Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE MANQUE D'ECOUTE II

20 Novembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

La modernisation de l'agriculture au XVIII° siècle est bien une histoire de noblesse, même si elle est récente.
L'aboutissement à l'état de noblesse est pour la bourgeoisie de l'époque, le modèle social. La terre noble est l'aboutissement de l'enrichissement. Mais il en est ainsi depuis au moins le XII° siècle.

La révolution agricole doit beaucoup à Olivier de Serres, et il est clair qu'à la fois le roi (Henri IV), et son ministre Rosny (Sully), y prêtent déjà une grande importance. Henri IV se fait lire de longs passages du "théâtre d'agriculture et ménage des champs", chaque soir. (25 éditions de 1600 à 2001).
Les landlords britanniques, bien que très nobles, mettent en application la révolution agricole en Grande Bretagne, et au vu des liens entre noblesse du nord de la France, et celle d'Angleterre (Londres est déjà à l'époque une ville très française), il n'y a rien d'étonnant à ce que le comportement des uns déteignent sur les autres.

En outre, 20 000 nobles seulement (la noblesse de cour), est totalement hors sol. Le reste, 380 000 vit dans les campagnes, et cherche à améliorer ses revenus. Comme les carrières militaires sont médiocres (atteindre le grade de capitaine est compliqué pour la petite noblesse) pendant que certains sont colonels au berceau, nobles et bourgeois remettent en cause les usages, par la révolution fourragère qui s'opère ou tente de s'opérer, au détriment de la vaine pâture.

Pendant le même temps, la révolution nobiliaire tente le retour à une féodalité mythique, mais qui exaspère et qui fait qu'on connait très bien une apparence de la féodalité, celle des années 1780, alors qu'on connait plus mal, faute d'archives, celle antérieure à 1450.

Louis XVI, le jardin du roi, promeuvent les nouveautés, lentes à s'implanter. Le roi fait, par exemple, garder ses champs de pommes de terre le jour, pour qu'on lui les vole la nuit.

Pomme de terre qui est lente à s'imposer (sauf sur les frontières, qui saute sur l'occasion d'avoir une culture qui ne soit ni pillée -trop fatigant- ou détruites par les troupes de passage).
Comme le dit Jared Diamond, les sociétés qui évitent l'effondrement causé par la déforestation, l'érosion et la chute des rendements, c'est parce que les efforts du bas de la société, se conjuguent avec les réglementations du haut.

Mais cette approche, quand on voit Macron, Hollande, Sarkozy, ou Chirac, qui veulent notre bien, à l'insu de notre propre gré, n'est pas forcément d'actualité, surtout si certains veulent confisquer à leur avantage, tous les gains.
On a souvent cité, chez les libéraux, le proverbe chinois : "quand les gros commencent à maigrir, les maigres sont déjà morts". Mais ce qui a été observé aussi bien dans l'écroulement de la société Groenlandaise, maya, ou rwandaise en 1994, c'est que les gros continuent à grossir, pendant que les petits sont déjà en train de mourir de faim. Dans des endroits où il n'y avait pas de tutsi en 1994, ceux qui ont été tués, c'étaient ceux qui pouvaient payer des chaussures à leurs enfants pour aller à l'école. Ceux qui les tuaient, c'est ceux qui marchaient pieds nus. Et qui avaient du vendre leurs lopins (aux porteurs de chaussures), pour survivre un peu plus longtemps.

Les sociétés qui n'arrivent pas à coaguler en un pouvoir unifié, mais restent dans une gestion nobiliaire et accaparatrice, disparaissent.

On s'est aperçu que la nouvelle Guinée montagneuse, avait développé une agriculture très ancienne (7000 ans avant jc), qui s'est maintenu depuis, alors que le croissant fertile a largement disparu sous le désert. Dans la culture de ce pays, la guerre, à l'état endémique, permet de contrôler la population, comme la guerre fleurie des aztèques.

On nous présente la construction européenne comme le summum de la civilisation. Des civilisations très élaborées utilisaient la guerre généralisée, comme moyen de perdurer. Montezuma proposa à la cité ennemie de Tlaxcala, non pas un traité de paix, mais un traité de guerre... On reconnut son habileté politique, quand il leur proposa de se joindre à la guerre fleurie.

Les néo-guinéens, partis faire des études, sont incapables d'acquérir le savoir faire -considérable- nécessaire à l'entretien des jardins...

