Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA PURGE...

8 Novembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie, #Economie

Il y en a qui se comportent comme des imbéciles. En haut. D'autres qui ont compris les temps nouveaux.

MBS (Mohamed Ben Salman) a compris que politiquement, saigner comme des porcs l'aristocratie pouvait économiquement et politiquement être très profitable. D'abord, parce qu'on peut tout leur piquer, y compris les comptes secrets, parce qu'avec certains moyens de coercition, le secret bancaire n'existe pas.
D'autre part, confondant finances privées et publiques, avec de gros chantiers de BTP, qui n'échappent pas à la règle mondiale de corruption, trouver des têtes à couper, c'est très facile.

MBS peut éliminer facilement tout ce qui lui est opposé, et terroriser tout le reste de l'aristocratie, sans que cela déplaise au peuple, qui, au contraire, applaudi des deux mains, surtout, si, en plus, il lâche du lest sur d'autres plans.

Conduite des femmes, mais aussi toute la chape de plomb qui pèse sur la vie des séoudiens, au nom de l'islam et de la vertu. Mais il existe toujours des retours de manivelles. 40 ans de chape, la lever c'est respirer. Et il y a du lourd. Le commandant de la garde nationale (la garde impériale), dans le lot...

Cerise sur le gâteau, les familles impériales Bush et Clinton sont ébranlées, pour leurs liens avec ces aristocraties pétrolières.

Les césars n'agissaient pas autrement que MBS quand ils proscrivaient. Face à une rue qui a une vie difficile, leur malheur réjouit, et permet de maintenir une certaine redistribution. Les assemblées romaines (ou tribus) étaient friandes de ces proscriptions, synonymes de pillages. Eux prenaient la monnaie, l'empereur le plus gros. Tout le reste.

Le prix du "Ouin-ouin d'or", revient à un déphasé, un sénateur : "Gérard Longuet justifie l'évasion fiscale : l'Etat «gaspille» l'argent, selon lui."

Oui, l'état gaspille l'argent, notamment avec la loi du 3 janvier 1973. Celle qui l'oblige à emprunter aux banques, moyennant intérêt. Mais G. Longuet ayant été aux affaires depuis 40 ans, il en est largement responsable. Et on peut remarquer qu'il est dur de passer du stade de jeune loup quadra, à celui de résidents de maison de retraite (le sénat), bien payé, n'ayant  pas grand chose rien à faire, sinon ressasser le bon vieux temps.

Lui aussi, se croit en 1980. Aux temps de la révolution libérale, qui n'en était pas une, mais simplement l'égocentrisme des riches.

Monsieur Longuet, l'état gaspille l'argent ? C'est vrai. Il faut supprimer le sénat, les grasses retraites des députés, et faire comme le président du Sénégal : des centrales solaires avec les sous.

D'ailleurs, le mouvement vient d'être mis en route. La chasse aux fraudeurs est déclenchée en occident, encore très timidement. Mais il y a des chances que cela finisse comme pour les fermiers généraux. Le scénario MBS, dans un contexte d'effondrement, a toutes les chances de tourner au massacre.

L'armée allemande a un scénario catastrophe ; une Europe russifiée, avec dans chaque pays un capitalisme d'état... (Une Katastrophe pour l'Allemagne, le salut pour les autres...)

Pendant ce temps, les rêves de richesses des "classes moyennes" s'évaporent. Même une ville "avantagée", en termes d'emplois comme Grenoble, n'a, intra-muros, plus de marché immobilier. Leur patrimoine fond comme neige au soleil, entre l'insécurité, l'obsolescence du bâti, à tel point, qu'horreur, on compare la ville à... (roulements de tambours) : Saint Etienne... « Si le marché ne s’est pas totalement effondré, c’est notamment parce que Grenoble est une ville étudiante ».
Autant dire qu'une grosse partie de la clientèle est "hors sol". Et ne restera pas. (PS : Saint Etienne aussi, est une ville étudiante...).

