Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ESSORS ET EFFONDREMENTS...

8 Novembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie, #Politique

Visiblement, l'armée russe, affublée de 25 000 blindés et véhicules de combat (plus 4 000 pièces d'artillerie), devrait donner des leçons aux occidentaux, qui eux, ont les budgets, mais plus le matériel.

Il faut dire qu'ils jouent facile, avec 10 fois moins de finances, les fournisseurs ne cherchent pas à arnaquer l'état russe. Ils font à la fois cheap, résistant et efficace. Et en plus en état de marche.

Comme pour le mosin nagant modèle 1891; les russes partent du principe qu'ils doivent faire simple, résistant, et qu'un moujik illettré doit pouvoir s'en servir.

Capice ?

L'armée syrienne, elle, vient d'entrer dans Al Bukamal, la dernière grande ville tenue par l'état islamique.

L'éradication, donc, en est au stade final.

Côté effondrement, on voit aussi des symptômes alarmants se multiplier. Ryanair perd ses pilotes-qui-ne-veulent-pas-travailler-(comme des esclaves).

Même plus besoin de CGT et de grèves pour annuler les destinations. L'incurie de gestion suffit. Si vous traitez les gens comme jetables, ils font la même pour l'entreprise. Pour beaucoup de postes, ce n'est pas grave. Mais pour les pilotes...

France, nucléaire : la fumerie de moquettes à la direction d'EDF se continue et s'accroit. Ce n'est plus de l'optimisme, mais de la rage.

Côté consommation d'électricité, on est en train de serrer les fesses pour que ça passe cet hiver. "selon RTE qui gère le réseau électrique français, il n’y a pas de pénurie de prévue." C'est connu ; les pénuries sont toujours annoncées à l'avance. Et prévues.

Symptôme le plus grave (et qui conduisit à la révolution française), la rage de libéralisation du marché du blé. Sans penser aux conséquences, avec un cas de figure visible aujourd'hui, dans le prix du beurre : il est préférable d'exporter que de livrer le marché interne.

«L’euro est atteint d’un cancer en stade terminal» (mais on peut citer aussi le dollar et le Yen, pour le Yuan, c'est pas brillant non plus).

France toujours : la cote des voitures diesels d'occasion s'effondre. Mais contrairement à C. Sannat, je pense plus que c'est un effet de propagande qu'un calcul rationnel. Intrinsèquement, un diesel consomme moins qu'un véhicule essence. Et comme je l'ai déjà dit, on fait quoi du pétrole lampant produit par les raffineries ??? Hein ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BA 09/11/2017 08:39

La question est donc la suivante :

« Depuis mai 1974, pourquoi les électeurs français votent-ils TOUJOURS pour des hommes politiques qui font une politique anti-sociale, une politique anti-pauvres, une politique qui appauvrit les classes populaires et les classes moyennes ? »

Réponse :

C'est parce que les Français deviennent de plus en plus crétins.

Plus les années passent, plus nous devenons crétins.

C'est la Grande Crétinisation.

CITATION

Demain, tous crétins ? La chaîne Arte diffusera, samedi 11 novembre à 22h35, en partenariat avec Le Monde, un documentaire au titre en apparence potache, mais dont le sujet est d’une singulière gravité.

Le film expose les travaux de chercheurs français et américains montrant que l’érosion récente des capacités cognitives des populations occidentales est, en partie au moins, liée à l’exposition à certains perturbateurs endocriniens.

FIN DE CITATION

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2017/11/07/le-film-demain-tous-cretins-diffuse-sur-le-site-du-monde_5211264_1650684.html

CITATION

S’agissant de l’évolution du quotient intellectuel (QI) dans la population générale, nous ne disposons pas de beaucoup de données très solides – c’est-à-dire obtenues sur de grands échantillons de population, sur de longues périodes et en utilisant les mêmes méthodes. Mais à peu près toutes les informations qui sont à notre disposition suggèrent que le QI, après avoir augmenté pendant des décennies, est désormais en baisse. Et ce, depuis la dernière décennie du XXe ou le début du XXIe siècle.

