Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COURRIER DE LECTEUR 28/12/2017...

28 Décembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #transport aérien

"Je suis absolument d'accord pour dire que ce nouvel aéroport est une henaurme connerie, mais poster une photo ne prouve rien, si ça se trouve, elle a été prise par le balayeur hors horaire d'utilisation.
Un peu comme le photomontage d'un ours famélique ne prouve pas que les ours blancs sont en danger d'extinction."

D'une manière générale, je ne diffuse jamais sans une double source d'information. Mais là, le besoin ne s'en ressent même pas.
Il suffit de lire wikipédia.

60 % de passagers bidons, achetés, le low cost. 2 880 832 contre 1 898 735, les payants. Le total, ça fait 4 778 967, pour 69 594 vols commerciaux. Donc, moins de 70 par vol. 13 000 passagers par jour, nul n'est besoin d'être grand clerc pour s'apercevoir qu'on ne se bouscule pas dans l'aérogare, grand de 43 512 M2.

Si l'on compte des "heures commerciales", égales à 12, cela veut dire qu'il y a au maximum un millier de passagers en même temps dans l'aérogare. Et encore, vu qu'ils sont peu nombreux, leur transit se fait vite.

Il n'y a donc aucune raison de mettre en question les véracités des photos, et si on en prend toute la journée, on doit voir de rares pointes. Et un aérogare sempiternellement vide.

Les hubs nationaux s'imposant, On devrait donc laisser Nantes Altantique, vivoter tranquillement, sans chercher à acheter à grands frais des parts de marché. Nantes a déjà des aéroports internationaux, ils sont à Paris. Pour le reste, le TGV les mets à portée.

D'ailleurs, toutes les images trichent. Ou sont faites pour donner une fausse image. Un parking plein devant Nantes Atlantique ? Et alors, ça prouve quoi ? Des avions alignés ? Pareil. Après tout, en 2008, des milliers de voitures invendues étaient alignées sur des parkings de supermarchés (abandonnées), ou d'aéroports sans trafic... Sans compter les ports où s'entassaient des navires sans fret...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Tout et son contraire<br /> https://www.latribune.fr/economie/france/loi-travail-comment-fonctionnent-les-ruptures-conventionnelles-collectives-763059.html<br /> <br /> "..L'entourage de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, assure que la nouvelle mesure ne pourra pas cibler les seniors, car l'administration devra veiller à "l'absence de discrimination entre les salariés, notamment à raison de l'âge". Ce qui n'empêche pas l'entourage du ministère de présenter le nouveau dispositif comme "un outil pour les entreprises qui veulent rajeunir leur pyramide des âges, renouveler les compétences".<br /> <br /> => A part virer tout le monde et embaucher ensuite du migrants à très bas coût je vois pas la manip, sauf à ce que le discours ne soit juste là pour compenser l'action
Répondre
E
Aérien encore<br /> https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/concentration-en-vue-dans-le-ciel-europeen-763078.html<br /> <br /> https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/clap-de-fin-pour-l-airbus-a380-si-emirates-n-en-commande-pas-plus-763098.html<br /> <br /> https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/airbus-finalise-un-megacontrat-de-430-a320neo-evalue-a-50-milliards-de-dollars-763103.html
Répondre
J
C'est à se demander si l'aéroport ne sert d’appât pour remplir les parking payants et très cher.
Répondre
B
Jeudi 28 septembre 2017 :<br /> <br /> Le Secours populaire face à « un raz-de-marée de la misère ».<br /> <br /> « Un raz-de-marée de la misère » : le président du Secours populaire particulièrement touché par les retraités qui demandent à manger.<br /> <br /> En marge de la manifestation des retraités contre la hausse de la CSG, Julien Lauprêtre, président du Secours populaire, a témoigné jeudi 28 septembre sur franceinfo du « drame » des personnes âgées touchées par la pauvreté. Celui qui le touche « le plus ».<br /> <br /> « Le nombre de personnes âgées qui viennent demander de l’aide au Secours populaire français est en augmentation croissante, a-t-il détaillé. L’année dernière, nous avons aidé trois millions de personnes en France et il y avait parmi elles de nombreux retraités. C’est un raz-de-marée de la misère. »<br /> <br /> « C’est le drame qui me touche le plus, voir des retraités qui ont travaillé toute leur vie et qui viennent demander à manger au Secours populaire, c’est vraiment douloureux. »<br /> <br /> http://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/un-raz-de-maree-de-la-misere-le-president-du-secours-populaire-particulierement-touche-par-les-retraites-qui-demandent-a-manger_2393236.html
Répondre
S
Et le mec se rend sur Rance-Info pour se plaindre. Il a rien compris au film. Le genre de "reportage" que j'évite à tous prix à cette époque. Entre les dindes et les migrants, le Spacefon ne suffit plus.