Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'VOUS DIS PAS LE NOMBRE DE PATATES...

7 Octobre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Enfin, si. 3.5 milliards d'euros.
A Saint Martin, le coût de la catastrophe atteindra 3.5 milliards d'euros (chiffre donné avant la dérive habituel qui double ou triple toujours les coûts).

Le premier coût annoncé, 1.2 milliards, n'indiquait que le montant assuré.

50 à 60 % des biens n'étant pas assurés...

Comme l'état ne mettra pas facilement la main au porte-feuille, l'ile ne se relèvera pas du cyclone. Surtout, le ravage de l'après sera encore plus marquant.

Dans notre pays des droits de l'homme, on a oublié soigneusement tout ce qui concernait la propriété, sa défense, les armes, et le droit de s'en servir.

Dégradation des conditions visibles ailleurs. 2 frères meurent par balles à la Grande Borne. S'ils avaient été en prison, comme il aurait été logique, vu leur pedigree, ils seraient encore en vie.
Ils seraient encore en vie, si respecter la loi dans ce pays, ce n'était pas ringard.

Après des décennies de laxisme, l'autorité de sureté nucléaire fait enfin son travail.

On se demande si elle n'est pas "trop sévère" ? S'acharne t'elle sur cette "pôvre" EDF ? 8 térawattheures perdues... Vous vous rendez compte ma bonne dame ???

Seulement l'ASN est victime de son image passée de béni-oui-oui. Personne ne la prend au sérieux. Et pour la prendre au sérieux, il faudrait qu'elle fasse saigner EDF bien plus qu'elle ne le fait. Par exemple, avec des cuves de réacteurs non conformes.

Le point commun à tout ça ? L'argent.

Saint Martin va coûter de l'argent.
Rétablir l'ordre, ça coûte. Arrêter des centrales. Pareilles.

Donc, on laisse pourrir. Rappels à la loi pour les gens qui n'en ont rien à cirer, centrales qui tournent, avec du scotch en guise de réparations, "indemnisations" des victimes, parce que c'est ce qui coûte le moins cher, et surtout ne pas faire de vagues....

Mirabeau avait écrit un paragraphe sur les armes, comme droit inaliénable. On ne l'inclut pas dans la déclaration des droits de l'homme, parce qu'à l'époque, on a considéré que c'était une évidence...

D'abord, pour demander des comptes aux gouvernements.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EnPassant 10/10/2017 09:15

https://francais.rt.com/france/44393-terrorisme-nucleaire-juge-trop-accablant-greenpeace-rapport-publie-version-expurgee

EnPassant 09/10/2017 15:46

http://www.telegraph.co.uk/travel/comment/monarch-low-cost-carrier-future-fare-rises

EnPassant 09/10/2017 15:45

http://www.telegraph.co.uk/travel/comment/monarch-low-cost-carrier-future-fare-rises/

EnPassant 09/10/2017 14:58

https://francais.rt.com/economie/44357-gms-retrouver-travail-150km-gerard-collomb-voit-probleme-tgv

autre 09/10/2017 06:54

Donc en résumé;
Une île surpeuplée,construite en dépit du climat,de ses ressources naturelles,du plus élémentaire bon sens.

Incapable de la moindre autarcie,dirigée par un état en pleine déliquescence.
Enfin,une catastrophe naturelle parfaitement prévisible (voir Cuba).

Belle image d'un futur en formation.
Le casse gueule économique majeur? "ils" y sont.
La troisième guerre mondiale? "ils" sont en train de la perdre.

Max 09/10/2017 17:34

Cette ile n'est qu'une illustration de notre planète terre.

La Gaule 08/10/2017 11:34

Texte magnifique d'Eric Werner qui devrait figurer au fronton de tous les blogs, celui-ci en particulier.

http://lesakerfrancophone.fr/eloge-de-cassandre

Lecture à conseiller à tous les radoteurs fatigants, les moins doués (ceux qui fatiguent en mille lignes) comme les plus doués (ceux qui fatiguent déjà en quatre).

Il y a aussi ceux qui fatiguent simplement à vous regarder mais on ne les voit pas ici puisqu'ils ont déjà tout compris.

Lecture revigorante puisqu'il tend à expliquer et à justifier pourquoi tous nous radotons ici, avec nos moyens respectifs.

