Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RUPTURE DE LOGIQUE...

11 Octobre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie, #Actualités

Il y a rupture et retour de balancier à propos de la politique espagnole suivie depuis 1978. Cette rupture peut être analogue an France, même si elle est moins éclatante.

Dans un cas, on a fédéralisé, dans l'autre, décentralisé, avec les mêmes résultats : petits barons locaux.

" Les gouvernements régionaux, enfin, dans ce pays où les 17 «communautés autonomes» disposent de vastes compétences? Ils n’ont pas meilleure presse, bien au contraire. La construction, ici, d’un aéroport dépourvu de toute utilité; la création, là, de télévisions publiques locales coûteuses, de caisses d’épargne devenues des rouages de la corruption, de centaines de postes honorifiques, vides comme des coquilles… "

Comme on voit, la différence avec les barons locaux dont un devait être président, n'est pas éclatante. Lui, c'est autoroute pour l'Espagne et TGV qui ne seront jamais rentables.

Pour ce qui est des postes n'ayant aucune substance réelle, ils sont légions, pendant que l'on supprime les emplois réellement utiles, au service de la population, et beaucoup moins bien payés.

" Pour une bonne partie d’entre elles, ces régions se sont converties en symbole du «despilfarro» (gaspillage), ce mal général qui englobe tous les précédents et qui a fini de donner à l’état espagnol davantage l’allure d’un épouvantail que d’un séduisant modèle à suivre. "

On peut aussi considérer aussi que la France a ses propres valseuses accrocs à l'argent publique : Outremer et Corse, dont on achète la fidélité très relative par des prébendes coûteuses et jamais suffisantes. Et pour cause, l'économie réelle y est très réduite. La meilleure preuve étant que 80 ou 90 % des gens d'origine Corse ne vivent pas en Corse. Ils ont du quitter leur région d'origine.

Cela ramène à l'intervention d'un  lecteur (Sur Saint Martin) :

"Donc en résumé ; Une île surpeuplée,construite en dépit du climat,de ses ressources naturelles,du plus élémentaire bon sens.

Incapable de la moindre autarcie,dirigée par un état en pleine déliquescence. (Ils dépendent même pour l'eau d'approvisionnements journaliers).

Enfin,une catastrophe naturelle parfaitement prévisible (voir Cuba).

Belle image d'un futur en formation.
Le casse gueule économique majeur? "ils" y sont.
La troisième guerre mondiale? "ils" sont en train de la perdre."
Point commun entre Saint Martin et la Catalogne ? Un hors sol évident. La Catalogne, comme Saint Martin, n'ont pas de ressources hydriques en quantité suffisante.
A une époque, la Catalogne parlait de Tirer un aqueduc venant du Rhône.
Comme je l'ai dit, Puigdemont a le charisme d'une huitre, marié à un sac de patates. Il a dit tout et son contraire, décevant ses partisans et ne satisfaisant pas ses ennemis. On voit tout de suite que Lénine n'y est pas et que ce n'est qu'un bavard verbeux. Lénine n'aurait rien dit. Mais il aurait agi. Il aurait disposé ses forces sur les points stratégiques, aurait demandé à ses partisans de descendre dans les rues, au besoin de s'armer, et il aurait distribué les armes. (Quitte à les reprendre plus tard).
Si je devais faire un pronostic, je dirais que ce branleur est déjà grillé.
Vouloir l'indépendance, quand on n'a même pas de ressources en eau, c'est cocasse. Il ne leur vient même pas à l'idée que Madrid serait peu enclin à leur en fournir ? Et que, d'ici qu'une solution eût été trouvé, l'économie catalane aurait largement trépassé...
De plus, les élites sont très réticentes pour les conflits qu'ils n'ont pas eux mêmes organisés. Mais Puigdemont a quand même une vertu ; il installe le désordre (je préfère le mot de bordel), à l'intérieur de l'Union Européenne...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BA 11/10/2017 16:04

La Commission européenne ne reconnaît pas le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Mercredi 11 octobre 2017 :

Cet après-midi, les masques sont tombés.

La Commission européenne vient de prendre position : elle est pour le maintien de l'unité de l'Espagne. Elle est contre l'indépendance de la Catalogne.

En clair : la Commission européenne ne reconnaît pas le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

La Commission européenne est anti-sociale, anti-populaire, anti-démocratique.

Mais ça, on le savait déjà.

Quant à nous, notre mission est claire :
détruire la Commission européenne
détruire l'Union européenne.

Lisez cet article :

https://www.romandie.com/news/ZOOM-Catalogne-la-Commission-europeenne-appelle-au-plein-respect-de-l-ordre-constitutionnel-espagnol/851718.rom

Occitan 11/10/2017 14:05

Pour connaitre l'Espagne, c'est un non pays comme la france, un ramassis de pays différent agglutiné sans avenir sous la coupe d'un état jacobin corrompu, comme l'europe tant décrier sur ce blog. La méthode est certes plus que discutable mais la finalité d'être autonome financièrement est un but louable au vu de la gabegie ambiante des états jacobins / staliniens. En ce qui concerne les ressources hydriques, elles sont beaucoup plus abondantes que sur la plupart du territoire espagnol. Et pour connaître un peu la population, ils ont la force, la volonté et le courage qui fait défaut au centralisateur à tout craint de Madrid et surtout du nord de la france.

Phil 11/10/2017 13:33

Tiens ils sont fabuleux les USA pour donner des armes, des médicaments, laisser passer les soldats de Daesh et Al Quaida. Après, ils disent luter contre le terrorisme... Si je comprend bien, quelques gugusses foutent la merde et empêchent le paix de revenir et sont financés par les USA. Et après on parle de droit international ?
Les politiciens espagnols sont des branques mais on peut facilement généraliser à tout le monde occidental (à minima).


https://fr.sputniknews.com/international/201710111033415541-usa-syrie-cecite-selective/
https://fr.sputniknews.com/international/201710111033413624-syrie-usa-combattants/

L'apres 11/10/2017 11:52

Loufoque: Les Pays-Bas qui ont des centrales a charbon neuves (dont certaines ne sont même pas encore fini d’être construite) veulent déjà les fermer...

http://www.boursorama.com/actualites/les-pays-bas-vont-fermer-leurs-centrales-a-charbon-d-ici-2030-dcb7208a3315b2bf96a96237dbb13eaf

dizemanov 11/10/2017 11:18

"Compte tenu des capacités étatiques méthodiquement analysées dans cette étude, face à la sécession locale d'une forte minorité adepte d'une idéologie distincte, le gouvernement français ne peut que capituler.

Deux ans après la parution du Septième Scénario (www.lulu.com/fr/shop/stratediplo/le-septième-scénario/paperback/product-22330739.html), aucune étude n'a infirmé ses conclusions. Aucun peuple de France ne fera sécession dans un avenir prévisible, mais le gouvernement n'est pas en mesure de reprendre les plus grosses enclaves qui se sont affranchies de la souveraineté de l'Etat."

http://stratediplo.blogspot.fr/2017/10/secession-en-espagne-et-irredentisme-en_3.html