Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SYRIE : OFFENSIVE AU NORD ET AU SUD...

22 Janvier 2018 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Il parait que l'armée turque a été décapitée par les purges. Possible. Mais les cadres se reconstitue. Et puis, il faut reconnaitre que se passer de cadres formatés et formés à l'américaine, c'est pas une grosse perte, parce qu'ils ne savent rien faire.

On a souvent dit que Staline avait facilité le travail d'Hitler en purgeant l'armée rouge. C'est bizarre, parce que la prestation de l'armée française, en mai-juin 1940 avait été plus que médiocre, enfin surtout celle de ses cadres, pourtant tous expérimentés. Seulement, ils avaient l'expérience de 1918, ce qui a nettement contribué à l'échec. En 1940, la plupart des officiers supérieurs étaient complétement paumés, incompétents, et suffisants.

Donc, l'armée turque est entrée dans le nord syrien, engageant le combat contre les kurdes, et par la même occasion, les américains et l'OTAN. Ce que sera la suite n'a pas grande importance, que cette armée se retire, ou pas, ce qui est important, c'est la rupture avec l'occident.

Côté sud, la poche d'idlib montre des signes d'effondrement. La chute de l'aéroport d'abu al Duhur semble ouvrir à l'armée syrienne une perspective de progression assez conséquente, le relief contrariant une armée qui avance étant relativement éloignée, et même pire, une fois atteintes ces limites, la poche serait tellement réduite, que ce ne serait plus une poche, mais un tir au pigeon.

Bref, le chemin est encore long pour la paix en Syrie, pour cause d'ébullition politique, où le gouvernement syrien n'a pas grand chose à voir...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
C’est quand même curieux que tous les journaleux patentés AFP (agence France propagande) ne parlent jamais des sombres magouilles que font les amerloques, tant en Syrie qu’en Irak, pour sans cesse protéger, aider, approvisionner en armes, argent, munitions et assistance stratégiques et exfiltration des «chefs» formés par la CIA, des mercenaires de l’E.I.<br /> <br /> Pendant ce temps nos informations pravdaiennent du temps de l’URSS, nous racontent la vie des bisousnourses avec à sa tête le plus petit des grands stroumpfs s’efforçant de nous faire croire que tout va très bien madame la Marquise...<br /> <br /> Si un jour il y a un tribunal genre Nuremberg, concernant les responsables de l’enfumage des populations, des fakes news carabinés et lécheurs de culs du politiquement correcte, pas de doute que tous ces jouranleux de merde y soient inculpés et sévèrement condamnés.<br /> <br /> Je finis par penser qu’il y a plus d’informations crédibles à la téloche de la Corée du Nord que sur nos chaines TV, radios et l’ensemble de la presse écrite de ce pays de la liberté d’opinion qu’est soi-disant la France...
Répondre
P
La popularité des USA dans le monde n'est pas très bonne d'après Gallup. <br /> https://fr.sputniknews.com/international/201801221034849987-popularit-usa-basse-gallup/<br /> <br /> Enfin, il n'y a que les "pays de merde" (dixit Trump) qui aiment encore la politique des USA. Ils sont majoritairement en Afrique. Bon Albanie et Kosovo, c'est la même chose vu que les personnes qui habitent le Kosovo sont des immigrés d'Albanie (comme quoi le remplacement de population existe et conduira à la guerre. C'est pas les bobos et les vieux qui s'en sortiront...). En plus sans l'Otan déployé au Kosovo, je ne suis pas sur que les Albanais ait encore leur chance.<br /> <br /> "La politique actuellement menée par Washington bénéficie du soutien des habitants du Kosovo (75 %), de l'Albanie (72 %) et de la République de Guinée (71 %). De manière plus générale, on trouve dans la liste des 15 premiers pays dont les habitants ont une opinion favorable des États-Unis 11 pays d'Afrique."
Répondre