Patrick Reymond est également un grand radoteur, c'est ce qui fait son grand intérêt et sa grande valeur.

La moitié (là j'exagère) de ce qu'il radote me hérisse, c'est pourquoi je juge bon aussi de continuer à radoter chez lui.

Et vogue la galère, puisque il semble exister au loin des observateurs.
Tant que l'on se supportera...

boromsikim 08/10/2017 11:04

Ça, c'est fait
Après avoir soigneusement dissimulé ou minimisé l'impacte de la pénurie de beurre voilà qu'on en arrive au stade final : PLUS DE BEURRE DANS LES RAYONS DES GRANDES SURFACES,
C'est le cas dans mon secteur.
En un an la plaque de beurre de 250gr va passer de 1 à 2 euros pour ceux qui auront la chance d'en trouver.
Merci l'Europe qui met nos producteurs en faillite et nous prive d'une denrée essentielle. On passe ainsi de la surabondance à la pénurie. le reste devrait suivre. On appelle cela la construction européenne qui n'est en réalité que la déconstruction des états. Ce n'est que le début...

autre 08/10/2017 08:30

Jeu;
Le Cambodge et l'Arabie ont un point commun.Trouvez lequel;

http://www.wikistrike.com/2017/10/cambodge-les-opposants-prennent-la-fuite.html

http://cacaou3.blogspot.fr/2017/10/vous-netes-plus-les-maitres-tuteurs-de.html?m=0

Dimezanov 08/10/2017 07:48

"Sauf en cas de catastrophe, le sentiment identitaire n'est ni le facteur de réussite ni le nerf de la guerre. De là à dire que la dislocation de l’Espagne gène l'U.E. ...... ce n'est pas l'indépendance de la Catalogne qui gène l'U.E. au contraire ! du moins tant qu'elle ne sort pas de l'Euro qui est le sceau et le joug de tous les Européens ! Car là c'est Washington qui sortira son gros bâton comme d'habitude. Pour reprendre de l 'altitude nous dirons qu'il y a une sous-estimation massive par les Européens concernant la force et la violence qu'exerce l'U.E. + Otan sur nos peuples. Ces derniers pensent naïvement qu'il s'agit d'un club dont on pourrait sortir sans trop mouiller la chemise. Hélas l'U.E. n'a plus grand chose à envier à une dictature et n'a plus aucune pudeur à employer les moyens les plus radicaux et violents. Les jours qui vont suivre la déclaration d’indépendance de la Catalogne vont en apporter la preuve ... car vous aurez deviné que l'indépendance de la Catalogne débouchera tôt ou tard vers la sortie de cette "entité" de l'euro-system. Hélas la Catalogne ne risque pas de réussir ce doublet, là où l'Allemagne s'en montre incapable! Nous allons donc devoir tous attendre et subir l'explosion de l'euro puis le coup de force de l'U.E. + Otan qui révélera aux derniers incrédules sa véritable nature fasciste et impériale. Pauvre de nous ! C'est pour cette raison que je ne cesse d’enjoindre la jeunesse européenne de fuir l'UE et l'Europe que je pressens être une zone de guerre civile puis de guerre tout court. Ce continent n'a aucun avenir tant que les dettes ne seront pas soldées pacifiquement ce qui n'arrivera jamais." Bernardino Fransousky

Dimezanov 08/10/2017 07:25

ET MAINTENANT, QUE VA-T-IL SE PASSER EN FRANCE ?

