Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A COMME ANERIE. S COMME STUPIDITE...

10 Novembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Economie

Anne Hidalgo et Sadiq Khan, ont donc envisagé ou du moins parlé de l'éventualité de l'indépendance de leurs cités respectives.
Notons, que les états croupions, qui regrouperaient le reste ne seraient pas forcément mécontents de les voir partir, avec leurs clics et leurs clacs.

Cela fait longtemps qu'ils exploitent leur hinterland. Mais bon, admettons.

2022, Paris (et sa région) est indépendante. Le gouvernement du RDF s'installe dans une ville de "province". Comme Lyon a aussi des velléités (mais les bourgeois lyonnais restent prudents), le gouvernement s'installe à Dijon.

Vichy, avec ses 20 % de logements vides, s'est bien porté candidate, mais le poids de l'histoire a fait qu'on a préféré Dijon.

Juppé vient de mourir d'apoplexie en apprenant que Bordeaux n'était pas choisie. Wauquiez bougonne un peu, mais prépare sa prise de pouvoir, et Toulouse se console en restant capitale du cassoulet, de l'aéronautique et du rugueux-bi.

Très vite, on s'aperçoit que Dijon connait un boum immobilier, avec l'afflux de la fonction publique, qui finalement, préfère habiter ailleurs. D'ailleurs, l'immobilier parisien vient de connaitre un krach historique.
Diverses incidents lors des tractations entre les deux gouvernements, fait très vite monter la moutarde au nez des dijonnais.

Le prix de l'électricité flambe à Paris, suivi de celui de l'eau. La Seine, d'ailleurs, est devenue capricieuse. Tantôt à sec, tantôt sur le point de déborder. Ceux qui tiennent les vannes (syndiqués SUD à 100 %), en amont, n'en font visiblement qu'à leur tête. Une mini-inondation a lieu lors de l'heure de l'apéro en amont, et les coupables (trouvés complétement bourrés) sont sévèrement tancés par le gouvernement dijonnais. Immédiatement en grève illimitée, les écarts s'accroissent encore...

Le gouvernement parisien, décide donc de couvrir Paris de panneaux solaires, la tour FL est flanquée d'une dizaine d'éoliennes, éoliennes qui se multiplient dans Paris d'ailleurs, une centrale au fil de l'eau est construite à Paris, et les prisonniers de la santé doivent pédaler toute la journée. Les tonneaux pour la récupération d'eau se multiplient. La vente de parfum explose à Paris, et le parisien se reconnait désormais facilement : il pue comme un putois.

Puis, l'espace aérien se ferme progressivement autour de CDG et de Orly. Beauvais assure le gros du trafic. Les avions ont de moins en moins d'autorisations de passage. Et puis, plus du tout. On s'apercevait qu'ils dérangeaient les dernières colonies de corbeaux à tête de noeud (espèce rare), au moment de la copulation.

Puis, un matin, les français de France découvrent que les autoroutes de la capitale sont fermées, et que le trafic s'écoule au minimum. Il y a des douaniers pointilleux, des novices, qui font du zêle, désossent les voitures, taxent les sandwichs et les bouteilles d'eau au titre des exportations alimentaires, qui viennent d'être interdites ou fortement imposées, dans certaines directions. ça tombe bien pour Paris, totalement enclavée.

Les parisiens, eux, démunis de passe-porcs (je vous ai dit qu'ils puaient) et de visas, sont complétement bloqués à l'intérieur.
Le gouvernement parisien réagit, en déclarant le vendredi "journée du jardinage -obligatoire-". Les rats ont disparus de Paris. Ils se vendent au marché noir. D'ailleurs, les filières d'approvisionnements clandestines avec le RDF se multiplient, souvent avec la complicité des officiels de cette république, qui en profitent pour s'en mettre plein les poches.

L'inflation atteint 600 % à Paris, l'usine de Chamalières, qui travaille désormais à plein pour la capitale, n'arrive pas à fournir le papier, malgré des tarifs augmentés de 500 %.

Les terminaux de paiements y ont expirés, d'ailleurs, vue les coupures quotidiennes d'électricité, à l'heure toujours de l'apéro, de la pause café, et de la pause pipi des agents EDF chargés des relations avec Paris. Le taux de syndicalisation CGT, chez eux, atteint les 100 %.

La moitié de la population a enfin eut son passeport, a demandé un visa -cher- inabordable- pour partir ailleurs, mais soeur Anne a prévue la parade : la moitié de l'espace bâti, désormais inutile, sera consacrée à l'agriculture.

