Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INDEPENDANCES ?

13 Octobre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Non, la Lettonie, l'Estonie, la Lituanie n'ont pas gagné leur indépendance. C'est l'empire soviétique qui a disparu. C'est le centre qui n'y croyait plus. Sinon, buter quelques baltes et c'était réglé.
Et il s'y passe la même chose que dans les années 1920 et 30. Leur effondrement économique. La Russie apprend à se passer de ce débouché maritime. Et y arrive de mieux en mieux.

La Yougoslavie a été démembrée par l'Otan et ses nervis européistes, pas par ses peuples.
L'Erythrée, le Soudan ont vu des guerres très meurtrières, et des magouilles des grandes puissances.

L'heure n'est plus à la fragmentation. Ce qui se fragmente aujourd'hui, c'est l'empire américain et ses relais. Après qu'ils eurent fragmentés leurs ennemis. Sans eux, les ensembles tiendraient bien.
La fragmentation, c'est la forme actuelle de la guerre. Parce que l'armée de terre US est tellement nulle, qu'elle est incapable de gagner contre qui que ce soit. Il faut bien que des connards, fassent la chair à canon que les USA ne veulent et ne peuvent fournir. Les islamistes tiennent très bien leur place, dans ce rôle de chair à canon. Paradoxal. Eux qui haïssent les américains, ils leur lèchent le cul.

Les pays n'ont pas d'amis, rien que des intérêts. Et les intérêts de certains, c'était que d'autres se fragmentent, pour les affaiblir. Sans cela, aucun des états proclamés n'aurait survécu.

D'ailleurs, il apparait que les états pas hostiles aux USA, se fragmentent finalement assez peu, même s'ils ne sont plus que des expressions géographiques d'une faiblesse extrême.

La Catalogne n'a pas retenue l'histoire, notamment celle de la guerre civile. Le POUM (trotskystes) et les anarchistes ont été massacrés par les communistes du PCE. C'est d'ailleurs sans doute aussi, une des clefs de la victoire franquiste. Plus les communistes prenaient l'ascendant dans la république espagnole, et éliminaient leurs adversaires pas dans la ligne de Moscou, plus la république espagnole s'affaiblissait.

Quand ce sera au tour du continent nord américain de se fragmenter, la fragmentation du monde s'arrêtera sans doute elle aussi. Russes et chinois seront sans doute capables de gérer leur victoire, sans vouloir humilier et écraser les vaincus.

L'histoire ibérique, d'ailleurs, a vu l'empire espagnol se maintenir pendant un siècle, parce qu'il n'y avait pas d'intérêts pour le démanteler. En 1713 ils avaient obtenus ce qu'ils voulaient. Avec la liberté du commerce (le "bateau de permission", en réalité une flotte), anglais et hollandais avaient leur part du gâteau de l'Amérique espagnole, et la totalité du gâteau brésilien...

En 1814 l'empire ne s'est pas maintenu, la donne avait changé. Le nouveau caïd de la cour de récréation avait besoin d'états faibles dans son arrière cour.

En 1700-1713, les catalans ont joué et perdus. Ils avaient misé sur le mauvais cheval. Cela doit être un tic chez eux. Après avoir tenus si longtemps contre Philippe V (Felipe V), il ne fallait pas qu'ils s'attendent à ce qu'il les aime beaucoup.

Cela doit être un tic, aussi, d'énerver les rois Felipe.

Pour ce qui est de leur économie dont ils sont si fiers, l'économie psychédélique et tertiaire n'aime pas beaucoup les esclandres, notamment le tourisme. Le baston, et les manif, cela n'a pas tendance à attirer le chaland.

On se veut citoyen du monde, mais pas question de supporter le voisin le plus proche ? Il pue, le pauvre ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EnPassant 15/10/2017 09:33

http://www.zerohedge.com/news/2017-10-14/forget-catalonia-flanders-real-test-case-eu-separatism

BA 14/10/2017 12:11

Jean-Claude Juncker vient de faire une déclaration explosive.

La Commission européenne ne reconnaît pas le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Vendredi 13 octobre 2017 :

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré aujourd'hui qu'il ne souhaitait pas que la Catalogne devienne indépendante, craignant un effet domino en Europe.