Les informations les plus solides viennent de la Finlande, où des générations de conscrits sont testées, chaque année au même âge, depuis 1988. Une analyse de ces données publiée en 2013 montre une baisse des capacités cognitives de 2 à 5 points entre 1996 et 2009, selon le type de test. En France, une étude conduite sur une petite cohorte d’adultes suggère une baisse de 3,8 points de QI au cours de la dernière décennie, assez cohérente avec ces chiffres… D’autres travaux, dans d’autres pays, vont dans le même sens.

FIN DE CITATION

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2017/11/06/barbara-demeneix-il-n-est-plus-possible-de-nier-l-effet-de-l-environnement-sur-le-cerveau_5210963_1650684.html

BA 09/11/2017 08:39

France : la pauvreté, la misère … et l'explication enfin révélée.

Le Secours Catholique vient de publier l' « état de la pauvreté en France ».

A la page 14, je lis ces chiffres ahurissants :

« En France, l’aide alimentaire concerne en 2015 plus de 4,8 millions de personnes alors qu’elle en concernait 2,8 millions en 2008. »

https://www.secours-catholique.org/sites/scinternet/files/publications/rs17.pdf

Et ça me rappelle ces phrases à propos des retraités en France :

Le Secours populaire face à « un raz-de-marée de la misère ».

CITATION

« Un raz-de-marée de la misère » : le président du Secours populaire particulièrement touché par les retraités qui demandent à manger.

En marge de la manifestation des retraités contre la hausse de la CSG, Julien Lauprêtre, président du Secours populaire, a témoigné jeudi 28 septembre sur franceinfo du « drame » des personnes âgées touchées par la pauvreté. Celui qui le touche « le plus ».

« Le nombre de personnes âgées qui viennent demander de l’aide au Secours populaire français est en augmentation croissante, a-t-il détaillé. L’année dernière, nous avons aidé trois millions de personnes en France et il y avait parmi elles de nombreux retraités. C’est un raz-de-marée de la misère. »

« C’est le drame qui me touche le plus, voir des retraités qui ont travaillé toute leur vie et qui viennent demander à manger au Secours populaire, c’est vraiment douloureux. »

FIN DE CITATION

http://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/un-raz-de-maree-de-la-misere-le-president-du-secours-populaire-particulierement-touche-par-les-retraites-qui-demandent-a-manger_2393236.html

MJ 08/11/2017 23:26

concernant la cote des diesels c'est certainement une vue parisiano centrée (on peut élagir aux grandes villes sans doute).
à la campagne, où il n'y a pas de restriction particulo-pollutionnesque le diesel continue d'avoir lacote.
bien sur uniquement pour les diesels pas trop compliqués, sans FAP entre autre ni norme euro xxl.
mais c'est vrai que vendre son diesel sur paris c'est une décote et tant mieux pour les acheteur de province.
et je plussoie, que va t on faire du fuel produit et non consommé ?

Max 09/11/2017 10:22

La France est en surproduction grave de fuel, on est obligé d'exporter l'essence raffinée.

Max 08/11/2017 19:20

La frénésie nataliste (et immigrationniste) actuelle est elle utile à la France ?

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-frenesie-nataliste-actuelle-est-60751