Et la start up dans tout ça ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
la nouvelle route de la soie
https://www.lsa-conso.fr/comment-decathlon-joue-la-carte-du-train-pour-accelerer-ses-appros-venus-de-chine,272982
Répondre
D
Suum cuique 1962 - Convulsions agoniques :

France / très forte incidence des suicides dans les rangs des forces de l'ordre: depuis le début de l'année, plus de 45 policiers et 16 gendarmes se sont donné la mort, selon les données du ministère de l'Intérieur.

https://www.romandie.com/news/France-un-policier-en-instance-de-separation-tue-3-personnes-et-se-suicide_RP/864688.rom
Répondre
B
et ces suicides, c'est symptomatique de quoi ?
E
il dit la vérité il sera brulé en place publique
http://www.planet.fr/politique-video-anna-cabana-insulte-gerard-filoche-en-direct-a-la-telesion.1464050.29334.html?xtor=ES-10-%5BPlanet-Alerte-Infos%5D-20171121-%5BtestA%5D
Répondre
F
En allemagne, 55eme état des usa, se prépare la même arnaque qu'ici, le gouvernement de salut public.
Il faut sauver le pays du péril n a z i !!! comme ici.
vive la d i c t a t u r eeeeuuuhhh
Répondre
D
The Approaching Famine


The most serious forecast that we see from our computer models has been a rise in agricultural prices caused by Global Cooling – not Global Warming. Crops cannot grow without the sun and water. Historically, when the weather turns cold, the crops fail.

Our database on wheat from 1259 forward (excluding our data on the Roman Empire grain prices), reveals that there is a serious risk of famine from 2020 onward. It appears that we may very well enter a 12-year rally into the year 2032. Our Bifurcation Models are reflecting also a gap in time between 2020 and 2031 suggesting a trend appears to last for that period of time.
The downside of taxation, and particularly inheritance taxes, has driven farmers to sell their land to conglomerates just to pay the inheritance taxes. This has resulted in genetically altering crops to increase yield. While genetically altered crops do not really appear to present a major health concern as many seem to argue, the real danger is the fact that during the past 100 years, 94% of the world’s edible seed varieties have vanished.
The downside of socialism which has attacked the rich, we have sacrificed the historical model in our food supply for corporate decision making that bribes politicians handing them their needed money to remain in office with each election. The consequence of this corruption has been the concentration of our food supply into an ever-shrinking basket of diversity. Today, 75% of the world’s food comes from only 12 plants and 5 animal species (see source). This lack of biodiversity has seriously increased this risk of widespread crop disease, and throw in the climate change turning colder, corporate decisions are not the way to protect society. Corporate boards are typically dominated by lawyers and accountants. They are not scientists nor do they even make proper decisions for investment or currency hedging. Corporations will never be able to cope with a sudden change and then make decisions that will impact the world. Major companies, such as Monsanto, could find themselves in control of the fate of human existence with the decisions being made by lawyers and accountants fixated on their bottom-line.
The period ahead, 2020-2032, appears to offer something much more different. While politicians keep pushing Global Warming because they can tax emissions, the risk of a monumental human disaster lies in the opposite direction.
The entire theory of Ice Ages emerged after the discovery in 1772 of wooly rhinos and mammoths were frozen in ice with plants still in their stomachs. Suddenly, science woke up and came to the shocking realization that climate can change drastically with no notice.
We have the technology today to drow food inside without even soil. This is something one should consider to put in your basement as 2020 approaches on the horizon.

https://www.armstrongeconomics.com/markets-by-sector/agriculture/the-approaching-famine/
Répondre
M
La France vient chercher les emmerdes :

https://www.lci.fr/international/birmanie-aung-san-suu-kyi-a-tf1-nous-allons-avancer-aussi-vite-que-possible-sur-la-question-du-sort-des-rohingyas-2071035.html

Quelles sont les vraies raisons de cet élan humaniste ?
Répondre
J
Mon petit doigt me dit qu'il doit y avoir des richesses en sous sol en Birmanie. Ou sinon, quoi y faire ;-) ?
P
faire la guerre en Birmanie
F
Le plan climat imposé aux Parisiens : le manque d'écoute III
http://www.apc-paris.com/plan-climat
Répondre
J
J'y vois deux idées :
Finir de chasser les classes moyennes,
Pouvoir créer de nouveaux besoins très cher afin de désendetter la ville de Paris.