Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRODUITS PETROLIERS : LE FLOP APRES LE CLAPOTIS...

20 Novembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

La consommation de produits pétroliers d'octobre connait une baisse assez sensible, qui rend fragile les hausses -minuscules- observées les années précédentes.

Hausse de 0.4 % en 2016...

Hausse de 1.1 % en 2015...

Hausse de 0.3 % en 2013... Tout n'est pas flamboyant donc...

La consommation observée en 2012, reste pratiquement stable, ce qui est une performance, par rapport aux chutes antérieures. Le surcroit de croissance observé est sans nul doute lié à cette consolidation, plus qu'à un quelconque progrès, le tripotage statistique faisant le reste...

Comme elle dégringolait à une allure de - 2 % par an, la consommation d'hydrocarbures a donc bénéficié d'un effet prix sans aucun doute. Il est difficile de se passer de voiture en ce moment en France.

Comme je l'ai souvent dit, on observe une marche de l'escalier dans la descente en LLLL. Mais certainement pas à un progrès.

Selon la perspective Usherbrooke, d'ailleurs, la baisse s'est seulement ralentie, pas inversée. Et elle est vieille de 12 ans déjà, passant d'une consommation de 94.05 millions de tonnes de pétrole (2004), à 76.12 (2015), soit, près de 20 %.

Mais on voit que la chute de la consommation de pétrole en Italie, a été bien plus violente et importante de 92.88 Mt en 2002 à 59.33 Mt en 2015. Soit - 33.55 Mt et - 36 %.

Espagne et Grèce ont connus, eux aussi, des chutes de consommations importantes.

L'Europe du Nord, Allemagne et Grande Bretagne n'échappent pas à la baisse. Elle est plus ancienne en Allemagne (2001), et moins importante, passant de 131.59 à 110.16. (-16 %)
Mais rien ne remplace un gisement à soi. La consommation britannique, elle, ne recule que modestement, de 83.77 Mt à 71.58 (-15 %).

On peut en conclure justement, que les histoires de croissance en Europe ne sont que du pipotron de grande ampleur. Le récent "rebond", s'il a eu lieu, fait juste office d'été de la Saint Martin (depuis Joe Dassin je hais le terme "d'été indien", d'abord parce que c'est américain, ensuite parce que cette chanson a été tellement diffusée qu'elle me donne encore des petits boutons. Je rends grâce d'ailleurs à Stéphane  Collaro, pour l'avoir tellement ridiculisée, qu'elle disparut subitement des postes de radio. En plus, elle était nulle.)

Après l'été de la saint martin, je vous laisse deviner ce qui arrive.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
https://leblogalupus.com/2017/11/26/les-etats-unis-en-passe-de-dominer-le-marche-mondial-de-lenergie-grace-au-gaz-et-au-petrole-de-schiste-avec-note-du-lupus/
Répondre
M
les prix du pétrole vont sans doute baisser, et, les ricains ont le beau rôle.

https://leblogalupus.com/2017/11/26/les-etats-unis-en-passe-de-dominer-le-marche-mondial-de-lenergie-grace-au-gaz-et-au-petrole-de-schiste-avec-note-du-lupus/
Répondre