boromsikim 08/11/2017 18:01

A propos de l’opposition entre grands centres urbains et campagne, je pense que nous avons un sens logique qui nous éloigne de la réalité. Certes, il est légitime de considérer que la campagne a la fonction productive mais de là à en conclure qu’en cas de pénurie elle seule continuerait à être approvisionnée n’est pas une certitude même si ce serait partiellement vrai dans des échanges confidentiels.
Dans tout système, c’est celui qui est placé le plus haut dans la hiérarchie qui se sert en premier avant même celui qui est le plus utile, voire même – suprême paradoxe - qui lui assure sa survie.
Observons le fonctionnement du corps humain et constatons que ce sont les pieds qui sont les premiers à être sacrifiés en cas de gèle et le cerveau en dernier. Hors les pieds sont utiles car ils marchent et ils sont même les seuls capables d’amener le cerveau loin du froid et à le sauver mais voilà le cerveau commande et se sert en premier alors qu’il n’est d’aucune utilité fonctionnelle.
Observons comment ont opéré nos hobereaux de province au fur et à mesure que leurs revenus s’amenuisaient. D’abord ils vendaient les terres les plus éloignées, puis les terres entourant leurs demeures et enfin, complètement démunis de ressources ils perdaient lesdites demeures. S’ils avaient commencé par vendre la maison centrale et garder les terres, ils en seraient encore à leur tête à profiter des rentes. Si le hobereau provinciale est un couillon, il y a fort à parier que le rentier parisien n’est guerre plus intelligent et qu’il pillera la province jusqu’à sa destruction sans penser à ses conséquences.
Observons comment notre pays a sacrifié son industrie, distante du pouvoir central, pour s’apercevoir désormais que sans elle la France n’existe tout simplement plus.
Un phénomène récent mais non nouveau devrait nous interpeller. Nous sommes dans une relative pénurie de beurre, et que constatons-nous ?
Que Paris continue à être à peu prés approvisionnée alors que la Normandie, région productrice, pâtie plus gravement du manque.
Le régime protège sa capitale au détriment des régions qu’il exploite.
Un autre phénomène va venir perturber le monopole de la province en matière de production alimentaire.
La culture hors sol va devenir un des enjeux majeurs des systèmes de production alimentaires. L’hydroponie, l’aquaponie, les productions verticales contrôlées par led ont un formidable avenir devant elles. J’en suis tellement convaincu que si j’étais encore jeune et valide je me lancerais corps et âmes dans l’aventure de cette nouvelle industrie avec production d’armoires et de chambres potagères accouplées à l’élevage d’escargots et autres sources de protéines soutenus par des systèmes d’énergie renouvelable indépendants d’EDF. C’est techniquement facile à jouer reste qu’à l’adapter et le commercialiser
https://www.youtube.com/watch?v=extgjud6ME0
Voilà comment en tant que rat des champs je peux dire à vous autres, rats des villes que je ne la mène pas plus large que vous dans le schéma de déconfiture qui se trame.

Sébastien 09/11/2017 11:44

boromsikim

Ce qui fait qu'on peut dire que ceux qui acceptent cette situation et l'alimentent sont cons comme des pieds....
Ok, je sors....

Patrick REYMOND 09/11/2017 10:15

autre solution : boiser

Horzabky 09/11/2017 09:55

@ boromsikim

Cela fait déjà longtemps que le pouvoir central sacrifie sa périphérie rurale. Les villages perdent leurs gares (non rentables) et leurs bureaux de poste. Les zones rurales perdent leurs maternités. Ce phénomène touche même la Justice, avec la fermeture, sous Sarkozy, des petits tribunaux.

Anne Hidalgo est l'une des moins subtiles de nos dirigeants. Pour dire que Paris ou Londres pourraient être indépendants, il faut être sacrément déconnecté du réel. Paris et Londres ne produisent ni leur énergie, ni leur eau, ni leur nourriture, ni les produits manufacturés qu'ils utilisent.

Les petits agriculteurs sont les grands sacrifiés de la mutation en cours. Non seulement leurs revenus sont dérisoires, mais lorsqu'ils veulent vendre leurs terres aux Chinois, on leur met des bâtons dans les roues.

Il paraît que la moitié des agriculteurs gagnent moins de 320€ par mois. Soit les deux tiers du RSA. À ce tarif-là, moi j'arrête de travailler tout de suite. Je vends mes terres à qui veut bien les acheter, en ne gardant pour moi qu'une bicoque et un grand potager avec quelques arbres fruitiers, et je me mets au RSA. Mais l'État ne l'entend pas de cette façon : les SAFER, un bras armé du ministère de l'Agriculture, ont un droit de préemption sur les ventes d'exploitations ou de terres agricoles.

http://www.leparisien.fr/economie/ils-achetent-a-un-prix-bien-meilleur-30-06-2016-5926189.php