Il ne reste plus employés que les trafiquants en tous genres, et les fonctionnaires municipaux. Soeur Anne décide de ne publier les chiffres du chômage que toutes les années. (A partir de 2030 seulement).

Les tours de la défense sont fermées. Trop de monde s'y suicidait.

Un referendum parisien vote pour la réintégration, refusée par le RDF. Ils ne veulent pas prendre en charge une situation sociale catastrophique, doublée d'un gigantesque bidonville.

Soeur Anne, s'est évadée, déguisée en figurine d'halloween, alors qu'une foule déchainée la conspuait l'acclamait sur la place de l'hôtel de ville menée par un forain spécialiste de la grande roue.

2025, la ville est ravagée par un incendie géant, le RDF décide finalement d'annexer la place. Emmanuel M. reconverti en jardinier (le matin), fait visiter les ruines historiques l'après midi.

Sadiq Khan, en exil et naturalisé séoudien, vient d'être nommé ministre. Il faut dire qu'à ce moment là, la pénurie (de ministrables) règne : MBS vient de faire exécuter son 1 567éme ministre (étouffé sous des crottes de chameaux).


J'ai bon là ???

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bruno 12/11/2017 18:15

A Paris, le système d'autopartage Autolib a du plomb d'aile (dégradation et squat) :
http://www.leparisien.fr/paris-75018/paris-voitures-degradees-et-squattees-autolib-dans-le-rouge-12-11-2017-7388367.php

Encore une idée de la mairie actuelle qui prend l'eau.

L'apres 10/11/2017 21:25

Le numéro deux mondial Cameco va mettre à l'arrêt une grande mine au Canada l'an prochain. Entre 2016 et 2018, la production d'Areva devrait chuter de près de 30 %.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/030851986908-uranium-lindustrie-miniere-sadapte-aux-cours-bas-2129263.php

BA 10/11/2017 20:48

Bilal Chatra est un djihadiste.

Durant l'été 2015, il a réussi à entrer en Europe en se cachant au milieu des réfugiés syriens. Il a débarqué en Grèce avec des réfugiés syriens, puis il est remonté vers le nord de l'Europe : Grèce, Macédoine, Serbie, Hongrie, Autriche, et enfin Allemagne.

Ensuite, il a participé à trois attentats : en Belgique, puis, dans le train Thalys, puis au Bataclan et au stade Saint-Denis.

Vendredi 10 novembre 2017 :

Attentats du 13-Novembre : sur les traces d’« Hamza le sniper ».

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/10/sur-les-traces-d-hamza-le-sniper_5212943_3224.html

Max 10/11/2017 19:34

Tout fout le camp :

http://www.latribune.fr/economie/france/la-seine-saint-denis-refuse-de-verser-le-rsa-de-decembre-757503.html

serge 10/11/2017 18:26

Déjà documenté, c'est le siège de Paris en 1870. Bon, il n'y avait pas d'éolienne en ce temps mais, en fumant un peu beauoup de l'herbe qui fait rire on peut se dire que les montgolfières font le job.
Maintenant, pour se faire la main, on peut aller faire un tour à Lagos ou à New Delhi, bon spot en ce moment...
Pour faire court, toute ville qui n'a plus la mainmise directe (et surveillée) de l'arrière-cour en terme d'approvisionnement de tout est morte. Et comme l'avenir, au programme de tous nos décideurs, est l'urbanisation la plus large, le nombre de cas de "rupture" ne va que s'amplifier. Pourvu qu'ils soient tous concomitants...

Jean Marie 11/11/2017 14:24

Le siège de Paris, ça me fait penser à un truc que j'ai lu. A Paris, durant la guerre, un certain Jules Ferry siégeait comme maire de Paris. D'après Wikimachin " Les restrictions alimentaires qu'il impose lui valent les surnoms de « Ferry-Famine » et « Ferry l'affameur ». Une commission mixte de l'enseignement est instaurée". Ce que ne dit pas Wikimachin, c'est que Ferry c'est enrichi durant le siège de Paris.

Max 10/11/2017 17:31

L'article du Figaro est signé Laurent Chalard, qu'on a déjà lu dans d'autres articles. Il n'hésite pas à dire les choses crûment, ses conclusions sont souvent savoureuses.

Jour 10/11/2017 17:10

Milles excuses, parlé avant d'avoir lu...

Jour 10/11/2017 17:08

Je note que vous n'avez pas proposé Vichy pour le gouvernement de RDF !?

Occitan 10/11/2017 15:48

Bel hommage à Mr Desproge, merci.