Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'UN COTE ET DE L'AUTRE...

4 Décembre 2017 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique, #Economie

D'un côté, visiblement, il n'y a plus de jus, de l'autre, ça coule à flot.

La conférence donnée par un ancien (ir)responsable politique, dont tout le monde se tamponne, ça coûte bonbon. Corruption d'après coup, mais corruption quand même.

Qu'est ce qu'un Clinton ou un Blair peut dire d'intéressant aujourd'hui ? Pour l'un il y aurait bien le porno, qui lui assurerait un recyclage de ses capacités, (il parait que Rocco Siffredi n'est plus ce qu'il était ?). Mais pour l'autre ?!?!?! Peut être chez les fabricants d'épouvantails et de nains de jardins réunis ?!?!?!

Pour ce qui est de l'économie réelle, le nombre de fermetures de commerces de détails explose (ça pourra être reconverti en centres pour SDF), pendant que le nombre, justement, de SDF explose.

Et comme dit l'article, c'est pas Amazon qui crée le problème. Quand le détaillant ferme, c'est qu'il n'y a pas ou plus de clients solvables.

ça doit être ça la croâssance américaine. La croissance du nombre de sans abris, qui elle même n'est qu'un indicateur biaisé. En effet, il faut compter sur plusieurs paramètres, les mobiles-homes et aussi le nombre de reconstitutions de lignées sous un même toit, solution, qui doit, quand même, être la plus fréquente, et peut atteindre le maximum (4 générations), sous un même toit...

Vue, souvent la superficie des maisons US (souvent 300 m2), cela ne pose aucun problème. Le modèle a creusé son propre déclin, le propriétaire des années 1970 était incité à vendre sa maison de 100 m2 des années 40 et 50, pour prendre plus grand en s'endettant. Il est clair aussi, que le regroupement de lignées a lieu dans les bâtisses les moins endettées.
Le problème principal des USA, c'est la flambée des dépenses contraintes, et notamment celles de santé. On annonce en Virginie des "contrats" à 3 000 $ par mois, avec 9 200 $ de franchise. Qui peut se payer ça ?

Cela renvoi aussi à la perception des agents économiques. Assis sur 11 à 17 % de prélèvements sur le PIB, le complexe médical n'est plus celui de 1945. En effet, l'appétit de ceux ci, en 1945 était bien moindre, ils savaient aussi que sans remboursements mutualisés, ils n'auraient plus de clientèle. Conan Doyle écrivait des romans, parce qu'en tant que médecin, il n'avait rien à foutre, sauf signer les certificats de décès. En plus, le yacht ne faisait pas partie de l'indispensable.

Là aussi, c'est le laxisme des politiques vis-à-vis d'un complexe qui fait le coût. Avoir une médecine bon marché et efficace, ça ne coûte rien, et la fabrication des médicaments, pas grand chose non plus. La mythique recherche des médicaments nouveaux, c'est de la poudre aux yeux. Ils passent leur temps à réinventer ce qui existe déjà, et les découvertes ont souvent lieu par hasard, plus que dans la recherche.

Et puis, la médecine gratuite, pour tous, c'est un leg de l'Union Soviétique, donc à liquider, comme tous les services publiques, à remplacer par des mises en concurrence et du marché à tours de bras, chers, et pas efficaces. Dont, évidemment, on vous dira que c'est le contraire.

La "gestion de la dette", absorbe aussi le maximum des ressources des ménages, et des états.

Les loyers ponctionnent les ménages au maximum. L'accession à la propriété, reste un leurre.

Les émissions où S. Plazza intervient me semblent plus ressembler à de la psychiatrie, et aux Troubles obsessionnels compulsifs, qu'à une quelconque rationalité économique. 800 000 euros à paris pour 100 m2 ? Et ça ne choque personne ? Et encore, il faut que l'acquéreur, "fasse des concessions" ?

"Pierre Sabatier : "les banques centrales administrent les actifs financiers, c'est un peu comme l'URSS des années 1960"."

Non, parce que l'URSS ne finançait que l'investissement productif, et que les soviétiques n'étaient pas endettés, et avaient tous les services publics quasiment gratuits.

Un jour, quelqu'un m'a dit "On n'est pas en Pologne". En effet, en Pologne, ils avaient tous le lopin de terre pour les patates. Un avantage pour la survie.