"On peut sans grand risque de se tromper prévoir une sortie de piste assez "pittoresque" pour le freluquet de l’Élysée.
Le massacre fiscal des classes moyennes est camouflé par le transfert sur les collectivités territoriales et les communes mais cet artifice comptable ne trompera bientôt plus personne puisque c'est dans la même bourse que l'on puise celles des rares français non-chômeurs.
L’ambition de Macron est de faire monter la bourse en hyper-fiscalisant l'épargne des classes moyennes essentiellement investie dans l'immobilier locatif. Se faisant il va euthanasier les classes moyennes qui seront plumées comme des oies. Gare aux conséquences politiques, car ce sont les riches qui déclenchent les révolutions par les pauvres qui ne peuvent que manifester et de se faire tabasser. Pire encore : non seulement les impôts sur le revenu flambent mais la fiscalité locale aussi! Le tout accompagné d' un désengagement massif des responsabilités régaliennes de l’État.
Les Allocations familiales c'est fini ou presque, la Secu n'est plus qu'un rêve sans mutuelle exorbitante, les tarifs de l'énergie flambent, on crée une taxe par jour, les chiffres de la "kroassance"sont une farce qui ne tient que par la planche à billet. Quant à l’hémorragie d'emplois, ça repart de plus belle. Nous allons donc droit vers les émeutes de la faim et la destruction de la monnaie. Le roitelet est nu. Au bout du chemin c'est soit l’éclatement de l'Euro (et donc de l'empire germano-américain mondialiste) soit un nouveau coup d’État prenant la forme d'une occupation de la France par les troupes de l'Otan et les fascistes de Eurogendfor pour éviter les émeutes et le lynchage de nos élites lors du défaut terminal du pays. Et cela le freluquet de l’Élysée est bien capable de l'appeler de ses vœux ! (j'aimerais bien me tromper !)
Honte aux pseudo "experts" et autres politologues qui nous abrutissent avec les âneries et leur propagande.
Mais ce n'est pas tout.
De mon point de vue, il faut bien voir que l'Allemagne a fait le plein des avantages et des distorsions de concurrence que lui procurait l'Euro sous évalué pour sa compétitivité. Désormais, elle aurait intérêt à quitter le navire Euro et à reprendre son Mark. car son hyper-compétitivité lui assure de garder les parts de marché acquises par piraterie mercantiliste.
Seulement voilà : les Américains lui interdisent de quitter l'Euro, avec bien sûr, l'arrière pensée de la détruire en la rendant caution solidaire du désastre monétaire et financier de l'Euro et de la BCE. En conséquence de quoi l'Allemagne s'arrange pour crucifier littéralement les peuples d'Europe du sud, en priant le bon Dieu que l'un d'eux finisse enfin par craquer et quitte la table de l'Union Européenne, provoquant ainsi un effet "domino" et une dislocation de toute la zone Euro, ce qui rendrait chaque banque centrale nationale seule responsable de son bilan et de son système bancaire national ! Vous l'avez compris l'Allemagne ne veut pas payer et ne paiera pas ! Hélas pour l’Allemagne, Washington a toujours une poigne de fer et sort régulièrement de son chapeau une marionnette docile ou un boy de Goldman Sachs qu'elle place à la tête des gouvernements des Pigs ou de la BCE, augmentant la pression et le ressentiment de tous les peuples d'Europe du sud contre l’Allemagne. Cela s'appelle diviser pour régner. Le dernier exemple en date c’est l'ignoble Alexis Tsipras qui vient d'accomplir ce que Macron se prépare à nous faire subir en France. Rappelez-vous Areva, Alstom, STX qui sont à la France ce que sont pour la Grèce les îles privatisées, les aéroports régionaux volés par l’Allemagne et le port du Pirée dont les Chinois se sont emparé.
"Caramba encore r r r até ! " doivent se dire tout bas les hauts responsables allemands !
Jusqu'où ira ce bras de fer entre l’Allemagne et Washington ? Jusqu'à la guerre civile et jusqu'à l'occupation militaire de l'Europe ? Que fera Moscou et comment réagira le patronat allemand qui a bien compris que les occidentaux étaient désormais insolvables et ne payaient leurs BMW qu'avec de la monnaie de singe? Je ne crois pas un seul instant que Merkel ait accepté d'accueillir un million de "réfugiés" par an "pour la gloire" mais bien plutôt pour faire encore baisser le coût de travail par l'arrivée d'une main-d’œuvre peu exigeante et se préparer ainsi à devenir à l'export le partenaire privilégié de Moscou avec des capacités de production bien adaptées à cet immense marché où tout est à faire ou presque !
Entre Washington et Moscou l'Allemagne a choisi Moscou c'est évident.
Dans ce contexte expliquez-moi je vous prie comment pourrions nous éviter une nouvelle guerre en Europe ?... Car nous voici face à une Allemagne toute-puissante qui a de plus en plus en plus besoin du marché Russe et de son énergie pour continuer d'exporter tant son appareil productif est surdimensionné et hyper-compétitif et son marché intérieur atone, tandis que de l'autre rive de l'Atlantique nous avons une Amérique ruinée et non compétitive, même dans le domaine militaire, Amérique qui a besoin de capter l'or, les brevets et les richesses de toute l'Europe pour "se refaire" à bon compte, continuer de s'endetter et contrôler la finance et le commerce mondial avec sa gigantesque flotte de guerre."
Bernardino Fransousky

Raleur !! 09/10/2017 11:26

Sa gigantesque flotte de guerre ????

