais rien ne mérite d'être logique pour prévenir les ravages psychologiques de nos futurs migrants par millions dont rêve l'Europe.
Et tout ça synchrone avec l'arrivée de la douloureuse des impôts locaux.
Ville de classes moyennes,
de potaches, profs et cultureux divers,
de proprios petits et grands (le pendant des précédents),
ville de gauche,
ville de merde.

4)
A quoi peuvent bien servir les migrants par millions se demandent justement d'aucuns ?
Aussi à couper les débouchés de l'expansion chinoise, faute de consommateurs occidentaux solvables.
Analyse surprenante d'Andrew Korybko sur le Saker.

http://lesakerfrancophone.fr/lue-doit-faire-plus-denfants-la-chine-va-payer-pour-ca

Bon week les esthètes.

La Gaule 08/10/2017 10:50

@ Bozi

""Qui sur ce site n'a pas écrit cela depuis le temps"

Ceux qui le lisent et qui ne l'ont pas écrit.
La routine quoi !

PS : combien de " temps" au fait ?

Bozi lamouche 07/10/2017 19:30

Bonjour
LA COMMISSION DE BRUXELLES CONFIRME QU’ELLE VEUT DES MILLIONS DE MIGRANTS !
Qui sur ce site n'a pas écrit cela depuis le temps ?
Et puis je vous cite : "
Lui me fait penser à un poivrot qui peste contre l'alcool en débouchant son cinquième litre.
"....
Alors c'est l'hôpital ...

Horzabky 07/10/2017 17:10

"En Allemagne six mois de prison pour avoir publié une photo d'Hitler en compagnie d'un grand manitou-mon-Coran -un document rien moins qu'historique et dont je me souviens avoir eu connaissance jadis dans la revue « l'Histoire »."

Putain con, c'est pourtant vrai...
http://gatesofvienna.net/2017/08/michael-sturzenberger-six-months-in-prison-for-posting-a-photo-of-hitler-and-the-mufti-on-facebook/

On le savait déjà depuis un certain temps : dire la vérité (même historique) n'est pas une excuse...

EnPassant 06/10/2017 20:54

Etats-Unis : l'ouragan a dopé le marché automobile
http://www.caradisiac.com/etats-unis-l-ouragan-a-dope-le-marche-automobile-163260.htm

oui mais dixit l'article
En septembre, le marché de ces autos aurait grimpé de 12 %. Une croissance soudaine un peu étonnante tout de même dans la mesure où les assureurs n'ont pas encore dédommagé les propriétaires, qui ont certainement dû casser la tirelire pour rapidement retrouver un véhicule.

Malgré la hausse du mois de septembre, le marché américain continue de plonger doucement après avoir atteint un pic en 2015/2016

NeverMore 06/10/2017 14:28

Pour n'oublier personne ...

J'ai demandé un jour a des gens du voyage comment ils finançaient leur grosses caravanes, leur Mercedes (ou leur camionnette). C'est très simple m'ont t'ils répondu : principalement avec les aides au logement, et si besoin une partie des allocs. La "débrouille" ça permet si nécessaire de couvrir d'autres postes de dépenses.

EnPassant 06/10/2017 13:48

je résume ce que j'ai compris:
"Allez donc on est entre gens de bonnes compagnie, on va pas mégoter pour 10 milliards.
Puis bon regardez nous avec 2,5 milliards on fait quasi rien donc c'est logique qu'il faut en dépenser plus"

http://www.latribune.fr/regions/ile-de-france/focus-le-cout-du-grand-paris-express-se-situera-entre-28-et-35-milliards-d-euros-philippe-yvin-753020.html

j'ai bon là ?

L'apres 06/10/2017 13:19

La maison a 1 euro arrive en France. Expérience qui a été différente mais générale dans le sud de l'Espagne, la-bas c’était les loyers qui étaient un euro par jour payé a des coopératives en échange la coopérative se porte garante auprès des banques pour rembourser les emprunts que les gens ne peuvent plus payer.

Roubaix comme beaucoup de villes a des surplus de logement qu'ils serait intelligent d'occuper au lieu de construire. La démarche va dans le bon sens non?

http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/roubaix-la-mairie-va-lancer-en-2018-le-projet-de-maisons-a-un-euro_1950074.html

Jean Marie 07/10/2017 09:29

Je rebondis sur l'info, Roubaix propose des maisons à 1€.
https://fr.finance.yahoo.com/actualites/roubaix-maisons-vendre-pour-1-euro-134142022.html
Bon, il y a pas mal de travaux à faire. Et puis, y faire quoi à Roubaix : pas de travail, un climat froid et humide... A moins que ce soit pour attirer une population immigrée vivant d'aides sociales ?

jean-marie 06/10/2017 12:43

Un article intéressant : le titre suffit à comprendre et à ce qui nous attend.
LA COMMISSION DE BRUXELLES CONFIRME QU’ELLE VEUT DES MILLIONS DE MIGRANTS !
http://gilleslebreton.eu/2017/10/04/commission-de-bruxelles-confirme-veut-millions-de-migrants/