Pendant ce temps, les bailleurs sociaux, discrètement, se débarrassent de pas mal de logements, en les vendant sans tambours, ni trompettes, et accroissant ainsi la baisse des prix de l'ancien. Enfin, la règle n'est pas générale. Souvent, ils vendent ce qu'ils peuvent, et à certains endroits, ils peuvent peu..." Le plus simple pour faire des économies, c’est de ne plus construire. "  Et laisser se faire l'amortissement des prêts existants...

Mesures de restrictions d'électricité en vue en France. Autant dire, le lobby nucléaire est à bout de souffle.

Les élites n'ont pas compris qu'ils ne se sauveraient pas d'un effondrement global par des comptes offshore, ni par achats d'oeuvres d'arts et d'or. Une oeuvre d'art, intrinsèquement, ça ne vaut rien. Dans bien des périodes révolutionnaires, elles sont brisées, détruites, brûlées. L'or part vite et se vole.

L'ajustement du collapsus se fera de différentes manières, parce que le monde ne vit pas de la même manière. Ici, le processus de dépopulation est tellement avancé que rien ne l'arrêtera, là, la natalité est encore trop élevée, bien qu'elle soit en baisse franche.

Stephen Hawking nous dit que la terre sera une boule de feu d'ici 2600 ? Il y a des chances que la civilisation humaine ait collapsé bien avant le milieu du siècle, et sûrement depuis 2025. 

Zerohedge, qui doit faire de l'humour (enfin, j'espère), nous dit qu'il faut acheter des actions... Décervelage complet, comme cette britannique arrêtée en Egypte, qui risque de 25 ans à la peine de mort, pour trafic de drogue... "Elle n'avait pas compris ce qu'elle faisait". Visiblement, il y a beaucoup de gens qui ne comprennent rien à rien, mais d'un autre côté, l'effondrement devient une éventualité envisageable par beaucoup de gens, même sous forme de boutade...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sébastien 09/11/2017 11:37

Pour rebondir sur votre conclusion, ce n'est jamais que ce que prédit Pierre Hillard: ceux qui ont les meilleures chances de survie sont ceux qui sont capables d'appréhender le monde réel dans lequel ils vivent. Pour eux, ils pourront éviter certains pièges et durer le plus longtemps possibles, pour les autres la première erreur sera fatale.

EnPassant 08/11/2017 20:23

Les 15 communes où l'on paie le plus l'ISF
http://www.planet.fr/impots-les-15-communes-ou-lon-paie-le-plus-lisf.1457103.1556.html?xtor=ES-1-%5BPlanet-a-la-Une%5D-20171108-%5BtestB%5D


Taxe d'habitation : et si elle concernait bientôt les prisonniers ?
http://www.planet.fr/politique-taxe-dhabitation-et-si-elle-concernait-bientot-les-prisonniers.1457172.29334.html?xtor=ES-1-%5BPlanet-a-la-Une%5D-20171108-%5BtestB%5D

EnPassant 08/11/2017 19:01

http://www.planet.fr/politique-emmanuel-macron-furieux-apres-ses-ministres-quont-ils-fait-pour-lenerver.1457380.29334.html?xtor=ES-10-%5BPlanet-Alerte-Infos%5D-20171108-%5BtestA%5D