Vu les perferctionnement de l'électronique , cela ne m'étonnerait absolument pas qu'il existe des mines marines submersibles capables d'identifier la signature accoustique de n'importe quel batiments.
Dormant en profondeur pour attendre l'ordre d'attaque.

En fait des robots tueurs de porte avions. Des kamikazes mecaniques ...

BA 07/10/2017 23:41

Lamarck avait tout prévu il y a 200 ans.

Jean-Baptiste de Lamarck écrivait ces phrases en 1820 :

« L’homme par son égoïsme trop peu clairvoyant pour ses propres intérêts, par son penchant à jouir de tout ce qui est à sa disposition, en un mot, par son insouciance pour l’avenir et pour ses semblables, semble travailler à l’anéantissement de ses moyens de conservation et à la destruction même de sa propre espèce. En détruisant partout les grands végétaux qui protégeaient le sol, pour des objets qui satisfont son avidité du moment, il amène rapidement à la stérilité ce sol qu’il habite, donne lieu au tarissement des sources, en écarte les animaux qui y trouvaient leur subsistance, et fait que de grandes parties du globe, autrefois très fertiles et très peuplées à tous égards, sont maintenant nues et stériles, inhabitables et désertes. Négligeant toujours les conseils de l’expérience, pour s’abandonner à ses passions, il est perpétuellement en guerre avec ses semblables, et les détruit de toutes parts et sous tous prétextes : en sorte qu’on voit des populations, autrefois considérables, s’appauvrir de plus en plus. On dirait que l’homme est destiné à s’exterminer lui-même après avoir rendu le globe inhabitable. »

Jean-Baptiste de Lamarck, « Système analytique des connaissances positives de l’Homme », pages 154 et 155.

http://www.lamarck.cnrs.fr/ice/ice_page_detail.php?lang=fr&type=text&bdd=lamarck&table=ouvrages_lamarck&bookId=39&typeofbookDes=Livres&pageOrder=155&facsimile=off&search=no

Tout est dit.

Rien à ajouter.

La Gaule 09/10/2017 09:47

@ BA

Oublié de vous remercier pour ce texte de Lamarck que nombre de ceux que l'on appelle les climato-sceptiques ne renieraient pas.
Le géophysicien Vincent Courtillot (incroyablement haï par certains) rappelle ainsi souvent dans ses conférences que les premières urgences pour l'humanité sont le traitement des ordures (la plus grande source de pollution) et le traitement des eaux (le plus grand vecteur des maladies).
Bien loin donc des histoires de gaz à effet de serre à dormir debout, qui oublient au passage le premier gaz à effet de serre est la vapeur d'eau dont la formation en nuages est directement déterminée par l'activité solaire.
Voici un lien avec une conférence de Courtillot, et surtout un commentaire fort éclairant tiré du fatras que suscite généralement ce genre de sujet sensible.

http://www.agoravox.tv/actualites/environnement/article/vincent-courtillot-le-co2-n-est-71763