Moralité : les hommes politiques sont des putes. Pas chères. Pour le prix de cacahouètes, les conférences, vous leur faites faire n'importe quoi.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
"Avoir une médecine bon marché et efficace, ça ne coûte rien, et la fabrication des médicaments, pas grand chose non plus. La mythique recherche des médicaments nouveaux, c'est de la poudre aux yeux. Ils passent leur temps à réinventer ce qui existe déjà, et les découvertes ont souvent lieu par hasard, plus que dans la recherche."<br /> <br /> EXACT.<br /> <br /> A l'intention de tous vos lecteurs, mais surtout de ceux qui ont des connaissances en biologie ou en médecine .... <br /> [ https://youtu.be/xYmVrIDr7P0<br /> <br /> https://youtu.be/ssoAou8Ll6w<br /> <br /> https://vimeo.com/182831448<br /> <br /> https://youtu.be/MHWwOF49zzQ<br /> <br /> https://youtu.be/kvIMVi8TEZoo.fr><br /> <br /> <br /> - Inhibition of either “cellular proliferation” or "mitochondrial proliferation" is sufficient to block CSC (cancer stem cells) propagation. These observations provide further experimental support for a mutation-independent approach to cancer therapy, by phenotypically targeting CSCs. <br /> {A new mutation-independent approach to cancer therapy: Inhibiting oncogenic RAS and MYC, by targeting mitochondrial biogenesis.}<br /> http://www.aging-us.com/article/101304/text<br /> <br /> - A new combination strategy allows a more efficacious eradication of cancer stem cells (CSCs) with Doxycycline and provides a simple pragmatic solution to the possible development of Doxycycline-resistance in cancer cells. <br /> The combined use of :<br /> i) Doxycycline (Hit-1: targeting mitochondria) and <br /> ii) iii) Vitamin C (Hit-2: targeting glycolysis), <br /> <br /> represents a new synthetic-lethal metabolic strategy for eradicating cancer stem cells (CSCs).<br /> {Vitamin C and Doxycycline: A synthetic lethal combination therapy targeting metabolic flexibility in cancer stem cells (CSCs)}<br /> http://www.impactjournals.com/oncotarget/index.php?journal=oncotarget&page=article&op=view&path%5b%5d=18428&path%5b%5d=59195#bib9 ]<br /> <br /> En résumé : un chercheur US qui a été obligé d'émigrer en Europe (??) travaille et est bien avancé dans une voie de prévention des récidives des tumeurs malignes en tuant les cellules souches malignes circulantes vestigiales responsables des métastases et des récidives en les "étouffant" en écrasant leur métabolisme en combinant vitamine C et un antibiotique connu depuis plusieurs dizaines d'années ..... gageons que l'on en entendra pas beaucoup parler ... et ce Professeur Lisanti devrait faire attention car un accident est si vite arrivé ...
Répondre
L
"L’essentiel des besoins électriques provient de la côte sud-est du pays, là où ont déjà été construites les précédentes centrales nucléaires. Et puisque le développement du parc nucléaire est compliqué sur terre faute de place, la Chine a décidé de se tourner vers l’océan en construisant le premier parc nucléaire flottant au monde."<br /> <br /> " L’activité pétrolière chinoise est plus florissante que jamais et le gouvernement prévoit de gros besoins énergétiques pour alimenter ses plateformes pétrolières et gazières offshore. L’idée est donc de construire une flotte de réacteurs nucléaires marins afin de les envoyer alimenter les plateformes pétrolières chinoises, ce qui permettrait de soutenir le développement des énergies fossiles sans pour autant mettre en péril la production d’électricité sur le territoire chinois. Dans le même temps, le recours à l’énergie nucléaire permettrait de diminuer les coûts d’extraction du pétrole : actuellement, les plateformes de forage chinoises sont alimentées en électricité grâce à des générateurs qui fonctionnent au diesel."<br /> <br /> https://lenergeek.com/2017/11/30/centrale-nucleaire-flottante-chine/
Répondre
B
Bonjour,<br /> <br /> Dans les rames du métro parisien, le soir après 20 h, commence la ronde des gens qui font la manche pour pouvoir se payer une nuit d'hôtel. Hier soir, sur la ligne 9, à hauteur de la place de la République, il y avait même deux personnes simultanément dans la même rame. Et il ne s'agit pas de Roms ou de migrants.<br /> <br /> Chaque année, avec le retour du froid, la fréquentation du Métro où se réfugient les SDF pour mendier ou pour dormir, permet de suivre l'évolution du phénomène. Force est de constater que malheureusement l'ampleur du phénomène est croissante. <br /> <br /> Sinon, bonne nouvelle pour les rats parisiens, les éboueurs de la Ville entament une grève :<br /> http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/12/04/97002-20171204FILWWW00070-plusieurs-centaines-d-eboueurs-en-greve-a-paris.php<br /> <br /> La Ville de Paris et Anne Hidalgo sont entrées clairement dans une phase de "surcommunication", c'est à dire une communication positive à tout va alors qu’un effondrement social et culturel a lieu.<br /> Un exemple parmi d’autres : le fait que Paris héberge depuis 3 ans l’un des plus grands bidonvilles de France, quelques mètres des voies ferrées qui voient passer les Thalys et les Eurostar :<br /> https://youtu.be/gFP69AtiSAg<br /> <br /> L'arrivée des Roms et des migrants s'ajoute à une population de SDF de plus en plus nombreuse :<br /> https://www.francetvinfo.fr/societe/sdf/sans-abri-deborde-le-samu-social-tire-la-sonnette-d-alarme_2494931.html
Répondre
N
par rapport article " il est mignon " <br /> <br /> j'ai créé une boite TMP pour poster le lien de votre article rayond.... censuré au bout de quelques heure je l'ai fait hier soir, ce matin plus rien.<br /> <br /> ce monde eau dela du déni.<br /> <br /> l'humain agira sans commune mesure pour maintenir ce qu'il est incapable d'accepter de changer ou perdre pour survivre. cela causera notre perte. j'y vois l'inéluctabilité.<br /> <br /> l'humain est fondamentalement mauvais et violent.
Répondre