serge 08/11/2017 17:11

Le lobby nucléaire est à X-ponts-Mines ce que sont Bercy pour les ENA-Sciences Po et les grands groupes d'énergie-transports-construction pour HEC-Essec, à savoir des niches verrouillées. Leur problème de fond est qu'à force de faire tourner le même logiciel depuis des décennies et à montrer les mêmes chiffres aux même yeux, la cécité est complète. Il suffit de consulter des données brutes, qu'elles soient émises par des organismes d'Etat ou des institutions indépendantes, bien relayées par quelques bonne âmes qui n'additionnent pas des poireaux et des choux pour constater que l'effondrement est proche. Toutes les courbes se croisent : rareté des matières premières, baisse permanente et précarisation des emplois, baisse de la qualité de la nourriture, accès de plus en plus difficile aux ressources en eau/air/énergie, surpopulation, etc...
Etant donné que ce petit jeu peut prendre beaucoup de temps (l'effet QE pour ralentir le plus possible la baisse de la courbe), occasionnant des frustrations successives et de longue durée, le "moins pire" est de participer activement à l'accélération de ces phénomènes pour un RAZ global. Tarir la source des ponctions en pratiquant un évitement permanent est requis. C'est tout à fait à l'encontre de mon éducation (bonne suivant critères de l'époque) mais, malheureusement, ce que j'ai été amené à expliquer longuement à mes enfants pour qu'ils essaient de se préparer au chaos...

EnPassant 08/11/2017 13:42

https://www.youtube.com/watch?v=CwXudpMdbuo

BA 08/11/2017 11:38

Un scoop du journal allemand SPIEGEL : l'armée allemande envisage la désintégration de l'Union Européenne.

Etude secrète de l'armée allemande :

Les planificateurs militaires pensent que l'effondrement de l'Union Européenne est concevable.

Selon une information de SPIEGEL, pour la première fois la Bundeswehr a étudié les tendances sociales et politiques jusqu'en 2040. Les stratèges militaires prévoient un scénario catastrophe.

L'armée allemande estime que la fin actuelle de l'Occident dans les prochaines décennies est possible. Ce sont des informations obtenues par SPIEGEL au sujet de la « Perspective Stratégique 2040 », qui a été adoptée fin février par le ministère de la Défense et qui a depuis été tenue secrète.

Pour la première fois de son histoire, un document de 102 pages de l'armée allemande montre comment les tendances sociales et les conflits internationaux pourraient influencer la politique de sécurité allemande dans les décennies à venir.

Cette étude définit le cadre dans lequel l'armée allemande du futur est susceptible d'évoluer. Le document ne fournit pas encore de conclusions concrètes sur l'équipement et sur le matériel.

Dans l'un des six scénarios (« L'UE en désintégration et l'Allemagne en mode réactif »), les auteurs prévoient une « confrontation multiple ». Cette projection décrit un monde dans lequel l'ordre international s'érode après des « décennies d'instabilité », dans lequel les systèmes de valeur divergent dans le monde entier, et dans lequel la mondialisation prend fin.

« A cause de l'élargissement de l'Union Européenne et de la sortie d'autres États qui quitteront l'Union, l'Europe perdra sa compétitivité mondiale », écrivent les stratèges de l'armée allemande :
« Un monde de plus en plus désordonné, une évolution chaotique et conflictuelle changera l'environnement de sécurité de l'Allemagne et de l'Europe de façon spectaculaire. »

Dans le cinquième scénario (« D'ouest en est »), certains États de l'Est de l'Union Européenne paralysent l'intégration européenne, tandis que d'autres « rejoignent le bloc de l'Est ».

Dans le quatrième scénario (« Concurrence multipolaire »), l'extrémisme est en hausse lors des élections et certains membres de l'Union Européenne « semblent même rechercher une politique selon le « modèle capitaliste d'Etat » de la Russie.

Le document ne fait expressément aucun pronostic, mais tous les scénarios sont « plausibles à l'horizon 2040 », écrivent les auteurs. Les simulations ont été développées par des scientifiques du Bureau de planification des forces armées fédérales.

Cet article vient du nouveau SPIEGEL - disponible samedi matin.

Grâce au nouveau SPIEGEL, vous recevrez tous les samedis notre newsletter gratuite DIE LAGE, qui paraît six fois par semaine - compacte, analytique, opiniâtre, écrite par le rédacteur en chef ou par les responsables de notre bureau de Berlin.

http://www.spiegel.de/politik/deutschland/bundeswehr-studie-haelt-zerfall-der-europaeischen-union-fuer-denkbar-a-1176367.html