''''wendigo 29 décembre 2016 09:57
@sls0
 Maintenant mon cher Philippe on va faire simple, vu que vous voyez visiblement le climat par le petit bout de la lorgnette.
pour le giec et compagnie, le climat est une affaire de gaz et de pressions .... si ça n’était que cela, ce serait chouette, sauf que voila, ce climat se trouve sur une planète qui gravite autour d’un soleil au milieux d’un système planétaire interdépendant, et ce en déplacement dans une branche galactique en mouvement ...
L’activité dites "solaire", n’est que le fruit d’une action mécanique et physique à bien plus grande échelle, vous citez Milankovic (gaffe de ne pas vous faire taper sur les doigts par le GIEC ils déteste cela et gaffe aussi à l’effet boomerang de la chose).
 Savez vous d’abord comment commence une ère glaciaire, qu’elle soit petite comme Dalton, ou aussi importante que Würm ? par une hausse temporaire des températures. Ce qui en effet s’appelle "dérèglement climatique", le climat s’emballe se dérègles et se stabilise enfin, sauf que il se stabilise toujours en basse pression. (pour l’instant il est encore instable, mais nous devrions vite voir la différence vu qu’il se recalle assez vite).
Les indices sont fort simple à constater.
1)l’augmentation des températures à fait fondre les glaces de terre, injectant de l’eau douce dans les océans => baisse de la salinité de surface des océans => enfoncement du gulfstream et donc descente du jetstream , ce que nous pouvons constater sur les USA en l’occurrence depuis quelques années.
2) La fonte des banquise ne se fait que sur le pôle nord, l’antarctique lui gonfle, ce qui donne un mouvement de gite dans la rotation de la planète, jouant sur l’ensoleillement comme sur les champs magnétiques.
3) baisse de l’activité solaire, ou soleil blanc ; nous avons déjà abordé le sujet ici inutile de s’y étendre, si vous avez des lacunes reportez vous à Maunder.
4) La baisse du champ magnétique terrestre .... là ça devient amusant, puisque nous savons désormais que les particules cosmiques sont à l’origine de la formation des nuages, que les pluies diluviennes deviennent monnaie courante ces dernières années (je pense que vous n’allez pas me contredire si vous n’avez pas déménagé de votre île) d’où encore un apport d’eau douce dans les océans, mais aussi plus d’ombre au sol (sauf si vous me dites qu’à l’ombre il y fait plus chaud qu’au soleil)
5) une chose que peu savent, mais qu’il est bon de connaître, c’est que notre système solaire bouges dans le bras de la galaxie et sa course actuellement nous approche de la bordure extérieur de la galaxie, c’est aussi de l’ordre du cyclique et je ne doit pas vous apprendre que plus on s’éloigne du centre plus il fait frais.
6) augmentation de l’activité volcanique deux fois supérieur à la normale depuis 2011, du à plusieurs facteurs énoncés juste avant. D’où plus de dioxyde de souffre dans l’atmosphère. Vous savez ce gaz soufré qui a la mauvaise manie d’avoir un effet miroir et de refléter une grande partie des rayonnements solaire vers l’extérieur ?! (et effet pas cool, les volcans ne produisent pas de CO² ...ils en consomment)
Maintenant il faut voir que le climat n’est que l’aboutissement visible de toute une série d’actions cosmiques, des centaines de milliers de milliards de fois plus puissantes que toute l’activité humaine depuis ses origines, que tous les "cycles" sont imposés par les mouvements de notre planète, système solaire, galaxie, par toutes les interactions, mécanique, gravitationnelles et physique d’un univers complexe et non de quelques concentrations de gaz (dont l’effet de serre sur notre planète reste à démontrer.) et ce vers quoi nous nous dirigeons est un peu plus grave qu’un simple refroidissement et nettement plus dangereux qu’un réchauffement, car un seul des indices ci-dessus est cause de refroidissement, mais le cumul de tous selon vous, sera cause de réchauffement ?
Vous pouvez nous débiter toutes les niaiseries de l’univers, cela ne changera rien, la méthode couet n’a pas d’effet en dehors des maux de tête, la machine est lancée elle est inévitable, nous n’y sommes pour rien.
Tiens au fait, il a neigé en novembre dans le désert saoudien, 20cm. Il vient de neiger dans le sahara, on fait du patin à glace dans l’Ontario, la semaine passé il a fait moins 58 le lundi 19 décembre en Sibérie et juste moins 62°C (ce qui n’est pas étonnant, juste pas habituel aussi tôt) le lendemain au même endroit. La Nina s’est réactivé au printemps dernier, la Russie reconnaît que le mois de novembre a été le plus froid depuis 70 ans, sans parler des deeux pieds de neige fraîchement tombée le 4 décembre à ...Hawaï ! .... ouais ça se réchauffe en effet.
Vous pouvez donc nous débiter toutes les conneries du monde, le seul contradicteur que vous aurez désormais s’appelle CLIMAT , vous verrez, il est plus persuasif que toute votre propagande à dix cents .
Bonne journée ! ''''