Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SATURATION COMPLETE...

27 Novembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Energie

Le monde des élites est comparable partout dans le monde. On construit. Encore, et encore et encore. Pourquoi faire ? Parce qu'on a déjà construit avant.
Au Maroc, c'est la construction d'une mosquée qui a entrainé une pétition, contre, relativement peu suivie, mais mouvement significatif quand même. C'est la première fois, et on conteste la construction, qui fait l'impasse sur tout le reste.

195 mosquées construites l'année dernière, pour plus de 50 000 existantes.

" «Par la présente pétition, nous souhaitons attirer l'attention des pouvoirs publics que la construction d'une immense mosquée au coût exorbitant n'est pas une priorité pour un quartier qui manque de tout et souhaitons que cet argent récolté serve d'abord au bien-être de la population». "

Là aussi, on peut se poser la question de la création d"équipements superflus alors que le quotidien n'est pas assuré, et c'est ici, encore plus criant. En Europe aussi, un jour, on a cessé d'ériger des cathédrales. Sans doute aussi, un retour de balancier est en cours. Les bondieuseries rabâcheuses à tous va, ça finit toujours par lasser et créer une classe de communistes athées.

les églises, d'ailleurs, si elles formatent des esprits, créent aussi des rebelles, qui voient dans la répétition des rites, un brouet imbuvable.

Mais il faut le constater. le Maroc, lui aussi, aime les travaux dont l'utilité intrinsèque est très sujette à caution...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
http://www.zerohedge.com/news/2017-11-28/worlds-first-vending-machine-homeless-be-unveiled-december
Répondre
P
Comme dis un lecteur : un article compliqué pour dire simplement que le retour sur investissement énergétique (EROI) diminue et explique la crise actuelle. Après les financiers font de la dette pour rester riche et font payer le tout aux pauvres (d'où l'augmentation de l'écart entre riche et pauvres). Cela tiendra tant que les pauvres ont à manger et une télévision pour les abrutir.

https://www.les-crises.fr/a-linterieur-de-la-nouvelle-science-economique-de-leffondrement-a-petit-feu-du-capitalisme-par-nafeez-ahmed/
Répondre
F
Dans le monde libéralisé de la mondialisation, la seule chose possible pour exister
c'est le toujours plus. La mentalité impériale des anglo-saxons. Le toujours mieux
la mentalité latine d'origine (pas l'empire romain, qui osa se dénommer république
comme chez nous) lui ne permet pas le délire. Les muz sont comme les
anglo, avides de puissance. l'avidité de perfection c'est chez nous (pour ce qu'il
en reste ...)
Répondre
M
Le problème du Maroc c'est qu'ils veulent continuer à avoir des enfants en nombre, même si le taux de fécondité est descendu à 2,2, ce qui semble raisonnable, le fait que la population soit très jeune entraîne inexorablement une augmentation de la population. Tout cela va mal finir naturellement.
Répondre