« Si nous laissons la Catalogne se séparer - mais ce n'est pas notre affaire -, d'autres le feront. Je ne souhaite pas cela », a-t-il martelé dans un discours devant des étudiants à l'université du Luxembourg. Il s'est dit « très inquiet » face aux menaces séparatistes en Europe.

« Je ne veux pas d'une Union européenne qui comprendrait 98 Etats dans 15 ans. C'est déjà relativement difficile à 28, pas plus facile à 27, mais à 98, ça me semble impossible », a ajouté M. Juncker, appelant à « la responsabilité de tous les acteurs ».

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/10/13/97001-20171013FILWWW00198-catalogne-juncker-ne-souhaite-pas-l-independance.php

BA 14/10/2017 09:25

L'heure n'est plus à la fragmentation ?

Si.

L'heure est à la fragmentation.

A sa naissance, l'ONU regroupait 51 nations. Aujourd'hui, l'ONU regroupe 193 nations.

Leur nombre continue à augmenter. Dans les années qui viennent, l'ONU va accueillir de nouvelles nations qui vont naître : la Palestine, la Catalogne, le Kosovo, les îles Cook, Niue, le Sahara occidental, le Somaliland, etc.

La grande tendance pluri-millénaire, c'est la fragmentation des regroupements déjà existant, partout dans le monde.

La grande tendance pluri-millénaire, c'est la naissance de nouvelles nations indépendantes.

Dimezanov 14/10/2017 07:56

"celui qui veut imposer sa volonté n'aura jamais de paix " St Silouane de l'Athos.
https://youtu.be/fpp3wbo7Oq0

Dimezanov 14/10/2017 07:56

Alicia Fernandez Garcia : "les élites politiques espagnoles sont dans la surenchère du mépris et de la crispation, alors que la situation pousse carrément au dialogue" >>> l'intégralité ici http://bit.ly/2yZS2wE

La Gaule radote (frénétiquement) 14/10/2017 06:24

Certains disent que l'affaire catalane montrent que l'avenir est à la multiplication des nations.
Mais a-t-on affaire véritablement à des Nations ou a des tribus ? La preuve par Israël.

http://lesakerfrancophone.fr/un-cours-accelere-sur-les-vraies-causes-de-l-antisemitisme

La globalisation déteste les premières mais raffolent des secondes.
Et Pourquoi d'après vous, messieurs les chantres de la Catalogne « libre » ?
Si la raison d'être des nations est de promouvoir l'intégrité territoriale pour fondre les tribus dans un peuple (Renan avait synthétisé la chose en trois mots), la vocation première des nations tribales est exactement l'inverse, et il leur est alors difficile de survivre hors de la « protection » des empires.
Tous les exemples que les mêmes se plaisent à avancer sont dans ce cas, à commencer par la farce du Kosovo ou des états baltes.
La prolifération des nations tribales ne montrent que la reprise en main du jeu par les nouveaux empires, et c'est le nôtre qui tient la corde -merci à PR de remettre la balle en jeu sur ce terrain là. .
Alors les grands projets et autres spéculations sur « l'avenir » définitif et sa comète...
A l'aube de la renaissance, il était bien possible de considérer le Saint Empire germanique et sa diète foutoir (un peu l'équivalent de « notre » parlement de Strasbourg) comme porté par le grand vent de l'histoire.
Et il l'était, puisqu'ils ont mis plus d'un siècle de guerres mémorables quasi tribales pour en sortir.
Sinon je n'ai rien contre les catalans, j'ai même eu d'excellents amis parmi eux.
Mais c'était toujours la même histoire, car les apôtres de « l'indépendance » des régions se ressemblent tous.
Mon prof de lycée international à Barcelone qui vitupérait contre les « branleurs » de Madrid ressemblait trait pour trait à mon médecin savoyard -une autre connaissance-qui éructait contre « les français », ceux qui avaient essayer de les « génocider » en 14-18 en les envoyant en première ligne (une foutaise totale démolie par tous les historiens sérieux).
Même un contestataire fade comme E. Todd a compris que le vrai problème des nations modernes est qu'elles sont ballottées au gré des humeurs et des fantasmes de l'internationale des crétins instruits, ceux qui forment le bloc majoritaire (plus pour très longtemps, ouf !) des classes moyennes.
Toujours la même histoire je vous répète.

bozi lamouche 14/10/2017 00:09

sur la yougoslavie : milosévic a été blanchi en 2016...